le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Un sabre resuscité d'entre les morts

Aller en bas 
AuteurMessage
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 14:20

Bonjour à tous,

Brève histoire:

1914 : les Allemands envahissent et occupent l'est de l'actuelle région Nord-Pas-de-Calais ; Ils confisquent les armes détenues par les habitants par peur des francs-tireurs, puis les métaux pour leur effort de guerre. Un brave homme qui détient un sabre de cavalerie modèle 1822 l'enterre, en attendant des jours meilleurs.

1919 :  Le Nord libéré, les sabre est déterré; la terre grasse l'a relativement protégé, mais le fourreau est détruit, la lame considérablement oxydée, la basane mangée, la fusée fendue; il reste dans la famille.

2015: Il passe entre les mains d'un amateur; il fait un peu peur à voir, mais il y a probablement une restauration marrante à tenter...





Il semble curieusement hybride : une monture de bancal d'officier de ligne, et une lame probablement de légère.....





Je me demande que faire avec : il faudrait normalement le démonter, le nettoyer, refaire la fusée à la pâte à bois, y poser une ficelle, une basane ou une roussette et un filigrane neuf, et remonter.


Seulement se pose le problème de la lame : à ce stade d'oxydation, je n’arriverai pas à la rendre brillante et nette;





Et une lame douteuse se mariera mal avec une monture restaurée !

Mais si je me contente de stopper en douceur la corrosion en gardant la  lame noire, comment faire pour rendre monture et fusée à peu près raccord ????


Bref, je m'interroge.  Et j’aimerais bien recueillir vos avis ! 8)
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30297
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 14:37

Bonjour,
le laisser tel qu'il est, tout simplement.
L'oxydation n'ira pas plus loin (sauf à le remettre en terre!), juste huiler un peu la lame.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 14:43

Bonjour Crevette,

J'y ai songé... Pour la lame, c'est probablement la meilleure chose à faire..

Mais maintenant que je sais, grâce à toi, comment river une soie au petit marteau à panne ronde, je me demande si je ne gagnerais pas à tenter d'arranger un peu la fusée...........
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30297
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 14:58

Dans ce cas il faut conserver le bois et refaire une basane très usagée, pour ne pas dire pourrie.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 15:10

Ah bonne idée !

On doit pouvoir concocter une bonne petite préparation chimique pour arriver à vieillir le cuir et lui donner l'air "plus authentique qu’authentique "... Twisted Evil

Et pour le filigrane, itou, mais là, oxydation est vite prise.......
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30297
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 15:19

Un peu dans ce genre:

Il ne lui manque qu'une partie, la basane était en 2 morceaux d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 15:59

Ah oui, celle-ci a une bonne grosse fatigue !
Revenir en haut Aller en bas
MAC02
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 48
Localisation : 02
Thème de collection : WWI
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 19 Oct 2015 - 17:47

bonjour,

curiosité piquée!

j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Dim 8 Nov 2015 - 10:54

Bonjour,

Je n'ai encore rien commencé, par contre, je l'ai regardé sous toute les coutures, et j'ai l'impression que la fusée est en fait en corne, qui s'est fendue et dont les fibres se sont révélées, du fait du long séjour dans la terre humide; ceci expliquerait la rainure pour le filigrane, alors qu'une fusée en bois aurait une ficelle en relief....

Un petit coup de briquet vite fait, et mes narines me donneront la réponse.

Si tel est le cas, je me demande, et vous demande comment teinter de la pâte de bois pour trouver à peu près la nuance, avant de reteinter le tout à la cire.....
Revenir en haut Aller en bas
MAC02
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 48
Localisation : 02
Thème de collection : WWI
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Dim 8 Nov 2015 - 11:10

bonjour castelnau, je vais suivre ton post avec interet car , en un peu moins fort, j'ai le même souci sur un sabre ayant passé quelque dizaine d'années dans une cave humide:

bois ouvert, cuir sec et déformé.




Revenir en haut Aller en bas
gth94
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 4034
Age : 56
Localisation : france
Thème de collection : Décorations
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Dim 8 Nov 2015 - 11:43

Bonjour Castelnau
Pareil, je ne toucherais pas.
Juste huiler la lame et peut être noircir le bois pour lui donner une meilleure présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Dim 8 Nov 2015 - 15:33

Oui, c'est un test marrant, et vous me direz à juste titre que je ne risque pas grand chose.

La grande différence avec celui de MAC02, est que ce dernier est vraiment en bois, puisque l'on voit les restes de la ficelle et de la basane.


Ce qui m'a mis la puce à l'oreille, c'est la découverte d'un très légère fissure sur une autre fusée indiscutablement en corne, et qui avait pris la même teinte. Un bon passage à la cire a réglé le problème.

Je vais donc effectuer deux petits tests lorsqu'il ne pleuvra plus, à la brosse sur le bout de la lame, et au briquet sur un petit coin de la fusée........

Je vous tiens au courant, naturellement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
choumac
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 525
Age : 44
Localisation : Reims
Thème de collection : Un peu de tout sur Reims et l'Aéronautique militaire
Date d'inscription : 07/08/2015

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Lun 9 Nov 2015 - 21:52

Bonsoir Castelnau
refaire un brillant sur la lame très dure hélas
refaire une poignée bois +basane à la place de la corne pourquoi pas
mais refaire un filigrane a l'identique comme celui du sabre très difficile
c'est un filigrane à trois fils 2 fils de laiton en torsade et un troisième qui les entours
un rendu magnifique.
Je planche sur un système pour le fabriquer( une machine à tisser ) avec du fil laiton (le troisième)d'un diamètre de 0.1 mm
Je vous tiendrai au courant si j'y arrive ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1786
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   Mar 10 Nov 2015 - 14:28

Bonjour Choumac,

Les machines à surlier ont été mises au point au XIXème siècle, et les dernières ont dû disparaître avec les derniers fourbisseurs, au milieu du XXème.

Je suppose qu'il y avait une liaison mécanique par engrenages, toutefois réglable, entre le défilement de l'âme et la rotation de la surligature, le réglage se faisant en fonction de la tangente de l'angle de la surligature, c'est à dire diamètre de la surligature divisé par le diamètre théorique extérieur de l'âme torsadée..........

Les premières devaient être à entrainement manuel, purement et simplement une manivelle, et les dernières se sont probablement vu adjoindre un entrainement électrique, moteur -> réducteur -> engrènement d'un pignon sur la couronne d'entrée préalablement reliée à la manivelle ?????????
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un sabre resuscité d'entre les morts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un sabre resuscité d'entre les morts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BOILEAU-NARCEJAC
» LES SOUPIRS DE LONDRES (Tome 3) MARQUISE DES TÉNÈBRES de Ambre Dubois
» La dynamique entre hommes et femmes et les sites de séduction
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation-
Sauter vers: