le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Mer 1 Oct 2014 - 15:57

L histoire des troupes disciplinaires de l armee francaise est indissociable de l histoire des Troupes de Marine (RIMA et RAMA) qui prennent le qualificatif de "coloniales"(RIC et RAC) avec la loi du 7 juillet 1900,et ce jusqu en 1958.
En 1679,la 1ere compagnie dinfanterie d Afrique,financee par une compagnie commerciale a privilèges (charte royale) s installe sur l ile de Goree.Elle est composee de soldats chasses de l armee royale qui ont recu la cartouche rouge d infamie et qui sont marques a l epaule de la fleur de lys ou des trois lettres GAL.Cette compagnie est l aieule des 2 bataillons d Afrique de la Restauration (1814-1824) qui recueillent la lie de l armee avec l effondrement de l Empire.
En 1801,les déserteurs des armees du Rhin et de l Italie sont regroupes en compagnies spéciales,qui sont reparties au sein des bataillons de la legion expeditionnaire de Saint Domingue.
En 1802-1803,Bonaparte ordonne le regroupement dans 9 depots coloniaux des réfractaires,deserteurs et vagabonds("gens sans aveu") qui pullulent dans les grandes villes.La gendarmerie a carte blanche pour mettre les chaines a cette population et la conduire sur les depots de:Dunkerque,Le Havre,Nantes ,Rochefort,Bordeaux,Marseille,Villefranche,Ajaccio,Angers.Les evades repris sont menes tout droit aux bagnes de Brest,Rochefort et Toulon.Le taux de dechet des "enchaines" est tellement fort que l on ne peut former que 4 "bataillons coloniaux" avec les sujets juges aptes,mais pas toujours disciplines.Le cachot et les coups de canne visent pres de 20% des effectifs.Les bataillons sont repartis sur Bergues,l ile Marcouff,Belle Ile et l ile d Yeu,ce qui n empeche pas quelques evasions spectaculaires.Les gendarmes et les civils se disputent les primes de capture des déserteurs de cette troublante infanterie cotiere.
En 1814,les bataillons coloniaux sont dissous et repartis au sein des 1er et 2eme bataillons d Afrique,qui sont envoyes au Senegal.L interdiction d envoyer dans les colonies des elements douteux (1823) pousse le Ministere de la Guerre a affecter dans une partie des bâtiments du bagne de Lorient les disciplinaires des TDM,lieu ou ils côtoient les disciplinaires de la Marine fraichement arrives (1824) les "peaux de lapin".La creation et le developpement de l armee d Afrique vont modifier cette politique.
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Mer 1 Oct 2014 - 16:23

C'est un theme de collection pas ordinaire et peu glorieux.
Mais qui doit étre diablement interressant et riche d'histoires et d'anecdotes.
Une publication en vue ?
Quand j'étais en Tunisie, j'avais poussé j'usqu'a Tataouine . Il reste la caserne occupée par l'armée.
C'était histoire de m'imprégner du climat des bat'daf.
Maintenant c'est une ville normale aux portes du désert, trop moderne.
A l'époque, un simple village a mourir d'ennui, je pense.

Cordialement  
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Jeu 5 Mai 2016 - 20:41

Bonsoir.Il ne faut pas perdre de vue que l affectation sur l ile de Goree a la fin du XVIIeme siecle signifie une esperance de vie de cinq a sept ans maximum.Un bataillon fond en moyenne de 10% par an.Il était donc comprehensible que la royaute delegue le defense de tels territoires a des compagnies commerciales a privilèges qui choisissaient de recruter des hommes rejetes de leur milieu et qui se faisaient embaucher pour une solde de misere.Au demeurant,comme le bataillon d Afrique echangeait régulièrement ses soldats avec ceux du bataillon des "Royal Marines of Africa" de Bathurst,en Gambie,les déserteurs des deux nations pensant ne pas trouver pire ailleurs,il n est pas deplace de considerer que le passage a l ennemi étant devenu monnaie courante,les soldats de ce milieu n avaient pas forcement l impression de trahir en passant a l ennemi,comme ce fut le cas pendant la guerre de sept Ans (1756-1763).Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
marne14
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1007
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Sam 7 Mai 2016 - 11:35

zephyr1832 a écrit:
soldats chasses de l armee royale qui ont recu la cartouche rouge d infamie et qui sont marques a l epaule de la fleur de lys ou des trois lettres GAL.

La cartouche rouge d’infamie, et les lettres GAL : pourrais-tu préciser, s'il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
kristiaan
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2685
Age : 56
Localisation : anvers
Thème de collection : L'aventure! Militaire ou civile jusqu'a +/-1960.
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Sam 7 Mai 2016 - 11:56

Bonjour,
c'est dommage, il y a une dizaines d'années, j'ai eu des notices originales en main d'un lieutnant qui avais fait l'île de Gorée. Hélas pas plus d'info, j'étais là pour d'autres choses et j'en ai perdu la trace maintenant...
Il m'interessait poutant drolement...
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Sam 7 Mai 2016 - 15:10

Bonjour.La cartouche rouge d infamie est un document avec cachet de cire,afin de lui donner force executoire, emanant de l autorite militaire, qui enonce que le condamne... ne a...le.....n est plus admis a servir dans les troupes du roi.Toute infraction a ces regles l expose aux peines prevues pour le passe volant.Les mutilations physiques comprenaient au minimum le marquage au fer rouge sur l epaule:GAL comme galere,ou la fleur de lys,embleme de la royaute.Les cas de nez et oreilles coupees,pour qu on les reconnaisse,durerent egalement un certain temps.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Sam 7 Mai 2016 - 15:30

Bonjour.En revanche,on sait que des "élargis" de prison ont été admis a servir au sein des régiments de dragons pendant la guerre de Succession d Espagne,pour completer les effectifs envoyes en Espagne mais aussi en Italie.Je ne sais pas si cette mesure a survecu au traite d Utrecht (1713) qui mit un terme aux hostilités.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
marne14
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1007
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Sam 7 Mai 2016 - 18:35

Merci pour ces précisions intéressantes !
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Ven 13 Mai 2016 - 11:13

La technique du passe volant était sévèrement reprimee par la justice royale.Cela consistait a presenter des candidats a l engagement, qui acceptant les propositions du sergent recruteur, encaissaient la prime offerte par le regiment.Celle ci était souvent partagee avec l officier ou le noble qui "graissait le coup".Le soldat désertait a la premiere occasion et recommençait ailleurs.
Au XVIeme siecle,le soldat coupable de passe volant était selon les epoques "passe entre les hallebardes" ou condamne aux galeres.Par la suite ,on a developpe la condamnation a mort par la pendaison puis par la roue.Les soldats poursuivis tentaient donc leur derniere chance en rejoignant les troupes des "compagnies coloniales".
Les nobles complices pouvaient faire annuler leur condamnation aux galeres en justifiant d une maintenue de noblesse accordee par l intendant de province.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie   Aujourd'hui à 7:58

Revenir en haut Aller en bas
 
les unites disciplinaires de la "Coloniale" (1679-1962) 1ere partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Billets de nécessité de SIDI-BEL-ABBÉS Algérie
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» restauration de ma 4L fourgonette de 1962
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Type H 1962

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République-
Sauter vers: