le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez | 
 

 Glaive monarchie de juillet

Aller en bas 
AuteurMessage
Peco
Soldat
Soldat
Peco

Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : France
Thème de collection : glaives, sabres, épées françaises
Date d'inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 8:37

Hello les passionnés. Je vous présente ce glaive d'artillerie à pied de la monarchie de juillet, soit sous Louis Philippe.

Le pommeau au coq avec la patte posée sur le globe est caractéristique de cette époque. Poignée à écailles (18 rangs), croisière sablée. La lame, dite en langue de carpe, est à 2 pans creux près du talon puis un pan creux médian vers la pointe.
Au talon on découvre le marquage "manufacture royale de Klingenthal" et de l'autre côté "juin 1831" ainsi qu'un "J", un "A" et le nombre "32".

La particularité de cette pièce est de porter la mention "royale". Il faut savoir qu'à son arrivée sur le trône en 1830, Louis Philippe a fait retirer cet adjectif, de même qu'il a fait araser la fleur de lys sur le pommeau des modèles antérieurs. Cependant, on avait pas les mêmes moyens de communications que maintenant, et, l'époque n'aidant pas, on estime que l'ordre de retirer l'adjectif "royale" a pu mettre une à 2 années avant de parvenir à tous les ateliers. Et puis il y avait surement des armes déjà marquées avant et laissées ainsi.
Cela concorde avec cette pièce marquée 1831. Il y a également le poinçon de Joseph Amboise Bisch (contrôleur de 1ère classe de 1831 à 1834) et le poinçon de Jean-Baptiste Victor Regnault (inspecteur de la manufacture de Klingenthal du 23/3/1831 au 14/3/1832)

En revanche je n'ai aucune idée sur la signification du "J" du "A" et du "32".
Place aux photos Smile





Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
curly red ryder

Nombre de messages : 3451
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 8:52

Bonjour, je dirais plutôt sabre d'artillerie à pied de la garde nationale louis Philipparde.
Revenir en haut Aller en bas
Peco
Soldat
Soldat
Peco

Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : France
Thème de collection : glaives, sabres, épées françaises
Date d'inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 12:33

Il me semble que les modèles pour la garde nationale sont pourvus d'une croisière décorée de motifs : fleurs ou autre. Ce qui n'est pas le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 12:35

Peco,

Peco a écrit:
La particularité de cette pièce est de porter la mention "royale". Il faut savoir qu'à son arrivée sur le trône en 1830, Louis Philippe a fait retirer cet adjectif

Non : sous Louis-Philippe, on parle bien de manufacture royale et cet adjectif reste gravé sur les sabres jusqu'à la proclamation de la IIe République en 1848.

Il est probable en effet qu'il s'agisse d'un coupe-chou de la garde nationale. Le glaive règlementaire porte trois rivets sur la poignée, entre autres particularités.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Peco
Soldat
Soldat
Peco

Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : France
Thème de collection : glaives, sabres, épées françaises
Date d'inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 13:30

Tribunusmilitum, d'où tenez vous cette information ? J'ai dans ma documentation une information contraire.


Revenir en haut Aller en bas
cleeclee
Général de Brigade
Général de Brigade
cleeclee

Nombre de messages : 974
Age : 20
Localisation : Nevers/Clermont-Ferrand
Thème de collection : Officier 14-18 ; sabres
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 14:47

Bonjour,

Peco de quel ouvrage est tiré ce passage ? Car cela me paraît également assez étrange

En tout cas l'argument ne tient pas, voici un de mes sabres daté de 1845



Même si les moyens de communication de l'époque ne sont pas ce qu'ils sont, une lettre ne mettait déjà qu'une semaine à traverser la France donc les directives royales pas plus.

Amicalement,
Clément
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 14:55

Peco,

Ce n'est pas cela que je critique, mais le fait que vous liez la suppression de la fleur de lys et celle du mot "royale", alors que ces suppressions relèvent chacune d'une logique différente.

La suppression de "royale" tient au fait que Klingenthal cesse au début du règne de Louis-Philippe d'être une manufacture d'Etat. Cette suppression n'a rien de politique mais marque uniquement un changement de statut de l'établissement.

Les sabres fabriqués à Châtellerault, seule manufacture d'Etat après le changement de statut de Klingenthal, portent bien la mention "manufacture royale" durant tout le règne de Louis-Philippe (1830-1848). Ce n'est donc pas le mot "royale" qui est banni, c'est simplement que la maison Couleaux, devenue un établissement privé, n'a plus le droit de s'appeler "royale".

En revanche, la suppression de la fleur de lys est de nature purement politique : elle marque que l'Ancien régime est révolu.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
cleeclee
Général de Brigade
Général de Brigade
cleeclee

Nombre de messages : 974
Age : 20
Localisation : Nevers/Clermont-Ferrand
Thème de collection : Officier 14-18 ; sabres
Date d'inscription : 17/07/2012

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 14:59

+1 Tribunusmilitum a très bien résumé !

Amicalement,
Clément
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
curly red ryder

Nombre de messages : 3451
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 16:10

Bonjour,

la Manufacture royale de Klingenthal n'a fermé qu'en 1836, Coulaux en étant Entrepreneur de 1801 à 1836;

la firme Coulaux, firme privée tenue par la famille Coulaux, a aussi fabriqué à titre commercial mais très souvent sous contrat avec l'état des armes réglementaires. A la différence de celles de la manufacture royale ces armes étaient marquées Coulaux à Klingenthal, Coulaux frères voire Coulaux Entrepreneurs selon les périodes.

C'est cette dualité de production qui entraine souvent des problèmes d'identifications pour les fabrications de Klingenthal.
Revenir en haut Aller en bas
Peco
Soldat
Soldat
Peco

Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : France
Thème de collection : glaives, sabres, épées françaises
Date d'inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 16:12

D'accord Tribunusmilitum. C'est intéressant à savoir et je vous remercie pour ce détail. Louis Philippe n'a donc rien à voir avec le retrait du royale. Du coup s'agit-il d'une lame déjà marquée avant ?

L'information que j'avais vient du livre "Armes blanches" de Jean Lhoste et Jean-Jacques Buigne.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 16:28

La lame a simplement été fabriquée à un moment où Klingenthal était encore manufacture d'Etat.

Les pages que vous reproduisez ici concernent seulement Klingenthal. Si vous consultez les pages relatives à Châtellerault, vous verrez que la manufacture est royale jusqu'en 1848, puis nationale entre 1848 et 1851, puis impériale de 1952 à 1870, puis à nouveau nationale.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Peco
Soldat
Soldat
Peco

Nombre de messages : 16
Age : 30
Localisation : France
Thème de collection : glaives, sabres, épées françaises
Date d'inscription : 28/04/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Mar 1 Mai 2018 - 19:01

Merci beaucoup pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Mortimer 67
Adjudant
Adjudant
Mortimer 67

Nombre de messages : 167
Localisation : Bas Rhin
Thème de collection : Armes blanches réglementaires homme de troupe
Date d'inscription : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Jeu 10 Mai 2018 - 12:37

Bonjour PECO

Vous avez un très beau glaive d'artillerie de la Garde Nationale, certainement d'époque Louis PHILIPPE.

Ce que j'apprécie sur ces modèles c'est la symbolique du pommeau.
Le coq, devenu l’emblème de la Nation Française surtout après la Révolution, peut se trouver décliner dans différentes positions :de face, de profil, regardant devant lui, regardant sa queue, une patte sur une boule (globe ou boulet), une patte sur un foudre, ailes déployées, ailes repliées, et je pense qu'il y a encore d'autres représentations.





Je vous joins la photo de pommeaux de ma collection.

Ce n'est pas parce que la croisière ne comporte pas la fleur stylisée, que cette arme n'est pas attribuée à la Garde Nationale. Le fait de mettre un coq est une volonté de celui qui a passé commande auprès d'un fourbisseur privé. Celui-ci a dû certainement récupérer des lames pour les adapter sur une monture faites pour son "client".

Votre glaive a un coq regardant vers l'avant (l'avenir) une patte sur la boule (ou boulet de canon, force - puissance), l'autre sur un foudre (prêt à déclencher la guerre, les éclairs ), les ailes repliées (il se concentre prêt à l'attaque, à bondir ou à la défense).
Ces interprétations me sont toutes personnelles et n'engagent que moi.

Je ne parle pas des autres symboles que l'on peut trouver plus difficilement (aigle, grenade, cuirasse -déjà fait l"objet d'un spot - canons croisés ...), donc des recherches en perspectives pour ceux qui s'intéressent à ce thème, et j'espère pour eux de belles trouvailles.

Bien cordialement.

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1070
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 10:34

[quote="Tribunusmilitum"]Peco,

Ce n'est pas cela que je critique, mais le fait que vous liez la suppression de la fleur de lys et celle du mot "royale", alors que ces suppressions relèvent chacune d'une logique différente.

La suppression de "royale" tient au fait que Klingenthal cesse au début du règne de Louis-Philippe d'être une manufacture d'Etat. Cette suppression n'a rien de politique mais marque uniquement un changement de statut de l'établissement.

Les sabres fabriqués à Châtellerault, seule manufacture d'Etat après le changement de statut de Klingenthal, portent bien la mention "manufacture royale" durant tout le règne de Louis-Philippe (1830-1848). Ce n'est donc pas le mot "royale" qui est banni, c'est simplement que la maison Couleaux, devenue un établissement privé, n'a plus le droit de s'appeler "royale".

En revanche, la suppression de la fleur de lys est de nature purement politique : elle marque que l'Ancien régime est révolu.

bjr,
Parfaitement d'accord, sans vouloir dénigrer leur très bon travail par ailleurs, sur ce point les 2 auteurs ont commis une grossière erreur d'interprétation abusive. La fleur de lys est supprimée car c'est le symbole des Bourbons qui ont régné d'Henry IV à Charles X avec les interruptions de la Révolution et du Ier Empire.
Cdt.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 3997
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 12:02

Bonjour,

Pour les positions du Coq, j'ai ouïe dire que ce dernier prenait des postures d'Aigle (bec haut, ailles déployées, foudre) sous la Présidence de Louis-Napoléon. Information qu'il reste à vérifier.

Voici mon glaive d'artilleur de la Garde Nationale louis-philipparde:




Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 12:43

Chape 48,

Pour les citations, il faut que le passage cité commence par "quote" entre crochets et se termine par "/quote", toujours entre crochets. Sinon, on ne distingue pas votre message de la citation. Quand on clique sur l'icone "citer", ces deux expressions sont insérées côte à côte dans le message. Il faut donc positionner la citation entre les deux.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 12:52

Par ailleurs, les auteurs n'ont pas vraiment commis d'erreur : il n'est question que de Klingenthal, qui a dû en effet recevoir l'ordre de ne plus utiliser le mot "royale". Toutefois, ils auraient pu préciser que la raison étaient administrative et non politique.

Cathelineau,

Ne serait-ce pas plutôt l'aigle qui serait revenue dès la Présidence ? C'est bien ce qui s'est fait sur les insignes de la légion d'honneur de l'époque, sans attendre la proclamation du Second Empire. D'ailleurs, le coq avec un foudre, cela n'a pas de sens : aigle et foudre sont indissociables, car tout deux sont des symboles jupitériens. Toutefois, un coq aux ailes déployées mais sans foudre, pourquoi pas...

Tout cela reste en tout cas à confirmer, pièces à l'appui.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1070
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 14:00

Tribunusmilitum a écrit:
Par ailleurs, les auteurs n'ont pas vraiment commis d'erreur : il n'est question que de Klingenthal, qui a dû en effet recevoir l'ordre de ne plus utiliser le mot "royale". Toutefois, ils auraient pu préciser que la raison étaient administrative et non politique.

Cathelineau,

Ne serait-ce pas plutôt l'aigle qui serait revenue dès la Présidence ? C'est bien ce qui s'est fait sur les insignes de la légion d'honneur de l'époque, sans attendre la proclamation du Second Empire. D'ailleurs, le coq avec un foudre, cela n'a pas de sens : aigle et foudre sont indissociables, car tout deux sont des symboles jupitériens. Toutefois, un coq aux ailes déployées mais sans foudre, pourquoi pas...

Tout cela reste en tout cas à confirmer, pièces à l'appui.

RE,
Je persiste, c'est une grave erreur qui d'ailleurs ne concerne que Klingenthal, puisque c'est le thème de la citation que d'oublier la production privée de Coulaux et le changement de stat de la Manufacture.
D'agissant des coqs, des ailes et des foudres voici 2 ex. Le second coq hurlant et ailes déployées est une production Mre Rle de Klingenthal.
CDT


Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1134
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 15:21

Bien vu pour votre objection !

En ce qui concerne ces coqs, aucune confusion possible avec une aigle impériale.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 3997
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 17:09

Personne n'a parlé de confusion... Mais il est clair qu'on fait adopter au Coq la posture et les attributs (foudres ou fuseau de Jupiter) de l'Aigle impérial. Cette posture est parfois dite de la Présidence, sans preuve. De toute façon la Monarchie de Juillet remet en valeur la mémoire du Premier Empire, il n'y aurait donc rien d'étonnant à ce que le Coq plagie l'Aigle.
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1070
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 17:20

Cathelineau a écrit:
Personne n'a parlé de confusion... Mais il est clair qu'on fait adopter au Coq la posture et les attributs (foudres ou fuseau de Jupiter) de l'Aigle impérial. Cette posture est parfois dite de la Présidence, sans preuve. De toute façon la Monarchie de Juillet remet en valeur la mémoire du Premier Empire, il n'y aurait donc rien d'étonnant à ce que le Coq plagie l'Aigle.

Re,
Dans la mesure où la lame du Mle 1816 est Royale, on peut penser que la monture n'a pas été fondue sous le présidence du Prince Louis Napoléon Bonaparte, sauf à utiliser tardivement cette lame qui était en stock, ce qui n'est pas impossible. Vous avez pu remarquer combien ce coq aux ailes déployées était d'une qualité de fonderie déplorable par rapport au premier. C'est d'ailleurs curieux que le corps de la poignée soit bien traité avec des écailles en creux du plus bel effet et ce coq soit si mal réalisé.
CDT
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 3997
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   Ven 11 Mai 2018 - 17:28

Je ne suis pas certain que lames et montures aient la même origine, ce qui pourrait biaiser la datation. Il n'est pas impossible que des fourbisseurs privés aient produit des montures, montées ou non par leur soin sur des lames de grandes manufactures ou autre.
C'est plus clair sur les briquets de fantaisie de la même époque où l'on note une grande variété de lames, dont beaucoup de récupération.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glaive monarchie de juillet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glaive monarchie de juillet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde Municipale de Paris / Révolution de Juillet avec en particulier les 27 28 et 29 juillet 1830 dites les "Trois Glorieuses"
» 1° BCP_14 Juillet 1916_PARIS
» 14 Juillet 2008
» Orages au Mont July (01) - 3 juillet 2010
» citation du mercredi 30 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: