le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)   Dim 28 Sep 2014 - 2:41

De la meme facon que la Legion Etrangere constitue au sein de la societe francaise une "seconde chance",les Sections de Discipline de la Legion Etrangere constituent au sein de l institution une "seconde chance" pour ceux qui ont viole les regles du code de " l Honneur et de la Fidelite" auxquelles ils avaient pourtant librement souscrit lors de leur engagement.La loi francaise n ayant pas cree de dispositif permettant de deserter pendant la duree du contrat,c est la justice militaire qui tranchait les cas judiciaires;la"petite discipline" gere les cas d une gravite inferieure.Comme dans les bataillons d Afrique,les sujets les moins bons etaient places dans les compagnies a fort numero;puis on designa la 8eme compagnie du 2eme Etranger,implantee dans le sud Oranais,pour recevoir les "disciplinaires".L activite principale consistait a fabriquer des matériaux de construction et a participer aux travaux d infrastructure routiere designes par le Genie aux condamnes des ateliers de travaux publics.La reforme de 1910 n a pas change grand chose;trois ou quatre sections,selon les epoques,tournaient sur l Oranais,la portion centrale etant implantee a Colomb Bechar.En Indochine,la Section Speciale du 5eme Etranger recoit les "fortes tetes du Tonkin" a Ha Giang a partir de 1930.Elle levera le camp au cap Saint Jacques en 1956!De 1946 a 1954,la Compagnie de Discipline des Régiments Etrangers,rattachee au 2eme Etranger,recoit les disciplinaires des "cinq territoires" (Tonkin,Annam,Cochinchine,Cambodge,Laos) sur l ile de Tagne,dont on ne s evade pas.Apres la perte de l Indochine,la CDRE glisse de Colomb Bechar a Djenien Bou Rezg,ou elle demeure de 1955 a 1963.Le 5eme Etranger conserve intactes ses reputations de serieux et d efficacite dans sa mission,pas toujours facile,de redressement moral.De 1963 a 1964 lui succede la "Section Speciale de Discipline du Sahara",rattachee au 2eme Etranger.Avec la decolonisation,le redeploiement des forces entraine l eclatement de la" petite discipline".Le 2eme Etranger conserve une section d epreuve a Corte,le 3eme Etranger une section de deforestation en Guyane,la 13eme DBLE une section a Djibouti.Les engins de travaux publics ont remplace la pelle et la pioche et la semaine de 40 heures les durs travaux d antan:la"petite discipline" n est plus qu un souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
bmc
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 5997
Age : 59
Localisation : secteur 244°ID
Thème de collection : 20°sciecle
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)   Dim 28 Sep 2014 - 10:22

Salut,
Merci Zephyr pour cet post.
Mais la datation est un peu erroné,la "section d'épreuve"(du sinistre mémoire) sur la domaine St.Jean
de Corte a ferme ses portes en 1978.(après les articles dans la presse relaient les conditions inhumaines).La Légion se adapte et affecte ensuite les "cas" plutôt au 3°REI en Guyane.(une "mission
profonde" cela calme les ardeurs).
Le forte taux des déserteurs parmi les jeunes légionnaires jusque dans les années 80,se explique surtout par le fait,que le commandement "oublié" a dire que ils avaient la possibilité de renoncer a
leur contrat pendant les premiers six mois.
La semaine de 40 heures,au moins en 2000 était loin,Lundi au Vendredi 06h00 a 18h00,Samedi 06h00
a 12h00,une semaine a 66 heures,sans compter les nombreuses services régimentaires et surtout
les missions,pour un régiment normale.Quand je étais caporal d'instruction au milieu des années 80
a Castelnaudary,cela était 24/24 sur 7/7 pendant plus de un an(avec neant mois quatre perms de 48 heures).

bmc
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: troupes de discipline et troupes d epreuve   Dim 28 Sep 2014 - 11:42

Bonjour et merci.Les troupes de discipline et les troupes d epreuve ne doivent pas etre confondues.Les troupes de discipline ont fonctionne en violation des lois constitutionnelles de 1875- de Girardin avait meme evoque la violation de la grande charte de 1814!- et des constitutions de 1946 et de 1958, parce que la France n a pas ratifie en 1950 la convention europeenne des droits de l homme du 4 novembre qui s inspirait de la declaration universelle des droits de l homme du 10 decembre 1948, dont nous etions pourtant signataires.Les critiques internes et européennes qui appuyaient la contestation de plusieurs aspects du service militaire par quelques groupuscules ont donc pousse les gouvernements successifs a enterrer les troupes de discipline en 1972,en prevision de la grande adhesion de 1974,souhaitee par Mr Valery Giscard d Estaing,qui trouvait louable de mettre en conformite les lois francaises de la patrie des droits de l homme avec les grands traites européens.On a donc supprime le dernier vestige des BILA,la CILA,qui n était pourtant qu une troupe d epreuve,les BILA n ayant jamais été des troupes disciplinaires,contrairement a ce que racontaient les journalistes.L armee a donc substitue aux troupes de discipline les troupes d epreuve,dont on ne peut contester la vocation punitive(ex:section de Corte,50eme compagnie d instruction)mais en prenant soin de respecter les droits fondamentaux du soldat.VGE a profite de son mandat pour supprimer cette situation transitoire (1976-1978)car la gauche qui pointait son nez voulait le mettre en difficulté devant les membres du conseil constitutionnel.On se souvient meme que certains elus locaux demandaient la limitation du service militaire a six mois et la ceation de syndicats dans les régiments "disciplinaires ou semi disciplinaires" des FFA.....qui n ont jamais existe.Un parti politique a meme demande la dissolution de la Legion Etrangere.
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)   Sam 7 Mai 2016 - 8:40

Il nous a été demande si la Legion Etrangere avait compte dans ses rangs des compagnies ou sections de discipline au XIXeme siecle.La reponse est non. En outre,comme les BILA,cette troupe avait une telle specificite,qu il lui était impossible de melanger ses mauvais elements-il en existe partout-avec les soldats des compagnies de fusiliers ou de pionniers de discipline (creees en 1818) qui avaient été chasses de leurs corps d origine par decision du conseil de discipline.Aussi,faute de structure adaptee,le commandement préconisait une discipline tres ferme avec les volontaires venus de tous les horizons,qui pouvaient etre en revanche punis de coups de plat de sabre ou du tombeau.Afin de ne pas donner le mauvais exemple,les "récalcitrants" etaient relegues sur les compagnies a fort numero,et finalement places au sein de la 8eme compagnie du 2eme REI.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)   Aujourd'hui à 13:46

Revenir en haut Aller en bas
 
les"Sections Speciales de Discipline de la Legion Etrangere"(1910-1972)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fort de la Legion Etrangere 28 mm
» 27e Division Alpine
» WC51 Indochine terminé.
» recherche sur uniforme officier US WW2
» Figurines diorama Chinook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République-
Sauter vers: