le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE !
La prochaine à la rentrée !

 

 Incorporé de Force

Aller en bas 
AuteurMessage
Yannouch
Soldat
Soldat
Yannouch

Nombre de messages : 5
Localisation : Alsace, Haut Rhin
Thème de collection : vétements et accessoires
Date d'inscription : 27/08/2008

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 14:23

Aujourd’hui encore, il y a beaucoup d’incompréhension sur les grandes guerres qui ont touché la France.
Certains départements, comme l’Alsace et la Moselle, ont changé mainte et mainte fois de nationalité en jonglant entre l’Allemagne et la France.
Etant d’origine Alsacienne, plusieurs membres de ma famille ont été victime de ces changements intempestifs.
Le terme de "Malgré-nous" apparaît déjà en 1920 après la Première guerre mondial, où des associations d'anciens combattants alsaciens et mosellans de la Grande guerre créèrent ce mot pour mettre en avant le fait qu'ils avaient dû se battre, malgré eux, dans l'armée allemande contre la France. Ce terme est réutilisé pendant la Seconde guerre mondiale, après la défaite de 1941 par la France.
De plus on se rend compte, que les malgrés-nous ne sont pas encore reconnu et les français ne connaissent pas l’histoire de ces Mosellans, Alsaciens, Luxembourgeois et belges Germanophones incorporés de force.

Mon grand père a répondu à quelques unes de mes questions dans le cadre d'un projet en cours de communication. Il a été incorporé à partir de 1943.



• Quel est le contexte historique?


Après le traité de Westphalie, l'Alsace était considérée comme étant Français. En 1871, sous le règne de Napoléon III la France a perdu la guerre contre l'Allemagne. Les provinces Alsace et Moselle étaient considérées comme faisant partie du pays Allemand et sont devenues un "Reich land" qui est un pays allemand. L'Alsace restait allemande de 1871 jusqu'en 1918 où elle redevenait française.


• Pourquoi l'armée régulière allemande (Wechmacht) a-t-elle enrôlée de force les alsaciens mosellans?


Le problème du manque de militaire du côté allemand, dû à la perte de la bataille de Stalingrad en 1942, qui leur fit perdre une armée entière. L'armée régulière allemande (Wechmacht) acceptait l'enrôlement des Alsaciens. Je me rappel encore, dans le carnet militaire, quand je suis arrivé en Pologne c’était en février 1944, les Allemands avaient marqués dans ce carnet " alsacien de population allemande". Et quand on nous a remis le carnet militaire ils avaient rayé "alsacien de population allemande" et écrit " Reichdeutcher" ce qui veut dire que nous étions considéré comme de "vrais" Allemands.


• Y avait-il des volontaires pour intégrer l'armée allemande?


On ne peut pas dire qu'il y avait des volontaires Alsaciens, même si dans chaque armée il y a des volontaires. Mais en Alsace même, il était rare de s'engager volontairement dans l'armée allemande. Moi, je ne connais aucun cas par exemple. Mais il y avait toujours des étrangers ou des Alsaciens qui s’engageaient dans l'armée allemande pour combattre les bolcheviques, les soldats russes.


• Peux- tu nous raconter le jour de ton incorporation?


D'abord j'ai été dans la RAD (Reichs Arbeits Dienst) en septembre 1943 jusqu'en janvier 1944. Puis le 14 février 1944 j'ai été incorporé dans l'armée allemande. On devait se présenter le matin à 8 heures, il me semble, à la gare de Kronenburg (Quartier de Strasbourg). Et là on nous a envoyé vers la Pologne dans un train complet et nous sommes arrivés deux jours après à Meseritz. Là je suis resté en instruction jusqu'au mois de juillet où nous avons appris à tirer, à se défendre, à attaquer les chars avec des bombes à aimant qu'il fallait coller. Mais ce n'était pas facile! Ca a été l'instruction. Après l'instruction et après l'attentat du Führer, c’était vers le 20 juillet 1944, on nous a envoyé à Schwerin où on nous a séparé en deux sections: la section à gauche regroupait les soldats dont la première lettre de leur nom était comprise entre A à K et celle de droite les noms de L à Z. Les soldats de ma section, celle de gauche, avons eu de la chance car nous somme parti vers l'Ouest, vers le front de France. Et ceux de la droite sont allés en Russie. Et après deux jours nous nous sommes arrêtés à Multzinguen, et là on nous a changé tous nos vêtements, on en avait des nouveaux et tous nos fusils. Et là nous avons été incorporé dans un nouveau régiment: les "panzer grenadier division" ce qui signifie les soldats anti-chars.

• T'es-tu évadé par la suite?


Nous sommes resté encore un mois à Multzingen puis nous sommes allés en France à la fin du mois d'Août. Là on avait à tenir le front de la Moselle. Sur le côté Ouest du fleuve il y avait les Américains et nous nous avions le côté Est. Nous étions là pendant 8 ou 15 jours jusqu'au 13 septembre. Nous avons été bombardé par les avions et l'artillerie mais il n'y a pas eu d'attaque des Américains. J'ai appris plus tard qu'ils ne nous avaient pas attaqué en septembre car ils manquaient de ravitaillement, d'essence et de nourriture. Car, il me semble, que Paris a été pris trop tôt en août, sans aide des américains, De Gaule a prit la tête et a libéré Paris des allemands, sans bataille, le ravitaillement n'arrivait pas à suivre.
J'étais donc au front jusqu'en septembre et le 13 septembre notre régiment à été encerclé et alors on nous a dit "demain matin votre compagnie devra attaquer pour sortir de l'encerclement" et moi j'ai dit "non non je ne marche plus avec vous" Moi et un autre Alsacien avons profité de la nuit ou nous étions à Barbonville le 14 septembre pour nous évader. Nous nous sommes cachés dans une meule de foin toute la nuit et le lendemain matin de bonne heure, nous sommes montés sur une colline parce qu'il y avait toujours des artilleries qui tiraient sur nous. Et nous nous couchions par terre pour éviter les éclats. Nous nous sommes cachés dans un verger, nous entendions les cloches à Barbonville, nous avons su que cette ville était libérée. Au loin il y avait 7 soldats, nous sommes sorti du verger pour nous montrer en pensant qu'ils étaient Américains mais c'était des Allemands. Nous leur avons dit que nous étions des perdus de la 8ème compagnie, puis ils nous ont fait signe d'aller avec eux. Je me souviens leur avoir dit "nous allons chercher nos fusils" pour fuir à nouveau les Allemands. En réalité nous les avions déjà jetés mais c'était une excuse nous voulions nous cacher. Les 7 gars sont parties et au loin on entendait crier "Hands Up", c'était les américains qui venaient de tomber sur les 7 soldat allemands. Nous nous sommes rendus. J'ai été prisonnier du 14 septembre jusqu'au 8 décembre dans le camp à Le Mans. Une dame passait chaque matin devant en vélo et nous criions "nous sommes alsaciens", nous avons apprit par la suite que cette dame a prévenu la préfecture. Par la suite pendant 14 jours ils ont envoyés des gendarmes pour prendre toutes nos indications : adresse nom et indenté militaire. Il y avait beaucoup de sarrois et de lorrain et le 8 décembre un détachement de soldat français venait nous chercher au camp, le capitaine a fait un petit discourt. Une vingtaine de Sarrois ne sont pas sortis, ils s'étaient fait passer pour des Lorrains.
Par chemin de fer nous sommes parti de Le Mans jusqu'à Angers où on nous a affecté à la caserne "Desjardins". Nous avons eu des Uniforme français puis nous avons été muté à Cholet pour aider à reconstituer une école de cadre. Ca c'était après Noël, début janvier. Après j'ai été incorporé dans un bataillon de marche Maine-et-Loire pour aller à Strasbourg, ou nous sommes arrivé à la mi Janvier. Il y avait encore la guerre en Alsace, les américains s'étaient reculés derrière le front, dans les Vosges, et De Gaule avait décidé de défendre Strasbourg contre toutes attaques allemandes et nous étions considéré comme la réserve.
On a demandé aux Français de nous donner des noms fictifs parce que si les allemands nous auraient eu en Janvier 45 on aurait été tous fusillé. Nous avions tous des noms alsaciens (germanique) et comme ils nous considéraient comme allemands, ils auraient traité comme étant déserteur.


• Dans certains ouvrages, on peut lire qu'il y a eu 130000 Malgré-nous. Le plus part ont été fait prisonnier par les russes et enfermé dans le camp de Tambov. Y étais-tu?


Moi je n'étais pas à Tambov, j'ai eu de la chance car j'ai été envoyé à l'est en France. Mais de ceux qui ont été envoyé en Russie, très peu en sont revenu... Le frère de ta grand mère à eu beaucoup de chance de survivre à Tambov.
J'ai une anecdote, mon camarde de chambre en Pologne s'appelait Gilique, il habitait a Geispolsheim et était un ami d'enfance. Il faisait parti de mon secteur pour aller en France. Gilique ne voulait pas aller au front et s'est fait porter malade, il avait mal aux dents. Ils l’ont gardé à l'infirmerie en Pologne jusqu'à ce qu'il soit guéri. Par manque de chance, il a été envoyé au front de Russie après son rétablissement, où il a été tué. Il est inscrit sur le monument aux morts de son village. C'était des petites astuces, il ne savait pas quoi faire alors certains se faisait porter malade.


• Comment s'est passée la fin de la guerre pour toi?


Moi j'étais dans la caserne "Stierne" de la mi janvier 1945 jusqu'en Mars 1945, jusqu'à l'attaque des américains contre les allemands au nord vers Sarreburg. Nous avec les français on était derrière le front et on suivait. On était en occupation à Karlsruhe, à Gerlmolsheim où nous sommes resté jusqu'à l'armistice. Là on avait la belle vie à l'intérieur de l'Allemagne nous étions occupant, il fallait sortir à deux toujours avec un fusil. Je suis resté dans l'armée jusqu'en Février 1946 puis j'ai été libéré.



• Après la guerre, les Français ont-ils changé leur regard sur les Alsaciens incorporés de force, ou a-t-il fallu plusieurs années avant de connaitre la vérité sur les Malgrés-nous?


Ca été une histoire, à cause de Oradour-sur-Glane, il y avait des Alsaciens qui été avec les Allemands (incorporé de force) et ils ont mis tous le villages, femmes et enfants dans l'église qu'ils ont incendié, c'était horrible. C’est resté collé à l'image parce qu'il y avait 5 ou 6 alsaciens et les chefs avaient disparues. Ils ont ouvert un procès contre les Alsaciens, ils ne pouvaient pas se défendre, ils ont reçu des ordres des chefs et les alsaciens qui étaient dans le coup ont été condamnés à plusieurs années de réclusion criminelle. En tous cas les Alsaciens n'acceptaient pas, la France était fautive car ils ont laissé partir l'alsace et les Alsaciens devaient se défendre eux même. Et c'est devenu mal sain au point de vu relation avec l'intérieur, parce qu'ils croyaient toujours que les Alsaciens étaient des volontaires, c'était pas vrai c'était absolument pas vrai.
Il y a même eu une manifestation à Strasbourg quand les alsaciens ont été condamnés, Ils voulaient défendre les accusés. Tous le temps on en parlait en Alsace, et c'était mal sain, je dois dire quand je suis rentré on parlait de ça, on était pas très content.
A la fin, 2 ou 3 années après, quand De Gaule était au pouvoir, les Alsaciens on viré de bord pour De Gaule, mais avant ils voulaient même pas être français tellement ils étaient écœurés.



Incorporé de Force Papi510[i]


Dernière édition par Yannouch le Jeu 20 Déc 2012 - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
USmedic
Lieutenant
Lieutenant
USmedic

Nombre de messages : 501
Age : 31
Localisation : toujours derrière..... tjs pret
Thème de collection : militaria Reconstitution
Date d'inscription : 15/05/2007

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 14:37

très beau temoignage à garder précieusement ! en effet l'histoire des "malgrès nous" est assez surprenante et malheureusement pas assez Vehiculée!


Yannouch a écrit:
Les 7 gars sont parties et au loin on entendait crier "Hands Up", c'était les américains qui avait attrapés les 7 soldat allemands. J'ai été prisonnier du 14 septembre jusqu'au 8 décembre dans le camp à Le Mans.

très certainement le camps d'Auvours ! c'était une caserne militaire Française requisitionné par les allemands pour en faire un camp de prisoniers.... les américains ont fait de meme par la suite ... maintenant c'est la caserne du 2eme RIMa
Revenir en haut Aller en bas
http://pathfinder-memory.forumpro.fr/index.forum?sid=0cbd7035c54
Invité
Invité



Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 16:56

Superbe témoignage, merci.


Dernière édition par GS59 le Mer 25 Mar 2009 - 8:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brinckmann
Caporal
Caporal
Brinckmann

Nombre de messages : 76
Age : 49
Localisation : .
Date d'inscription : 04/09/2008

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 18:04

 

Bonjour,

 Je te remercie également pour cet excellent témoignage qui comme le dit US Medic, est à garder précieusement.
Avant de parler de la "lettre du résistant", la France devrait rendre hommage à ces personnes qui ont doublement soufferts de la guerre car le sujet est encore très très très méconnu de la plupart des français. Devoir d'autant plus important que cette dernière catégorie aura probablement la malchance de découvrir l'histoire des "malgré-nous" via l'innomable histoire d'Oradour-sur-Glane.
"Bienvenue chez les ch'tis" fut adoré de la France (chacun son truc) et ainsi rendit sympathique une région à propos de laquelle fusaient moult sarcasmes de la part des médias (parisiens) et c'est bien; rendre les lettres de noblesse à un peuple qui a souffert et a eu le courage de rester digne malgré tout, et ce, en rappellant cette histoire aux nouvelles générations ce serait mieux!!!

Populisme quand tu nous tiens...

Cordialement,

Brinckmann.

P.S. si un producteur de ciné se cache parmis vous, après "indigènes" voila un nouveau thème vendeur! appellons le "indigènes II - Bon gré, mal gré, Malgrés-Nous!".


Dernière édition par Brinckmann le Dim 11 Jan 2009 - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Septimanus
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : Carthage
Date d'inscription : 25/12/2007

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 18:53

Mosellans, Alsaciens, Luxembourgeois .... et belges Germanophones (parce que nous avons en fait 3 langues dans notre beau pays) ont subis le même sort de l'incorporation contre leur gré ... bien que certains autres (qui ne tombent pas dans le cadre des "malgré-nous" évidement) aient éprouvés une certaine joie a se transformer en doryphores afin de barrer la route à la visée internationaliste du "Petit Père des peuples".
Revenir en haut Aller en bas
Brinckmann
Caporal
Caporal
Brinckmann

Nombre de messages : 76
Age : 49
Localisation : .
Date d'inscription : 04/09/2008

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 19:10

Entièrement d'accord avec toi Lucius Septimanus, nous aussi avons eu nos "Malgré-Nous"! Merci de la rappeller. Et bien que le témoignage du grand père de Yannouch soit net sur les potentiels volontaires qu'il y aurait pu y avoir, j'ai lu dans d'autres ouvrages qu'il y avaient toutefois quelques brebis galeuses qui s'étaient engagées du coté envahisseur.
Chez nous aussi certains ont cedé aux paroles du "beau Léon" et se sont engagés en choisissant le mauvais camp par lacheté.
Ils ne font que rendre que plus crédible la double souffrance de l'immense majorité des "Malgré-Nous".
Revenir en haut Aller en bas
prusse
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 96
Localisation : belgique
Date d'inscription : 05/01/2009

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 19:28

Brinckmann a écrit:
Entièrement d'accord avec toi Lucius Septimanus, nous aussi avons eu nos "Malgré-Nous"! Merci de la rappeller. Et bien que le témoignage du grand père de Yannouch soit net sur les potentiels volontaires qu'il y aurait pu y avoir, j'ai lu dans d'autres ouvrages qu'il y avaient toutefois quelques brebis galeuses qui s'étaient engagées du coté envahisseur.
Chez nous aussi certains ont cedé aux paroles du "beau Léon" et se sont engagés en choisissant le mauvais camp par lacheté.
Ils ne font que rendre que plus crédible la double souffrance de l'immense majorité des "Malgré-Nous".
oui certe nous avons aussi nos malgrés nous, ne pas non plus oubliés non plus les copains à Staf De Clercq , qui ont aussi cédés à la tentation des envahisseurs Rolling Eyes Wink
cdt prusse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yannouch
Soldat
Soldat
Yannouch

Nombre de messages : 5
Localisation : Alsace, Haut Rhin
Thème de collection : vétements et accessoires
Date d'inscription : 27/08/2008

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 20:38

Brinckmann a écrit:
Chez nous aussi certains ont cedé aux paroles du "beau Léon" et se sont engagés en choisissant le mauvais camp par lacheté.
C'est sur, dans chaque guerres, certain par intérêt ou par peur simplement, ce sont engagé et s'engage du coté de la force ...
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Septimanus
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : Carthage
Date d'inscription : 25/12/2007

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 21:41

Disons plutôt "le côté obscur de la force".

Je n'oublie pas non plus que parmis les personnels ayant revêtu l'uniforme vert de gris, certains réfractaires au STO ayant été pris dans des raffles ont subis des simulacres d'exécution a maintes reprises jusqu'au moment où ils ont signé leur engagement dans l'armée d'occupation et qu'ils ont été condamnés pour cela à la libération; ils n'ont dû leur salut qu'en signant un engagement à la Légion Etrangère pour une longue période qui les a menés jusqu'àu Tonkin ... en quelque sorte, la guerre ne s'est pas terminée en 1945 pour eux.

Cela veut dire que dans l'armée Allemande il y avait des hommes qui ont été contraints par la force de 2 manières, soit en échappant au poteau mais dont l'origine n'était pas Germanophone, soit par la contrainte en échappant à l'emprisonnement tout en étant d'origine Germanophone ... je fais abstraction de ceux qui, venant de tous horizons, ont revêtu l'uniforme vert de gris.

Comme quoi les cinq à dix premières années de paix après la libération n'ont pas été angéliques pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Septimanus
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 58
Localisation : Carthage
Date d'inscription : 25/12/2007

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 10 Jan 2009 - 22:49

Lucius Septimanus a écrit:
Disons plutôt "le côté obscur de la force".

Je n'oublie pas non plus que parmis les personnels ayant revêtu l'uniforme vert de gris, certains réfractaires au STO ayant été pris dans des raffles ont subis des simulacres d'exécution a maintes reprises jusqu'au moment où ils ont signé leur engagement dans l'armée d'occupation et qu'ils ont été condamnés pour cela à la libération; ils n'ont dû leur salut qu'en signant un engagement à la Légion Etrangère pour une longue période qui les a menés jusqu'àu Tonkin ... en quelque sorte, la guerre ne s'est pas terminée en 1945 pour eux.

Cela veut dire que dans l'armée Allemande il y avait des hommes qui ont été contraints par la force de 2 manières, soit en échappant au poteau mais dont l'origine n'était pas Germanophone, soit par la contrainte en échappant à l'emprisonnement tout en étant d'origine Germanophone ... je fais abstraction de ceux qui, venant de tous horizons, ont revêtu l'uniforme vert de gris.

(sous entendu ceux qui l'ont revêtu volontairement bien sûr)

Comme quoi les cinq à dix premières années de paix après la libération n'ont pas été angéliques pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
militaria34
Maréchal
Maréchal
militaria34

Nombre de messages : 2432
Age : 27
Localisation : Montpellier
Thème de collection : Décorations Allemandes de 1870 à 1945
Date d'inscription : 26/01/2009

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptyMar 27 Jan 2009 - 19:24

Etant d'origine Alsacienne moi aussi mon grand pere (que je n'est pas connu) a lui aussi été incorporé dans la wermacht.Quand mon scanner marchera je vous montrerez ce qu'il a tapé a la machine a ecrire aprés la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptyMer 28 Jan 2009 - 0:01

Bonsoir,
Beau témoignage!
Je suis mosellan et j'ai des témoignage de famille, dont les membres ont été fusillé parce qu’un de leur enfant a refusé de partir dans l'armée allemande....
Beaucoup sont parti pour sauver leurs proches!
Respect pour tous ces hommes.
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
syl57
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !


Nombre de messages : 2
Localisation : 57480
Thème de collection : malgré nous
Date d'inscription : 24/01/2014

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptyVen 24 Jan 2014 - 9:40

Bonjour,
je suis très contente d'avoir pu lire ce témoignage. mon grand père aussi a été enrôlé de force dans l'armée allemande. Malheureusement il est décédé quand j'avais seulement 2 ans donc je n'est pas eu le temps d'en parler avec lui. Malgré tous mon père ne sait rien non plus c'était des choses dont ils n'avaient pas envi de parler. Aujourd'hui j'ai retrouver tout les papiers militaires de mon grand père, ce qui m'aide à y voir plus clair. Je suis a la recherche d'un maximum d'informations pour retracer son parcours. Etonné de comprendre comment il a atterri sur le front russes son nom de famille commencé par S. Ton grand père est il encore de ce monde?
Revenir en haut Aller en bas
CWAC
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
CWAC

Nombre de messages : 715
Age : 57
Localisation : Canada
Thème de collection : 1ere Guerre Mondiale, Médailles, Canadien et reconstitution
Date d'inscription : 26/09/2010

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptyVen 24 Jan 2014 - 23:53

Je connaissais l'histoire de ce village Oradour , mais pas les déchirements civils que cela représentait pour la France.
Par hasard j'ai écouté ce reportage.

J'aime bien les messages d'espoirs  de la fin et de la nécessité de ne pas oublier tous côtés confondus afin que cela ne se reproduise plus.
Bonne écoute,



Il y a eu le même types d'exactions pendant la grande guerre sous  prétexte des  francs-tireurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Atrocit%C3%A9s_allemandes_en_1914


 rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Cernunmos
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Cernunmos

Nombre de messages : 2231
Localisation : Allemagne
Thème de collection : Français
Date d'inscription : 05/10/2006

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptySam 25 Jan 2014 - 9:05

Bonjour Yannouch,

merci pour le témoignge. Le meiux est de conserver le témignage par écrit.

A titre perso, e serais intéressé pour plus de détail sur sa partie RAD.

Dans le cadre des commémorations du débarquement en Normandie cette année, je connais des personnes qui cherchent des malgré-nous engagés en Normandie. Est ce que ton grand-père n'en connaitraient pas par hasard?

Le lien au cas où : https://www.passionmilitaria.com/t60131-recherche-de-veterans-malgres-nous

@+
Revenir en haut Aller en bas
aborto68
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 92
Age : 31
Localisation : 68
Thème de collection : divers
Date d'inscription : 05/06/2014

Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force EmptyMer 9 Juil 2014 - 17:33

Bonjour,

Vraiment étonné de lire ces messages. J'y apporte ma pierre à l'édifice, aussi maigre soit-elle, j'étais trop jeune pour m'intéressé a ces histoires ..

Mon grand père polonais est venu vivre en france avant la deuxieme GM . Durant l'occupation, il a été incorporé de force en S.T.O , le service du travail obligatoire, Etant mineur de fonds dans notre région. Un travail très difficile (il me parlait de 15 heures de travail journalier) , dans les entrailles de la terre (plusieurs centaines de mètre de profondeurs), afin d'y extraire les minéraux de Sels Brut. (j'en dispose encore d'ailleurs !)

Je sais qu'une histoire l'avait fortement marqué. Suite à un vol de nourriture, les allemands avait fait aligné 10 mineurs pour en flinguer 1, en l'occurrence mon grd père avait fermé les yeux a ce moments. C'est son voisin de droite, un cher ami qui a prix la balle et s'est écroulé au sol. Lorsque m'a grand mère racontait cette histoire, un après midi, je le voit encore sur son banc de cuisine, le regard fixe et prix de tremblements des bras, transpirations. Il n'a jamais parlé de ces choses a personnes, si ce n'est qu'à ma grand mère.

Cette discussion continua 2 minutes maximum, une éternité pour mon grd pere, ses yeux chargés, perdus dans les souvenirs atroces qui lui fit certainement cogité des centaines de nuits.

La hantise de ma grand mère etait que les SS débarque à la mine . Les mineurs ont été avertit d'une descente imminente d'allemands, il a eut apparament juste le temps de remonté les quelques 800 metres de profondeur avec le montes charges et ses quelques camardes ...les allemands dynamitères le début de la fosse, afin de la condamner et laisser mourir plusieurs dizaines de mineurs de fonds. Il n'y eut aucun survivant, aucune tentative pour déblayer le haut des débris. le post était sagement garder plusieurs jours 4jours. Les activités des mineurs étaient alors a la surface, stockage, transport à la mains des mineraies de sels (chargement de 60 à 70 kg par personnes ) sur plusieurs lieux, a pieds, les plus faibles (une dizaine de personne plus agés environ 45 ans) qui ne tenaient pas physiquement, sont partis le lendemain matin dans un fourgon , il ne sait pas où ni pourquoi .

J'ai encore des objets de mon grd pere chargé d'histoires, de ces cailloux pas tout a fait transparent, couleurs orangé bruns claire. Des petits outils, l'arbeit Ausweitz.

je sais qu'il était jusqu'à la fin de sa vie, allergique aux allemands. sous toutes les formes possibles et immaginables. Des voyages scolaires en allemagne des petits fils (moi entre autres), des chaines Tv allemandes. En même temps, le village polonais qu'il avait quitté a été décimé a plus de 80%, vers les camps de concentrations polonais, Birkenau ect.., et certainement ses anciens copains d'enfance avec .

Voila de une ou deux lignes on se prends finalement au jeux, un devoir de mémoire peut être, qu'il repose en paix....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Incorporé de Force Empty
MessageSujet: Re: Incorporé de Force   Incorporé de Force Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Incorporé de Force
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 33037374 Jack D Muros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: Mémoires d'hommes :: Témoignages de vétérans-
Sauter vers: