le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE !
La prochaine à la rentrée !

 

 Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 42468
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Empty
MessageSujet: Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn   Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn EmptyMer 12 Aoû 2020 - 20:17

Bonjour,

Sant-Marzh-an-Olivenn, petite commune de Bretagne, au nord d'Ankiniz. Si vous prenez la route de Panezeg, après la Ville Jolie,vous tomberez sur un monument à la croix de Lorraine et au "V" de la victoire. A la base de ce monument, trois noms, ceux du sous-lieutenant Pierre Guay (né le 2 octobre 1909), de l'adjudant-chef René Carichon (né le 7 février 1913) et du soldat Pierre Leclair.
Ces trois hommes, résistants au sein des Forces françaises de l'Intérieur, appartenaient au 1er bataillon de marche de Loire-Inférieure (Libération-Nord). Ils ont été assassinés par les Allemands le 6 août 1944, le lendemain de l'arrivée des Américains dans la commune.

Expliquons l'occupation et la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn.

La commune est occupée par les Allemands qui s'installent au château du marquis de la Ferronnays, à l'ouest de la commune. L'on dit que les soldats sont en partie des Autrichiens et des véterans.
En 1944, le 5 août, les habitants de la commune voient arriver par le nord un certain nombre de véhicules. C'était le milieu de la matinée. Vers 10h30 donc, la population voit défiler une cinquantaine d'hommes sur des chars, des automitrailleuses, des jeeps : ce sont les Américians. Le combat contre les Allemands commence, il dure environ une heure. Au château, une majorité d'Allemands se rend. Les autres tentent de fuir vers Ankiniz afin de passer la Loire. Une déflagration importante est entendue : c'est le dépôt de munitions, situé dans l'aile sud du château, au niveau des écuries, qui a explosé. L'on dit que le feu a pris après qu'un Allemand ait essayé d'incendier un de ses véhicules. Le combat cesse, et la population fraternise avec les Américains, les libérateurs. Cependant, l'on met en garde la population, car la guerre n'est pas terminée, et les Allemands sont encore proches. Les FFI sont sont aussi présents lors de ce jour, au moins six hommes. Les prisonniers allemands avaient été gardés par un des pompiers de la commune. Les Américains repartent avec les prisonniers vers le nord.
Pendant ce temps, plusieurs hommes se lancent dans une mission, celle de saboter la voie ferrée qui passe dans la commune (axe Nantes-Segré). Le sabotage a lieu sur la commune de Banvre, à deux kilomètres à l'ouest de la gare de Sant-Marzh-an-Olivenn.

Le lendemain, 6 août, vers 10h, un train de l'organisation Todt, après avoir réparé le sabotage, s'élance en direction de la commune, depuis Nantes. Il est stoppé au passage à niveau, proche de la gare, passage qui, lui aussi, avait été saboté. Les Allemands descendent des wagons. Très vite, on rappelle les Américains. Ils envoient des hommes. Le combat démarre et le train est mis hors d'usage. On dénombrerait 9 morts du côté des Allemands, des prisonniers également. Les FFI du commandant Coché se sont mêlés au combat. La population se presse pour voir cela. Les prisonniers, sont, dit-on, emmenés dans le centre du village. C'est alors qu'un second train arrive, toujours depuis Nantes. Il est bloqué par le premier train, hors d'usage, au niveau du lieu-dit la Moulinière. Les Allemands descendent des wagons. Des FFI lancent le combat, notamment Pierre Leclair, qui lança des grenades contre l'ennemi. Malheureusement, il est fait prisonnier avec René Carichon et Pierre Guay, et deux autres hommes, Menet et Gasnier. Les Allemands et les trois hommes prisonniers marchent en direction du passage à niveau, là où le premier train était hors d'usage. Une mitrailleuse postée là certainement la veille, le 5 août, tire sur les Allemands. Rebroussant chemin vers la Moulinière, les Allemands exécutent les prisonniers. Trois d'entre eux sont tués, Pierre Leclair, Pierre Guay et René Carichon. Les deux autres hommes ont survécu à la fusillade.

La commune est libérée, mais trois hommes, trois résistants sont morts dans ces combats. La stèle rappelle à la mémoire collective, et plus particulièrement à celles des habitants de la commune, le sacrifice de ces hommes, morts pour la France à l'été 1944. Ne les oublions pas.

Cordialement.

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Wp_20692

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Wp_20693

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Wp_20691


Dernière édition par poddichini le Mer 12 Aoû 2020 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 42468
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Empty
MessageSujet: Re: Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn   Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn EmptyMer 12 Aoû 2020 - 23:39

L'arrêté en date du 28 octobre 1947 homologue, à titre posthume, René Carichon dans le grade de sergent-chef, pour prendre rang du 1er juin 1944, 3e région militaire.

L'arrêté en date du 14 mars 1949 homologue, à titre posthume, Pierre Guay dans le grade de sous-lieutenant, pour prendre rang du 1er juin 1944, 3e région militaire.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 42468
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Empty
MessageSujet: Re: Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn   Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn EmptyDim 16 Aoû 2020 - 15:35

Bonjour,

les drapeaux de la Libération de la commune. Ils ont été confectionnés avec du drap de différentes formes, couleur, matière, par des enfants de la commune. Ils sont conservés précieusement et pieusement.

Cordialement.

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Img_2262

Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Wp_20695
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Empty
MessageSujet: Re: Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn   Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Monument à la mémoire des fusillés de la libération de Sant-Marzh-an-Olivenn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: Mémoires d'hommes :: Monuments et sépultures-
Sauter vers: