le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Dim 22 Oct 2006 - 13:39

LES FOURREAUX U.S.M 8 & U.S.M8A1


Les fourreaux U.S M8 et U.S M8A1 sont très représentatifs de l’équipement du G.I’s lors de la seconde guerre mondiale et également lors des conflits suivants, Corée et Vietnam. Ils sont des attributs indispensables à tous collectionneurs de baïonnettes et de couteaux américains du 20ème siècle. Ces deux modèles de fourreaux sont tellement communs que nous pensons tout savoir à leur sujet, et pourtant…………….

U.S.M8

Les fourreaux U.S. M 8 sont apparus en juillet 1943 en remplacement du trop fragile et désormais rarissime fourreau en cuir et acier modèle U.S. M6.
Les fourreaux U.S. M 8 ont tout d’abord équipés les poignards de combats U.S M3 avant, à partir du mois de mai 1944, d’habiller également les baïonnettes U.S. M 4.
Le corps de ces fourreaux est fabriqué de manière identique à ceux des fourreaux U.S. M3 & U.S. M7, c’est à dire en toile plastifiée de couleur vert-olive. Il est d’une longueur d’environ 187 millimètres en comptant la longueur de la chape en acier. Un drain d’évacuation de l’eau et des impuretés est aménagé au bas de celui-ci, ce trou traverse ce dernier de part en part et sert également au passage d’un lacet de retenu. Il convient ici de signaler que ce trou n’est pas équipé d’un oeillet de renfort, il est laissé nu, sans protection.
Le haut de ce corps est muni d’une chape en tôle d’acier phosphaté de 23 millimètres de hauteur. Cette dernière est pourvue d’une large cuvette d’entrée avec sur les faces latérales de celle-ci deux appendices recourbés vers le bas du fourreau et bordant le plateau de cuvette. La chape porte, sur sa face avant, le marquage du modèle : U.S.M8 et celui du fabricant, a savoir : B.M.CO.
Au dos de cette chape est aménagé une patte en L, faisant partie intégrante de cette dernière et qui sert d’embase au porte-fourreau qui est fabriqué en forte toile de couleur vert-olive. Ce porte-fourreau a une longueur de 118 millimètres environ et il est fixé à cette patte par 2 gros rivets, il forme passant de ceinturon. Ce porte-fourreau n’est pas pourvu, à l’origine d’un double crochet de ceinturon. Il arrive quelquefois de rencontrer des fourreaux U.S M8 équipé de cet appendice, il ne s’agit en fait que d’un montage tardif, ces fourreaux n’ont à l’origine jamais été équipé de ce crochet. Un bracelet de maintien fermé par un bouton-pression est installé sur ce porte-fourreau, il est fixé à ce dernier par un rivet.
Ce fourreau sera fabriqué jusqu’au mois d’avril 1944 à environ 1 750 000 exemplaires par la firme :
BECKWITH MANUFACTURING COMPANY
De DOVER NEW-HAMPSHIRE.
En abrégé : B.M.CO.
Seule cette société fabriqua le fourreau U.S. M8 portant le marquage du modèle et du fabricant.
Pour être complet sur le sujet, il me faut vous parler de la variante de fourreau U.S.M8 fabriqué par la firme : Universal Industries de West Haven, Connecticut pour le compte de la société Colt et ce pour équiper la première version de la baïonnette U.S.M7. Ce fourreau absolument identique au modèle décrit plus haut est dépourvu de tout marquage et n’aurait été fabriqué qu’a 20 000 exemplaires entre 1961 et 1962.

U.S. M8A1

Les fourreaux U.S. M8A1 sont de 3 types différents.
Je vais d’abord vous parler des caractéristiques communes à ces trois variantes.
Le porte-fourreau toujours en toile vert-olive est ici d’une longueur d’environ 140 millimètres. Le haut de ce dernier est ici équipé du double crochet de ceinturon caractéristique d’un bon nombre de modèles de fourreaux U.S du siècle dernier. De même que nous rencontrons des fourreaux U.S.M8 avec le double crochet de ceinture, nous trouvons également des fourreaux U.S.M8A1, toutes variantes confondues, qui en sont dépourvus, ceci n’est qu’une ablation ultérieure faite par l’utilisateur et ce à titre individuel ou collectif, voir réglementaire.
Les portes-fourreaux sont toujours pourvus du bracelet de maintien fermé par bouton-pression. Ce bracelet peut-être fermant le coté gauche dessus ou dessous selon les fabrications. De même qu’il existe différents diamètres de bouton pression, cela est sans doute dû au grand nombre de sous contractants ayant fournis les pièces constitutives de ses éléments.
La chape en tôle d’acier phosphaté est aux mêmes dimensions que sur les fourreaux U.S. M8.
Les chapes des ces trois variantes de même d’ailleurs que celle des fourreaux du modèle cité précédemment portent quelquefois, sous les rebords inférieurs des « oreilles » latérales, des marquages dont la signification ne nous est pas connue, il s’agit peut-être de poinçon d’inspection ou de contrôle. Voyons les différences maintenant :

La première variante que nous appellerons :

Type 1 se signale par une couture médiane du porte-fourreau plus étroite que sur les 2 variantes suivantes. Le drain situé au bas du corps du fourreau est laissé nu, sans œillet de renfort, à l’identique du fourreau de la génération précédente. A ma connaissance et sous réserve d’informations ultérieures, seules les firmes : V.P.CO. (voir ci-dessous) et B.M.CO. Déjà citée ont fabriqués cette variante.

Il existe une variante U.S, assez peu fréquemment rencontrée, qui se compose d’un fourreau U.S M8 A1 du premier type, ou des types suivants modifiés, qui en entièrement recouvert de cuir noir.
Le porte fourreau est remplacé par un modèle de taille identique à celui d’origine, il comporte le bracelet de retenu et le double crochet de ceinture.
Cette variante, qui porte la désignation de « Cow Boy Rig », n’est absolument pas un modèle pour la parade ou pour une quelconque garde d’honneur. Il s’agit en fait de pièce qui ont été « habillées » de cuir dans des ateliers de maîtres tailleurs au Sud Vietnam pendant la période Américaine. Ces fourreaux furent ainsi transformés à l’instigation de certains membres des « Forces Spéciales » qui portaient, en permission, de type d’équipement pour ce démarquer des autres composantes de l’U.S.Army.



La deuxième variante sera le :

Le Type 2, quant à lui, se signale par la présence d’un œillet de renfort en métal, laiton ou acier selon le fabricant ou les dates de fabrications, car les mêmes fabricants ont posées des œillets des 2 types, situé sur le drain d’évacuation et par une couture médiane plus large sur le porte-fourreau. Il semblerait que ce type 2 soit le moins commun des 3 types de fourreau U.S. M8 A1.

La troisième variation que nous nommerons, bien sûr :

Type 3 est identique au deuxième modèle de U.S. M8A1 sauf qu’ici l’œillet de protection du drain d’évacuation est caréné par une solide bouterolle en tôle d’acier phosphatée qui a pour but d’éviter le trop facile écrasement du bout du corps du fourreau. Cette bouterolle est apparue, pour essai, et à l’instigation de la SPRINGFIELD ARMORY au milieu de 1955 avant d’être définitivement adoptée au mois de décembre de cette même année. Il n’est pas exclu que des fourreaux du type 2 aient été équipé tardivement avec cette bouterolle, lors d’un retour en armurerie par exemple.


Il faut signaler et cela ne manque pas d’intérêt que les fourreaux U.S M8A1 ne deviennent officiellement :

Bayonet-Knife Scabbard M8A1 qu’est partir du mois d’août 1968.
Avant cela leur dénomination officielle dans la nomenclature de l’U.S Army fut d’abord :

Scabbard Trench Knife M8A1, puis :

Scabbard-Bayonet-Knife M8A1.

Ces fourreaux vont continuer leur carrière, au sein des forces armées américaines, jusqu’au début des années 1980, date à laquelle ils obtiendront une retraite bien méritée et seront remplacés par les éphémères fourreaux U.S. M10.

Ces trois variantes confondues furent fabriqués par 7 manufacturiers à environ
3 100 000 exemplaires et ce au moins jusqu’en 1967.

Nombre auquel il convient de rajouter les quantités, plus modestes, fabriquées par les firmes : Universal Industries, Impérial Knife Company et Carl Eickhorn qui sous licence, notamment pour la société Colt, fabriquèrent ce type de fourreau. Dans ce cas là d’ailleurs ils étaient uniquement destinés à être assemblé avec une baïonnette bien précise. Je fais volontairement abstraction, dans ce total, des fabrications «exotiques » et étrangères (allemande et autres) pour les marchés locaux ou d’exportations. Ces 7 fabricants sont :


B.M.CO. (déjà cité).
-BECKWITH MANUFACTURING COMPANY.
DOVER NEW-HAMPSHIRE qui, semble t’il ne produisit plus de fourreaux après 1945.

PWH
-WORKINGHOUSE FOR THE BLIND
PHILADELPHIA PENNSYLVANIA
Certains auteurs donne comme nom pour cette manufacture :
WORKINGHOME FOR THE BLIND,
voir même :
WORKHOUSE FOR THE BLIND,

P W H
Même firme que le marquage précédent sauf qu’ici les lettres sont espacées. La raison de cette différence ne m’est pas connue. Il s’agit peut-être de 2 contrats obtenus à des dates différentes, d’un changement de l’outil de marquage (bunter) ou de l’utilisation conjointe de 2 outils différents à une même période pour une raison qui, hélas, ne nous est pas parvenue. Cette variante de marquage, que je pense être un peu plus rare que la précédente, a la particularité d’être apposée tout au bas de la face avant de la chape, les pieds des lettres affleurants le bord inférieur de celle-ci.

V.P.CO.
-VICTORY PLASTICS COMPANY
DOVER NEW-HAMPSHIRE
Cette firme a produit 80 000 fourreaux U.S.M8A1 (uniquement des types 1 semble t’il) en 1954 au cours du seul contrat de fourniture qu’elle n’ait jamais obtenue avec l’U.S. Army pour ce type de fourreaux. Cette firme se singularise également par le fait qu’elle soit la seule a apposer un marquage au dos du corps de fourreau, ce marquage est celui traditionnel de la firme : VICTORY PLASTICS.
Elle est également bien connue pour ces productions de fourreaux U.S M3, U.S M7 et aussi pour sa fabrication de fourreaux pour les baïonnettes N°4 « Spike Bayonet » de la Grande-Bretagne, fourreaux appelés : M5. Pour mémoire, il existe un fourreau U.S. M5, tout en cuir, qui n’est connu qu’a très peu d’exemplaires, mais ceci est un autre sujet.
Certain corps de fourreaux de fabrication : V.P.CO. ont été montés avec des chapes fabriquées par d’autres manufacturiers, il s’agit peut-être de contrats de fournitures ou de remontages avec des pièces restées en stock. Je signale néanmoins que, pour ma part, je n’ai rencontré que des chapes du fabricant : B.M.CO. assemblées avec des corps de fourreau V.P.CO.

V I Z
-VIZ MANUFACTURING COMPANY
PHILADELPHIA PENNSYLVANIA
Cette société n’a fabriqué des fourreaux pour le compte de l’U.S Army qu’en 1966 et 1967. Epoque, doit on le rappeler, ou les U.S.A étaient fortement engagés dans le sud-est asiatique.

T W B
Firme, localisation et chiffre de production inconnue. Manufacture qui est, néanmoins, un des fabricant de fourreaux du type 2 le plus couramment rencontré, conjointement d’ailleurs avec la société : PWH (lettres du marquage accolées).

WD
Firme, localisation et chiffre de production inconnue.

WP
Firme, localisation et chiffre de production inconnue.
Quelques informations venues d’outre Atlantique, me portent à croire que sous ce marquage pourrait se cacher la firme : WORKINGHOUSE FOR THE BLIND PHILADELPHIA (initiales : WP), déjà citée, informations sous toute réserve et sans aucune garantie.

Voilà pour les 7 principaux fabricants, maintenant voyons les autres.

IMPERIAL KNIFE COMPANY
PROVIDENCE RHODE ISLAND
qui fabriqua fourreaux et baïonnettes U.S.M7 pour le compte de la firme Colt, cela grâce à un contrat de sous-traitance portant sur la fourniture de baïonnettes U.S. M7 équipées de leurs fourreaux. Ces fourreaux sont soit dépourvus de marquage, soit marqués :
US M8A1 (sans point entre les lettres). L’ensemble de ces 2 variantes totalise 30 000 pièces.

CARL EICKHORN
SOLINGEN
Pour essayer d’être aussi exhaustif que possible, je me doit de signaler que ces fourreaux ont aussi été fabriqué en Allemagne fédérale par la firme Carl Eickhorn de Solingen sous licence pour le compte de la société américaine Colt. Cette production se monte a 80 000 exemplaires pour les modèles marqués : U.S.M8AI
MADE IN W-GERMANY
Et a 30 000 pour les modèles marqués seulement : US M8A1 (sans point entre les lettres).
Certains modèles sont seulement marqués : U.S.M8A1 (avec un point entre les lettres) pour la rare variante de baïonnette U.S.M7 sans quillon. Dans le cas bien précis de ces 3 fabrications, il faut savoir que les contrats portaient sur la fourniture de baïonnettes et fourreaux assemblés.
Quels que sois le type de marquages et la date de fabrication ces fourreaux de confection germanique sont tous du type 1.
Les fabrications tardives des fourreaux fabriqués outre Atlantique, de même que celles commerciales d’origines germaniques seront équipées d’un corps en matière plastique injectée, de couleur vert-olive, en remplacement de la toile plastifiée des productions antérieures.

Il existe, pour équiper les combattants des unités parachutiste U.S une lanière, en tissu « Web », fermant avec une boucle à un ardillon. Cette « bretelle » sert a assujettir le fourreau sur le mollet du parachutiste (les forces armées Italiennes ont eu recours a une courroie semblable sur leurs fourreau de type U.S. M8, mais elle est ici en cuir de couleur fauve).

Comme toute bonne chose, ces U.S.M8 et U.S.M8A1A1 furent copiés de très nombreuses fois, ne prétendant pas que cette liste soit exhaustive, je tiens quand même à signaler les productions allemandes de la firme Eickhorn de Solingen pour les marchés d’exportations. Firme qui produits encore de nos jours des variantes purement commerciales équipant les baïonnettes des types : U.S.M4, U.S.M5A1, U.S.M6 et U.S.M7 proposées sur catalogue et marqués : U.S.M8A1, ou : U.S.M8A1, ou : MADE IN W.-GERMANY, ou sans marquage. GERMANY
L’ensemble des fourreaux de ce fabricant est du type 1. Je ne cite ici que les productions dont les côtes sont identiques aux standards de fabrication U.S, il existe de très nombreuses variantes commerciales ayant des longueurs supérieures, se signalant également par l’emploi d’autres matériaux (bois, matière plastique), une variante rallongée portant une bouterolle avec tenon de cisaille est connue. Une autre firme Allemande : la société EüF HÖRSTER fabriqua des fourreaux U.S.M8A1 en bois contre-plaqué accompagnant les baïonnettes du type U.S.M4, également fabriquées par elle, pour les Pays-Bas (1951).

De plus il convient de signaler les modèles japonais (M8A1 type 2 + un modèle idem mais avec un corps en fibre de verre), norvégiens (M8A1 type 1 mais avec couture large), italiens (M8 & M8 avec bouterolle du M8A1 type3, M8 «de parade» entièrement peint en blanc y compris le porte fourreau), sud-coréen (M8A1 Type 3 mais avec couture du porte–fourreau étroite = type 1), belge (M8A1 type 1), philippin (M8A1 type 2), indonésien (M8A1 type 1).

Notre armée nationale a utilisé très longtemps ces fourreaux, lors du second conflit mondial après le réarmement par les U.S.A, ensuite lors des conflits de la décolonisation et même après. De très nombreux documents photographiques nous démontrent l’emploi de ces fourreaux lors de l’opération sur Kolwézi en 1978. L’armée française n’a pas pu s’empêcher d’apporter une « french touch » a ces fourreaux et les transformations sont aussi nombreuses que variés : porte fourreaux rallongés ou raccourci, corps de fourreau peints en différentes teintes allant d’un vert très sombre à un jaune sable, suppression du crochet de ceinturon, etc., etc....
Dans les armées de beaucoup de petites nations, ces fourreaux ont encore un bel avenir devant eux et leurs remplacements ne sont pas encore à l’ordre du jour.

Bibliographies:
U.S Military Knives Bayonets & Machetes. Book 3 & 4. M.H Cole.
American Military Bayonets of the 20th Century. Gary M. Cunningham.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Dim 22 Oct 2006 - 16:21

Superbe exposé, il faudrait essayer de trouver quelques images pour aider les collectionneurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 23 Oct 2006 - 13:44

Merci pour ton appréciation sur mon modeste travail. Je joindrais quelques photos dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Manstein
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 7266
Age : 29
Localisation : Le Mans
Thème de collection : Médailles et livrets militaires toutes époques
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 26 Oct 2006 - 19:41

J'ai enfin pu prendre le temps de lire ton post PHROBIS, et je t'en remercie, c'est du très beau travail, j'ai appris beaucoup de choses.
Au plaisir de te lire.

BeBeR clindoeil
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jordanproust.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Sam 28 Oct 2006 - 16:47

Bonjour BeBer,
Merci pour ton très sympathique mail.
Cordialement.
PHROBIS
Revenir en haut Aller en bas
alex
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 30 Oct 2006 - 12:42

je suis impréssionné par la taille et la qualité de ton post!
c'est des message de ce genre qui font la richesse d'un forum
n'hesite pas si tu en a d'autres
CDT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 30 Oct 2006 - 15:13

Bonjour Alex,
Merci pour ton courriel. J'ai d'autres sujets en stock et je ne maquerais pas d'en faire profiter le forum.
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Mer 16 Fév 2011 - 23:16


Je présume qu'avec 4 ans et demi d'écart par rapport au travail fourni, plus personne ne lira mon avis, mais je tiens à me joindre aux précédents intervenants pour souligner l'excellence de l'exposé.
J'ai appris plein de choses.

Tapirm72.
Revenir en haut Aller en bas
MARGOUILLAT2
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Age : 70
Localisation : DIJON
Thème de collection : Gendarmerie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 14:17

Et si Tapirm.....je ne t'ai pas oublié.....

C'est une question que j'allais poser à Maîtres Arthur ou Tinky, les spécialistes de l'arme blanche US concernant les fourreaux US M8 M7....
Je suis sur un UTICA lame avec fourreau M8 ou M8A1...Je ne connaissais pas la différence.

Mais comme j' ai un regard très intéressé quant à tes restaurations sur M.3, je suis tombé sur la réponse à Arthur qui te dirigeait sur ce post.

Après 68 ans + 4 ans et quelque.....je pense que ce sujet est toujours d'actualité.

Bravo à PHROBIS pour cet excellent exposé.
@+

JPP
Revenir en haut Aller en bas
MARGOUILLAT2
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Age : 70
Localisation : DIJON
Thème de collection : Gendarmerie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Marquages oreille sur fourreau de M.3   Lun 28 Fév 2011 - 15:20

Bonjour.

Je me permets de rajouter ce paragraphe à l'excellent sujet de PHROBIS.

Marcages des oreilles :

Les fourreaux M8 et M8A1 de fabrication Beckwith / Plastiques Victory sont marqués sous un des deux rebord appelés "oreilles", d'un poinçon de la lettre *B* - 2 -/ N avec les astérisques, des nombres ou des espaces vides.
Les fourreaux M8 originaux sont numérotées à partir de B / 1 N à environ B 2 / 2 N.
Le M8A1 fourreaux (encore marqué USM8 sur la chappe) commencent à partir à de B 3 / 1.

Ces chiffres sont utiles pour aider à déterminer si un fourreau M8 marqué sur la gorge a été construit comme un M8 ou M8A1.
Voici le mien avec marquages B - N 2





Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18253
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 15:32

Bonjour MARGOUILLAT2

Merci pour l'explication

Tu à raison

On apprend tout les jours

C'est cela la joie de se forum. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 16:02

merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 16:18


Bonjour à tous,

Comme le dit si bien Arthur , on en apprend tous les jours.

A+
Revenir en haut Aller en bas
MARGOUILLAT2
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Age : 70
Localisation : DIJON
Thème de collection : Gendarmerie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 16:51

Encore un lien sur les fourreaux M8 et M8A1.

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en%7Cfr&u=http://www.usmilitaryknives.com/bayo_points_18.htm

Me pose maintenant le problème VPCO(VICTORY PLASTIC) mais il me semble avoir vu quelques commentaires à ce sujet sur un de tes posts Arthur. Je cherche mais ne trouve pas...?

Certains fourreaux M8 sont marqués du symbole VP alors qu'il y a absence sur d'autres mles ? Y aurait-il une réponse à ma question ?

Et Tapirm, il est opérationnel ce M.3 ?
Revenir en haut Aller en bas
Tinky
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8217
Age : 39
Localisation : Bastogne
Thème de collection : 10th Armored Division / para et glider us ww2
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 16:57

Bonjour, c'est ici Margouillat: http://www.passionmilitaria.com/t22745-les-fourreaux-m3-et-m7-et-les-marquages

Pour le lien que tu donnes, arthur l'a retransmis dans ce même post.
Revenir en haut Aller en bas
MARGOUILLAT2
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Age : 70
Localisation : DIJON
Thème de collection : Gendarmerie
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 17:26

Bonjour Tinky.

Merci pour le lien.

J'ai parcouru le post à Arthur qui est d'ailleurs fort intéressant mais ne donne pas réponse à ma question.

Le commentaire de PHROBIS.

V.P.CO.
-VICTORY PLASTICS COMPANY
DOVER NEW-HAMPSHIRE
Cette firme a produit 80 000 fourreaux U.S.M8A1 (uniquement des types 1 semble t’il) en 1954 au cours du seul contrat de fourniture qu’elle n’ait jamais obtenue avec l’U.S. Army pour ce type de fourreaux. Cette firme se singularise également par le fait qu’elle soit la seule a apposer un marquage au dos du corps de fourreau, ce marquage est celui traditionnel de la firme : VICTORY PLASTICS.
Elle est également bien connue pour ces productions de fourreaux U.S M3, U.S M7 et aussi pour sa fabrication de fourreaux pour les baïonnettes N°4 « Spike Bayonet » Certain corps de fourreaux de fabrication : V.P.CO. ont été montés avec des chapes fabriquées par d’autres manufacturiers, il s’agit peut-être de contrats de fournitures ou de remontages avec des pièces restées en stock. Je signale néanmoins que, pour ma part, je n’ai rencontré que des chapes du fabricant : B.M.CO. assemblées avec des corps de fourreau V.P.CO.

Mon fourreau M8 B.M.C.O. avec marquage B2N donc fabrication Plastic Victory ne présente pas le sigle VP sur le corps.

Merci Tinky, j'ai trouvé...Donc fourreau précoce sans le sigle..


@+

JP


Dernière édition par MARGOUILLAT2 le Lun 28 Fév 2011 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 28 Fév 2011 - 17:40


Oui, Margouillat2, . . . il est opérationnel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Ven 4 Mar 2011 - 10:42

Salut à tous,

C'est chouette de voir redémarrer un ancien "post".

Personnellement j'ai relevé dans les explications de Phrobis qu'il n'avait jamais rencontre de
fourreau VP Co marqué sur la chape.
Voici une photo que j'ai trouvée. Le corps du fourreau en question est marqué au dos de Vp34.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Ven 11 Mar 2011 - 18:38


Salut à tous,

Voici le dernier objet qui est venu "enrichir" ma collection :

Un fourreau "US M8A1 Cow-Boy Rig" voir l'exposé de PHROBIS en début de topic, 6ème paragraphe.



. . . !
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18253
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Ven 11 Mar 2011 - 18:52

Bonjour Johnny

Le même que PHROBIS

http://www.passionmilitaria.com/t1888-fourreau-usm8a1-cow-boy-rig-viet-nam
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Ven 11 Mar 2011 - 19:28


Bonjour Arthur,

Je suis en train de préparer un nouveau topic pour "La vie du Collectionneur" - "Restauration" - "vos plus belles restaurations et créations".

A+




. . . !
Revenir en haut Aller en bas
fredg94
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 137
Age : 39
Localisation : VAL DE MARNE
Thème de collection : ww1 et WW2 us
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Dim 26 Fév 2012 - 15:16

j'allais poster une demande de renseignements sur les fourreaux USM8 et USM8 A1 mais en lisant votre post, je suis comblé! merci
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18253
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Dim 26 Fév 2012 - 16:47

Bonjour

Oui avec des membres sympa

Il est bien complet ce post. Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 29 Mar 2012 - 11:46


Pour clore une fois pour toutes un débat que j'ai trouvé complètement stérile et, pour couper définitivement l'herbe sous les pieds de ceux (?) qui auraient tenté de me faire passer pour un crétin, j'ai décidé, maintenant, de prouver par la photographie que la longueur d'un fourreau de M3 ne peut en aucun cas servir de référence pour vérifier la longueur d'une lame de poignard.

Pour ce faire, j'ai aligné mes 10 premiers ensembles (poignard + fourreau) en prenant la précaution de retirer les armes des fourreaux.

J'ai aligné les fourreaux l'un à côté de l'autre, à hauteur de l'entrée de la chape, le long d'une baguette de bois parfaitement rectiligne.

J'ai ensuite aligné une autre baguette, tout aussi rectiligne du côté des pointes des fourreaux.

Première constatation : Les deux fourreaux qui se terminent par une bouterole métallique ont strictement la même longueur et touchent tous les deux la baguette du bas.
Ces deux fourreaux sont le 3 (PWH) et le 6 (VIZ).
Tous les autres sont des BMCo WWII.

Voici quelques photos :






J'ai ensuite numéroté les fourreaux de 1 à 10 :




Enfin, j'ai photographié à une dizaine de cm de distance, le bout de chaque fourreau par rapport à la baguette du bas.
Voila ce que ça donne :

1) BMCo - 3mm de moins que la baguette ;



2) BMCo - 4mm de moins que la baguette ;



3) PWH avec bouterole en métal - placée contre la baguette ;



4) BMCo - 1mm de moins que la baguette ;



5) BMCo - 3mm de moins que la baguette ;



6) VIZ avec bouterole en métal - placée contre la baguette ;



7) BMCo - 4mm de moins que la baguette ;



8 ) BMCo - 3mm de moins que la baguette ;



9) BMCo - 2mm de moins que la baguette ;



10) BMCo - 3mm de moins que la baguette.




Cette démonstration prouve que mes allégations ne sont jamais ni "péremptoires", ni "fantaisistes".
Et quand j'affirme quelque chose, je suis certain de ce j'avance.

Tapirm72.



Revenir en haut Aller en bas
brje
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 29 Mar 2012 - 14:42

Tu me tues Tapirm !!!

Après on se demande pourquoi cela devient rare et cher !!!

A ce niveau là ce n'est plus de la collection c'est un Toc,

Comme pour toute dépendance la première étape est de reconnaitre soi même que l'on est atteint d'un toc en se séparant dans les plus bref délai de l'objet du toc par dispersion gracieuse auprès de personnes qui t'ont montré de l'intérêt (comme moi en ce moment)

Courage mon gars on est avec toi !


ps : mon adresse suit par mp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 29 Mar 2012 - 17:28

brje a écrit:
Tu me tues Tapirm !!!

Après on se demande pourquoi cela devient rare et cher !!!

A ce niveau là ce n'est plus de la collection c'est un Toc,

Comme pour toute dépendance la première étape est de reconnaitre soi même que l'on est atteint d'un toc en se séparant dans les plus bref délai de l'objet du toc par dispersion gracieuse auprès de personnes qui t'ont montré de l'intérêt (comme moi en ce moment)

Courage mon gars on est avec toi !


ps : mon adresse suit par mp


Dis-moi, qu'est-ce qu'un "Toc" ?

TM72
Revenir en haut Aller en bas
brje
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 847
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 29 Mar 2012 - 17:44

Trouble obsessionnel compulsif Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Jeu 29 Mar 2012 - 19:53



Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Lun 2 Avr 2012 - 11:28

Droit de réponse :


Strictement dans le sujet.
Hier, dans la journée, j'ai appris de manière fortuite qu'un "Calimero" (vous savez, ce petit poussin noir, affublé d'une coquille d'oeuf brisée en guise de chapeau et porteur de toutes les injustices de la terre), s'est permis de publier, sur un autre forum, une contestation quant à la démonstration faite ci-dessus, relative à une légère différence de longueur possible entre les fourreaux de couteaux US M3.

Il m'est reproché d'avoir "subtilement" mélangé des fourreaux US M8 et US M8A1, selon l'auteur, dans le but de fausser le résultat ou de rendre le résultat aléatoire ou fantaisiste.

Il est affligeant de devoir se justifier devant un personnage atteint de "mise-en-doutite" congénitale et de "bidouillite" morbide, mais les choses étant ce qu'elles sont, je crois nécessaire et légitime d'exercer mon droit de réponse.

1) L'auteur de cette contestation, affligé d'un "handicap intellectuello-relationnel" et frappé d'une "déviance détailliste obsessionnelle", perd de vue les éléments les plus élémentaires de l'analyse.
Je m'explique : La seule différence qui existe entre les fourreaux US M8 et US M8A1(des 1er et 2ème type) se situe au niveau du gousset en webbing (longueur et coutures) et des crochets (présence ou non). Le corps des fourreaux (chape en métal + contenant en fibre) est, à la fabrication, strictement identique tant sur les fourreaux US M8 que sur les fourreaux US M8A1 du 1er et du 2ème type. Il n'y a que le 3ème type du fourreau US M8A1 qui présente une bouterole en métal (qui allonge le corps du fourreau).

2) Plutôt que de m'amuser avec des cordeaux de laine subrepticement subtilisés à mon épouse, j'ai utilisé des baguettes (pour leur rigidité, contrairement à un fil de laine) et, bien entendu, après avoir soigneusement vérifié que ces baguettes fussent parfaitement rectilignes.
Les baguettes utilisées n'étaient donc pas "tordues" comme le déclare concrètement mon détracteur souffrant "d'arnaquite" aigue.

3) Pour que les différences de longueur soient nettement visibles, j'ai choisi de placer le tout sur un support bien blanc.

4) Mon propos est clairement de faire ressortir le fait que, comme on a affaire ici à un modèle de fourreau constitué de deux pièces séparées et assemblées à la fabrication, il est tout à fait possible, avec l'ancienneté des pièces et un certain degré d'usure des matériaux, que des différences minimes de longueur (on parle ici de millimètres) puissent s'être produites.

Pour conclure, n'en déplaise, je confirme strictement mes conclusions consignées ci-dessus, à savoir qu'en près de 70 ans, la longueur d'un fourreau US M8 (ou US M8A1 du 1er ou du 2ème type) peut avoir varié de quelques millimètres et ne peut donc pas valablement servir d'étalon pour évaluer si la lame du couteau qu'il contient est intacte ou a été raccourcie (sans doute en aurait-il été autrement si ces fourreaux avaient été construits en acier, mais ce n'est malheureusement pas le cas).

N'ayant pas, et pour cause, la possibilité d'exercer un droit de réponse sur le forum en question, j'estime légitime d'exercer ce droit ici.

Wink

Tapirm72.



Revenir en haut Aller en bas
v2ggo
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 127
Age : 28
Localisation : Belgique
Thème de collection : us ww2
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Dim 7 Juil 2013 - 18:44

Je ne sais pas si je suis dans la bonne section pour ma question désolé je suis nouveau

Voici ma question :

j'en possède un fourreau m8 avec le nom de fabricant WD et l inscription VP sous une oreille . Savez vous par hasard de quand il date ? Seul la marque BMCO est ww2 alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.   Aujourd'hui à 20:56

Revenir en haut Aller en bas
 
PETITE ETUDE SUR LES FOURREAUX U.S.M8 ET U.S.M8A1.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» • {Brocéliande} L'Heure des Elfes [Fantasy ARMY] P.7 •
» Petite étude des rimes et des vers...
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» [Blybe Basaak] Mélissandre petite Hippie (MAJ premier post)
» Petite grange au 1/18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La seconde guerre mondiale (WW2) :: Les forces Alliées :: Les Etats Unis :: Les armes-
Sauter vers: