le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La prochaine Bourse Passion Militaria aura lieu du 24/11 à 20h au 26/11 à 22h.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sauvagine
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 112
Localisation : france
Thème de collection : France40 et Britannique WWII
Date d'inscription : 18/07/2014

MessageSujet: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Jeu 18 Déc 2014 - 19:50

Revenir en haut Aller en bas
EnergY
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 2686
Age : 18
Localisation : Hautes Vosges (88)
Thème de collection : Militaria WW2
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Jeu 18 Déc 2014 - 19:57

Bonsoir ,
Effectivement j'aurai aimé vivre sa au au collège pourquoi pas aussi dans un foxhole !
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 9241
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Lun 22 Déc 2014 - 22:38

Bonsoir,

je suis professeur d'histoire-géographie en lycée. Je tenais à réagir face à cette "expérience", que je trouve être un délire de prof. Je suis scandalisé par cette initiative, qui n'a rien de pédagogique selon moi. Autant voir des tranchées, autant aller sur les champs de bataille ou voir celles reconstituées dans l'est de la France.

Creuser une tranchée au sein du collège, fallait oser quand même. C'est sûr, ça plait aux élèves, mais je ne vois pas en quoi cela va leur permettre de leur faire comprendre le conflit, surtout en balançant des boîtes de conserve, et une bombe lacrymo.... Ridicule selon moi.

Pas loin de mon établissement, un gamin de collège s'est amusé à balancer une bombe lacrymo (une vraie) en plein milieu du restaurant scolaire en plein milieu du service de midi... Excusez-moi, mais voilà à quoi on peut s'attendre aujourd'hui en faisant de telles reconstitutions.

Alors, au lieu de jouer à la gueguerre, franchement, il y a mieux à faire, surtout avec des collégiens qui sont en pleine adolescence. J'attache une grande importance au vécu, aux objets, car je suis moi-même collectionneur, mais faire des reconstitutions de ce genre, et laisser les gosses toute la nuit dans leur tranchée, non merci.

Cela n'engage que moi, mais niveau pédagogie, il y a quand même pas mal de chose à dire....
Revenir en haut Aller en bas
petigny
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5679
Age : 44
Localisation : derriere toi
Thème de collection : WH infanterie et Pionier
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Mar 23 Déc 2014 - 8:30

poddichini a écrit:


Creuser une tranchée au sein du collège, fallait oser quand même. C'est sûr, ça plait aux élèves, mais je ne vois pas en quoi cela va leur permettre de leur faire comprendre le conflit, surtout en balançant des boîtes de conserve, et une bombe lacrymo.... Ridicule selon moi.


Pour moi , pédagogiquement cela peut être intéressant :

Niveau transversalité : travail sur un projet commun en collaboration entre le prof d'histoire , le prof de SVT ( explication des gaz ) , le prof de techno ( comment faire pour que la tranchée ne se casse pas la figure grâce aux renforts en bois ) , le prof de Français en lisant "A l'ouest rien  de nouveau "

De plus le fait d'avoir """"vécu"""" la guerre pendant quelques heures va peut-être changer le regard de certains d'entres eux sur cette période de l'histoire ... et après au lieu de zapper sur "les ch'tis à Miami" dès qu'ils verront des images d'archives , ils vont peut être dire " regarde Maman , le gars là : il a une crécelle : c'est pour donner l'alerte aux gaz ..." et même si cela ne concernera que 3 élèves sur les 18 , eh bien ce sera déjà une victoire pour la pédagogie !

Enfin on est en présence de 3 groupes de 6 élèves : je pense donc qu'on est sur 3 classes ... A la fin de cette expérience , les élèves pourront faire un exposer " à la manière des reporters de guerre " sur ce qu'ils ont vécu ... et expliquer tout cela à leurs camarades qui seront plus attentif que si c'est un vieux dinosaure qui explique le truc ... ( le vieux dinosaure peut par contre avoir de l'intérêt quand on fait le cours sur la préhistoire ...)

Mais on est OK , c'est pas pendant ce cours qu'ils vont "comprendre le conflit" , la genèse de la triple alliance et les conséquences géopolitique de la balkanisation de l'Europe !!!! Tout cela on le fait en classe avec des belles cartes et devant des élèves très sages car tous en train de dormir ...

Ah ! La pédagogie par le sommeil : tous mes profs d'histoires en étaient de fervents représentants !!!

Ludo
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 9241
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Mar 23 Déc 2014 - 13:44

Les élèves d'aujourd'hui sont bien loin de ceux d'hier (10, 20 ans en arrière je veux dire). Plus rien ne les intéresse, je le vois tous les jours. Je suis tout jeune prof, j'étais à leur place il y a 7-8 ans, et je m'inquiète beaucoup pour leur avenir. Ils vivent dans la futilité, dans le rêve permanent, dans l'inconscient de la vie difficile que les attend une fois adulte.

Alors, je veux bien qu'il y ait des intiatives qui sortent du commun pour les faire comprendre la réalité des choses, mais les mettre à la place du soldat, je ne comprends pas.

Moi, cette année, j'organise une exposition sur la Grande Guerre avec mes élèves de 1ère. Certains ont apporté les objets de leurs arrières-grand-père. D'autres ont même retrouvé leur aïeuls sur Mémoire des hommes. Une élève m'a remercié car avant dans sa famille ils ne savaient rien de celui qui était parti à 20 ans sur le front. Là, elle m'a dit : "je suis fière, je vais pouvoir raconter à ma famille ce que j'ai trouvé, sa date de mort, les conditions de son décès etc.". Voilà, ça pour moi, c'est de la vraie histoire (car l'histoire est une science et oui), sans blabla, juste avec des indices, des objets. Et pour moi, j'ai le sentiment du devoir accompli, au moins, je les ai aidé à retrouver une partie de leur histoire finalement.

Je vais avoir une cinquantaine d'objets pour l'exposition, venus de 4 pays différents (France bien sûr, mais aussi Allemagne, Grande-Bretagne et Etats-Unis), et sortis de ma collection personnelle (et celle d'un collègue) : les élèves ont adoré identifier les objets, les toucher, comprendre leur histoire, rien que voir les casques avec les impacts de balles, ils ont compris tout de suite la dureté des combats, la notion de brutalisation du conflit chère à Stéphane Audouin-Rouzeau. Pas la peine de balancer des boîtes de conserve dans la tranchée hein...

Bref, pour ceux qui n'auraient pas vu : voici le post que j'ai crée pour annoncer cette expo, et je posterai évidemment des photos. Nous faisons venir des anciens combattants pour l'inauguration (je trouvais cela essentiel que certains d'entre eux soient présents) :

http://www.passionmilitaria.com/t72727-deux-profs-d-histoire-qui-organisent-une-exposition-dans-leur-lycee

Et au cours de l'année, nous organisons, toujours dans ce même lycée, une exposition sur la Guerre d'Algérie, avec ces mêmes anciens combattants, qui vont pouvoir faire partager leur vécu, témoigner sur ce conflit devant les élèves. Là aussi, je préfère cela à des reconstitutions...

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
petigny
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5679
Age : 44
Localisation : derriere toi
Thème de collection : WH infanterie et Pionier
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Mar 23 Déc 2014 - 13:54

Perso je préfère effectivement approcher l'Histoire comme tu le fais ...

mais c'est hélas très rare ... Perso chaque année je fais un cours d'histoire avec des 3eme prépa-pro ( un public pas facile du tout ...) sur les combats dans ma région et ils sont super intéressés !

Le problème c'est que 95% des profs d'histoire préfèrent ouvrir le manuel à la page 67 ou au mieux passer un film en VO et N&B pendant 55 minutes ... pendant que les élèves sont sur leur smartphone ...

Donc cette initiative est pour moi intéressante et surtout pas ridicule .
Revenir en haut Aller en bas
Jean67
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 862
Age : 49
Localisation : Region Nord-Est
Thème de collection : Tout ce qui me plait...
Date d'inscription : 14/03/2013

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Dim 28 Déc 2014 - 18:40

Bonsoir,
Je suis entièrement d'accord avec Poddichini....j'ai eu la même réaction que lui en entendant parler de ça.....aucun intérêt si ce n'est de faire parler de leur "initiative".
Cordialement.
Jean.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 9241
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Dim 28 Déc 2014 - 22:37

Voilà Jean c'est tout à fait cela. Il fallait faire parler d'eux, faire venir les journaux pour médiatiser le collège. Quand je reregarde la vidéo de la supposée "attaque au gaz", je vois à gauche les micros des journalistes. Pfff, ils ont dû se marer eux hein à voir cela et faire leur article. Et le principal et la prof d'histoire géo ont atteint leur but : communiquer, faire de la promo pour le collège. Mais, si on demande aux élèves ce qu'ils en retiennent, certes ils vont dire "oui on comprend mieux les choses, le vécu des Poilus, c'était dur dans les tranchées blablabla".... Entre une boîte de conserve reçue sur la tête et une balle de schrapnels, ou un éclat d'obus, il y a un monde, voire plusieurs....

Pour moi, et je concluerai là-dessus, cela reste un délire de prof plus qu'une véritable activité pédagogique. Cela ne veut pas dire que je remets en cause l'enseignante et son professionnalisme (j'ai 24 ans, je ne me permettrai pas), mais je ne vois rien de bon dans ce genre d'initiative.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre12
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1161
Age : 18
Localisation : millau
Thème de collection : militaria allemand ww1
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   Dim 28 Déc 2014 - 23:02

Je rejoins totalement ton avis poddichini , c'est débile , ça à du coûter cher ( pas les boites de concerve hein Laughing ) , au lieu de faire un voyage pédagogique où je pense on se rends compte très vite ,en voyant encore dans les bois les tranchées intouchées depuis 100 ans , de la dureté des combats , non ils se sont amusé à faire la gueguerre ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les collégiens passent la nuit dans leur tranchée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» photos la nuit dans la neige
» Dans la nuit et le brouillard
» Nuit dans le metro Parisien
» Rando médiévale de nuit dans la neige par -7° à 1200m d'alt.
» Stage d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Headquarters :: Mission Centenaire 14-18-
Sauter vers: