le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Taux d'humidité dans la piece de collection

Aller en bas 
AuteurMessage
petigny
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 6706
Age : 45
Localisation : derriere toi
Thème de collection : La Wehrmacht Heer
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 15:12

Coucou !

Je voudrais connaitre le taux d'humidité idéal dans sa pièce de collection ?

Est-ce que vous avez un Hydrometre ? si oui lequel me conseillez vous ? (et où l'acheter ?)


j'en voudrais un de bon rapport qualité-prix ... pas un truc en laiton tout joli à 400 € mais qui n'hydrometrise rien du tout !!!)


Merci !


Ludo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 15:38

Bonjour petigny

Voici ce que je te conseille : Thermo-/Hygromètre digital pour terrarium avec sonde de la marque Trixie

http://www.zoomalia.com/animalerie/mesure-et-controle-terrarium-trixie-c-114-m-801-1.html

C'est très précis et extremement fiable.

CDT



schan
Revenir en haut Aller en bas
petigny
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 6706
Age : 45
Localisation : derriere toi
Thème de collection : La Wehrmacht Heer
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 15:46

Merci Schan !

Je n'avais pas du tout pensé à la piste terrarium ...

j'suis plus branché Bulldog Français que Cobra ou Mygale !!!

Effectivement pour être précis cela doit être précis ( la vie d'un Mamba noir ou d'une veuve de la même couleur peut être en jeu !!!)

Merci encore

Ludo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 16:04

Mais de rien, c'est avec plaisir  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
Drimmer
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8515
Localisation : France
Thème de collection : médailles allemandes ww2
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 16:26

Cela est nécessaire pour les collectionneurs d'armes, mais est ce utile pour ceux qui font (comme moi), les medailles et uniformes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 16:44

Bonjour Drimmer

Je pense que oui, pour préserver vos médailles et autres insignes de l'oxydation, très utile pour les uniformes car cela aide à ne pas faire proliférer les insectes qui peuvent causer de terrible degat.

EX :

On compte actuellement plusieurs dizaines de milliers d’espèces connues de moisissures et de levures, les deux groupes appartenant à la famille des champignons. Omniprésents dans l’environnement, les champignons sont des saprophytes primaires, c’est-à-dire qu’ils utilisent la matière organique morte comme source nutritive pour leur croissance et leur reproduction. Plusieurs vivent dans les sols et prennent une part active dans la décomposition de la matière organique. Les humains seraient exposés couramment à plus de 200 espèces d’entre eux, dont plusieurs prolifèrent bien dans un environnement intérieur humide.

Les levures sont des organismes unicellulaires qui se divisent par fission et par bourgeonnement.

Les moisissures sont des organismes pluricellulaires qui se propagent par leurs spores. Ces éléments se développent en filaments appelés hyphes, lesquels, en s’agglomérant, forment le mycélium. Celui-ci donne naissance à des structures plus spécialisées, les appareils sporifères, responsables de la formation des spores. Les spores diffèrent en formes, en dimensions et en couleurs. Elles peuvent survivre de quelques jours à quelques années. Chaque spore qui germe peut donner lieu à la croissance d’une nouvelle moisissure, laquelle peut, à son tour, produire des millions de spores dans des conditions de croissance appropriées.

Les moisissures libèrent leurs spores sous l’effet des mouvements d’air importants ou en réaction à des conditions défavorables, telles que l’augmentation ou la diminution rapide de l’humidité ou encore, en réponse au besoin d’atteindre une nouvelle source de nourriture. La présence de ces spores dans l’air dépend également de leur façon de se disperser. En fait, le mode de dispersion et de transfert des spores diffère selon les espèces. Certaines, appelées gloeiospores, ont une paroi épaisse, de consistance humide, et restent collées entre elles par un mucus. Elles forment des amas lourds difficilement transportables par l’air. Elles sont véhiculées au niveau des substrats par contact, par des insectes ou par l’eau. C’est le cas des moisissures du genre Acremonium et Exophiala. D’autres genres, tels que Penicillium et Cladosporium, ont des spores à paroi sèche, facilement dissociables et légères. Elles sont ainsi plus facilement dispersées dans l’air. Les concentrations de spores dans l’air étant dépendantes des conditions environnantes, elles varient donc au cours d’une même journée.

Dans la nature, la concentration des moisissures atteint son pic de juillet à la fin de l’automne. Contrairement aux pollens, les moisissures persistent malgré le premier gel. Quelques-unes peuvent se développer à des températures inférieures au point de congélation, mais la plupart tombent alors en dormance. Le couvert de neige diminue de façon draconienne les concentrations dans l’air mais ne tue pas les moisissures. À la fonte des neiges, celles-ci se développent sur la végétation morte. La température influence leur taux de croissance. Les moisissures ont une température de croissance minimale, maximale et optimale. La température ambiante de l’ordre de 20 à 25º C maintenue dans la majorité des environnements intérieurs correspond à une zone idéale de croissance pour la majorité d’entre elles.

Les levures et les moisissures peuvent donc se trouver partout où il y a une température adéquate, de l’humidité, de l’oxygène, une source de carbone, d’azote et les minéraux dont elles ont besoin. Leurs activités de biodégradation ou de biodétérioration dépendent de leurs activités enzymatiques propres, des conditions environnementales, du phénomène de la concurrence et de la nature du substrat. Par exemple, certaines moisissures utilisent facilement la cellulose et leur prolifération est favorisée lorsque les matériaux qui en contiennent sont imbibés d’eau.

Ambiance :
La température optimale pour
bon nombre d'insectes oscille entre 20 et
30°C (68 à 86°F). La plupart des insectes
meurent lorsqu'ils sont exposés à des
températures inférieures à -2°C (28°F) ou
supérieures à 45°C (113°F) durant un certain
temps. En général, ils prolifèrent à des taux
d'humidité de 60 à 80 %. Pour survivre, les
insectes ont besoin d'humidité, et certains
d'entre eux (comme les poissons d'argent)
se multiplient en milieu très humide ou
dans l'eau stagnante.
Sources d'eau :
De nombreux parasites sont
attirés par les milieux humides. La cuisine,
les salles de bains, les canalisations d'eau
dans les espaces cachés, l'eau contenue dans
l'enveloppe du bâtiment, les garde-manger
ou garde-robe, ainsi que les fontaines et les
appareils de conditionnement d'air sont des
sources d'eau et des habitats possibles pour
les parasites. Pour survivre, ils peuvent
s'abreuver à même l'eau stagnante des plateaux
de dégivrage des réfrigérateurs et des
climatiseurs. L'eau sur le toit près d'un registre
d'admission d'air de ventilation ou ailleurs
peut faire augmenter le taux d'humidité et
procurer un milieu très favorable aux insectes.
Sources de nourriture :
Les aliments et les
déchets laissés à l'air libre et les phanères (poils,
ongles et cheveux tombés par terre) constituent
une source de nourriture pour toutes les espèces
de parasites. Les plantes en pot et les fleurs
coupées, l'eau dans les vases, les plantes trop
arrosées, mortes ou mourantes, le nectar et
le pollen des plantes à fleurs sont autant
d'éléments favorisant la présence de parasites.
Habitats :
Plusieurs parasites courants se
multiplient dans de petits espaces sombres et
tranquilles. Les insectes aiment vivre dans des
lieux sombres et exigus (cartons ondulés,
fissures dans les murs, etc.) et sont attirés
par les cartons ou autres matériaux empilés
dans la même position depuis longtemps.
Les insectes vivent également dans les
espaces tranquilles comme les coins cachés
d'une armoire, le dessous des bibliothèques
ou derrière des meubles. La poussière et la
saleté procurent un milieu hospitalier à de
nombreux parasites. Les débris et les
insectes morts peuvent également attire

CDT
Revenir en haut Aller en bas
Drimmer
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8515
Localisation : France
Thème de collection : médailles allemandes ww2
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 16:54

Très intéressant !

Un investissement est a prévoir

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 16:58

Merci à vous de m'avoir lu

CDT




schan
Revenir en haut Aller en bas
Drimmer
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8515
Localisation : France
Thème de collection : médailles allemandes ww2
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mar 15 Avr 2014 - 22:46

Merci d'avoir pris le temps de répondre
Revenir en haut Aller en bas
petigny
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 6706
Age : 45
Localisation : derriere toi
Thème de collection : La Wehrmacht Heer
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mer 16 Avr 2014 - 7:49

Ben y'a de la réponse précise là !  Shocked 

Merci encore à tous !  Very Happy 

Ludo
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Von Othioten
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5959
Age : 27
Localisation : XV.AK (mot.) - 6.40
Thème de collection : Documents Allemands
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mer 16 Avr 2014 - 17:40

Rien à voir, mais sacré avatar schan !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mer 16 Avr 2014 - 22:21

Bonjour Klaus Von Othioten,

Pour moi le  Fallschirmjägergewehr 42 ou (littéralement : l'arme du parachutiste) est une histoire à lui seul.

Le modèle G est le plus réussi et esthétiquement plus beau.

Bien que plus lourd que le modèle F. ( 4,5kg environ avec un chargeur de 20 cartouches )

Porté utile 500 à 1000m environ , ces balles de 7,92mm, sont poids de 5kg avec sont chargeurs 20 coups en faisait une arme lourde.

Sa haute cadence de tir environ 750/coups minutes !! Le modèle F monter à 900/coups minute( les 2 modèles était difficile à stabiliser et n'était pas précis en mode auto. Meme avec le bipied) , en mode coup par coup il est redoutable associé à une lunette ZFG42 / ZF4 cela change TOUT !

Sa baionnette était sans grand interet à mon avis car non transformable en poignard de combat...( moins de 27cm " inspiré de la baio de MAS36 Francaise )

Comparaisons des 2 baionnette elle était bien toutes différentes même si elles étaient très semblables.

Hélas ses chargeurs n'offraient que vingt coups seulement ( voir 10 ... )

Les constructeurs auraient préféré la 7,92 mm Kurz dont la puissance inférieure semblait mieux adaptée au tir automatique mais beaucoup trop légère  pour un fusil mitrailleur ( malheureusement... )

Ce fut le tout premier fusil d'assaut qui remplira assez mal la fonction qu'on lui avait assignée...Cependant le concept selon lequel un fusil d'assaut utilise une munition de fusil a perduré pour les fusils d'assaut dits de première géneration.

( C'est pour cette raison que le Sturmgewehr 44 est plutot considéré comme le premier fusil d'assaut et le FG-42 constituant plutôt un ancêtre de ce type d'arme. )

Cordialement



schan
Revenir en haut Aller en bas
Klaus Von Othioten
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5959
Age : 27
Localisation : XV.AK (mot.) - 6.40
Thème de collection : Documents Allemands
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   Mer 16 Avr 2014 - 23:23

Yes yes, j'avais reconnu, mais l'engin est à toi ?  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taux d'humidité dans la piece de collection   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taux d'humidité dans la piece de collection
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage - taux d'humidité
» Protéger FZ45 de 95% d'humidité !
» collection manga one piece et autres
» AJOUT D UNE COLLECTION CP
» RPG One Piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation-
Sauter vers: