le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est désormais fermée, merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis

Aller en bas 
AuteurMessage
Rednax
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 29
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Lun 1 Mai 2017 - 21:45

Bonsoir à tous,

J'avais pour projet pour cette année de faire l'acquisition d'un fusil 1er Empire, quitte à devoir le nettoyer en profondeur ou le restaurer un peu (je n'ai pas les locaux ou l'outillage pour faire de la grosse restauration mais un jour peut-être...).
J'ai donc voulu me frotter au nettoyage d'un fusil test ! J'ai l'habitude de nettoyer le métal avec les sabres mais le bois c'était nouveau pour moi.

J'ai donc fait l'acquisition à petit prix d'un fusil 1822 T bis avec un bois sur lequel il y avait un peu de travail et des parties en acier recouverte d'oxydation !
Et j'ai passé une bonne partie de ma semaine de vacances à le rendre présentable en utilisant les conseils et astuces du forum !

Pour le bois:
-lavage à la lessive saint-marc et paille de fer 000.
-puis 3 passage "huilé-frotté" du mélange huile de lin/essence de térébenthine.

Pour l'acier:
-de longues heures dans du vinaigre blanc.
-nettoyage mécanique.
-nettoyage manuel.

Il reste encore de la rouille très incrustée qui n'a jamais voulu partir... un bain d'oxalique aurait fait l'affaire et gagné du temps mais je n'ai pas les locaux pour cette opération.

Place aux photos:

Le fusil à l'achat:









Et après nettoyage:














Merci de votre passage et de vos commentaires !

Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3635
Localisation : France
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Lun 1 Mai 2017 - 22:14

Salut,

A ces ####, toujours en vacances !...

Belle restauration !

A ta place je tenterais un polissage des pièces métalliques, je boucherais les trous de vers et je mettrais peut être un peu plus de cire plus foncée (à voir selon la teinte à la lumière du jour).

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 29
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Lun 1 Mai 2017 - 23:15

J'aurais poli le métal si j'avais pu retirer toute la rouille. Ca ferait tâche un fusil étincelant avec encore de la rouille incrustée dessus. Donc je lui laisse ce côté sombre et moins rutilant.

Pour les trous, je trouve qu'il lui donne du charme... Bon j'avoue j'ai eu la flemme !

Et aucune cire d'utilisée: juste le mélange huile de lin et essence de térébenthine.

Après je ne pousse pas la restauration car je ne compte pas le garder. C'était un modèle d'essai et je ne suis pas mécontent.
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 52
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Mar 2 Mai 2017 - 0:00

Bonsoir,

Beau travail!
Un épingle d'embouchoir, combler l'espace laissé entre l'enture et la crosse, il sera encore plus beau.
Je trouve les parties métalliques très bien comme ça.

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28702
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Mar 2 Mai 2017 - 7:12

Bonjour,
pour éviter de voir ce disgracieux raccord fût/enture, il faut raccourcir de fût et mettre une enture plus longue, le raccord sera alors complètement invisible sous la grenadière.
Ca fait du travail en plus, mais c'est très nettement plus vendable.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Rednax
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 29
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Sam 6 Mai 2017 - 16:29

Quelle serait sa valeur à la revente en l'état ? et avec une enture refaite ?
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28702
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Sam 6 Mai 2017 - 19:36

La valeur ne changera pas beaucoup, mais une enture à refaire découragera bien des acheteurs et surtout les incitera à faire baisser le prix.
Tout le monde n'est pas capable de le faire!
Avec une enture faite correctement, l'acheteur n'aura rien à faire et pourra l'utiliser ou le présenter tel quel.

Pour la valeur, il faut savoir si l'intérieur du canon est correct ou non.
Correct veut dire tirable à balle, avec des rayures visibles et l'intérieur sans oxydation.
Non correct veut dire tirable juste à blanc, donc oxydé, rayures inexistantes ou très peu visibles.

Ca peut faire un créneau de vente de 300>500€ grand maximum.
Ces fusils sont très courants en état mauvais ou moyen et enturés, seuls ceux qui sont en état presque parfait sortent leur épingle du jeu.

Tel quel, un acheteur pourrait négocier à moins de 250/300€.
Simplement pour les pièces on a une platine à 100/120€, un embouchoir (très demandé!) au même prix, le reste des garnitures à une soixantaine d'euros, une baguette à une cinquantaine d'euros (très demandée!), et un bois à une cinquantaine, ce qui fait déjà plus de 300€, sans compter le canon à une soixantaine d'euros.

L'épinglette manquante se trouve facilement sur Naturabuy ou Delcampe aux environs de 10€, moins cher en bourse.
Exemple assez cher:
http://www.naturabuy.fr/epinglette-embouchoir-fusil-1777-an-9-1822-1842-assimiles-item-3401467.html

La cheminée est belle et ne demande pas vraiment un échange pour une règlementaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
prospecteur59
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 48
Localisation : 59 nord ,prés de Dunkerque
Thème de collection : France 40 ,anglais 40 opération Dynamo
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Dim 7 Mai 2017 - 13:46

Superbe restauration ,très beau travail ,bravo.
Revenir en haut Aller en bas
http://prospecteur59.skyrock.com/
Pickelhaube
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Belgique
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Mar 9 Mai 2017 - 4:46

Beau travail!!!

Cordialement

Pickelhaube
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 547
Age : 29
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   Mer 10 Mai 2017 - 23:13

Merci pour toutes ces infos Crevette !

Et merci à Prospecteur59 et Pickelhaube. Ca ne reste qu'un gros nettoyage Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère restauration de fusil: un 1822 T bis   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère restauration de fusil: un 1822 T bis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusil 1822 à silex, transformé à percussion puis à broche.
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Compresseur ou pistolet à peinture?
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation-
Sauter vers: