le Forum Passion-Militaria
le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



Le deal à ne pas rater :
One Piece TCG: où précommander la display [OP-02] Paramount War en ...
Voir le deal

 

 Massacre de Maillé

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMer 27 Aoû 2008 - 15:30

MAILLE, Indre-et-Loire - Le 25 août 1944, alors que Paris est libéré, le petit village Maillé est pratiquement rayé de la carte par une opération meurtrière des troupes allemandes, qui tuent systématiquement les habitants rencontrés avant de détruire les maisons au canon.


Au petit matin, le village de quelque 500 habitants, situé à proximité de la ligne de démarcation et occupé depuis quatre ans, est encerclé par une centaine de soldats. Arrivés dans le bourg par quatre routes différentes, les Allemands traquent les habitants et tuent, par balles ou à l'arme blanche, tous ceux qu'ils peuvent trouver dans les champs ou les maisons. En près de cinq heures, ce sont 124 personnes qui sont assassinées, dont 44 enfants dont 2 nouveaux-nés figurent au nombre des victimes, et la plus âgée avait 89 ans. Des chiens et des chevaux sont également abattus.
Ne survivent à l'opération que ceux qui ont réussi à se cacher ou ceux ont pu tromper les soldats en faisant le mort au côté de leurs proches décédés. "J'ai laissé une mère et une petite soeur qui ont été tuées", témoigne Jacqueline Hinderscheid, 17 ans à l'époque. "J'ai échappé à la mort, je n'aurais pas dû."
Le massacre commis, les soldats allemands parachèvent la destruction de Maillé en tirant au canon contre le bourg, maison par maison: sur une soixantaine, il n'en restera que huit debout quand les témoins survivants osent sortir de leurs cachettes et que les voisins approchent du village.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Aspirant
Aspirant
Sylvie


Nombre de messages : 362
Age : 55
Localisation : Montauban
Date d'inscription : 18/07/2007

Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMer 27 Aoû 2008 - 16:04

Bonjour,

Merci pour ce récit, ça permet aux membres du forum d'apprendre ce qui c'est réellement passé à Maillé.

Ca ne laisse pas indifférent de lire ces quelques lignes Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMer 27 Aoû 2008 - 16:35

Ce compte rendu des événements ne serait pas complet s'il n'était pas rendu un hommage resoectueux et pieux aux innocentes victimes de cette commune, hommes, femmes et enfants qui furent massacrés le vendredi 25 aout 1944entre 9h30 et 11h pour la plupart, mais dont un bombardement au canon de 88 reprit entre 14h et 15h30 avec 80 obus, contre les maison qui n'avaient pas été incendiées, et faisant de nouvelles victimes.

Les raisons de ce massacres ? Un train allemand avait été mitraillé en gare de Maillé par l'aviation alliée... Par 3 fois, "les gars du maquis" avait fait sauter les voies au km 276. Le 11 août 44, un pilote anglais parachuté ne fut jamais retrouvé malgré les recherches de la Wermacht et la présence des chiens policiers qui été caché par la population de ce village. Parce que les résistants multiplient les audaces et les coup de mains et que la veille de ce massacren un officiers SS en patrouille fût tué par les maquisards.... parce que au café Métais, on se cache plus pour écouter la radio anglaise et se réjouir de l'avancée des alliés...... Beaucoup d'hypothéses, mais ce massacre qui va suivre est de toute façon inexcusable. Les lois de la guerre n'ont pas été respectées, ce ne fût que des actes de sauvageries où ces barbares riaient en exécutant leurs innocentes victimes sans défense. Tout ce qu'ils rencontraient été voué à l'extermination y compris le bétail, volailles.... tout ce qui bougeaient. Tout ce qui bougeait encore était fini à coup de crosse ou à bout portant.
Le bilan est terrifiant : sur 240 habitant du bourg (500 pour la commune entiére car Maillé est très étalé), 124 sont morts, 52 maisons sont détruites sur 60. Les élus n'ont pas l'autorisation d'intervenir avant le lendemain. Seul l'Abbé Payon, arrivé en soirée de Draché et se réclamant de l'archevêque, pourra entrer au village et regrouper quelques survivants (il témoigne des 45 dans son ouvrage " Maillé Martyr" p 65=
Le maire et le préfet lui même proteste auprés du chef de la Kommandantur le 26 aout 44, le lieutenant-colonelStenger réclamant le chatiment de l'officier responsable. Ils obtiennent des condoléances et la promesse d'une enquête. Mais il ne se passera rien d'autres, sinon que les allemands évacueront la région le 31 aout.

Ce village martyr put renaître de ses cendres grâce aux pouvoirs publics, mais surtout grâce à la générosité de Gérard Van Barkaloo-Hale et de sa femme née Katlenn Burke-Hale, citoyens américains de Santa Barbara (Californie), qui prirent Maillé pour filleul et adressèrent dés le massacre le matériel agricole moderne, necessaires aux survivants et un premiers envoi de mobilier, vaiselle, vêtements d'une valeur de plus de 6 000 000 de francs, sans compter les largesses ultérieures.
A noter aussi que l'Abbé Payon, curé de Maillé, dans un ouvrage, publié sous le patronnage du Comité de Libération d'Indre et Loire chez Arrault et Cie, en 1945, avec de nombreuses photographies des victimes, sous le titre de Maillé Martyr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Témoignage de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMer 27 Aoû 2008 - 17:02

Voici le témoignage de ma tante, qui se trouvait dans le magasin de sa maman (ma grand mère), à l'épicerie boulangerie......

" Vers 10h , 3 allemands sont entrés. Ils ont tiré sur ma mèren sur ma grand mère Justine Tartre et sur moi même. Je tenais mon petit garçon de 3 ans dans mes bras. Les balles m'atteignirent aux lévres, mais mon petit Jean eut le bras gauche arraché et la jambe gauche affreusement mutiléee. Je fis la morte en m'écroulant. Les soldats recharchèrent leurs armes et tirèrent sur ma petite Annie, agée de 5 ans. Elle fût tuée sur le coup. Puis ils sortirent. Je n'osaient pas bouger ; à chaque instant, il passait des allemand devant la devanture. Cependant, je parvint à quitter ma blouse et je couchai mon petit Jean sur elle. Il avait crié au début, mais en perdant son sang, ses plaintes étaient de plus en plus faibles. Au bout d'une heure, d'autres allemands auprés de nous. Jean était mort et moi je ne remuais plus, je retenais ma respiration. Ils brisérent des vitrines à coup de crosses et ils empoignaient des pots de crème Tokalon qu'ils lançaient sur les autres vitrine en riant. Puis ils mirent le feu. Un quart d'heure après, je sortis et j'emmenai le cadavre de Jean. La fumée était très épaisse et je n'y voyais plus clair. Ma mére, bléssé au coté par une balle explosive, sortit avec moi en se trainant. Je n'eus pas le courage d'aller ma fille, elle brûla. A 1h, mon mari et mon beau pére arrivérent. Nous nous cachâmes le reste du jour."

Ma grand mére n'est pas morte sur le coup. Mais le médecin, le Docteur Méreau de la Celle St Avant, accompgné de l'Abbé Payon, a constaté le lendemain du massacre, qu'elle avait été blé par une balle explosive, "laquelle, traversant la base du poumon gauche, avait provoqué une hémorragie importante devant inévitablement entraîner la mort", ce qui survint par ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMer 27 Aoû 2008 - 17:36

témoignage de la barbarie atroce de certaines unités,
heureusement que ce massacre presque "oublié" par les médias ressorte aujourd'hui pour que les victimes ne soient pas oubliées.

André
Revenir en haut Aller en bas
JRambo
Caporal
Caporal
JRambo


Nombre de messages : 92
Age : 33
Localisation : Ariège 09 / Rennes 35
Thème de collection : VTT, Mes potes !
Date d'inscription : 15/12/2006

Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyJeu 28 Aoû 2008 - 12:26

Merci pour ce témoignage c'est vrai que ça fait froid dans le dos de voir la barbarie de certaine personnes Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://les3oufdu09.skyblog.com
Roro
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
Roro


Nombre de messages : 756
Localisation : Suisse
Thème de collection : Histoire
Date d'inscription : 23/05/2008

Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMar 21 Oct 2008 - 14:53



Ce village martyr put renaître de ses cendres grâce aux pouvoirs publics, mais surtout grâce à la générosité de Gérard Van Barkaloo-Hale et de sa femme née Katlenn Burke-Hale, citoyens américains de Santa Barbara (Californie), qui prirent Maillé pour filleul et adressèrent dés le massacre le matériel agricole moderne, necessaires aux survivants et un premiers envoi de mobilier, vaiselle, vêtements d'une valeur de plus de 6 000 000 de francs, sans compter les largesses ultérieures.

Qui se souvient encore de cette acte de générosité en France?
Revenir en haut Aller en bas
Roro
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
Roro


Nombre de messages : 756
Localisation : Suisse
Thème de collection : Histoire
Date d'inscription : 23/05/2008

Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMar 21 Oct 2008 - 14:56

Roro a écrit:


Ce village martyr put renaître de ses cendres grâce aux pouvoirs publics, mais surtout grâce à la générosité de Gérard Van Barkaloo-Hale et de sa femme née Katlenn Burke-Hale, citoyens américains de Santa Barbara (Californie), qui prirent Maillé pour filleul et adressèrent dés le massacre le matériel agricole moderne, necessaires aux survivants et un premiers envoi de mobilier, vaiselle, vêtements d'une valeur de plus de 6 000 000 de francs, sans compter les largesses ultérieures.

Qui se souvient encore de CET acte de générosité en France?
Faute d'orthographe corrigée... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé EmptyMar 21 Oct 2008 - 16:36

Pas grand monde malheureusement, sauf les rescapés de Maillé ou leurs descencences.
Mais un hommage va leur être rendu le lundi 4 novembre 2008.

:bball:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Massacre de Maillé Empty
MessageSujet: Re: Massacre de Maillé   Massacre de Maillé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Massacre de Maillé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Identification bourse en maille ?
» Gang en cuir + maille
» fabrications maison d'(une cotte de maille
» Masque en cuir et cotte de maille
» Filet de casque maille crevette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: Mémoires d'hommes :: Témoignages de vétérans-
Sauter vers: