le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Le poignard USM3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
gengis92
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Localisation : paris
Thème de collection : ww2
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 2 Mar 2015 - 15:31

Aucune idée.

Je n y ai pas touche.

Juste vu le post en me baladant sur le site, donc je poste le mien lol.

Oui oui très brillant. Je ne sais pas trop pourquoi. Si vous aviez une explication?

Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 2 Mar 2015 - 16:22

gengis92 a écrit:
Aucune idée.

Je n y ai pas touche.

Juste vu le post en me baladant sur le site, donc je poste le mien lol.

Oui oui très brillant. Je ne sais pas trop pourquoi. Si vous aviez une explication?  

Mathieu

RE Bonjour

Ben oui a mon avis elle a été "parkérisé" mais après guerre

Pourquoi ? possible quel a servi dans un autre conflit vu l'usure de la lame après 1945

Et dans un endroit assez humide vu la parkérisation

Ou par un autre collectionneur.....Mais la cela reste une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
gengis92
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Localisation : paris
Thème de collection : ww2
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 2 Mar 2015 - 16:32

Vu que c est un couteau qui me viens de mon père et qu'il avais pas mal d'ami légionnaire peut être ça viendrais de la.

Sûrement un couteau réutilise par l'armée française pour l'indochine ou l'Algérie.

Il me semble avoir lu que l'armée française avais des usm3 lors de ces conflits.

Encore merci pour l'info.

Mathieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 2 Mar 2015 - 16:36

gengis92 a écrit:
Vu que c est un couteau qui me viens de mon père et qu'il avais pas mal d'ami légionnaire peut être ça viendrais de la.

Sûrement un couteau réutilise par l'armée française pour l'indochine ou l'Algérie.

Il me semble avoir lu que l'armée française avais des usm3 lors de ces conflits.

Encore merci pour l'info.

Mathieu.

RE Oui si réutilisée par l'armée Française

Tu doit avoir un N° de série sur la "goupille" de la poignée

Comme ici:

Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
gengis92
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Localisation : paris
Thème de collection : ww2
Date d'inscription : 27/02/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 2 Mar 2015 - 16:39

Ok je vais regarder ça. Je te Dierai ce qu'il en est.
Revenir en haut Aller en bas
Bob-Leckie
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 271
Age : 17
Localisation : Sud de France
Thème de collection : Collection WW2
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Poignard USM3 Camillus   Mer 13 Mai 2015 - 18:57

Voila le poignard usm3 camillus de mon père
D après ce que j ai trouvé sur le web il est ww2. Fabrication après 1943 mais je ne suis pas un expert en poignard us









Sur le fourreau il est écrit USM8A1 BM CO





D apres ce que j ai lu, il servait pour les troupes qui n avaient pas d armes a baionnette (carabine usm1, thompson M1a1) mais aussi pour les paras.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mer 13 Mai 2015 - 19:09

Bonjour

Fabrication a partir de novembre 1943 pour les marquages "garde"

Les premier était des marquages lames

Cammillus en a fabriquer 404.109 exemplaires

Oui en pour les paras ou sous officier armer d'une carabine USM1

Mais bon en temps de guerre tout les soldats en était équipés

Le fourreau est un V-P fabricant VP (Victory Plastics)

Tu as une très belle pièce dans un excellent etat

Je déplace dans le post des USM3.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
GERONIMO 83
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 114
Age : 50
Localisation : toulon
Thème de collection : PARA US
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Dim 21 Juin 2015 - 21:20

Bonsoir à tous,
comment reconnaître un fourreau USM6 original ou une copie ?
merci par avance pour vos réponses
G83
Revenir en haut Aller en bas
Dark crow
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 1659
Age : 19
Localisation : Sud est de la France
Thème de collection : Allemand 40 - France 40
Date d'inscription : 21/02/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Dim 21 Juin 2015 - 23:28


Y'a de beaux modèles de présentés
Dark crow
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 7:36

GERONIMO 83 a écrit:
Bonsoir à tous,
comment reconnaître un fourreau USM6 original ou une copie ?
merci par avance pour vos réponses
G83

Bonjour

Tu as tout ici:

http://www.passionmilitaria.com/t367-petite-etude-sur-les-fourreaux-u-s-m8-et-u-s-m8a1
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
GERONIMO 83
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 114
Age : 50
Localisation : toulon
Thème de collection : PARA US
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 7:48

Bonjour Arthur,
merci beaucoup pour ton aide
bonne journée à toi
G83
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 10:21

Fourreaux et copies USM6 !
Rien dans ce post, que du M8
Revenir en haut Aller en bas
GERONIMO 83
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 114
Age : 50
Localisation : toulon
Thème de collection : PARA US
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 10:27

Bonjour dbiker,
toi tu aurais quelque chose sur le sujet ??
G83
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 10:49

google: USM6 scabbard
Wikipedia: fourreau USM6
Revenir en haut Aller en bas
GERONIMO 83
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 114
Age : 50
Localisation : toulon
Thème de collection : PARA US
Date d'inscription : 07/03/2014

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 11:14

Merci mais rien trouvé...
G83
Revenir en haut Aller en bas
fabnatcyr
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1155
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 17:43

bonjour

LES FOURREAUX U.S.M 8 & U.S.M8A1


Les fourreaux U.S M8 et U.S M8A1 sont très représentatifs de l’équipement du G.I’s lors de la seconde guerre mondiale et également lors des conflits suivants, Corée et Vietnam. Ils sont des attributs indispensables à tous collectionneurs de baïonnettes et de couteaux américains du 20ème siècle. Ces deux modèles de fourreaux sont tellement communs que nous pensons tout savoir à leur sujet, et pourtant…………….

U.S.M8

Les fourreaux U.S. M 8 sont apparus en juillet 1943 en remplacement du trop fragile et désormais rarissime fourreau en cuir et acier modèle U.S. M6.
Les fourreaux U.S. M 8 ont tout d’abord équipés les poignards de combats U.S M3 avant, à partir du mois de mai 1944, d’habiller également les baïonnettes U.S. M 4.
Le corps de ces fourreaux est fabriqué de manière identique à ceux des fourreaux U.S. M3 & U.S. M7, c’est à dire en toile plastifiée de couleur vert-olive. Il est d’une longueur d’environ 187 millimètres en comptant la longueur de la chape en acier. Un drain d’évacuation de l’eau et des impuretés est aménagé au bas de celui-ci, ce trou traverse ce dernier de part en part et sert également au passage d’un lacet de retenu. Il convient ici de signaler que ce trou n’est pas équipé d’un oeillet de renfort, il est laissé nu, sans protection.
Le haut de ce corps est muni d’une chape en tôle d’acier phosphaté de 23 millimètres de hauteur. Cette dernière est pourvue d’une large cuvette d’entrée avec sur les faces latérales de celle-ci deux appendices recourbés vers le bas du fourreau et bordant le plateau de cuvette. La chape porte, sur sa face avant, le marquage du modèle : U.S.M8 et celui du fabricant, a savoir : B.M.CO.
Au dos de cette chape est aménagé une patte en L, faisant partie intégrante de cette dernière et qui sert d’embase au porte-fourreau qui est fabriqué en forte toile de couleur vert-olive. Ce porte-fourreau a une longueur de 118 millimètres environ et il est fixé à cette patte par 2 gros rivets, il forme passant de ceinturon. Ce porte-fourreau n’est pas pourvu, à l’origine d’un double crochet de ceinturon. Il arrive quelquefois de rencontrer des fourreaux U.S M8 équipé de cet appendice, il ne s’agit en fait que d’un montage tardif, ces fourreaux n’ont à l’origine jamais été équipé de ce crochet. Un bracelet de maintien fermé par un bouton-pression est installé sur ce porte-fourreau, il est fixé à ce dernier par un rivet.
Ce fourreau sera fabriqué jusqu’au mois d’avril 1944 à environ 1 750 000 exemplaires par la firme :
BECKWITH MANUFACTURING COMPANY
De DOVER NEW-HAMPSHIRE.
En abrégé : B.M.CO.
Seule cette société fabriqua le fourreau U.S. M8 portant le marquage du modèle et du fabricant.
Pour être complet sur le sujet, il me faut vous parler de la variante de fourreau U.S.M8 fabriqué par la firme : Universal Industries de West Haven, Connecticut pour le compte de la société Colt et ce pour équiper la première version de la baïonnette U.S.M7. Ce fourreau absolument identique au modèle décrit plus haut est dépourvu de tout marquage et n’aurait été fabriqué qu’a 20 000 exemplaires entre 1961 et 1962.

U.S. M8A1

Les fourreaux U.S. M8A1 sont de 3 types différents.
Je vais d’abord vous parler des caractéristiques communes à ces trois variantes.
Le porte-fourreau toujours en toile vert-olive est ici d’une longueur d’environ 140 millimètres. Le haut de ce dernier est ici équipé du double crochet de ceinturon caractéristique d’un bon nombre de modèles de fourreaux U.S du siècle dernier. De même que nous rencontrons des fourreaux U.S.M8 avec le double crochet de ceinture, nous trouvons également des fourreaux U.S.M8A1, toutes variantes confondues, qui en sont dépourvus, ceci n’est qu’une ablation ultérieure faite par l’utilisateur et ce à titre individuel ou collectif, voir réglementaire.
Les portes-fourreaux sont toujours pourvus du bracelet de maintien fermé par bouton-pression. Ce bracelet peut-être fermant le coté gauche dessus ou dessous selon les fabrications. De même qu’il existe différents diamètres de bouton pression, cela est sans doute dû au grand nombre de sous contractants ayant fournis les pièces constitutives de ses éléments.
La chape en tôle d’acier phosphaté est aux mêmes dimensions que sur les fourreaux U.S. M8.
Les chapes des ces trois variantes de même d’ailleurs que celle des fourreaux du modèle cité précédemment portent quelquefois, sous les rebords inférieurs des « oreilles » latérales, des marquages dont la signification ne nous est pas connue, il s’agit peut-être de poinçon d’inspection ou de contrôle. Voyons les différences maintenant :

La première variante que nous appellerons :

Type 1 se signale par une couture médiane du porte-fourreau plus étroite que sur les 2 variantes suivantes. Le drain situé au bas du corps du fourreau est laissé nu, sans œillet de renfort, à l’identique du fourreau de la génération précédente. A ma connaissance et sous réserve d’informations ultérieures, seules les firmes : V.P.CO. (voir ci-dessous) et B.M.CO. Déjà citée ont fabriqués cette variante.

Il existe une variante U.S, assez peu fréquemment rencontrée, qui se compose d’un fourreau U.S M8 A1 du premier type, ou des types suivants modifiés, qui en entièrement recouvert de cuir noir.
Le porte fourreau est remplacé par un modèle de taille identique à celui d’origine, il comporte le bracelet de retenu et le double crochet de ceinture.
Cette variante, qui porte la désignation de « Cow Boy Rig », n’est absolument pas un modèle pour la parade ou pour une quelconque garde d’honneur. Il s’agit en fait de pièce qui ont été « habillées » de cuir dans des ateliers de maîtres tailleurs au Sud Vietnam pendant la période Américaine. Ces fourreaux furent ainsi transformés à l’instigation de certains membres des « Forces Spéciales » qui portaient, en permission, de type d’équipement pour ce démarquer des autres composantes de l’U.S.Army.



La deuxième variante sera le :

Le Type 2, quant à lui, se signale par la présence d’un œillet de renfort en métal, laiton ou acier selon le fabricant ou les dates de fabrications, car les mêmes fabricants ont posées des œillets des 2 types, situé sur le drain d’évacuation et par une couture médiane plus large sur le porte-fourreau. Il semblerait que ce type 2 soit le moins commun des 3 types de fourreau U.S. M8 A1.

La troisième variation que nous nommerons, bien sûr :

Type 3 est identique au deuxième modèle de U.S. M8A1 sauf qu’ici l’œillet de protection du drain d’évacuation est caréné par une solide bouterolle en tôle d’acier phosphatée qui a pour but d’éviter le trop facile écrasement du bout du corps du fourreau. Cette bouterolle est apparue, pour essai, et à l’instigation de la SPRINGFIELD ARMORY au milieu de 1955 avant d’être définitivement adoptée au mois de décembre de cette même année. Il n’est pas exclu que des fourreaux du type 2 aient été équipé tardivement avec cette bouterolle, lors d’un retour en armurerie par exemple.


Il faut signaler et cela ne manque pas d’intérêt que les fourreaux U.S M8A1 ne deviennent officiellement :

Bayonet-Knife Scabbard M8A1 qu’est partir du mois d’août 1968.
Avant cela leur dénomination officielle dans la nomenclature de l’U.S Army fut d’abord :

Scabbard Trench Knife M8A1, puis :

Scabbard-Bayonet-Knife M8A1.

Ces fourreaux vont continuer leur carrière, au sein des forces armées américaines, jusqu’au début des années 1980, date à laquelle ils obtiendront une retraite bien méritée et seront remplacés par les éphémères fourreaux U.S. M10.

Ces trois variantes confondues furent fabriqués par 7 manufacturiers à environ
3 100 000 exemplaires et ce au moins jusqu’en 1967.

Nombre auquel il convient de rajouter les quantités, plus modestes, fabriquées par les firmes : Universal Industries, Impérial Knife Company et Carl Eickhorn qui sous licence, notamment pour la société Colt, fabriquèrent ce type de fourreau. Dans ce cas là d’ailleurs ils étaient uniquement destinés à être assemblé avec une baïonnette bien précise. Je fais volontairement abstraction, dans ce total, des fabrications «exotiques » et étrangères (allemande et autres) pour les marchés locaux ou d’exportations. Ces 7 fabricants sont :


B.M.CO. (déjà cité).
-BECKWITH MANUFACTURING COMPANY.
DOVER NEW-HAMPSHIRE qui, semble t’il ne produisit plus de fourreaux après 1945.

PWH
-WORKINGHOUSE FOR THE BLIND
PHILADELPHIA PENNSYLVANIA
Certains auteurs donne comme nom pour cette manufacture :
WORKINGHOME FOR THE BLIND,
voir même :
WORKHOUSE FOR THE BLIND,

P W H
Même firme que le marquage précédent sauf qu’ici les lettres sont espacées. La raison de cette différence ne m’est pas connue. Il s’agit peut-être de 2 contrats obtenus à des dates différentes, d’un changement de l’outil de marquage (bunter) ou de l’utilisation conjointe de 2 outils différents à une même période pour une raison qui, hélas, ne nous est pas parvenue. Cette variante de marquage, que je pense être un peu plus rare que la précédente, a la particularité d’être apposée tout au bas de la face avant de la chape, les pieds des lettres affleurants le bord inférieur de celle-ci.

V.P.CO.
-VICTORY PLASTICS COMPANY
DOVER NEW-HAMPSHIRE
Cette firme a produit 80 000 fourreaux U.S.M8A1 (uniquement des types 1 semble t’il) en 1954 au cours du seul contrat de fourniture qu’elle n’ait jamais obtenue avec l’U.S. Army pour ce type de fourreaux. Cette firme se singularise également par le fait qu’elle soit la seule a apposer un marquage au dos du corps de fourreau, ce marquage est celui traditionnel de la firme : VICTORY PLASTICS.
Elle est également bien connue pour ces productions de fourreaux U.S M3, U.S M7 et aussi pour sa fabrication de fourreaux pour les baïonnettes N°4 « Spike Bayonet » de la Grande-Bretagne, fourreaux appelés : M5. Pour mémoire, il existe un fourreau U.S. M5, tout en cuir, qui n’est connu qu’a très peu d’exemplaires, mais ceci est un autre sujet.
Certain corps de fourreaux de fabrication : V.P.CO. ont été montés avec des chapes fabriquées par d’autres manufacturiers, il s’agit peut-être de contrats de fournitures ou de remontages avec des pièces restées en stock. Je signale néanmoins que, pour ma part, je n’ai rencontré que des chapes du fabricant : B.M.CO. assemblées avec des corps de fourreau V.P.CO.

V I Z
-VIZ MANUFACTURING COMPANY
PHILADELPHIA PENNSYLVANIA
Cette société n’a fabriqué des fourreaux pour le compte de l’U.S Army qu’en 1966 et 1967. Epoque, doit on le rappeler, ou les U.S.A étaient fortement engagés dans le sud-est asiatique.

T W B
Firme, localisation et chiffre de production inconnue. Manufacture qui est, néanmoins, un des fabricant de fourreaux du type 2 le plus couramment rencontré, conjointement d’ailleurs avec la société : PWH (lettres du marquage accolées).

WD
Firme, localisation et chiffre de production inconnue.

WP
Firme, localisation et chiffre de production inconnue.
Quelques informations venues d’outre Atlantique, me portent à croire que sous ce marquage pourrait se cacher la firme : WORKINGHOUSE FOR THE BLIND PHILADELPHIA (initiales : WP), déjà citée, informations sous toute réserve et sans aucune garantie.

Voilà pour les 7 principaux fabricants, maintenant voyons les autres.

IMPERIAL KNIFE COMPANY
PROVIDENCE RHODE ISLAND
qui fabriqua fourreaux et baïonnettes U.S.M7 pour le compte de la firme Colt, cela grâce à un contrat de sous-traitance portant sur la fourniture de baïonnettes U.S. M7 équipées de leurs fourreaux. Ces fourreaux sont soit dépourvus de marquage, soit marqués :
US M8A1 (sans point entre les lettres). L’ensemble de ces 2 variantes totalise 30 000 pièces.

CARL EICKHORN
SOLINGEN
Pour essayer d’être aussi exhaustif que possible, je me doit de signaler que ces fourreaux ont aussi été fabriqué en Allemagne fédérale par la firme Carl Eickhorn de Solingen sous licence pour le compte de la société américaine Colt. Cette production se monte a 80 000 exemplaires pour les modèles marqués : U.S.M8AI
MADE IN W-GERMANY
Et a 30 000 pour les modèles marqués seulement : US M8A1 (sans point entre les lettres).
Certains modèles sont seulement marqués : U.S.M8A1 (avec un point entre les lettres) pour la rare variante de baïonnette U.S.M7 sans quillon. Dans le cas bien précis de ces 3 fabrications, il faut savoir que les contrats portaient sur la fourniture de baïonnettes et fourreaux assemblés.
Quels que sois le type de marquages et la date de fabrication ces fourreaux de confection germanique sont tous du type 1.
Les fabrications tardives des fourreaux fabriqués outre Atlantique, de même que celles commerciales d’origines germaniques seront équipées d’un corps en matière plastique injectée, de couleur vert-olive, en remplacement de la toile plastifiée des productions antérieures.

Il existe, pour équiper les combattants des unités parachutiste U.S une lanière, en tissu « Web », fermant avec une boucle à un ardillon. Cette « bretelle » sert a assujettir le fourreau sur le mollet du parachutiste (les forces armées Italiennes ont eu recours a une courroie semblable sur leurs fourreau de type U.S. M8, mais elle est ici en cuir de couleur fauve).

Comme toute bonne chose, ces U.S.M8 et U.S.M8A1A1 furent copiés de très nombreuses fois, ne prétendant pas que cette liste soit exhaustive, je tiens quand même à signaler les productions allemandes de la firme Eickhorn de Solingen pour les marchés d’exportations. Firme qui produits encore de nos jours des variantes purement commerciales équipant les baïonnettes des types : U.S.M4, U.S.M5A1, U.S.M6 et U.S.M7 proposées sur catalogue et marqués : U.S.M8A1, ou : U.S.M8A1, ou : MADE IN W.-GERMANY, ou sans marquage. GERMANY
L’ensemble des fourreaux de ce fabricant est du type 1. Je ne cite ici que les productions dont les côtes sont identiques aux standards de fabrication U.S, il existe de très nombreuses variantes commerciales ayant des longueurs supérieures, se signalant également par l’emploi d’autres matériaux (bois, matière plastique), une variante rallongée portant une bouterolle avec tenon de cisaille est connue. Une autre firme Allemande : la société EüF HÖRSTER fabriqua des fourreaux U.S.M8A1 en bois contre-plaqué accompagnant les baïonnettes du type U.S.M4, également fabriquées par elle, pour les Pays-Bas (1951).

De plus il convient de signaler les modèles japonais (M8A1 type 2 + un modèle idem mais avec un corps en fibre de verre), norvégiens (M8A1 type 1 mais avec couture large), italiens (M8 & M8 avec bouterolle du M8A1 type3, M8 «de parade» entièrement peint en blanc y compris le porte fourreau), sud-coréen (M8A1 Type 3 mais avec couture du porte–fourreau étroite = type 1), belge (M8A1 type 1), philippin (M8A1 type 2), indonésien (M8A1 type 1).

Notre armée nationale a utilisé très longtemps ces fourreaux, lors du second conflit mondial après le réarmement par les U.S.A, ensuite lors des conflits de la décolonisation et même après. De très nombreux documents photographiques nous démontrent l’emploi de ces fourreaux lors de l’opération sur Kolwézi en 1978. L’armée française n’a pas pu s’empêcher d’apporter une « french touch » a ces fourreaux et les transformations sont aussi nombreuses que variés : porte fourreaux rallongés ou raccourci, corps de fourreau peints en différentes teintes allant d’un vert très sombre à un jaune sable, suppression du crochet de ceinturon, etc., etc....
Dans les armées de beaucoup de petites nations, ces fourreaux ont encore un bel avenir devant eux et leurs remplacements ne sont pas encore à l’ordre du jour.

Bibliographies:
U.S Military Knives Bayonets & Machetes. Book 3 & 4. M.H Cole.
American Military Bayonets of the 20th Century. Gary M. Cunningham.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 18:02

Bonjour Fabrice

J'ai mis le lien au dessus. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Very Bad Duck
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 442
Localisation : BELGIUM
Thème de collection : Tout WWI/WWII
Date d'inscription : 27/05/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 18:36

Salut à tous,

en participation à ce post, voici les miens
Marquage garde IMPERIAL


IMPERIAL marquage lame



Nico.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 19:04

Bonjour

Deux superbes pièces

Tu as le premier et deuxième modèle ?

Marquage garde 8 espaces de rondelles, poignée cuir, soie matée

Pareille pour le marquage lame

Faudrait voir le marquage lame

C'est impérial seul ou impérial + date ??

Merci de ta contribution.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Very Bad Duck
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 442
Localisation : BELGIUM
Thème de collection : Tout WWI/WWII
Date d'inscription : 27/05/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 22 Juin 2015 - 20:59

Merci Arthur,

Voici...











Nico.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mar 23 Juin 2015 - 7:23

Bonjour

Oui c'est le deuxième et troisième modèle que tu possède

1er modèle: marquage lame + Date
2eme: marquage lame
3eme: marquage garde

Moi a ta place je mets le marquage "lame" dans le fourreau M6

Et le marquage garde dans le BMCO

Vu l'ancienneté des marquages lame..... Il sont les premier fabriquer en 1943.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Very Bad Duck
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 442
Localisation : BELGIUM
Thème de collection : Tout WWI/WWII
Date d'inscription : 27/05/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mar 23 Juin 2015 - 16:59

Non il resteront dans leurs fourreaux respectif, car sortis du terrain de la sorte,
de ma propre analyse à l'époque de la découverte du deuxième (fourreau M8)
je m'étais dis bahhh je vais les intervertir, ensuite j'ai décidé de les laisser
tel quel car récupérés comme cela, le fourreau M6 viens des Ardennes Belge
el celui avec fourreau M8 de mon coin...
De plus si tu fais bien attention sur le marquage garde, il n'y a aucune trace sur la lame
de serrage de fourreau M8, ce qui pour moi me force à en déduire
qu'il à bien voyagé dans le modèle cuir depuis le début...ce serrait domage de marquer la lame
qui est nickel et ce même après 60ans de "tiroir de bureau" et quelques mois de guerre bien entendu
car il est aussi certain qu'il ne s'agisse pas d'une pièce neuve de stock, car une personnalisation
à été faite par son propriétaire de l'époque sur le cuir du fourreau, la personne qui me l'a cédé
ma dit toujours avoir connu ce poignard dans le tiroir du bureau de son papa.

Nico.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mar 23 Juin 2015 - 17:15

Bonjour Nico

Oui on voit bien les traces sur la lames du fourreau

C'est vrais que pour eux a l'époque pas d'importance dans les fourreaux M6 ou M8

Mais si on suit la logique des fabrications des couteaux .....Pas pareille  

Deux belles lames en tout cas.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Very Bad Duck
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 442
Localisation : BELGIUM
Thème de collection : Tout WWI/WWII
Date d'inscription : 27/05/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mar 23 Juin 2015 - 17:41

C'est clair que le matériel était là pour être utilisé et remplacé le cas échéant,
il se foutaient pas mal de quel marquage se trouvait dans quoi...
C'est comme un de mes casque allemand M35 ramassé dans un poulaillé,
sur les restes de la jugu il y a d'un côté un bouton en acier et de l'autre un en alu
trouvé ainsi...la réalité du terrain est souvent bien éloignée de celle du collectionneur... Smile

et comme je laisse toujours mes trouvailles au maximum dans l'état de leur découverte
cette jugu cassée n'a jamais été remplacée pour moi c'est très bien ainsi
maintenant je sais que d'autres copains collectionneurs auraient de suite cherchés
une pièce de remplacement et viré les deux bouts de l'ancienne...
Enfin le but de la collec est aussi d'en dégagé une certaine satisfaction ainsi que du palisir,
le mien réside dans le fait de manipuler les objets tel qu'ils on fini leur "carrière militaire"
avant de devenir des reliques et ensuite des objets de collection...
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18289
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Mar 23 Juin 2015 - 18:22

Very Bad Duck a écrit:
C'est clair que le matériel était là pour être utilisé et remplacé le cas échéant,
il se foutaient pas mal de quel marquage se trouvait dans quoi...
C'est comme un de mes casque allemand M35 ramassé dans un poulaillé,
sur les restes de la jugu il y a d'un côté un bouton en acier et de l'autre un en alu
trouvé ainsi...la réalité du terrain est souvent bien éloignée de celle du collectionneur... Smile

et comme je laisse toujours mes trouvailles au maximum dans l'état de leur découverte
cette jugu cassée n'a jamais été remplacée pour moi c'est très bien ainsi
maintenant je sais que d'autres copains collectionneurs auraient de suite cherchés
une pièce de remplacement et viré les deux bouts de l'ancienne...
Enfin le but de la collec est aussi d'en dégagé une certaine satisfaction ainsi que du palisir,
le mien réside dans le fait de manipuler les objets tel qu'ils on fini leur "carrière militaire"
avant de devenir des reliques et ensuite des objets de collection...


RE Bonjour

Tu as bien raison Wink

Tiens tu est de ou en Belgique. ??
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
patus79
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : stembert
Thème de collection : materiel us
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 6 Juil 2015 - 20:49


bonsoir ,petite contribution ,mes m3 ,dites moi ce que vous en pensez,desolé pour les photos mais je debute ,j ai besoi d entrainement encore Very Happy
patrick
Revenir en haut Aller en bas
patus79
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : stembert
Thème de collection : materiel us
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 6 Juil 2015 - 20:59

et voici les fourreaux que je possede,malheureusement je n en ai que 5 donc 3 couteaux sont sans fourreau
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 6 Juil 2015 - 21:48

Bonsoir Patus,
Belle brochette,  cheers
un Bravo particulier  pour le Case 1943, avec son fourreau M6
Revenir en haut Aller en bas
patus79
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : stembert
Thème de collection : materiel us
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 6 Juil 2015 - 22:44

merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Very Bad Duck
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 442
Localisation : BELGIUM
Thème de collection : Tout WWI/WWII
Date d'inscription : 27/05/2015

MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Lun 6 Juil 2015 - 23:11

Salut Patus,

jolie brochettes d'M3!!!
Nico.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le poignard USM3   Aujourd'hui à 21:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Le poignard USM3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» mon premier couteau
» Le couteau suisse vu par un véritable aventurier.
» poignard usm3 plaquette bois indo
» Petite description du couteau de combat US M3
» vend poignard rambo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La seconde guerre mondiale (WW2) :: Les forces Alliées :: Les Etats Unis :: Les armes-
Sauter vers: