le Forum Passion-Militaria
le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE

-32%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
339.99 € 499.99 €
Voir le deal

 

 Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyMer 18 Aoû 2021 - 16:31

Cher passionnés,

Après un petit article consacré aux épées de sous-officier de gendarmerie :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

... faisons maintenant le point sur les épées d'officier de gendarmerie, de la Restauration à la IIIe République.

L'épée d'officier de gendarmerie est décrite pour la première fois le 5 février 1819, JMO 1819/1, p. 195 :

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier 1819-110

Facultative, elle est d'un modèle unique, commun aux officiers subalternes et supérieurs. La voici :

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Epee-d10

Cette arme est souvent identifiée à tort comme "épée d'officier de grenadiers de la garde royale", identification hâtivement fondée sur la présence d'une grenade sur le pommeau. Or, les épées d'officier de la garde portent sur le pommeau une fleur de lis et non une grenade, quelle que soit l'arme d'appartenance du porteur. Ce point est précisé par le règlement Bardin de 1817. Quant à la grenade, il s'agit déjà à l'époque d'un emblème interarmes. L'équation grenade=grenadier n'a donc pas le moindre sens.

Il est possible et même vraisemblable qu'à partir de 1821, les officiers supérieurs de gendarmerie se soient dotés de l'épée dite d'état-major ou à ciselures commune aux officiers supérieurs de toutes armes, mais les textes ne le précisent pas.

Voici un modèle d'épée d'officier de gendarmerie (sans doute subalterne) datant de la Monarchie de Juillet ou de la IIe République. Cette arme prouve, s'il en était besoin, que les épées au pommeau décoré d'une grenade n'ont rien à voir avec la garde royale, puisqu'il n'y a plus de garde royale à l'époque de sa fabrication :

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Offgen10

Il est possible que l'épée d'officier de gendarmerie soit décrite dans l'instruction de 1846 fixant l'uniforme de la gendarmerie. Je m'en assurerai dès que j'aurai retrouvé ce texte.

Sous le Second Empire, les épées d'officier de gendarmerie sont décrites par une note ministérielle du 20 janvier 1857 (JMO 1857/1, p. 79 sq.). On distingue :

- l'épée modèle 1855 d'officier supérieur de gendarmerie. Cette arme possède une monture identique à celle de l’épée d’état-major modèle 1855. La demi-coquille externe est ornée, sous le Second Empire comme sous la IIIe République, de l’attribut pour officiers supérieurs de toutes armes et d’administration : une aigle brochant sur six drapeaux sur fond pointillé jusqu’en 1872, puis une couronne de chêne et de laurier, toujours sur six drapeaux, sur fond lisse. Sur le modèle d’état-major, la lame de 870 mm est à section en losange sur toute sa longueur, alors que celle de l’épée d’officier supérieur de gendarmerie n’est longue que de 815 mm et possède deux pans creux par face sur la moitié de sa longueur, la moitié restante étant de section en losange. De plus, l’épée d’officier supérieur de gendarmerie ne se porte qu’avec le fourreau de cuir comprimé, même après 1884 ;
- l'épée modèle 1855 d'officier de gendarmerie, laquelle reprend la poignée de laiton des modèles précédents. Cette caractéristique permet de la distinguer au premier coup d'œil des épées du modèle commun dites sans ciselures. Elle est ornée d'une aigle sous l'Empire, d'une couronne de chêne et de laurier après 1872. Le fourreau est en cuir comprimé, même après 1884.

Descriptions de 1857 :

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier 1857-111
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier 1857-112
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Zopzoe16
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Zopzoe15

L’Instruction sur les armes et les munitions en service du 29 octobre 1905, Imprimerie nationale, 1905, p. 95 et planche XXIV, reprend la description de 1857, sauf bien sûr en ce qui concerne la décoration :

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Gend10

On s'étonnera sans doute de la rareté de ces deux épées. Il est fort possible que les officiers de gendarmerie, plutôt que de s'équiper du modèle spécifique attribué à leur arme, ait choisi de se pourvoir des modèles communs, avec ou sans ciselures selon leur grade.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
alex35
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 33
Localisation : Bretagne
Thème de collection : armes réglementaires XIX
Date d'inscription : 20/02/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptySam 21 Aoû 2021 - 14:34

Bonjour,
L'épée d'officier supérieur ressemble fortement à celle d'officier d'état-major de 1855.
Quelle en sont les principales différences,
Cordialement,
Alex
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptySam 21 Aoû 2021 - 14:54

La différence, c'est la lame à deux pans creux par face sur la moitié de la longueur, puis de section en losange jusqu'à la pointe. Elle ressemble fortement à celle des épées d'officier subalterne ou de sous-officier de l'armée de terre. L'épée d'état-major a une lame plus longue et de section en losange sur toute sa longueur, sans pans creux.

De plus, les off. sup. de gendarmerie gardent le fourreau en cuir comprimé même après 1884.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
karl29
Aspirant
Aspirant
karl29

Nombre de messages : 424
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Marine - Troupe de marine et coloniale - Décorations
Date d'inscription : 16/06/2019

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptySam 21 Aoû 2021 - 15:55

Bonjour Tribunusmilitum,
Exposé très précis et très instructif comme à votre habitude, merci pour ce partage de connaissance fort utile.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptySam 21 Aoû 2021 - 16:16

Merci, Karl29. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à consulter le sujet consacré aux épées de sous-officiers de gendarmerie, dont je donne le lien dans les premières lignes du présent sujet. J'essaierai de consacrer d'autres articles aux épées de l'armée de terre.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
karl29
Aspirant
Aspirant
karl29

Nombre de messages : 424
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Marine - Troupe de marine et coloniale - Décorations
Date d'inscription : 16/06/2019

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptySam 21 Aoû 2021 - 18:01

Merci, je viens de prendre connaissance de votre autre sujet, je suivrai volontiers la suite de vos écrit sur les épées. Au plaisir de vous lire.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 16:38

Cher collègue.

Merci beaucoup pour vos informations intéressantes.

Ces deux questions ne me sont pas moins claires.

Les Épées des officiers supérieurs se distinguaient toujours par le fait que la branche d'Éphèse était ornée d'ornements végétaux. Les épées des officiers subalternes et des sous-officiers étaient sans une telle décoration.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier A1982-10

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier A1982-11

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier A1982-12

je pense que l'épée d'un officier supérieur de la gendarmerie ressemble à ceci (image tirée d'Internet)

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image151


Dernière édition par litregol le Jeu 26 Aoû 2021 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 17:03

Cher collègue. Peut-être que cette épée est aussi la gendarmerie?
Je l'ai eu dans ma collection il y a longtemps. Il n'y avait pas de filigrane sur la poignée et j'ai dû le faire moi-même.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn1916
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn1917
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 22:03

Bonsoir,

Sur la première photo, l'épée de gauche est celle d'un officier de gendarmerie de tout grade, de l'époque 1819-1830. On la reconnaît à la grenade sur le pommeau et à la poignée en laiton. Elle a été utilisée après 1831, car les armes royales ont été  effacées.

L'épée de droite est du modèle porté par les généraux de 1816 à 1818, et par les officiers de la garde royale de 1816 à 1830. On la reconnaît à la fleur de lis sur le pommeau et à la poignée recouverte de filigrane. La branche de garde ciselée n'est pas la marque des officiers supérieurs. Cette épée était destinée aux officiers de tout grade. A partir de 1821, les officiers supérieurs portent l'épée d'état-major avec poignée recouverte de cuir. Votre épée a conservé intactes les armes royales, ce qui n'est pas courant.


Dernière édition par Tribunusmilitum le Jeu 26 Aoû 2021 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 22:18

Les épées à grenade sur le pommeau et coq sur la demi-coquille datent de la période 1831-1852. Ce sont des armes d'officier de gendarmerie de tout grade. Les variantes sont au choix du client ou du fourbisseur.

La dernière épée est du modèle 1816 (coquille fixe) et possède un fourreau modèle 1884. L'emblème n'est pas réglementaire. Elle était peut-être portée par un officier subalterne du service de la justice militaire (mais il faudrait un faisceau de licteur seul, sans drapeaux) ou par un sous-officier de gendarmerie (mais il faudrait un fourreau de cuir).

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyMer 1 Sep 2021 - 20:49

Cher collègue.
Malheureusement, je ne peux pas être d'accord avec vous. Je suis tout de même sûr que les épées des officiers supérieurs de la gendarmerie lors de la Restauration des Bourbons ( contrairement aux épées des officiers subalternes) avaient une décoration sur la Manille d'Éphèse, tout comme celles des officiers supérieurs de l'armée.


Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image012

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (C'est une image d'Internet.)

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image152




cordialement, Oleg
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyMer 1 Sep 2021 - 21:50

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image153 Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image154
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyMer 1 Sep 2021 - 22:11

Sur cette nouvelle série de photos, la première épée est sans doute pour un officier de gendarmerie, mais elle n'est pas réglementaire : la poignée devrait être sans filigrane, coulée d'un bloc. Elle est du modèle de la garde royale pour officier de tout grade, mais avec un pommeau de gendarmerie. L'épée que portent les officiers supérieurs après 1821 est très différente : c'est l'épée à ciselures, dite d'état-major.

Le deuxième est une épée de gendarmerie pour officier de tout grade, époque Restauration, fleurs de lis effacées sous la Monarchie de Juillet.

La troisième est une épée de sous-officier et brigadier de gendarmerie modèle 1853 (voir le lien dans mon premier message).

La quatrième est une épée d'officier de gendarmerie de tout grade, après 1852 et avant l'entrée en service des modèles 1855 d'officier supérieur et d'officier subalterne de gendarmerie, dont la description est donnée ci-dessus.

Cordialement


Dernière édition par Tribunusmilitum le Mer 1 Sep 2021 - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyMer 1 Sep 2021 - 23:52

Cher collègue.
Merci pour la réponse.

Je viens du fait que l'épée d'un officier subalterne était toujours différente de celle d'un officier supérieur en ce qu'elle n'avait pas de décoration sur la branche d'Éphèse.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 0:00

Citation :
Je viens du fait que l'épée d'un officier subalterne était toujours différente de celle d'un officier supérieur

C'est faux : avant 1821, il n'y a aucune différence entre les grades. Une ordonnance royale du 23 septembre 1815 donne exactement la même épée à tous les officiers :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dès 1816, on voit apparaître une épée particulière pour la garde royale : c'est une version plus ornée du modèle précédent, avec ciselures sur la branche de garde, fleur de lis sur le pommeau et armes de France entourées de palmes sur la demi-coquille externe, mais c'est la même pour tous les officiers de la garde, sans distinction de grade. Ce point est bien précisé dans le règlement Bardin de 1817.

Ce n'est que le 31 mai 1821 que les officiers supérieurs reçoivent un épée différente de celle des officiers subalternes : l'épée des généraux et des officiers d'état-major modèle 1816, dite aussi plus simplement épée d'état-major. Cette épée n'était jusqu'alors portée que par les généraux et les officiers du corps royal d'état-major, depuis 1818. Voici le texte du 31 mai 1821 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

... et quelques précisions données le 1er juin 1822 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais cela nous éloigne de notre sujet : les épées d'officier de gendarmerie. Avant la mise en service des épées modèle 1855, le port de l'épée par les officiers de gendarmerie est facultatif et il n'existe pas de modèle millésimé. Et comme on l'a vu, la description de 1819 ne fait aucune différence entre les grades. C'est seulement en 1857 (bien que leur millésime soit 1855) que les épées deviennent obligatoires pour les officiers de gendarmerie et que deux modèles distincts sont prescrits, l'un pour les officiers subalternes, l'autre pour les officiers supérieurs.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 9:47

Cher collègue.
Merci pour vos références aux documents.

Néanmoins, ils disent seulement que tous les officiers auront des épées du même modèle.


10.Il n'y aura, pour les officiers généraux, supérieurs et particủliers de toutes les armes, qu'un seul modèle d'épée, dont la poignée et les garnitures seront en métal doré .


Le modèle d'épée des officiers supérieurs et subalternes est en effet le même. Cependant, les épées diffèrent dans la décoration d'Éphèse. Ces deux épées sont de ma collection.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2120


Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2119
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 9:50

Cependant, les épées diffèrent dans la décoration d'Éphèse.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2121
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2122

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2123 Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2124

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2125
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2126

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2127 Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2128
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 10:00

Il est donc logique de supposer que les épées des officiers supérieurs et subalternes de la gendarmerie de cette période se distinguaient également par la décoration de leurs épées

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image110

Les photos proviennent d'Internet. Sur la poignée de cette épée, vous ne pouvez pas faire attention, donc ce n'est clairement pas original. On voit que cette épée a été réparée.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image155
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 11:13

Sur votre première photo, celle de gauche est une épée pour officier de tout grade dans l'armée de ligne. Celle de droite est une épée pour officier de tout grade de la garde royale. Comme je l'ai écrit, il n'y a aucune différence entre les grades jusqu'en 1821.
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 11:39

Cher collègue, je ne peux malheureusement pas être d'accord avec vous. Je pense que les épées des officiers supérieurs et subalternes étaient vraiment du même modèle, mais elles différaient en ce que les officiers supérieurs avaient des décorations sur la poignée de l'épée.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2129
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2130


Cette tradition s'est poursuivie plus tard.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2131
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Dscn2132
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 3371
Age : 62
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 12:16

Nous resterons donc en désaccord, à moins que vous ne soyez en mesure, comme je l'ai fait moi-même, de montrer un règlement qui vous donnerait raison !
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 12:24

Cher collègue, je vis malheureusement en Lituanie et je ne parle pas bien le français.  Embarassed

De plus, je n'ai aucun moyen de rechercher des documents dans les archives françaises.

Je ne peux discuter que de ce que je trouve sur Internet et de ce qui se trouve dans ma collection.

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image156

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image014
Revenir en haut Aller en bas
litregol
Lieutenant
Lieutenant
litregol

Nombre de messages : 595
Age : 70
Localisation : Kaunas, Lithuania
Thème de collection : legion d'honneur
Date d'inscription : 18/01/2016

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier EmptyJeu 2 Sep 2021 - 12:40

Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image157
Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Image158
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty
MessageSujet: Re: Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier   Le point sur les épées  de gendarmerie : épées d'officier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point sur les épées de gendarmerie : épées d'officier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: