le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Un fusil 1754.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 16:34

Bonjour,
voici le petit dernier, ou plutôt de grand dernier car il mesure près d'1m60:


C'est un fusil 1754 de troupe, ce qui complète un peu mon échantillonnage de fusils règlementaires.

La platine est bien marquée de Carrier, entrepreneur à Saint Etienne:

et le poinçon du contrôleur est celui de Bonnand qui était contrôleur des platines.

Le canon a été forgé par Berthéas Nicolas (qui a curieusement écrit Bertéas, les noms propres n'ayant pas vraiment d'orthographe bien définie à l'époque):


Il a été contrôlé par Nicolas Carteron qui était contrôleur des canons:


Si le canon, la platine, la baguette, les garnitures de crosse et la crosse jusqu'à la capucine sont bien d'origine, le fût et ses garnitures (capucine, grenadière et embouchoir) sont des reproductions.

Les ressorts de maintien à téton carré de l'embouchoir et de la grenadière ont été taillés dans la masse cet après midi (fer carré de 4 mm).








Voilà, un trou est partiellement comblé entre mon 1728 et mon 1763 léger Very Happy

Reste à lui trouver une baïonnette!

Il manquera encore un 1746, et la série des 1770/71/73 et 74 pour être à peu près complet.
J'ai déjà eu la chance de trouver à bas prix un fusil à platine 1717 de rempart, un 1728 monté façon 1717, un 1728.

Ils n'ont pas le niveau des fusils de la Tour de Londres, mais je n'ai pas le même budget et je me dis aussi que le Musée de l'Armée n'a que des copies Restauration de 1717 et 1728 Wink
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 16:56

Bonjour Christian

Superbe pièce. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 17:25

Superbe !
Tu vas l'essayer ?

Du coup pour la baïonnette tu cherches une 1746 ?
A double ou triple fente, car si j'ai bien compris on ne sais pas trop quand on est passé à la triple fente: 1754 justement ? 1759 ?

Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 728
Age : 52
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 18:10

Bonjour Christian

Belle pièce et beau travail!

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
cote112
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3118
Localisation : Caen
Thème de collection : Bataille de Normandie
Date d'inscription : 14/07/2014

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 18:15

Impressionnat la longueur Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 18:18

Quelle belle pièce ! Félicitations !

Il devait être remarquablement précis, avec une telle longueur, un peu comme les fusils américains de la guerre d'indépendance.......
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 18:35

La longueur est due principalement à la mauvaise qualité de la poudre de l'époque qui n'était autre que de la grossière poudre à canon.
Il fallait le temps qu'elle détonne entièrement avant que la balle n'ait quitté le canon.

La précision n'arrivera qu'avec les fusils rayés au milieu du siècle suivant et la véritable poudre à fusil il me semble ne sera fabriquée que sous l'Empire.

Le fusil était long également car muni de sa baïonnette, depuis 1703 il remplace la pique, il fallait donc pouvoir piquer un cavalier sur son cheval et la taille moyenne du fantassin n'était que d'1m50/1m55.

Pour la baïonnette, 2 fentes serait bien.
Il me semble qu'on passe à 3 fentes couramment seulement après 1760.
Je dis couramment car la marine et les dragons avaient déjà des baïonnettes à 3 fentes dès 1734 et 1750.
Je ne tirerai qu'à blanc avec, si toutefois ça m'arrive de le prendre en reconstitution.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 19:02

A blanc, c'est en effet bien mieux, car avec ce genre d'engin, une très mauvaise farce est toujours à craindre..
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 19:25

Si le canon est bon et que la balle n'est pas en pression je pense qu'il n'y a pas grand risque à tirer avec.

Sur quoi peut-on se baser pour dater le passage de la double à la triple fente dans l'Infanterie ?

Ma 1746 rentrée récemment est bien nettoyée, je posterai des photos. Si j'en vois passer un autre je te la signalerai. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 19:31

Certes, mais comment seras-tu certain que le canon est bon, sans essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 19:36

Oui, c'est vrai, mais si on part du principe que le canon a déjà été utilisé et fait pour cela alors on peut peut-être se fier à son bon état général: pas de corrosion ayant attaqué l'épaisseur du métal...
Après effectivement, pas de banc d'épreuve chacun prend ses responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mer 26 Nov 2014 - 19:45

De toutes façons je n'ai jamais aimé tirer à balle, donc c'est vite réglé!

Pour les baïonnettes françaises, le Memento de C. Méry est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 15:28

Bonjour,
belle rentrée, bravo, les 1754 ne courent pas les rues !

Cordialement
Philippe


Dernière édition par CAVE CANEM le Sam 28 Mai 2016 - 23:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 15:50

Merci!
On verra bien ce qui se présentera, si toutefois j'en trouve une...
Век живи, век учись(а умрешь дураком) Rolling Eyes Je m'y enploie Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 16:39

Tu peux m'indiquer les dimensions bouche du canon-avant du tenon et la longueur depuis l'avant de l'embouchoir sur ton fusil ?
Cordialement
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 17:24

Le bois avant a été refait, et l'embouchoir visiblement placé un peu trop en arrière car il est à 9 cm.

Quant au tenon il est à 5 cm du bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 17:51

Merci
Cordialement
Philippe


Dernière édition par CAVE CANEM le Sam 28 Mai 2016 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 18:13

Ah bon!
C'est donc très bien refait!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
ghostrider
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 104
Localisation : deux sèvres ,près de Thouars
Thème de collection : baïonnettes ,casques etc...etc....
Date d'inscription : 16/09/2014

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 20:01

Felicitations ! une belle arme. mon épave a le même type de pontet,sa plaque de couche avait été refaite (un grand mot ) comme celle de ce fusil.  Aurais-je les restes d'un 1754 modifié à percussion ,si cela devait se confirmer,je vais devoir refaire les pièces manquantes,je vais adorer!je suis en manque.....
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 21:08

CAVE CANEM a écrit:

L'emplacement du tenon de baïonnette n'étant pas changé sur ces canons, les anciennes baïonnettes de 1730 ou 1746 peuvent avoir leurs douilles modifiées en fonction du nouvel embouchoir, plus long que l'ancien (à mon avis adaptations faites dans les régiments, avec toute les tolérances de l'époque).

Bonsoir,
Est-il possible de différencier une 1754 produite directement à triple fente d'une 1746 transformée de double à triple fente ?
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Dim 30 Nov 2014 - 22:39

Pas facile,
Cordialement
Philippe


Dernière édition par CAVE CANEM le Sam 28 Mai 2016 - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 12:21

Bonjour,
reçue aujourd'hui, cette baïonnette qui manquait à ce fusil:

La douille est de la bonne longueur si on ne tient pas compte de la 3° fente.


Même avec la 3° fente elle se monte correctement, mais le canon dépasse.
Ce qui supposerait que si elle avait été montée sur ce fusil, le canon aurait été raccourci.

Elle ressemble plus à une 1728 évidée qu'à une 1754:






Douille de 80 mm, longueur totale de 44 cm.
Une bonne chose de faite, j'aime pas avoir un fusil sans sa baïonnette!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 12:30

Ah bin voilà, elle est arrivée ! Wink
Qu'est ce qui te fait penser à une 1728 transformée ?
Théoriquement l'évidement de la 1728 est de 151mm, la 1754 167mm.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 12:35

L'absence de trait de lime sur la base du coude, c'est tout.
La saignée ne fait que 140, mais il est possible qu'il manque quelques millimètres de lame au bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 12:40

J'ai appris récemment que les 1754 faites neuves n'ont pas le trait de lime contrairement aux 1750 transformées 54.
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 14:21

Ce qui tendrait à prouver que le canon provient d'un modèle plus ancien,

Cordialement
Philippe


Dernière édition par CAVE CANEM le Sam 28 Mai 2016 - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3218
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Jeu 19 Fév 2015 - 15:15

Cathelineau, la baïonnette modèle 1728 n'existe pas, les fusils 1728 étaient équipés de la baïonnette pleine de 1717. Ce n'est qu'en 1730 que Klingenthal a commencé de fabriquer des baïonnettes à lame à pans évidés mais jusqu'en 1738 les autres manufactures on continué de fabriquer des baïonnettes à lame pleins jusqu'à ce que Klingenthal reçoive l'exclusivité de la fabrication des baïonnettes et des baguettes de fer pour fusils de soldats. Seule St Etienne a eu l'autorisation d'en produire en soutien de Klingenthal quand cette manufacture ne pouvait pas fournir en nombre suffisant.

Crevette, dans les tables de construction de l'époque (règlement pour la construction de...) ce que tu appelle une "saignée" s'appelle "évidement".
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29153
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Ven 20 Fév 2015 - 11:04

CAVE CANEM a écrit:
Ce qui tendrait à prouver que le canon provient d'un modèle plus ancien, c'est exactement comme sur le mien, un 1728 transformé au standard 1754. Cette baïonnette un peu courte de lame effectivement, mais de pas grand-chose.
Vu les tolérances d'alors, c'est vraiment un coup de bol que de tomber sur la baïonnette qui s'adapte parfaitement, sur mon fusil, ni la 1730, ni la 1754 que j'ai ne tombent parfaitement non plus.
Cordialement
Philippe

Bonjour,
peut-être en effet, bien que les douilles des baïonnettes 1717 évidées pour fusil 1728 et celles des baïonnettes 1750 aient à peu près la même longueur de douille et le même emplacement de rainure.

Sinon pour ce qui est des tolérances, la douille de cette baïonnette a une épaisseur à la base allant de 9 dixièmes d'un côté à 19 dixièmes de l'autre!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3760
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mar 21 Fév 2017 - 11:24

Bonjour,

Crevette, quelles sont les différences entre un platine de 1728 et une platine de 1754 ?

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 743
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   Mar 21 Fév 2017 - 15:11

Au premier coup d'oeil : le bassinet, plus épais sur le 1754.



Sur les modèles précédents il est beaucoup plus plat dessous.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un fusil 1754.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fusil 1754.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fusil 1766, ou 1763 léger.
» FUSIL A SILEX
» fusil oakland
» Echange Porte fusil US
» Plaque d'identité Infanterie fusil croisés - non réglementaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Armes-
Sauter vers: