le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est désormais fermée, merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......

Aller en bas 
AuteurMessage
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Dim 12 Oct 2014 - 13:26

Bonjour à tous !
Voici donc un post sur la restauration d'un fusil de 1822 "genre Tbis". Ce post sera pour moi, l'occasion de voir l'évolution du travail effectué et surtout de pouvoir échanger avec vous et de profiter de vos conseils.
J'en suis pour l'instant à découvrir cette arme (sans encore l'avoir démontée).  Donc l'année de fabrication est 1823, manufacture de Mutzig, c de 18, longueur de l'arme j'ai 1423mm, longueur du canon 1027mm, marquage du matricule 398.

Par contre au niveau des marquages : sur la platine j'ai bien Manufacture royale de Mutzig mais au dessus j'ai un S étoilé dans un ovale ? Ne devrait-il pas y avoir plutôt un M ?
Sur la queue de culasse pas d'année, pas de T et pas de bis après la vis. Par contre un 482 avec exposant c ? et aussi pas de hausse de visée sur la queue de culasse.

Autre question au niveau des rayures du canon : Sont-elles droites (rectilignes) ou en spirales ? car à la première observation je ne les distingues pas.

La platine n'avait pas de grand ressort, dans l'euphorie de l'enchère remportée, j'ai effectué un achat d'un ressort. Par contre début des soucis, ce ressort ne s'adapte pas à la platine (voir photo)

" />

Donc voici ma première demande de conseil :
Trois solutions se présentent :
- revendre ce grand ressort
- déplacer le piquot pour l'adapter à la platine
- percer un second trou dans la platine (sachant que je ne suis pas vraiment fan de cette option)

Merci de me donner votre avis
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Dim 12 Oct 2014 - 18:58

Bonjour,
il est impossible de déplacer le pion du ressort.

Il est par contre possible de déplacer le trou de la platine, mais il faut super bien calculer son coup!
Ne pas prendre en compte l'oeil du ressort, mais l'extrémité du ressort en C qui doit arriver pile poil au bon endroit de la noix.
Trop en avant l'armement sera trop dur et le ressort risque de buter en bout, trop en arrière le ressort risque de s'échapper de la noix.
L'ancien trou sera alors rebouché avec un morceau de clou enfoncé en force (platine chaude et clou réfrigéré).

Sinon la bonne solution est de trouver un ressort neuf, jamais monté, avec le pion (souvent ovale à l'origine quand c'est neuf jamais monté) à limer au bon emplacement, percer l'oeil, le tout en prenant comme point de départ la C du bout.
Cartry doit avoir ça.

Une autre solution serait d'aller sur une bourse pour échanger ou acheter un ressort mieux adaptable.

Une dernière solution serait d'agrandir l'oeil du ressort, même s'il est un peu ouvert d'un côté ça ne gênera pas vraiment car le ressort tient en général très bien tout seul.

Avec une bonne photo bien verticale, ressort en place d'après son pion, je pourrais dire si l'oeil peut être déplacé et si le C tombe au bon endroit.

Comme je l'avais dit, adapter un ressort neuf est toujours possible, adapter un ressort d'occasion est souvent possible mais toujours délicat.

Le S étoilé est normal, c'est le poinçon de Louis Squiret, contrôleur des platines à Mutzig de 1809 à 1823, ce qui date donc la platine approximativement.

Les rayures sont en spirale si c'est un TBis, un T n'a pas de rayures.
Une photo de la hausse peut donner le modèle exact.

Il manque la vis supérieure avant de la bride de noix:


Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Dim 12 Oct 2014 - 20:25

Bonsoir
Merci pour ces précisions, je posterai de nouvelles photos demain soir, car pas possible avant.
Sinon au niveau rayure, j'ai nettoyer l'extrémité du canon sur 2cm avec de la laine d'acier 000 et il n'y a rien a part des raies rectilignes et parallèles que je suppose être faites par les projectiles.
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 14:04

Exemples de mesures:


AB: 80 mm et 79,5 mm
BC: 32 mm et 34,5 mm

Le trou du 1° a été ovalisé pour une seconde utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 18:01

Bonjour
Crevette, j'ai donc reporter vos exemple de mesure :
sur le ressort : AB : 80mm
sur le ressort : BC : 35mm

sur la platine : AB : 80mm
sur la platine : BC : 32.5mm

Votre solution d'agrandir le trou de C (dans BC) comme vous l'avez fait sur votre ressort 1° semble être une solution.

Ce soir je posterai les photos de l'ensemble à la verticale
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 18:19

La mesure principale est AB, elle semble toujours tourner autour des 80 mm.
L'autre mesure est secondaire et n'a aucune action sur le bon fonctionnement, elle peut donc être ajustée sans problème.

Il y a toujours moyen de monter le ressort à blanc sans sa vis de maintien pour voir s'il accroche bien au bout du cran de la noix, chien non armé.
C'est primordial car s'il n'accroche pas et s'en échappe, c'est quasiment impossible à corriger.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 18:49

si j'ai bien compris :
plier le ressort avec un étau, le positionner au niveau de son pion, bloquer l'oeil sous le "bassinet" sans sa vis et s'assurer qu'il ne tombe pas au niveau du cran de la noix ? en tenant la platine perpendiculaire au sol.
c'est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 19:16

Oui c'est bien ça.
Un petit étau à main peut convenir très bien.
Ce genre de ressort est assez dur à comprimer, une pince genre multiprise ne conviendra pas à moins de s'appeler Hulk.
Après que la platine soit verticale ou horizontale ça ne change rien, il ne faut pas que le bout du C (point A) s'échappe de la noix quand le chien est à l'abattu.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 19:30

Exemple d'un ressort dont le pion serait trop en arrière:


Chien à l'abattu, l'extrémité du ressort s'échappe de la noix et vient fracasser le bois sous la platine.

Exemple d'un ressort dont le pion serait trop en avant:

Chien armé, l'extrémité du ressort vient buter contre le creux de la noix et empèche l'armement complet.

La bonne position du pion se situe entre ces deux cas extrêmes.


Dernière édition par Crevette le Lun 13 Oct 2014 - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Lun 13 Oct 2014 - 19:47

Un grand merci pour ces explications ! je vais vérifier ça au plus vite. Mais avant il faut que je lime un peu le pion pour qu'il rentre facilement dans son emplacement.
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mar 14 Oct 2014 - 20:32

Bonsoir à tous
Voici donc la photo du ressort à la verticale, pion non enfoncé, pour l'instant.
" />

Il me faudrait d'autres précision :
l'extrémité du fut était très endommagé j'ai donc commencé à me faire une enture dans un bois de noyer que j'avais à la maison. Par contre je n'ai pas le profil de l'extrémité de ce bois, sur internet les fusils sont toujours présenté avec leur embouchoir donc impossible de voir la forme du bois et impossible d'en déduire d'éventuelle dimension de découpe. Voici un petit schéma pour que tout le monde puisse comprendre mon problème.


" />

Donc si quelqu'un pouvait me poster une photo de son fusil sans l'embouchoir et éventuellement quelques mesures, ce serait super.
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 9:45

Le chien ne semble pas complètement à l'abattu.
Il ne devrait pas y avoir cet angle entre lui et le haut de la platine, ni cet espace devant le cran de la gâchette:


Avant de façonner l'extrémité du fût, il faut d'abord avoir l'embouchoir.
C'est lui qui donnera la forme du bois.

Le bois s'arrête à environ une longueur de douille de baïonnette, soit 67/70 mm environ du bout du canon:


Comment le fût s'arrête:




C'est l'embouchoir qui définit l'épaisseur du bois.
Taillé trop fin, l'embouchoir bougera, taillé trop gros il n'entrera pas à fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 11:27

Bonjour
et encore merci pour ces précisions.
Au niveau du ressort de la platine, voici la photo du ressort en place à blanc pion enfoncé.

" />

" />



cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 11:43

Ca me semble bien, il reste encore un petit millimètre avant que le ressort ne s'échappe.
Et quand la platine est montée (avec canon et cheminée), le chien ne va pas aussi loin et s'arrête un peu avant, contre la cheminée, ça devrait bien aller.

Il ne reste qu'à agrandir l'oeil, même s'il est ouvert en avant ça ne gênera pas.

Il faudra aussi penser à mettre la vis manquante de la bride de noix car le ressort tire cette dernière vers le bas assez fortement.
Dans un usage militaire journalier ça pourrait être important, dans un usage occasionnel de tir c'est moins grave, mais bon...

Avant de limer à la queue de rat, il serait bon d'essayer de fendre (ligne rouge) puis d'agrandir délicatement l'oeil en ovale en écartant.
Comme cette partie n'est pas trempée ça pourrait marcher et ainsi éviter d'ouvrir l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 12:01

Ok Merci encore pour cette astuce je vais essayer ça ce week-end à tête reposée.
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 12:10

Pour fendre il faudrait utiliser une fine lime plate de bijoutier qui soit crantée sur au moins un côté.
Ou alors une lame de scie sauteuse à fines dents dont la largeur aurait été diminuée de moitié environ à la meule (sans la détremper!)
C'est long mais ça devrait tailler.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 15:45

La lame de la scie sauteuse j'ai ça dans mon outillage. Après j'ai un peu de mal à visualiser l'oeil au final.
Si j'ai bien compris la forme ovale recherchée doit de faire sur l'axe 10h20 environ. c'est à dire en agrandissant vers le haut et vers la gauche.
C'est bien ça ???
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 15:52

C'est ça.
Par contre il faut scier dans le gras, c'est à dire vers le bas à gauche pour étirer ensuite vers le haut à gauche et finir à la queue de rat.

Je n'ai encore jamais testé cette façon de faire, mais ça peut marcher.
Eventuellement l'aide d'un mini chalumeau à gaz pourrait être bénéfique et éviter de casser l'oeil, du genre Camping Gaz:
http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?t=30647...kits
Ca fait une belle et fine flamme et la trempe du ressort ne risque rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 15 Oct 2014 - 16:19

Ok, je vais me mettre à l'ouvrage.
Merci pour vos réponses
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Ven 17 Oct 2014 - 17:43

Bonjour
après modifications de l'oeil, le ressort s'adapte mieux à la platine. Le plus c'est que maintenant j'arme les deux crans alors qu'avant c'était impossible. Le moins cest que je pense que je vais devoir scier une partie de  l'oeil si je veux y insérer la vis.

" />



Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Ven 17 Oct 2014 - 17:55

Le ressort me semble un poil trop bandé, j'essaierais de limer un peu la butée (rouge) d'un millimètre environ.
Ca devrait le débander d'autant.

En effet, agrandir l'oeil ne suffit pas, il faut l'ouvrir et limer un peu à l'avant.
J'essaierais aussi d'enrouler (à chaud si possible) le restant de l'oeil (vert) pour que la tête de vis serre le maximum de matière.
La pointe arrière remontera mais c'est pas grave.

Beau travail en tous cas jusqu'à présent!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mar 21 Oct 2014 - 12:14

Bonjour
Suite de la restauration.
Pour le ressort ça avance j'ai réussi encore à un peu enrouler l'oeil ce qui me fait gagner un peu sur la gauche. C'est un travail délicat et long.

Par contre j'ai comme une impasse au niveau de l'enture du fut. Voici un schéma explicatif :



Au démontage l'extrémité du fut est partie en lambeau et il ne me reste que très peu de matière au niveau de la partie mâle, ce qui fait que la prise à la colle ne tient pas car l'enture est trop longue et pèse trop (le canal pour le canon est creusé mais elle n'est pas encore sculptée). Je précise que j'ai étudié le post de Crevette où il précisait qu'il maintenait le collage avec deux petit clous sans tête, mais pour mon cas ce n'est pas faisable car en plus la partie mâle en plus d'être petite est plus étroite que la largeur du bois. Impossible aussi de mettre verticalement une cheville toute petite soit-elle car la partie mal qui me reste se trouve juste au dessus du canal de baguette et j'ai très peu de marge en largeur. Bref j'ai retenté un collage ce matin et j'attends demain pour voir le résultat mais je suis peu optimiste sur le maintien de l'enture. Si vous avez des idées je suis preneur.
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mar 21 Oct 2014 - 12:23

Il faut que l'enture soit totalement terminée avant de la coller.
Si on continue de travailler dessus une fois collée, c'est normal que ça ne tienne pas.

Il ne doit rester que la teinte à faire, et le cirage.
Il faut toujours travailler avec l'enture maintenue contre le canon, soit par les bagues, soir par des colliers genre Serflex.

Une fois entièrement terminé, le fût sera à démonter le moins souvent possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 29 Oct 2014 - 18:22

Bonjour à tous
Avant de partir 2 jours en congés, voici un petit récapitulatif de la restauration en cours.
Je viens de finir la forme de l'enture : quel boulot !!!
Je suis donc parti d'un morceaux de noyer à section angulaire et je l'ai travaillé en suivant la forme de la grenadière. Au début à la dremel et après rabots, ciseaux à bois, gouges, limes et ponçage. La grenadière me servant de point de repère pour l'avancement du travail, dès que celle-ci était coincée, le passage était façonné à la lime et à la toile émeri jusqu'à qu'elle finisse par passer. Au final le résultat est linéaire et uniforme sur toute la longueur de l'enture. Soit environ 6 heures à façonner ces quelques centimètres de longueur de bois.

je ne suis pas encore aux finitions du bois mais j'ai quelques questions sur la teinture :
Le bois a été lavé à la lessive saint-marc et c'est donc éclairci, mais mon enture est encore plus clair, donc comment faire une teinte uniforme ?
Je viens d'acheter de l'huile de lin et du siccatif,  mais avant d'acheter du brou de noix ou autre teinture je voulais votre avis, car bien sûr au final je voudrai un fusil au plus proche de de la couleur de la production d'origine.

Voilà bonne fin de semaine
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 29 Oct 2014 - 18:26

Pour ma part je mets d'abord le bois d'origine en couleurs puis je mets l'enture sensiblement à la même couleur à l'aide de différentes teintures chêne moyen, noyer, chêne foncé etc...
L'enture étant en général neuve, elle est toujours plus claire.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
sahiro
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 67
Localisation : tarbes
Thème de collection : armes
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 29 Oct 2014 - 18:38

Bonsoir Crevette
Je vais procéder comme vous dites, par contre j'ai visualisé, je pense tous les articles sur la restauration et sur le bois, mais je n'ai pas trouvé de tuto sur la teinture. Est-il possible de savoir comment vous faites, les différentes étapes, le dosage la finition etc... Sans vouloir abusé Embarassed
Après c'est pas urgent car je suis très loin de cette étape de finition...
cordialement
Sahiro
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28713
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   Mer 29 Oct 2014 - 19:00

Je fais totalement au pif!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration fusil 1822 T bis ou autre.......
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusil 1822 à silex, transformé à percussion puis à broche.
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Compresseur ou pistolet à peinture?
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation-
Sauter vers: