le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)   Dim 28 Sep 2014 - 17:42

Les spécificités de l armee d Afrique firent que lors de la reforme de 1910,les régiments de Zouaves et de Tirailleurs autochtones (Algerie,Tunisie) ainsi que de Chasseurs indigenes (Maroc) bénéficièrent d un regime derogatoire, inspire autant par les nuances que devait effectuer le commandement,que par la politique budgetaire ,qui souhaitait effectuer le moins de depenses possible sur les questions de transport.Aussi, le ministre de la Guerre decida que les 4 régiments de Zouaves repartiraient leurs disciplinaires sur les Sections de Discipline de Djelfa,de Bedeau et de Souk El Djemar.L organisation prévoit la repartition des disciplinaires en section ordinaire,pour les nouveaux,en section de transition pour les amendables,et en section de repression pour les irréductibles.Selon les necessites,chaque section peut changer de mission.Pendant le premier conflit mondial,chaque regiment compte sa section speciale, chargee d effectuer les missions défensives les plus ingrates.
Les régiments de Tirailleurs algériens,tunisiens et marocains épousent la meme organisation.Les 1er,2eme,3eme et 4eme RT disposent ensemble de quatre sections spéciales,dont deux de repression (Algerie,Tunisie).Les 5eme,6eme,7eme, 8eme et 9eme RT disposent ensemble de cinq sections dont une de repression,toutes implantees au Maroc.Les consignes sont tres dures:les sentinelles,Zouaves chez les Tirailleurs,Tirailleurs chez les Zouaves,ont le droit de tirer a vue lors des tentatives d evasion.En outre,les rebelles Berabers,Chleus et Zaians reservent les pires traitements a ceux qu ils considèrent comme des traitres.En pleine guerre du Rif,l opinion publique,agitee par la presse, s emeut de quelques débordements,et en 1934,le ministere de la Guerre adoucit le regime des disciplinaires.En 1962,suite aux accords d Evian,le Ministere entérine la disparition de presque toutes Sections de Spéciales de Discipline.Le noyau dur des disciplinaires est absorbe par le 3eme BILA, qui quitte Mers El Kebir en 1967.
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)   Jeu 5 Mai 2016 - 14:28

Sur le plan operationnel,les disciplinaires nord africains furent regulierement utilises,notamment pendant les campagne de Tunisie et d Italie (1943-1944), pour des missions ingrates,recuperation des morts,travaux dangereux,et en general toutes les corvées de champs de bataille.Dans les Vosges,certains d entre eux se signalèrent en allant recuperer du materiel a la barbe des Allemands,qui n épargnaient jamais ce genre de troupier.Aussi,il fut decide pendant la campagne d Indochine (1945-1954) de renouveler l experience avec la creation des "Sections de Redressement" de tirailleurs algériens,tunisiens et marocains.Il s agit en fait de sections spéciales de discipline adaptees au theatre indochinois,ou les disciplinaires de la Legion et des troupes coloniales sont progressivement engages afin de compenser le manque des effectifs.Apres cette derniere experience concluante,les sections de redressement participent a compter de 1949 a de petites operations de detail dans le sud de l Annam.Bien que consideree comme un front secondaire,cette portion du champs de bataille impose des prestations enormes a cause de la faiblesse des effectifs,de l ampleur de la subversion et du caractere mobile de l adversaire qui n acceptera jamais de bataille rangee.Le resultat en sera la conservation de ces territoires,qui permettra a la France de jouer plusieurs cartes lors des difficiles négociations de l annee 1954.
Revenir en haut Aller en bas
moblo
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2177
Age : 43
Localisation : ici et là...
Thème de collection : de tout, c'est le souci.
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)   Jeu 5 Mai 2016 - 17:45

Bjr
très interessant, merci.
Moblo ( Alésien)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)   Aujourd'hui à 22:54

Revenir en haut Aller en bas
 
les Sections Speciales de Discipline de l armee d Afrique (1910-1962)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un peu d'armée d'afrique, pour s y retrouver !
» Royal Artillery WW I, Tommy's war
» ARMEE RUSSE 1ER EMPIRE
» BLOOD ANGELS (Liste officielle FERC)
» Discipline cauchemar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République-
Sauter vers: