le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Monture des armes courtes ou longues "neuves"

Aller en bas 
AuteurMessage
Lostinadaydream
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 908
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Ven 26 Juin 2015 - 16:23

Bonjour,

Première question

Selon vous une arme courte ou longue en "sortie" de manufacture (lors de sa phase finale de fabrication ou alors peu de temps avant la validation par le corps de l'artillerie, in situ, pour valider sa bonne conformité) était-elle livrée  

* le bois brute
* le bois cirée
* le bois protégée par des essences naturelles contre les divers nuisibles
* ...

Seconde question

Comment détecte t-on qu'un bois a été nettoyé puis à nouveau patiné ?

Comment apprécie t-on une patine d'époque en terme de critères observables ?

Autre question

Les armes cachetées du musée de Saint Etienne, vierge de toutes utilisations apparaissent-elles cirées ou brutes ou  ... ?

Merci de vos lumières

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29430
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Ven 26 Juin 2015 - 18:59

Dubessy écrit dans son histoire de St Etienne pour 1777:
Le bois est en noyer de la meilleure qualité, 3 ans de coupe dont 2 en magasin.
On n'accepte pas de noyer blanc, ou taché de jaune ou avec vers ou encore dont le fil serait trop tranché.

Ceux qui auraient des noeuds entre busc et embouchoir seraient refusés.

Ils sont distribués aux ouvriers après apposition d'un poinçon d'acceptation.

Ensuite ils sont ébauchés et blanchis, mis à peu près aux dimensions et visités.

Après montage complet, ils sont encore visités et les mauvais sont cassés à 6 pouces du bout et imputés à l'ouvrier si c'est sa faute que le bois soit incorrect.

Le bois est ensuite marqué d'un poinçon comportant la 1° lettre du nom de l'inspecteur, le mois et l'année et la 1° lettre du nom du contrôleur.

Une lettre du 1° ventôse AN9 dit quà partir du 1° germinal le marquage du bois sera circulaire avec en son centre RF et autour la lettre initiale de l'inspecteur, celle du 1° contrôleur, le mois durant laquelle l'arme est fini et finalement AN IX. Ceci dans le sens des aiguilles d'une montre.

Pour 1822:
les bois proviennent de l'Isère et du Rhône.
Les arbres sont coupés en novembre.
Ils sont ensuite visités, empilés an piles carrées de 1800 pendant au moins 18 mois.
Ensuite ils seront envoyés aux ébaucheurs.

Le dresseur dresse le bois à la varlope, puis à l'essette, la hache à main et la scie.

Le 1° ouvrier continue le travail à la hache, au ciseau puis à la plane, au rabot et à la rape.

Il découpe l'emplacement du canon au bec de corbin, enlève le bois à la gouge et qchève au rabot rond.

Suivent le montage de la platine, de la plaque de couche etc...

Le bois est ensuite poli par des femmes: mouillé, gratté avec un morceau de lame d'épée et enfin poli à la peau sablée (enduite de colle et de sable fin).

A aucun moment il est fait état d'une autre opération, si ce n'est que la dessication à la vapeur d'eau pour enlever la sève.



Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Lostinadaydream
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 908
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Ven 26 Juin 2015 - 19:53

Milles mercis Crevette pour cet apport conséquent Very Happy

Je n'ai pas ce livre, une mine d'or


Dernière édition par Lostinadaydream le Ven 26 Juin 2015 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lostinadaydream
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 908
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Ven 26 Juin 2015 - 19:58

Le Dubessy "Historique de la manufacture d'armes de guerre à Saint-Étienne" est-il facilement trouvable d'occasion ?

Je viens de voir une édition ancienne à 700 euros Waoouuhhh

Une réédition à 100 euros pale


.


Dernière édition par Lostinadaydream le Ven 26 Juin 2015 - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lostinadaydream
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 908
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Ven 26 Juin 2015 - 20:03

Crevette a écrit:
.

Le bois est ensuite poli par des femmes: mouillé, gratté avec un morceau de lame d'épée et enfin poli à la peau sablée (enduite de colle et de sable fin).

A aucun moment il est fait état d'une autre opération, si ce n'est que la dessiccation à la vapeur d'eau pour enlever la sève.


Crevette que comprenez-vous par "poli à la peau sablée" ?

Enduite de colle ?

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29430
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Sam 27 Juin 2015 - 7:14

C'est ça, de la peau encollée et saupoudrée de sable.
L'ancêtre de la toile émeri en quelque sorte.

Ce livre de Dubessy est en effet fantastique!
650 pages, 96€ en tirage limité à 300 exemplaires à sa sortie en 2006, et acheté 5€ sur une brocante il y a 4 ou 5 ans, un coup de bol car à l'époque je ne le connaissais pas Very Happy
Je n'ai encore pas vu l'édition originale de 1900.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Lostinadaydream
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 908
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   Sam 27 Juin 2015 - 19:59

Merci Crevette

En effet j'avais pas fait le lien

Très tôt, pour poncer, les artistes et artisans ont eu l'idée d'enduire un papier de colle, d'y mettre une matière granuleuse (verre pilé, sable, roche écrasée…). En Chine, il serait apparu au XIIIe siècle.

Auparavant des peaux animales étaient utilisées (peau de requin, différents cuirs). Fut utilisé du sable (d'où le nom anglais de "sandpaper"), du verre pilé (le "papier de verre" en français) et une roche particulière : l'émeri, dont les grains s'émiettent facilement mais gardent leur propriété  abrasive (d'où l'autre nom français de "toile émeri").

Dès le 19e siècle les industriels s'emparèrent du procédé. Le verre plus résistant fut préféré au sable. Les papiers et les procédés de collage furent améliorés. Au début du 20e siècle, un nouveau type de papier abrasif apparut : il supportait l'eau et facilitait la peinture des carrosseries des premières automobiles. C'est le papier abrasif noir "pour métal" que vous connaissez.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monture des armes courtes ou longues "neuves"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monture des armes courtes ou longues "neuves"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des objectifs ZEISS en monture Canon EF
» A vendre objectif Sigma 120-400 mm F 4,5-5,6 pour monture Nikon
» guerriers / élus, armes, équipements.
» Et là, c'est le drame: Zeiss arrête la monture ZK
» Recherche objectif canon en monture FD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Armes-
Sauter vers: