le Forum Passion-Militaria
le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 les coiffures du LCL (ER) BOUTRY

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
miko40
Aspirant
Aspirant



Nombre de messages : 289
Localisation : aquitaine
Thème de collection : france toutes époques
Date d'inscription : 14/03/2015

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty
MessageSujet: les coiffures du LCL (ER) BOUTRY   les coiffures du LCL (ER) BOUTRY EmptySam 22 Jan 2022 - 16:02

bonsoir,
une rentrée plutôt sympa: des coiffures d'un ancien de la colo.
ayant une partie de son historique je suis entrain de faire des recherches sur l'homme pour retracer son parcours. en attendant je partage avec vous quelques photos de ses couvre chefs:
un pain de sucre, son bonnet de police, son képi fabriqué à Saigon avec son couvre képi, son chapeau de brousse et une casquette pas commune sous nos latitudes de l'armée nationaliste chinoise.

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0230
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0229
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0231
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0232
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0234
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0233

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0235
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0236
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0237
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0239
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0238
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0240
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0242
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0241
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Dsc_0243

un extrait de son livret militaire qui retrace une partie de sa carrière jusqu'à la fin de la 2eme Guerre Mondiale (j'alimenterai au fur et à mesure des trouvailles).

Boutry Roger né le 12.03.1910

Engagé volontaire pour 3 ans à terme fixe le 4.4.29 à suppléance de l’intendance militaire d’Avesnes au titre du 23 -ème RIC. Arrivé au corps comme 2 -ème classe, le 4.4.29. A contracté le 15.2.30 à la suppléance de l’intendance des troupes coloniales de paris un rengagement de 1 an à terme fixe au titre du corps et pour le Service Général des Troupes Coloniales pour compter du 4.4.32.
Caporal le 15.5.32.

Passe au 9eme RIC. Hanoï le 6.6.30. Débarque à Haiphong le 14.7.30. Arrive à Lang Song le 1.10.31 ; nommé Cchef par ordre du régiment n°59 du 9.5.32 et pour compter du 16.4.32.
Rengagé par procuration le 3.6.32 à la suppléance de l’intendance militaire de Hanoï pour 4 ans à terme fixe pour compter du 4.4.35 au titre du 9 RIC et pour le Service Général (SG) des Troupes Coloniales passe au 21eme RIC le 15.10.32.
Rengagé pour 3 ans à terme fixe et pour les T.C. le 6.6.35 devant l’intendance militaire des Troupes Coloniales Paris au titre du 21eme RIC pour le SG pour compter du 4.4.37.

Nommé Sergent le 1.4.36 par % du régiment.

Embarqué pour l’A.O.F. le 25.8.36. Débarqué à Dakar le 2.9.36 -Embarqué à Dakar le 7.9.36- débarqué à Port Etienne en Mauritanie le 9.9.36. Affecté B.T.S. n°1 du 9.9.36 au 26.9.38 -Embarqué pour la France le 27.9.38 et débarqué à Marseille le 4.10.38- Affecté au 21eme RIC. Part en permission de 90 jours.

Libéré des T.C. le 4.4.39 en vue de changement d’armes pour la Métropole du 5.4.39 au 1.9.39. – Interruption de service soit 3 mois 27 jours. Rappelé sous les drapeaux le 2 septembre 1939- rejoint le Centre Mobilisateur 219 à Paris- dirigé le même jour sur le dépôt 13 à Cambrai. Affecté 5eme CIE du 13eme R le 3.9.1939. Nommé au grade d’ADC par décision du Colonel n°129 et par % du Général n°2 en date 11.1.40, pour compter du 1.1.40.

Le 29.5.40 passé à la 2eme DINA du 27eme RTA, capitaine FILLIET, 52eme CIE. Embarqué à Dunkerque le 31.5.40 sur aviso Arras 2. Débarqué à Douvres le même jour, rembarqué à Southampton le 2.6.40 débarqué à Cherbourg le 3 juin. Dirigé sur le camp de Souge à Bordeaux du 20.6 au 1.07.40. Affecté au 150eme RI à Marmande du 21.06 au 2.07.40.

Du 3.07.40 au 27.02.41 date à laquelle j’ai été démobilisé provisoirement par le CN de Lauzun. Affecté comme chef de détachement à une CIE de démobilisés de la zone interdite à Miramont de Guyenne (Lot et Garonne). Passé au groupement de travailleurs de la zone interdite comme commandant de détachement à Marmande (L et G) du 28.2.41 au 26.6.41.
Affecté dans les cadres de la police des camps en qualité de brigadier, chef de peloton relevant du Ministère de l’Intérieur du 27.6.41 au 11.8.44. Par suite, départ au maquis. Inscrit à la résistance en juin 42. Servi comme chef de sous-secteur dans l’Armée Secrète sous les ordres du Colonel Boudoube, ex Pamena, chef départemental des FFI (Basses Pyrénées) passé au secteur 4 de Mauléon (Basses Pyrénées) A.S le 12.8.44. Pris le commandement de la 5eme Cie du secteur 4 comme lieutenant et du camp de Prisonniers de Guerre de l’Axe de GURS ( B.P.) jusqu’au 19.3.45 sous les ordres du colonel Branla -DRPGA de la 18eme Région Militaire de Bordeaux. Homologué lieutenant FFI le 1.3.45 par le colonel DRUILHE, commandant la 18eme Région Militaire.

Passé au 18eme RI Pau le 20.3.45. Nommé lieutenant de réserve le 1.6.45 -extrait du décret du 26.5.45, signé De Gaulle-. Nommé lieutenant d’active du 5.6.45 extrait du JO n°49 du 27.6.46 p1697 pour compter du 1.6.45.
Passé en Italie d’aout 45 à octobre 45 rentré en France, Cannes d’octobre 45 au 28.2.46. Passé au 5eme RI 10eme DI Sarrebourg le 01.03.46 venant du 18eme RI. Baden Baden jusqu’au 3.4.46 -affecté 329 -ème Cie du TM – DRPG- pour compter 4.4.46 comme commandant de Cie.

A+
Revenir en haut Aller en bas
le picard
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
le picard


Nombre de messages : 4230
Localisation : (Hauts de) France
Thème de collection : plus grand chose....
Date d'inscription : 23/06/2014

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty
MessageSujet: Re: les coiffures du LCL (ER) BOUTRY   les coiffures du LCL (ER) BOUTRY EmptySam 22 Jan 2022 - 16:33

Salut Yanec

Je ne m'en lasse pas.... et de connaître le parcours de l'ancien propriétaire est un vrai plus, surtout quand il a bourlingué comme ce fut son cas !

Merci du partage

Mes amitiés

PE
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini


Nombre de messages : 79134
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty
MessageSujet: Re: les coiffures du LCL (ER) BOUTRY   les coiffures du LCL (ER) BOUTRY EmptySam 22 Jan 2022 - 16:54

Bonjour,

Déplacement au bon endroit.
Il aurait été plus simple d'ailleurs de mettre cela à la suite du premier sujet.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
miko40
Aspirant
Aspirant



Nombre de messages : 289
Localisation : aquitaine
Thème de collection : france toutes époques
Date d'inscription : 14/03/2015

les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty
MessageSujet: Re: les coiffures du LCL (ER) BOUTRY   les coiffures du LCL (ER) BOUTRY EmptySam 22 Jan 2022 - 20:13

bonsoir, une petite suite des documents retrouvés:


Journal de marche de sa campagne 2ème GM :

Départ pour le front :
Cambrai départ 19 mai 1940 à 9h ; Sailly ; Marquion ; Sauchy Lestres ; Rumaucourt ; Ecourt Saint Quentin ; Lécluse ; Douai le 19 mai 11h30.
Beaumont 20/05 à 12h ; Vimy ; Lens ; Béthune le 21 mai 22 heures ; Merville 22 mai 7h30 Hazebrouck ; Saint Omer ; Dunkerque 22 mai 10h ; Crochte affecté 2eme DINA avec les britanniques, Pitgam 23 mai 23h ; Loon Plage 59 cie espagnol ; Gringam 25 mai 8eme cie 14eme RAL, attaque blindée pendant 4 heures, perdu 10 hommes. Popernghe ; Steenvoorde 25 mai (prisonnier 1 jour) rassemblé une section d’isolés et pris position, tenu 5h.

Evacuation en angleterre :
Zindecooke 28 mai au soir ; Dunkerque 29mai matin affecté 2ème DINA capitaine Filliet du 27eme RTA. Bray Dune, Zindecooke (zidcoode) ; Dunkerque embarqué le 31 mai à 2h du matin via l’Angleterre sur aviso Arras (11hommes d’équipages/1200 soldats à bord). Douvres débarquement le 31 mai 11h. Folkestone le 31 au soir 20h. Paddock Wood ; Devizes 150km au-dessus de Londres, campé la nuit départ le 1er juin 10h. West Bury ; Vilson ; Salisbury ; Punbrige ; Southampton 2 juin 10h ; Southampton 17h embarqué sur le bateau batavière hollandais.

Retour en France :
Cherbourg le 3 juin 6h30 ; Croisille Hautecourt passe la nuit du 3 juin ; saint martin de Sallem le 5 juin ; Hameau Douillet le 7 juin ferme veuve Retout, le 9 départ 13h ; Saint Malo arrivée le 10 juin ; Antrain départ le 14 juin ; Combourg le 17 juin (prisonnier 8 heures) ; Tinténiac ; Monfort ; Saint Maur, Ploërmel alerte ;

Descente vers le sud :
Redon ; Nantes ; Clisson le 19 juin ; Niort rencontré Mr Dauza qui prétend avoir rencontré mon beau père au volant d’une voiture. Bordeaux le 20 juin matin ; Souge le 20 dans la soirée ; départ du camp de Souge le 30 matin ; Miramont de Guyenne le 2 juillet dans la soirée, départ le 5 aout pour Vares le 6 aout ; départ de Vares le 16 septembre ; Saint Abondance le 16 septembre 1940, affecté au parc de Virazeille aussitôt.

Activité dans le Sud-ouest :
Le 10 mars 1941 affecté Marmande comme chef de groupe de 1713. Le 27 juin 1941 affecté comme Brigadier à la sureté nationale au camp de Gurs (BP).
Le 1er mars 1944 affecté comme lieutenant 18eme RI Pau.
Le 8 juin 1944 dirigé sur l’Italie.
Le 4 octobre dirigé sur l’Allemagne par le Brenner.
Le 1er avril 1946 affecté à la DRPGA Thiers la Grange 329eme Cie du 43eme BI
Valenciennes.

et une citation reçue pour son activité au sein de la résistance:

Attestation :
Le lieutenant-colonel Boudoube ex Ramena,
Chef d’état-major à la subdivision militaire des Basses Pyrénées ex chef départemental des FFI des Basses Pyrénées.
Certifie que :

Le lieutenant Boutry Roger,
Du 18eme RI est entré à la résistance en juin 1942, section de Navarrenx.
S’est fait remarquer par son ardeur, son grand patriotisme et son absolu mépris du danger.
A fait du recrutement pour l’Armée Secrète.
A organisé et pris une part active à l’enlèvement du matériel important ci-après (armes, munitions, couvertures, etc, etc) au camp de Gurs.
A participé également à de nombreux parachutages et sabotages de lignes électriques à haute tension.
A pris finalement le maquis le 8 aout 1944 et combattu à Mauléon, Montory, Tardets, contre les Boches.
Type du parfait entraineur d’hommes.
Signature :

c'est assez marrant parce que cet homme natif du Nord au parcours assez atypique se retrouve à faire la guerre chez moi à Mauléon, et hasard des destins, c'est par le biais de son petit fils qui est un collègue de travail que je découvre cette tranche de mon histoire locale. comme quoi le monde n'est pas si grand...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty
MessageSujet: Re: les coiffures du LCL (ER) BOUTRY   les coiffures du LCL (ER) BOUTRY Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les coiffures du LCL (ER) BOUTRY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: Mémoires d'hommes :: Destins de soldats-
Sauter vers: