le Forum Passion-Militaria
le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Instagram !

Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur TikTok !
Le Deal du moment : -33%
Pokémon Diamant Etincelant ou Perle ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Le fusil modèle 1853 T car

Aller en bas 
+3
MARGOUILLAT2
Savoia
St Etienne
7 participants
AuteurMessage
St Etienne
Aspirant
Aspirant
St Etienne


Nombre de messages : 455
Age : 66
Localisation : Paris / Pays de Loire
Thème de collection : Armes réglementaires française XIXe
Date d'inscription : 29/05/2012

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptySam 9 Juin 2012 - 21:29

Bonsoir,

voici l'un de mes chéris :
le fusil Modèle 1853 T car
Le fusil modèle 1853 T car Fusil_14

Un petit aperçu historique est nécessaire, car l'arme est rarissime.
1852 : avènement du Second Empire.
1853 : le successeur du fusil Mle 1842, est en cours de définition. Ce sera le fusil modèle 1853, il sera fabriqué avec un canon lisse, mais d'une épaisseur permettant de le rayer ultérieurement. En effet, on n'avait pas encore défini quel type de rayure il fallait lui donner. Les armes à tige mle 1848 produites à titre d'essai (4000 exemplaires quand même) avaient une rayure progressive : le creux des rayures passant de 0,5 mm à la culasse à 0,3 mm à la bouche. En effet, on pensait d'une manière empirique qu'une balle ogivale ne pouvait pas prendre ses rayures sans parcourir une certaine distance dans le canon.
1854. L'Empereur décide que la Garde devait posséder un armement spécifique et que les armes seront rayées. On adopte un fusil qui est quasiment un Mle 1853, mais possédant un canon rayé à profondeur progressive comme celui des fusils Mle 1848. Cependant, la balle tirée par ce fusil sera la balle à jupe Modèle 1854 dite "balle de la Garde".
J'ajoute que les fusils Mle 1854 seront montés avec des pièces de noyer sélectionnés pour leur bel aspect et sans défaut.
1855 : A l'occasion de la campagne de Crimée, on se rend compte que la Garde est la seule formation équipée d'armes rayées. On décida d'attribuer aux 3 régiments de Zouaves présents en Crimée un fusil modifié par rayage de son canon et par ajout d'une hausse réglable comme celle des carabines. Environ 2500 fusils mle 1853 à peine fabriqués retourneront à St Etienne et Chatellerault pour mise en rayure du canon et ajout d'une hausse. Les fusils seront marqués Modèle 1853 T car - T pour transformés et car pour "carabine" en référence à la hausse réglable.
La raison de cette modification d'urgence n'est pas explicite. Pour ma part je pense que c'était avant tout une raison de prestige. Nous combattions en Crimée à côté d'un corps expéditionnaire anglais dont chaque soldat possédait l'excellent et ultra moderne Rifle Enfield Pattern 1853, arme de calibre réduit (577) et très précise. Il ne pouvait être question pour l'Empereur de ne montrer que des armes lisses et quelques carabines et fusils 1854.
L'ouvrage récent (et excellent) de Louis Delperier sur l'Armée de Napoléon III présente en page 25 la photographie d'un zouave équipé d'un fusil Mle 1853 T car.
1857 : adoption du dernier fusil réglementaire à chargement par la bouche, le fusil Modèle 1857 sera rayé d'une rayure de profondeur uniforme (0,2 mm), car on avait réalisé l'inutilité de la rayure progressive. En dehors de ses marquages, le fusil Mle 1857 est extérieurement identique au fusil 1853.
1860 : L'Empereur ordonne que tous les fusils encore lisses soient rayés dans leur calibre : 17,8 pour les fusil Mle 1853, et 18,1 pour les fusil 1842 et 1822 T. A l'occasion de ce rayage de leur canon, tous les fusils seront ramenés à la taille du fusil de voltigeur : 1,421 m.
Mon fusil Mle 1853 T car sera raccourci à St Etienne en 1861.
Sa trace se perd ... jusqu'au moment ou je l'ai retrouvé fin 2010.

Pour une somme modique, j'ai obtenu ce fusil dans un état "sortie de grenier", une réparation à la pâte à bois dans la crosse était la seule blessure de l'arme.
Il était accompagné de la bayonnette spécialement modifiée pour lui : ajout d'un grain d'orge sur la douille.
Je l'ai nettoyé, lavé décrassé et éclairci le bois, j'ai patiemment astiqué les pièces métalliques avec un léger polissage ... En fait, ce fusil est resté en excellent état, son canon finalement très peu usé (17,85 mm) les rayures bien marquées, platine mécaniquement impeccable, masselotte et cheminée nickel.

Je reviendrai prochainement sur le tir avec ce fusil.

Place aux photos :

Le fusil modèle 1853 T car Datail11
Le fusil modèle 1853 T car Datail12
Le fusil modèle 1853 T car Datail13
Le fusil modèle 1853 T car Datail12
Le fusil modèle 1853 T car Datail14
Le fusil modèle 1853 T car Datail13
Le fusil modèle 1853 T car Poinao10
Le fusil modèle 1853 T car Poinao11

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Savoia
Général d'Armée
Général d'Armée
Savoia


Nombre de messages : 1859
Localisation : Savoie
Thème de collection : .
Date d'inscription : 26/02/2011

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptySam 9 Juin 2012 - 22:02

Splendide !! et avec une très belle présentation Le fusil modèle 1853 T car 475779

Revenir en haut Aller en bas
MARGOUILLAT2
Lieutenant
Lieutenant
MARGOUILLAT2


Nombre de messages : 535
Age : 76
Localisation : DIJON
Thème de collection : Maréchaussée - Résistance
Date d'inscription : 19/10/2010

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptySam 9 Juin 2012 - 22:17

Bonsoir

Excellente pièce et peu courante.

Et avec un marquage comme on les aime !

Pour les pièces polies, je te conseille du cirage Kiwi blanc.

Pour le tir : Balle Minié cal. 17,76 ?

Cordialement

JP
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette


Nombre de messages : 39920
Age : 66
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptySam 9 Juin 2012 - 22:33

Bonjour,
belle arme, beaux marquages, belles photos et aussi excellentes explications!
C'est le premier que je vois, tout comme cette baïonnette à grain d'orge.

Les fusils rayés étaient largement supérieurs aux fusils lisses, les russes en ont fait l'amère constatation lors de la guerre de Crimée.

Maintenant le fait que ces rayures soient à pas constant ou progressives n'avait en effet pas une importance primordiale.
On en était aux essais de rayures et de forme de balle, et toute expérimentation était bonne à tester.

Les carabines par contre supportaient une charge de poudre légèrement supérieure à celle des fusils ce qui était aussi un avantage non négligeable.

Quant aux fusils Enfield, ils étaient si bons qu'ils ont fait une longue carrière dans le monde entier ou presque, et serviront de modèles pour les Springfield à percussion puis Trapdoor de la Civil War puis des guerres indiennes.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
St Etienne
Aspirant
Aspirant
St Etienne


Nombre de messages : 455
Age : 66
Localisation : Paris / Pays de Loire
Thème de collection : Armes réglementaires française XIXe
Date d'inscription : 29/05/2012

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyDim 10 Juin 2012 - 9:58

Bonjour, et merci de vos réponses.

Voici la photo du zouave en Crimée en 1855 reproduite dans l'ouvrage de L. Delperier.

La photo est très intéressante.

Non seulement elle montre le fusil 1853 Tcar, mais regardez comment le zouave est obligé d'incliner son arme pour poser le bras au coude de la bayonnette ! Manifestement, le fusil est très long ... et le bonhomme est tout petit !
Le fusil modèle 1853 T car Crimei11

Le fusil est au calibre réel de 17,85 mm au plat des rayures à la bouche.
La balle qu'il tire est la balle à jupe Mle 1854.
L'appellation de "balle minié" est erronée et nous vient directement des USA ou l'on aime les raccourcis.
De mémoire, au sein du Comité de l'Artillerie, les Capitaines Minié, Delvigne et Thouvenin ont développé les premières balles oblongues et Minié a présenté en 1845 une balle ogivale à base creuse pourvue d'un petit dé en fer agissant tel un piston pour écarter les parois de la balle.
Cette balle a été longuement essayée, on s'est finalement résolu a supprimer le culot en fer. En effet, il se conservait mal, et s'il avait pris la rouille, n'agissait plus ou se déportait sur un côté en déséquilibrant le projectile. De plus, la fabrication de ces balles exigeait des tolérances quasiment impossibles à obtenir industriellement à cette époque.
Je reviendrai sur ce sujet, car il est passionnant et très représentatif du dynamisme intellectuel et technique autour de l'armement.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette


Nombre de messages : 39920
Age : 66
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyDim 10 Juin 2012 - 16:39

En effet ce type de fusil est assez long car il fallait pouvoir tirer sur 2 rangs et avoir une bonne allonge à la baïonnette.
Avant ils étaient encore plus longs pour autoriser le tir sur 3 rangs.
Ce zouave doit mesurer dans les 1m60 grand maximum, une taille normale pour l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
dbiker


Nombre de messages : 7559
Age : 77
Localisation : Vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyVen 15 Juin 2012 - 18:08

superbe présentation et historique pour un bien joli modèle.
je le verrais bien entre mon 1822Tbis et le chassepot...
Les bonnes présentations ça donne des idées et des envies....
cdlt
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Aspirant
Aspirant
St Etienne


Nombre de messages : 455
Age : 66
Localisation : Paris / Pays de Loire
Thème de collection : Armes réglementaires française XIXe
Date d'inscription : 29/05/2012

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyVen 15 Juin 2012 - 21:20

C'est super si ca te donnes envie ... il faudrait surtout que tu en croises un de fusil Mle 1853 Tcar.

Le dernier que j'ai vu, c'était sur Naruratruc il y a un an ... deux mille euros.

Le fusil modèle 1853 T car 586470

Ca calme, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
Cathelineau


Nombre de messages : 6221
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 11:19

Bonjour,

St Etienne a écrit:

1860 : L'Empereur ordonne que tous les fusils encore lisses soient rayés dans leur calibre : 17,8 pour les fusil Mle 1853, et 18,1 pour les fusil 1842 et 1822 T. A l'occasion de ce rayage de leur canon, tous les fusils seront ramenés à la taille du fusil de voltigeur : 1,421 m.

Ces fusils sont aussi marqués T Car ?
Ils sont tous équipés de la hausse de carabine ?
Il doivent donc être équipé de la baïonnette avec grain d'orge brasé sur la douille ?
C'est étrange car le petit nombre de baïonnette de ce type ne laisse pas penser à une distribution massive.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
elmichyan
Lieutenant
Lieutenant



Nombre de messages : 505
Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 01/09/2012

Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 15:00

Bonjour.
Quand on ne "connait" pas , reste le plaisir des yeux Very Happy
Merci pour cette très belle présentation .
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le fusil modèle 1853 T car Empty
MessageSujet: Re: Le fusil modèle 1853 T car   Le fusil modèle 1853 T car Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fusil modèle 1853 T car
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusil mle 1853 T de l'infanterie, évolution des platines 1840, 42, 47 et 57.
» 1853 T car - Fusil ou carabine ?
» Le fusil Enfield 1853 pendant la 2°GM.
» Fusil 1854 de la Garde, comparaisons entre les systèmes 1842 et 1853, 54 et 57.
» Tir au fusil Mle 1853 Tcar - Part.1 : la balle Mle 1854

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes à feu-
Sauter vers: