le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE

Le Deal du moment : -53%
Balance connectée Xiaomi Mi Body à ...
Voir le deal
18.99 €

 

 Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 20:12

Bonjour,

J'ai découvert, il y a peu le terme "écoles à feu" dans un courrier de 1909 au sujet de l'inspection des Troupes coloniales.
Je souhaite connaître davantage d'éléments sur ce que sont ces écoles à feu. Est-ce lié à des exercices sur un champ de tir ?

Merci d'avance à celles et ceux pouvant me renseigner.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
uchronie
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
uchronie

Nombre de messages : 11307
Localisation : sud ouest
Thème de collection : tout
Date d'inscription : 01/11/2016

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 21:21

Bonjour poddichini,
il me semble que cela concerne plus particulièrement l'artillerie et les tirs réels qu'elle effectue en champ de tir pour l'instruction des artilleurs......
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
lcd
Caporal
Caporal
lcd

Nombre de messages : 60
Localisation : Thenac
Thème de collection : insignes et souvenirs
Date d'inscription : 30/12/2019

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 21:36

Bonsoir les passionnés,

En tant que "Artilleur" de formation, je me permets d'intervenir.
Dans l'Artillerie moderne nous avons pour nous entrainer à tirer plusieurs système :
- le tir Rémy (bien connu par le chant de l'Artilleur de Mets : "... ici comme au Rémy ça n'coûte pas un radis!"). C'est un exercice en salle dans laquelle il y a un relief réalisé avec du grillage, sous lequel deux règles mobiles peuvent être déplacées, leur intersection permet de faire passer dans les mailles une craie qui indique l'endroit où tomberaient les obus en fonction des ordres et observations du tireur. Le manu des règles introduit aisément de la dispersion à sa convenance .... Depuis les année 77 un système électronique à base de paysage projeté au mur et des lueurs rouges produites par un ordinateur permet de s'entraîner au tir sans dapenses ! (je ne me souviens plus du nom du système (SOTA ???))
- Le tir Réduit. C'est un exercice en plein air. Les pièces sont remplacées par des canons de 22 mm (????) qui ont le matériel de pointage des vrais canons. Il permet d'entraîner les pointeurs et les tireurs/observateurs, la munition est une grosse cartouche de chasse .
- entraînement au tir direct. Les pointeurs tirent avec la lunette de tir direct sur des cibles à 4~800m
- Ecole à feu . Les tireurs sont regroupés à l'observatoire dans un camp face à un réceptacle , des pièces sont déployées sans idée de manœuvres. Le directeur d'observatoire désigne un objectif à un tireur, charge à celui-ci de déterminer les coordonnées et ensuite de donner les commandements pour amener les coups sur l'objectif !
-- un coup est dit "long" quand l'objectif est devant l'impact
-- un coup est dit "court" quand la fumée cache l'objectif
-- un coup est dit "en place quand il est vu "long" par le directeur et "court" par le tireur (ou vice versa)

Je pense que les écoles à feu dont vous parlez s'appliquent probablement à l'Infanterie. En effet les fantassins tirent au champ de tir, mais quand le régiment "était en Camps" ils avaient des séances de tir aux armes lourdes fusils mitrailleur et mitrailleuse.

En général l'expression correspond à des tirs à munitions réelles mais sans esprit de manoeuvre.
Quand l'artillerie est en camps, elle fait des Services en campagne sans tir (on entraîne le personnel à servir les pièces mais on ne le fait pas tirer) et des services en campagnes avec tir (là, toute la chaîne Arti est déroulée et on y ajoute des alertes avions/NBC/commando et les problèmes logistiques .

Excusez moi d'avoir été long, j'espère avoir répondu à votre question

Cordialement

LCD
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 21:40

uchronie a écrit:
Bonjour poddichini,
il me semble que cela concerne plus particulièrement l'artillerie et les tirs réels qu'elle effectue en champ de tir pour l'instruction des artilleurs......
Cordialement.

Bonsoir uchronie,

Je vous remercie pour votre message. Le document en question évoque les écoles à feu des 1er et 2ème RAC à Coëtquidan.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 21:42

lcd a écrit:
Bonsoir les passionnés,

En tant que "Artilleur" de formation, je me permets d'intervenir.
Dans l'Artillerie moderne nous avons pour nous entrainer à tirer plusieurs système :
- le tir Rémy (bien connu par le chant de l'Artilleur de Mets : "... ici comme au Rémy ça n'coûte pas un radis!"). C'est un exercice en salle dans laquelle il y a un relief réalisé avec du grillage, sous lequel deux règles mobiles peuvent être déplacées, leur intersection permet de faire passer dans les mailles une craie qui indique l'endroit où tomberaient les obus en fonction des ordres et observations du tireur. Le manu des règles introduit aisément de la dispersion à sa convenance .... Depuis les année 77 un système électronique à base de paysage projeté au mur et des lueurs rouges produites par un ordinateur permet de s'entraîner au tir sans dapenses ! (je ne me souviens plus du nom du système  (SOTA ???))
- Le tir Réduit. C'est un exercice en plein air. Les pièces sont remplacées par des canons de 22 mm (????) qui ont le matériel de pointage des vrais canons. Il permet d'entraîner les pointeurs et les tireurs/observateurs, la munition est une grosse cartouche de chasse .
- entraînement au tir direct. Les pointeurs tirent avec la lunette de tir direct sur des cibles à 4~800m
- Ecole à feu . Les tireurs sont regroupés à l'observatoire dans un camp face à un réceptacle , des pièces sont déployées sans idée de manœuvres. Le directeur d'observatoire désigne un objectif à un tireur, charge à celui-ci de déterminer les coordonnées et ensuite de donner les commandements pour amener les coups sur l'objectif !
-- un coup est dit "long" quand l'objectif est devant l'impact
-- un coup est dit "court" quand la fumée cache l'objectif
-- un coup est dit "en place quand il est vu "long" par le directeur et "court" par le tireur (ou vice versa)

Je pense que les écoles à feu dont vous parlez s'appliquent probablement à l'Infanterie. En effet les fantassins tirent au champ de tir, mais quand le régiment "était en Camps" ils avaient des séances de tir aux armes lourdes fusils mitrailleur et mitrailleuse.

En général l'expression correspond à des tirs à munitions réelles mais sans esprit de manoeuvre.
Quand l'artillerie est en camps, elle fait des Services en campagne sans tir (on entraîne le personnel à servir les pièces mais on ne le fait pas tirer) et des services en campagnes avec tir (là, toute la chaîne Arti est déroulée et on y ajoute des alertes avions/NBC/commando et les problèmes logistiques .

Excusez moi d'avoir été long, j'espère avoir répondu à votre question

Cordialement

LCD

Bonjour,

Merci pour votre message et ces explications.

Si quelqu'un a des précisions sur les écoles à feu du début du XXème siècle, leur organisation ?

Merci.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lcd
Caporal
Caporal
lcd

Nombre de messages : 60
Localisation : Thenac
Thème de collection : insignes et souvenirs
Date d'inscription : 30/12/2019

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:06

Bonsoir les Passionnés

je vous glisse des photos d'école à feu Infanterie d'avant 1939:

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 09_02_12

Le Général TOUCHON tirant avec le 80°  RI

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 09_02_10

La 1° Cie du 80° RI tirant au 24/29

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 09_02_11

Détail de la précédente

Source : photos paternelles, il commandait la dite Compagnie.

Cordialement

LCD
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:13

Je vous remercie.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
miliww
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
miliww

Nombre de messages : 8276
Localisation : gaillac
Thème de collection : ww12 fr et all colonie
Date d'inscription : 15/09/2016

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:18

bonjour,

les "écoles à feu " s'appliquent bien pour l'artillerie dans les années  1900

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Cpa-ec10

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Cpa-ca10

collectionnement
Revenir en haut Aller en bas
lcd
Caporal
Caporal
lcd

Nombre de messages : 60
Localisation : Thenac
Thème de collection : insignes et souvenirs
Date d'inscription : 30/12/2019

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:29

Bonsoir les Passionnés,

Mille excuses, je n'avais pas vu votre réponse précisant les régiments !
Donc "Ecole à feu" correspond bien à la définition que je vous ai mise.  Au détail près que l'observateur/tireur  est à proximité des pièces, monté sur un "caisson observatoire"  (si je le retrouve je vous mettrai un scan de l'objet !)

Pour me faire pardonner je vous mets deux photo d'époque , c'est un camarade qui avait retrouvé des négatifs sur verre, il ne m'a donné que le tirage !

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 09_02_13

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 09_02_14

C'est une batterie de 75 avant 1914, malheureusement je n'ai pas réussi à lire le n° du RA

Cordialement

LC

DP.S : le caisson observateur étant mis en C.P., je ne cherche pas mon scan !

LCD

Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:45

Merci à tous pour les précisions et illustrations.
Revenir en haut Aller en bas
Richelieu
Capitaine
Capitaine
Richelieu

Nombre de messages : 655
Age : 84
Localisation : Cote d'Emeraude (22)
Thème de collection : Jouets militaires anciens-militaria
Date d'inscription : 07/09/2015

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 0:29

Dans la marine,a Toulon,dans les années cinquante,les écoles a feu se faisaient sur deux chalutiers armés,La Toulonnaise et La Sètoise.
Le but était un ilot rocheux au large de Toulon.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 6:05

Bonjour,

Merci pour cette précision.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 6:10

Si quelqu'un a un lien renvoyant à des illustrations des écoles à feu dans l'artillerie coloniale ?

Merci. Bonne journée. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 35112
Age : 64
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 7:45

Bonjour,
chez moi à Pontarlier il y avait un champ de tir d'artillerie qui a été utilisé par les régiments d'artillerie de 1878 jusqu'à la création du camp du Valdahon en 1905 à une trentaine de kilomètres.

Les régiments d'artillerie venaient en école à feu et étaient logés sous tentes marabout.
Voici de nombreuses cartes postales et explications:
https://cpa25.pagesperso-orange.fr/intro_topic65.html

En 1905 ces écoles à feu ont été déplacées à Valdahon, et les personnels étaient logés soit en bâtiments durs, soit encore sous tentes.

A Pontarlier on y tirait aux canons de Bange, Lahitolle, mortiers Louis Philippe de gros calibres allant de 15 à 37 cm en passant par 22 et 27 cm, et autres pièces d'artillerie de l'époque.

Ces dernières années on y a retrouvé beaucoup de ces boulets de mortiers lors de la création de zones commerciales et industrielles, ils étaient toujours tirés vides donc inoffensifs.
La population était à l'époque invitée à rapporter aux militaires tous les boulets et obus qui étaient restés sur le réceptacle de tir et qui avaient échappé aux recherches à l'issue des exercices de tirs.
Une récompense financière était accordée pour chaque projectile déposé.

Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
lcd
Caporal
Caporal
lcd

Nombre de messages : 60
Localisation : Thenac
Thème de collection : insignes et souvenirs
Date d'inscription : 30/12/2019

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 10:24

Bonjour les passionnés,

Mille MERCI de réveiller les souvenirs !

Les projectiles dans le temps étaient effectivement tirés "inertes", mais les portées augmentant, il devint difficile de voir où tombaient les coups !
Il fut donc inventé (par mesure d'économie) les projectiles "PLPN" (Partiellement Lestés de Poudre Noire) qui à l'impact produisent un nuage de fumée en explosant + ou - bien (ce qui donne pour le promeneur l'occasion de trouver des sculptures très modernes !).

Pour sourire je vous mets une mésaventure paternelle :
Ayant une séance de tir aux environs de Metz, il décide d'appliquer le règlement pour l'entraînement des tireurs FM en marchant .
Il n'était pas trop convaincu , mais si on ne tente pas on n'a pas de réponses à ses interrogatiions .
Il déroule l'exercice conformément au règlement
Les hommes progressent en tirant
A l'arrivé aux cibles tout le monde s'esclaffe : les cibles sont prêtes pour la prochaine séance ! Pas un seul impact !
Le Capitaine n'était pas très fier ...
Qques jours plus tard le canard local raconte la mésaventure d'une ménagère : "L'autre jour une ménagère entend dans sa cuisine, dont les fenêtres étaient ouvertes, un drôle de bruit mais ne constate rien. A midi se préparant à faire la cuisine elle prend une casserole accrochée au mur et a la désagréable surprise de réaliser qu'elle est percée ! et qu'en fait toute la batterie de casseroles est neutralisée ! "
Commentaire paternel : "le tir en marchant a efficacement neutralisé une batterie ! mais je ne me suis jamais vanté du fait, car elle était de Cuisine et non d'Artillerie !" Et bien sûr il n'a pas renouvelé ce type d'entraînement !

Cordialement

LCD
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 35112
Age : 64
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 10:34

Héhé!
Ca me rappelle le "simbleautage au Var Matin" du champ de tir engins blindés de Canjuers.
Normalement le simbleautage (alignement des instruments de visée avec le canon du char) s'effectue sur un panneau de simbleautage, et le tir se déroule de façon normale, l'obus arrivant dans la cible visée.

Parfois l'obus part bien, mais arrive on ne sait où...

C'est le lendemain que le journal local annonce qu'un obus (inerte évidemment) est tombé quelque part dans la campagne environnante, et à quel endroit précisément Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 12:08

Bonjour,

Merci Crevette pour vos precisions.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Quentin1873
Général d'Armée
Général d'Armée
Quentin1873

Nombre de messages : 1845
Age : 34
Localisation : Centre
Thème de collection : Sabres et revolvers Français XIXe siècle
Date d'inscription : 22/04/2013

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 16:19

Bonjour,

Je conseille la lecture de ce livre:
Les carnets de guerre d'Alexis Callies:
Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 20190924
Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 20190925

Officier d'artillerie pendant la 1ère Guerre Mondiale.
Il sert sur le terrain (commandant de batteries), en état major, puis retourne sur le terrain (chef de groupe).
Il brosse un portrait très intéressant des relations infanterie/artillerie, ainsi que de colonels et généraux connus. Il y a souvent un petit mot sur tout les officiers qu'il croise.
On y retrouve aussi les difficultés de l'avancement (et notamment les officiers catholiques qui étaient "notés" et bloqués dans leur avancement), la vie en campagne, la légende noire des troupes du midi, ...
Une mine d'informations sur l'artillerie et le front sur toute la période de la guerre!

Il y parle aussi de ses fils: Jean et Yves, dont le premier est un militaire de carrière décoré à de nombreuse reprises et spécialiste des coups de mains dans les tranchées adverses (ex: https://argonne1418.com/2015/01/27/15-juillet-1917-un-coup-de-main-du-341eme-regiment-dinfanterie-emmene-par-le-capitaine-caillies/).

Ces carnets viennent d'être réédités, suite à une grosse demande auprès de l'éditeur.

disponible ici: https://www.amazon.fr/Carnets-guerre-dAlexis-Callies-1914-1918/dp/2813811017
On retrouve, en plus des textes, annotés par l'auteur, et commentés par Eric Labayle, des photos d'époques, de la collection personnelle d'Alexis Callies.

Dans ces carnets, il parle des écoles à feu qu'il a pu faire avant la guerre à Nîmes, et dans d'autres garnisons.

Et enfin, une photo d'un canon de 65mm modèle 1906 de la 7e batterie du 1er Régiment d'Artillerie de Montagne (1er R.A.M), prise en 1910 lors d'une école à feu près de Villard-de-Lans:
Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France 1er-re10
Crédit photo: site pages14-18 (je l'ai reprise pour mon site https://www.revolver1873.fr/ )
Revenir en haut Aller en bas
https://www.revolver1873.fr
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 17:30

Bonjour,

Merci pour cette suggestion.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 35112
Age : 64
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptyVen 17 Jan 2020 - 18:29

Avis pour la récupération des obus, bombes, accessoires et boulets établi en 1878, année de l'ouverture du champ de tir de Pontarlier pour les écoles à feu:
Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Rzocup10
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 47294
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France EmptySam 18 Jan 2020 - 6:23

Bonjour Crevette,

Merci pour la communication de ce document.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty
MessageSujet: Re: Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France   Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des précisions sur le terme "écoles à feu" - France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Histoire, divers-
Sauter vers: