le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE

Le Deal du moment :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche ...
Voir le deal
24.70 €

 

 Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyJeu 24 Déc 2020 - 22:56

Bonsoir à tous,

Une bien belle affiche va pouvoir décorer l'espace consacré aux Troupes coloniales dans la demeure, une affiche du Ministère de la Guerre, datée de 1923. Elle est assez intéressante car peu commune, dans la thématique abordée : les personnels des directions d'artillerie et armuriers militaires des Troupes coloniales. Peu de personnel, des tâches méconnues, mais importantes au quotidien. Il s'agit ici de présenter au lecteur les avantages qu'auront les engagés des Troupes coloniales dans ces spécialités, s'ils sont amenés à partir aux colonies.
Avant de nous intéresser aux avantages en question, voyons le rôle des personnels des directions d'Artillerie coloniale. L'ouvrage de J. De Galembert, administrateur de 1ère classe des Services civils de l'Indochine, et officier de l'Instruction publique : Les administrations et les services publics indochinois, de novembre 1924, nous renseigne très bien sur ce rôle : « Le personnel des Directions d'artillerie se compose de quelques officiers supérieurs et subalternes d'artillerie, mais surtout d'officiers d'administration appartenant à un cadre spécial qui comprend des officiers d'administration d'artillerie de 1ère, 2ème et 3ème classe et principaux respectivement assimilés aux sous-lieutenants, lieutenants, capitaines et chefs de bataillon des corps de troupe. Ces officiers d'administration, régis par un décret du 7 décembre 1900 et jouissant de la possession d'Etat, sont répartis entre les cinq spécialités suivantes : comptables, artificiers, ouvriers d'Etat, conducteurs de travaux et contrôleurs d'armes, ce dernier emploi ayant été organisé par la loi du 30 juillet 1911 créant un corps de l'armurerie des Troupes coloniales. Les attributions des Directions d'Artillerie sont assez diverses. Ce sont elles qui s'occupent de l'armement de tous les corps de troupes et qui à ce titre inspectent périodiquement les armes, font effectuer à ces armes les réparations nécessaires, dirigent la pyrotechnie militaire, conservent en magasin les approvisionnements d'armes et munitions, etc. Ce sont aussi les Directions d'Artillerie qui constituent le service des Travaux publics de l'armée, en ce sens qu'elles sont chargées de la construction et des réparations de tous les bâtiments militaires. Enfin, chaque sous-directeur d'Artillerie représente dans sa circonscription le domaine privé militaire de l'Etat et établit à ce titre, sous réserve de l'agrément ultérieur du Directeur de l'Intendance, du Général commandant supérieur et du Gouverneur général et sous réserve aussi de l'approbation subséquente par décret, les conventions de prêt, échange, cession, etc., intéressant d'une part ce domaine et d'autre part l'un des domaines de la colonie. Les Directeurs d'Artillerie peuvent recevoir du Directeur de l'Intendance des sous-délégations de crédit et sont ainsi constitués sous-ordonnateurs du budget colonial. »

Revenons à cette affiche qui expose donc les avantages issus du décret du 26 août 1923 relatif aux indemnités et primes de travail et de technicité allouées au personnel militaire des directions d'Artillerie coloniale et aux armuriers militaires en service aux colonies. Deux tarifs furent créés, l'un avec les indemnités et primes de travail du personnel militaire des directions d'Artillerie coloniales ; l'autre avec les indemnités de travail et primes de technicité des armuriers militaires européens pourvus du certificat de capacité, en service aux colonies. Ces indemnités sont soit mensuelles, soit journalières et sont attribuées aux brigadiers, maîtres-ouvriers et brigadiers, caporaux et soldats, jusqu'aux sous-officiers. Quelques modifications y furent apportés ultérieurement, notamment en deux temps :
- un décret modifiant les tarifs des indemnités et primes de travail du personnel militaire des directions d'artillerie coloniales annexés au décret du 26 août 1923. Le rapport qui le précède est en ces termes : « Monsieur le Président, les militaires indigènes ayant obtenu au cours de leur séjour dans la Métropole le certificat de capacité à l'emploi de chef armurier ne bénéficient aux colonies d'aucun des avantages pécuniaires concédés aux armuriers militaires européens ; il en résulte une inégalité de traitement qu'il convient de faire disparaître. Dans le même ordre d'idées, il paraît nécessaire d'allouer aux sous-officiers titulaires du brevet d'artificier la prime de technicité prévue pour certains spécialistes des unités d'ouvriers d'artillerie coloniale. D'autre part, il n'y a pas lieu de maintenir le droit à l'indemnité de travail pour les ouvriers militaires des établissements de l'artillerie aux colonies ayant moins de six mois de service qui, pour la plupart, en sont en fait, que des apprentis ». Le rapport se termine en expliquant que ces mesures prises auraient comme avantage la réduction du budget colonial. Le décret date du 8 mai 1925. On ajoute au tarif n°1 une prime de technicité de 1 franc par jour pour les sous-officiers titulaires du brevet d'artificier, dans le personnel européen ; dans le tarif n°2, l'indemnité journalière et la prime journalière sont aussi valables pour le personnel indigène. Enfin, ces nouvelles dispositions doivent prendre effet au 1er juillet 1925;
- une modification de ces tarifs pour le personnel militaire en service aux colonies et en Chine le 11 juin 1934. Ainsi, les modifications sont les suivantes : dans le tableau du tarif n°1, pour le personnel européen, l'indemnité de travail passe de 3 francs à 5,20 francs pour les sous-officiers ; de 2,50 francs à 4,30 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers et maîtres-artificiers ; de 2 francs à 3,50 francs pour les canonniers et artificiers. Les primes de bon rendement passent de 45 francs à 78 francs pour les sous-officiers, de 30 francs à 54 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers, maîtres-artificiers ; artificiers et canonniers. Les primes de technicité passent de 1 franc à 1,75 franc pour les militaires brevetés de l'école pyrotechnique ; de 1 franc à 1,75 franc pour les chefs d'équipe de réparation de 75 et 65, titulaires du certificat d'aptitude à cet emploi délivré par l'Inspecteur général du matériel ; de 1 franc à 1,75 franc pour les chefs d'équipe d'entretien du matériel automobile, titulaires du certificat d'aptitude à cet emploi délivré par le centre d'instruction automobile de Fontainebleau. On ajoute à ces primes une prime pour les sous-officiers titulaires du brevet d'artificier, de 1,75 franc par jour. Pour le personnel indigène, les indemnités de travail passent de 1,50 franc à 2,60 francs pour les sous-officiers, de 1,25 franc à 2,20 francs pour les brigadiers et maîtres-ouvriers, et de 1 franc à 1,75 franc pour les canonniers. Pour les primes de bon rendement, elles passent de 22,50 francs à 39 francs pour les sous-officiers et de 15 francs à 27 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers et canonniers.
Dans le tableau du tarif n°2, les indemnités journalières de travail passent de 3 francs à 5,20 francs pour les sous-officiers, de 2,50 francs à 4,30 francs pour les caporaux, et de 2 francs à 3,50 francs pour les soldats. Enfin, en ce qui concerne les primes journalières de technicité, elles passent de 3 francs à 2,60 francs pour les chefs et sous-chefs, de 2 francs à 1,75 franc pendant les deux premières années qui suivent l'obtention du certificat, de 3 francs à 2,60 francs pendant les trois années suivantes, de 4 francs à 3,50 francs pendant les cinq années suivantes, et enfin de 5 francs à 4,30 francs à partir de la onzième année.

Une belle affiche donc, un témoin de cette histoire passée, de l'entre-deux-guerres.

Sources :
- DE GALEMBERT J. : Les administrations et les services publics indochinois ; imprimerie Mac-Dinh-Tu ; Hanoi ; novembre 1924 ;
- Bulletin officiel du Ministère des colonies ; 1925 ;
- Bulletin officiel du Ministère des colonies ; 1934.

Cordialement

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Img_2450

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Img_2452

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Img_2451


Dernière édition par poddichini le Sam 9 Jan 2021 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
stephdelacolo
Soldat
Soldat
stephdelacolo

Nombre de messages : 45
Age : 51
Localisation : Rennes
Thème de collection : Troupes coloniales et de marine (focus Artillerie)
Date d'inscription : 27/09/2020

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptySam 26 Déc 2020 - 7:07

Bonjour,
très belle affiche en effet.
De nos jours en sus du traitement normal lié au grade, à l'ancienneté et au niveau de qualification technique détenu, on parlerait d'une sorte de prime d'indemnité d'éloignement pour service outre-mer, toutes spécialités confondues.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptySam 26 Déc 2020 - 10:14

Bonjour,

Merci pour votre message.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyMer 30 Déc 2020 - 17:42

Bonjour,

Une idée des indemnités et primes avec une conversion de la somme en 1923 en euro de 2019 :

- 1 franc = 1,06€
- 1,25 franc = 1,32€
- 1,50 franc = 1,59€
- 2 francs = 2,12€
- 2,50 francs = 2,65€
- 3 francs = 3,18€
- 4 francs = 4,24€
- 5 francs = 5,30€
- 15 francs = 15,89€
- 22,50 francs = 23,83€
- 30 francs = 31,78€
- 45 francs = 47,67€.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyMer 30 Déc 2020 - 23:59

Si l'on prend la modification du 11 mars 1934 :

- 1,75 franc = 1,85€
- 2,20 francs = 2,33€
- 2,60 francs  = 2,75€
- 3,50 francs = 3,71€
- 4,30 francs = 4,56€
- 5,20 francs = 5,51€
- 27 francs = 28,60€
- 39 francs = 41,31€
- 54 francs = 57,20€
- 78 francs = 82,63€.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyJeu 31 Déc 2020 - 0:12

A voir si de nouvel!es modifications de tarifs ont été apportées par la suite.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyDim 3 Jan 2021 - 9:34

poddichini a écrit:
A voir si de nouvelles modifications de tarifs ont été apportées par la suite.

Cordialement

Bonjour,

merci d'avance si vous avez des éléments à ce sujet.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47595
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers EmptyDim 10 Jan 2021 - 7:35

Bonjour,

Entre le décret du 8 mai 1925 et la modification du 11 juin 1934 est intervenu le décret en date du 18 juillet 1930 portant fixation des indemnités de travail, primes de bons rendements et primes de technicité des ouvriers militaires des directions d'artillerie coloniale et des armuriers militaires en service aux colonies.
Le rapport préalable au décret prévoit un doublement des tarifs après le budget voté de l'exercice 1930-31.
Ainsi les tarifs nouvelles modifiés sont les suivants : dans le tableau du tarif n°1, pour le personnel européen, l'indemnité de travail passe de 3 francs à 6 francs pour les sous-officiers ; de 2,50 francs à 5 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers et maîtres-artificiers ; de 2 francs à 4 francs pour les canonniers et artificiers. Les primes de bon rendement passent de 45 francs à 90 francs pour les sous-officiers, de 30 francs à 60 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers, maîtres-artificiers ; artificiers et canonniers. Les primes de technicité passent de 1 franc à 2 franc pour les militaires brevetés de l'école pyrotechnique ; de 1 franc à 2 franc pour les chefs d'équipe de réparation de 75 et 65, titulaires du certificat d'aptitude à cet emploi délivré par l'Inspecteur général du matériel ; de 1 franc à 2 franc pour les chefs d'équipe d'entretien du matériel automobile, titulaires du certificat d'aptitude à cet emploi délivré par le centre d'instruction automobile de Fontainebleau. On ajoute à ces primes une prime pour les sous-officiers titulaires du brevet d'artificier, de 2 franc par jour. Pour le personnel indigène, les indemnités de travail passent de 1,50 franc à 3 francs pour les sous-officiers, de 1,25 franc à 2,50 francs pour les brigadiers et maîtres-ouvriers, et de 1 franc à 2 franc pour les canonniers. Pour les primes de bon rendement, elles passent de 22,50 francs à 45 francs pour les sous-officiers et de 15 francs à 30 francs pour les brigadiers, maîtres-ouvriers et canonniers.
Dans le tableau du tarif n°2, les indemnités journalières de travail passent de 3 francs à 6 francs pour les chefs et sous-chefs, de 2,50 francs à 5 francs pour les caporaux, et de 2 francs à 4 francs pour les soldats. Enfin, en ce qui concerne les primes journalières de technicité, ne changent pas de montant.
Ces dispositions ont effet à compter du 1er juillet 1930.

Bulletin officiel du Ministère des colonies – 1930.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty
MessageSujet: Re: Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers   Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Affiche Troupes coloniales - 1923 - Direction Artillerie et armuriers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: