le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katalamiko
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Ven 31 Oct 2014 - 18:49

Bonjour,
J'ai trouvé ça récemment mais malgré mes recherches, impossible de savoir à qu'elle bataille / évènement précise se rapporte cette citation à l'ordre de l'armée.
Pour info, le Lt Colonel Chaillot a dirigé ce régiment de juillet 17 jusqu'à la fin de la guerre





Merci

EDIT

Je viens de trouver ce à quoi se rapporte cette citation.

Page 10 - Historique du 411ème Régiment d'infanterie
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/06/55/53/411-ri/ri-411.pdf

Citation :
Jusqu'au mois de février, ce sera toujours le même cycle
: un séjour en ligne, quelques jours en réserve
ou au repos. Le calme est complet, l'ennemi toujours tranquil
le ; à peine quelques obus, quelques balles
égarées. Nous poussons l'organisa
tion du secteur avec une activité remarquable, renforçant les défenses,
multipliant et améliorant les abris. De nombreuses reconnaissances poussées dans les lignes ennemies nous
ren
seignent sur les intentions futures des Allemands; un coup de main est décidé pour nous donner des
certitudes sur les plans de l'ennemi.
La préparation de cette action, confiée au 411
e
, nous procure quelques jours de repos à Saint
-
Nicolas
-
du
-
Port. Sep
t jours en
tiers sont employés à la préparation de notre action offensive sur un terrain choisi,
semé de fil de fer, coupé de tranchées et organisé de la même façon que les défenses ennemies que nous
aurons à forcer. Du 19 au 20 mars, laissant tous nos ba
gages au cantonnement, nous allons prendre nos
positions d'at
tente dans le quartier de Sornéville.
Renforcé par un bataillon du 6
e
régiment d'infanterie, le régiment doit détruire les points d'appui des
fermes de Rozebois et des Ervantes et sonder la for
êt de Bezanges.
Peu avant l'heure du départ, une compagnie du génie exécute le lancement des passerelles sous un tir de
mitrailleuses très meurtrier, accomplissant sa mission avec un courage ad
mirable et un superbe héroïsme.
A 15 h. 30, nos bataillons f
ranchissent les réseaux et sont ac
cueillis, sur la Loutre, par un violent tir de
mitrailleuses ; beau
coup des nôtres franchissent la rivière dans l'eau jusqu'à mi
corps, manœuvrant habilement
pour éviter les pertes afin de nous diriger sur notre premier
objectif.
Le bataillon Hahn, son chef en tète, subit de lourdes pertes qui n'arrêtent pas son élan ; il pagne les
premières pentes, exé
cutant une marche rampante qui diminue les pertes. D'un seul bond, tous les officiers
en tête, la première tranchée est
enlevée d'assaut : l'élan est admirable, la compagnie Clerc, du 6
e
régi
ment
d'infanterie, entre la première dans les ligne. Le lieute
nant Gouraud, arrêté par notre barrage roulant,
n'écoutant que son courage, laisse ses hommes derrière le barrage, y pén
ètre seul. réduit deux mitrailleuses,
en ramène une troisième. A l'heure fixée, le bataillon a atteint ses objectifs ; les abris sont tous nettoyés et
visités. L'équipe de lance
-
flammes achève le travail.
Le lieutenant Avriglin est atteint par un projecti
le qui lui enlève la main, en donnant au sergent
Montouneau le moyen de prendre une mitrailleuse. Le lieutenant Boulet tombe à la tête de ces hommes,
blessé par une balle. Resté seul, le lieutenant Morvan enlève sa compagnie à l'assaut de l'objectif final,
le
gagne et s’y installe, tandis que la compagnie d'Esperay remplit sa mission avec un courage et un allant
irrésistibles, faisant 37 prisonniers et détruisant un “ Nurien ”.
Les objectifs de la compagnie Beauclair atteints, le lieutenant Gouraud fouille
le bois des Ervantes,
opération périlleuse et dé
licate qui permet la destruction d'un abri et la capture de prisonniers. L'attitude de
cette compagnie fut remarquable ; elle dé
truisit de nombreux abris, un dépôt de cartouches, capturant 2
mitrailleuses
et 62 prisonniers. La 3
e
compagnie de mitrailleuses, au cours de la progression, descend un
avion avec l'aide des sections voisines, brûle 16.000 cartouches sur une contre
-
attaque, prenant 2
mitrailleuses et 17 prisonniers.
Le bataillon, entraîné par sou
chef, qui fut pour tous l'exem
ple du devoir, s'est comporté d'admirable
façon, atteignant ses objectifs et facilitant, par la prise de mitrailleuses, la progression des autres bataillons.
Le premier, en effet, son chef en tète, suivi de la compagnie des
Courtils, il traverse la Loutre sous un
feu très meurtrier qui lui cause de lourdes pertes.
La compagnie Fort atteint rapidement ses objectifs faisant 25 prisonniers, en même temps que la
compagnie Bois, grâce à l'action personnelle de son chef, réussit u
ne manœuvre délicate, faisant tomber la
défense du “ saillant des Saxons ” d'où l'en
nemi prenait à revers les colonnes voisines. Le lieutenant Au
-
dieux, blessé, entraîne cependant sa section et tombe à bout de forces. Le soldat Hellio se précipite seul su
r
Historique du 411
ème
RI (Anonyme, Charles
-
Lavauzelle, 1920) numérisé par Jacques Boudet
une mitrailleuse en action, s'en empare et fait les servants prisonniers. Un autre brave, le soldat Mage, déjà
blessé, entraîne ses camarades et tombe à nouveau frappé. Toutes les unités atteignent leurs objectifs, prenant
2 mitrailleuses et 85 prisonnie
rs.
La compagnie des Courtils doit coûte que coûte aller de l'avant pour dégager les débouchés du ruisseau.
Elle accomplit magni
fiquement sa mission de sacrifice, perdant 1 officier, le sous
lieutenant Denie, cinq sous
-
officiers et une trentaine d'hommes
au passage de la Loutre. Entraînée par son chef, elle continue sa course
jusqu'à bout de souffle, atteignant tous ses objectifs. Le sous
-
lieutenant Brard, blessé à la tête, poursuit avec
abnégation sa mission, secondé par l'adjudant Couturier, sous
-
offi
c
ier d'un courage remarquable. Entraînant
une poignée d'hom
mes
-
50 à peine
-
il aborde le plateau de Rozebois, faisant 12 prisonniers. Ses hommes et
lui reprennent haleine, et ce sont de nouvelles prouesses. Le nettoyage de la ferme Rozebois est, mené
rap
idement par l'audace des lieutenants Le Guillou et Ca
rupion : malgré les pertes, pas un instant la
compagnie n'a faibli, son entrain la portant au delà de ses objectifs, détruisant une mitrailleuse, capturant 80
prisonnier, dont 1 officier et quelques sou
s
-
officiers.
Le commandant Hoove, qui fit preuve d'un sang
-
froid remar
quable, donnant une confiance illimitée à
tous, entraîne son ba
taillon à l'assaut de ses objectifs qui furent tous atteints avant l’heure fixée.
Le bataillon Busson gagne ses objecti
fs en évitant des pertes. Dans un élan magnifique la compagnie
Bilde fait 41 prisonniers, incendie de nombreux abris et détruit un dépôt de torpilles. A sa droite la
compagnie Barre, obligée de manœuvrer sur la Lou
tre, atteint son objectif, rapportant des
documents
précieux, prenant 34 prisonniers dont 1 officier
; résultats dus au magnifique travail effectué par l'adjudant
Lefèvre, blessé en accomplissant seul sa mission. La compagnie David fait 62 prisonniers.
Dans cette mémorable journée à jamais célèb
re dans les an
nales du régiment, le 411
e,
parti à 20 heures
de ses objectifs, revient à son point de départ ayant parcouru 40 kilomètres en moins de trente heures, dont
quatre heures de combat, péné
trant de plus de 2 kilomètres dans les lignes ennemies s
ur 1.800 mètres de
front, ramenant 7 officiers, 324 prisonniers, de nom
breux documents intéressants, 9 mitrailleuses, un
Granaten
-
werfer, divers appareils, et abattant même un avion.
Nous arrivons le soir même à Varangéville, où nous repre
nons nos ancie
ns cantonnements.
Peu après, le régiment est cité à l'ordre de l'armée par le gé
néral commandant le 8
e
corps d'armée, avec
le motif ci
-
après
:

Admirable régiment d'un moral et d'un entrain parfaits. Sous le com
mandement du lieutenant
-
colonel
CHAILLOT
, a récemment, dans un coup de main à grande envergure préparé en moins d'une semaine,
exécuté en plein jour une opération audacieuse et délicate, atteignant tous ses objectifs jusqu’à plus de 2
kilomètres de nos lignes. A opéré d'impor
tantes destructions
et ramené 374 prisonniers, dont 7 officiers, pris
9 mitrailleuses, beaucoup de matériel et de nombreux documents intéressants

Signé : GÉRARD.
Cette citation, accompagnée de nombreuses palmes et étoiles, récompense les nombreuses actions
héroïques de to
us.
Le lieutenant
-
colonel Chaillot est cité en termes très élogieux à l'armée. Le commandant Hoove est fait
officier de la Légion d'honneur. Les capitaines Bois et Descourtes reçoivent la Légion d'honneur; de
nombreux sous
-
officiers la médaille militaire.
Le général en chef nous confère bientôt le droit de porter la fourragère aux couleurs de la croix de
guerre, glorieux insigne consacrant définitivement la valeur de notre brave régiment


Dernière édition par Katalamiko le Ven 31 Oct 2014 - 22:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cernunmos
Animateur
Animateur


Nombre de messages : 1975
Localisation : Allemagne
Thème de collection : militaria
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Ven 31 Oct 2014 - 18:56

Salut,

beau diplôme!

demande au musée de l'nfanterie (Colmar), il devrait pouvoir d'aider.

@+
Revenir en haut Aller en bas
genesis1
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 724
Localisation : Au dessus de la Loire mais en dessous de l'Escaut
Thème de collection : armes blanches, couteaux, baïonnettes, et coups de coeur
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Ven 31 Oct 2014 - 21:22

Bonsoir Katalamiko, Bonsoir Cernunmos,

Merci pour ce partage.
C'est la deuxième des quatre citations qu'a obtenu le Régiment. L'action a eu lieu entre le août 1917 - 1ère citation et octobre 1918 - 3ème citation.

Effectivement recherches difficiles car le J.M.O n'est pas numérisé sur le site de mémoire des hommes. Tu peux leur signaler qu'il est manqunt.

Toutefois ce Régiment appartient à la 15 ème D.I.
En lisant patiemment le J.M.O divisionnaire tu trouveras certainement ce fait d'armes, car 324 prisonniers d'un coup c'est un exploit  
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/inventaires/ead_resultats_recherche_tableau_consult.php?fam=3&ref=7&random=40&debut=2295

Tiens nous, s'il te plait, au courant de ta découverte. Que l'on sache où et quand c'est passé l'action.
Revenir en haut Aller en bas
Katalamiko
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Ven 31 Oct 2014 - 22:34

Je viens de réussir à identifier l'origine de la récompense, voir le premier message.
Revenir en haut Aller en bas
genesis1
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel


Nombre de messages : 724
Localisation : Au dessus de la Loire mais en dessous de l'Escaut
Thème de collection : armes blanches, couteaux, baïonnettes, et coups de coeur
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Sam 1 Nov 2014 - 12:42

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!   Aujourd'hui à 9:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Citation à l'ordre de l'armée - Action identifier!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citation à l'ordre du Bataillon N°333 du 6 Mars 1919
» citations signées par qui ?
» Armée Sarmate allié aux Marcoman pour un ami
» Citation au 15 BCP
» L'armée des ombres (épisode n°18)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Identification, authentification et estimation :: Papiers et photos-
Sauter vers: