le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Sabre 1816

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Sabre 1816   Mer 19 Fév 2014 - 18:33

Bonsoir à tous,
Toujours dans mon modeste registre, la restauration d'un sabre de cavalerie légère Mle 1816.
La poignée en soi ne présent pas de grave défaut si ce n'est que l'autre côté la fusée en bois avait éclatée  sous l'effet expansif de la rouille sur la soie, donc irrécupérable.
Le travail a consisté à refaire une fusée , replacer la ficelle, refaire une chaussette en cuir, lui faire prendre la forme en trempant celle-ci dans un mélange de ma composition, retrouvé dans les recettes d'un armurier puis teinter et reconditionner la poignée.

















Je n'ai malheureusement pas penser à prendre des photos de l'arme terminée car pour moi le plus gros était fait et la personne qui me l'avait confiée était pressée de la récupérer et comme on le comprend !!    les 1816 ne courent pas les rues .
Cordialement à tous
JJ
Revenir en haut Aller en bas
St Etienne
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 329
Localisation : Paris / Pays de Loire
Thème de collection : Armes réglementaires française XIXe
Date d'inscription : 29/05/2012

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Mer 19 Fév 2014 - 20:03

Magnifique !

Je dis MONSIEUR !    
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 28/12/2013

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Mer 19 Fév 2014 - 20:41

Bonsoir

Beau travail!
Apparemment la soie a été coupée et remplacée ?
Je serais intéressé de connaitre la méthode que vous avez utilisé .
Merci

Cordialement
Thierry

Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22735
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 9:23

Bonjour,
très belle restauration, bravo!
Je n'ai encore jamais rencontré de basane cousue, toutes celles que j'ai vues étaient simplement enroulées, souvent même en deux morceaux.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5948
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 9:53

Bravo pour ce beau travail,
Et là le nombre de spires est bien respecté, conforme à l'original.
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 18:34

Bonsoir à tous,

Oui crevette à raison les basanes se chevauchent plus généralement avec un découpage en dents de scie de la partie  qui recouvre l'autre de manière à coïncider avec  les sillons laissés par la la ficelle positionnée dessous. J'avoue que j'ai choisi une solution de facilité qui restitue malgré cela un bel effet. Je choisi mes peaux chez un commerçant qui à son étal tous les dimanches matin autour de la basilique  Saint-Sernin à Toulouse pour ceux qui connaissent. Je choisi des peaux très fines de style agneau qui permettent d'avoir une couture relativement fine et ne laisse pas de sur-épaisseur trop importante.

Pour Tchewal, la soie est nettoyée soit à la brosse soit au touret pour enlever l'excédent de rouille. Je conserve la soie tant qu"elle garde une épaisseur suffisante. Si ce  n'est pas le cas je la raccourcie assez loin de la pièce de rivure , puis je choisi un acier relativement doux qui permette un rivetage aisé et je le soude. La soudure doit être assez loin de la rivure pour éviter que celle-ci ne trempe le métal et ne rende le rivetage trop dur.

Encore merci de votre intérêt

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22735
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 19:05

La question des peaux est en effet parfois problématique!
J'utilise soit de la récup en vieux porte-feuilles, mais l'épaisseur est d'environ 1 mm.
Il y a aussi la peau de tambour, c'est parfait.
Le parchemin également, encore faut-il en avoir.
Le chagrin(peau de veau mort-né) également mais même problème d'approvisionnement.

Une bonne peau ne doit guère excéder le demi-millimètre d'épaisseur, or toutes celles que je trouve naviguent entre 0,9 et 1,2 mm.
Un jour j'essaierai avec de la vieille peau de chamois  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 20:39

Je viens mettre mon grain de sel

Le cuir se trouve chez les tanneurs.
Il faut prendre de la peau, méme de vache , tannage naturel aux écorces (chéne, chataigner) et la faire parer
a l'épaisseur que l'on veut. ex : Gal a Bellac 87, mais il y en a d'autres : voir le web.
Tous les tanneurs ont cette machine a parer, méme Chadefaux a Paris qui est un marchand.

Le probléme c'est que les tanneurs a l'ancienne se comptent sur la main et il faut
profiter d'un voyage de vacances par exemple pour s'aprovisionner (pour la vie)
Un demi-collet fait env. 0,60 x 1,30.
Il peut étre recoupé et de ce fait paré en plusieurs épaisseurs
Surtout que paré à 0,6mm , il reste le méme morceau de 2,5 a 3mm pour faire les fourreaux de sabre.
(c'est ce que j'ai fait)

Faire de la restauration avec des peaux de récup est aléatoire.
La plus part des cuirs que l'on trouve sont tannés chimiquement et ne conviennent
pas trop.
Pour les montures de sabre, c'était du cheval et pour cela la peau de vache parée
a 0,5 / 0,6 convient.

La peau de chévre ou de mouton est trop molle et fragile
Voila si ça peut vous aider
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Jeu 20 Fév 2014 - 20:49

Bonsoir major 31

Tous les sabres de ma collection ont la peau des montures qui se chevauchent par recouvrement avec les bords
parés a 0.

Ni dentelure, ni couture, pour moi, c'est nouveau.

As t'u un exemple de couture sur une monture de sabre de troupe ?

Pour un sabre d'officier, c'est autre chose , on voit de tout.

Cordialement
Alain
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Ven 21 Fév 2014 - 15:07

Bonjour An13,
Non je n'ai pas exemple concret car je n'ai pas eu la présence d'esprit de faire des photographies lors des démontages. La dernière fois que j'ai trouvé ce principe de dents de scie c'était sur un 1821.
Merci de vos précieux conseil pour la réalisation des fourreaux que vous m'avez donné sur le post de l'épée des poudres et salpêtres dont j'ai refait les plaquettes. Mais je change de post , j'ai des précisions à vous demander.
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5948
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Dim 23 Fév 2014 - 9:38

Bonjour,
Voici un exemple bien concret d'une basane qui semble montée en dents de scie . Alors que cet aspect est tout simplement du à l'usure.
Il s'agit d'un canonnier mle 1829 de la manuf. Imp. de Châtellerault de juillet 1856

Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Sabre 1816   Dim 23 Fév 2014 - 11:04

Bonjour DBIKER,
merci de votre exemple et comme vous le soulignez l'usure doit être en grande partie responsable de cet aspect dents de scie
Merci de vos précisions
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabre 1816   Aujourd'hui à 18:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabre 1816
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Féval, Paul (1816 - 1887)
» Double sabre
» [Day, Thomas] La voie du sabre
» Iaïdo : L'Art de dégainer le sabre
» Plus forte que le Sabre d'Hiroshi Hirata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: