le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Epée second Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Epée second Empire   Mar 18 Fév 2014 - 19:48

Bonsoir à tous,
Je tenais à vous faire part d'une modeste réparation sur une épée des poudres et salpêtres du second Empire













Je trouve ce travail très valorisant d'arriver à redonner vie à un tel objet qui a toute une histoire à raconter. Quelques part c'est lui montrer du respect que de le préserver.

Très cordialement

Major 31
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22829
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 18 Fév 2014 - 20:06

Bonjour,
jolies plaquettes de nacre, bravo!
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 13:49

Bonjour

Beau travail.

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
leguetteur
Major
Major


Nombre de messages : 239
Age : 70
Localisation : france
Thème de collection : sabre,epee,coiffure,france debut 19ème
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: plaquette de nacre   Mer 19 Fév 2014 - 14:12

Bonjour,felicitation pour le travail,j'ai aussi une épée empire/restauration ou il manque une plaquette mais je ne sais pas ou trouver celle-ci à part en bourse ou ebay mais c'est tres rare,il existe sur l'ile d'aix un artisan nacrier?un reparateur d'armes ancienne a Paris?merci pour des infos
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 19:08

Bonsoir,
Merci à tous pour vos commentaires. C'est vrai qu'il est très difficile de trouver de la nacre de dimension suffisante et d'épaisseur constante pour retravailler des plaquettes. J'avais cette épée depuis plusieurs années et c'est , comme on dit " l'occasion qui  fait le larron", a force de taper nacre sur le bon coin que  je suis tombé sur une personne qui vendait un lot de plaquette brutes, qui m'ont permis de tailler celles-ci. Je ne saurai que vous dire de vous armer de patience et de naviguer comme moi jusqu’à tomber sur une opportunité. Comme vous le soulignez , les bourses  aux armes à condition de tomber sur des dimensions analogues ou qui puissent permettre de les retailler.

Bon courage à vous

JJ
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 19:09

Simplement superbe.
Mais qui fait ces réparations ?
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 19:11

Bonsoir DBIKER,
Merci pour votre commentaire
Moi tout simplement
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 19:18

Chapeau, cette pièce valait bien ce beau travail. Et les 2 plaquettes manquaient ?
C'est un travail de spécialiste, bijoutier - créateur ?
Question qui peut intéresser d'autres collectionneurs,
Accepteriez-vous de réaliser ce type de travail pour d'autres  ? avec dédommagement s'entend !
Personnellement, j'ai déjà refusé une belle arme à cause d'un problème similaire.
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mer 19 Fév 2014 - 19:40

Bonsoir DBIKER,
Non rien de tout cela juste amateur et collectionneur. Un petit travail de recherche et beaucoup d'essais sur le bois le cuir, pour arriver à me satisfaire de mes restaurations. Je travaille en ce moment sur la réfection de fourreau en cuir mais pour le moment je ne suis qu'au stade de la recherche sur la technique, l'épaisseur du cuir, le type de couture , etc .....
Oui je veux bien éventuellement vous donner mon avis pour une restauration , bien que crevette en connaisse autant si ce n'est plus que moi.
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Jeu 20 Fév 2014 - 19:47

Bonjour major 31
Je peux t'indiquer ma méthode pour les fourreaux  cuir de cavalerie et d' infanterie :

- Le cuir :
 Prendre uniquement du cuir tannage végétal, couleur naturelle.
 Un demi collet peut faire 5 a 6 sabres
 Epaisseur 3mm maxi (le faire parer par le tanneur)
 Prendre le profil de la lame + 2mm en plusieurs points et reporter sur le cuir, couper.
 Faire un biais de 1mm avec un couteau a parer.(doloire)
 Si ce biais n'est pas fait, la couture est jointive dans la tranche basse du cuir et s'ouvre  dans la partie haute
 Tracer les points de couture a 2mm du bord, éspacés de 5mm
 Prendre un fil de lin pas trop fin et s'il est trop gros, le détourer a 2 ou 3 brins et le cirer ou le poisser.
 Couture au point de sellier a deux aiguilles, coté chair a l'exterieur, fleur a l'interieur
 Toujours travailler sur cuir humide
 Ecraser les bords tout en poussant la lame ou un gabarit en bois verni. (ce que je fais)
 Teindre avec une teinte naturelle pour cuir.(saphir)
 Pour durcir, je n'ai pas trouvé mieux que de tremper le fourreau fini dans un durcisseur pour bois, tous les autres
 essais n'étaient pas concluants.(bicarbonate, gélatine, etc : pas assez raide pour un fourreau )
 Le cirage est une mixture trouvée dans de vieux manuels et patiner a la demande.

Faire les garnitures avant le cirage

 Ceci pour les fourreaux sans alaises.

Avec alaises, le cuir est plus fin, de l'ordre de 1mm et c'est plus facile (pour le cuir), la difficullté est pour le bois.

Voila si cela peut t'aider, il faut savoir que c'est pas gagné du premier coup.

Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Ven 21 Fév 2014 - 16:10

Bonjour An 13,
Votre méthode pour les fourreaux m'intéresse au plus haut point mais j'avoue que je m’emmêle un peu les pinceaux !!!!
N'auriez vous pas quelques photos d'une de vos réalisation pour illustrer les étapes ?
J'ai hâte d'essayer
Merci encore
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Ven 21 Fév 2014 - 18:12

Bonjour major

Je pense avoir pris des photos pour la réalisation du Chasseur 1790.
Je prépare ça.
Mais le plus important, c'est la matiére pour etre conforme a l'original.
La façon, c'est question de passion et de ce coté, je vois que tu n'en manque pas
A+
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Ven 21 Fév 2014 - 18:34

Bonsoir,
J'attends avec impatience tes photos
Merci encore
JJ
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Sam 22 Fév 2014 - 18:58

Bonjour major
Le 'reportage' photos (une douzaines) et explications demain.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Dim 23 Fév 2014 - 0:34

Bon, il faut avoir du cuir tannage naturel (au tanin) de 3 mm d'épaisseur.
Prendre une bande du méme cuir de 1,5 x env. 15 cm, faire le tour de la lame en serrant au mieux,
pointer la jointure et la reporter sur la bande de cuir + 2mm.
Cela va donner le dévelopé de la lame a plat.



Tracer un trait fin a 2 mm de chaque bords
Tracer avec la plus de précision un point tous les 5mm en partant d'une coupe en équerre par rapport a l'axe du développé
Ceci pour que les futurs point soient bien en face les uns des autres
La, les selliers ne sont pas d'accord car ils partent du principe que l'on doit tracer ( et percer) au fur et mesure
de l'avancement.
Pour un fourreau, pour moi, c'est un excellent moyen de le faire tordu.
Le traçage se fait sur la face exterieure, soit le coté chair, le coté fleur (lisse) a l'interieur.
sinon, le fourreau aura un aspect moderne. La méthode était celle que je viens de décrire.



De ces point, je fait un pré-percage avec une alaine ronde (sans traverser, pointer uniquement pour ensuite percer
completement le cuir avec une alaine pour couture sellier. (ex :crea cuir alene plate 150-3318-01
Cette alaine va couper le cuir, il faut que sa position au perçage soit le plus paralele au bord, sinon la couture na sera pas alignée.
Percer également en biais, pour que la sortie soit environ a 1mm du bord inférieur (l'entrée est a 2mm du bord superieur
Suifer régulièrement l'alaine pour qu'elle rentre et coupe sans trop forcer



Ensuite, coupure en biseau de 1mm
Si cette coupe en biseau n'est pas faite, la couture va etre jointive a l' interieur, et s'ouvrir a l'exterieur.
On remarque bien sur les fourreaux d'époque ce petit bourrelet a la jointure des deux bords
La photo est faite avec 2 mm mais j'ai modifié ensuite pour la ramener a 1mm sur
Ce tranchage peut etre fait avant la perçage
Le cutter n'est pas idéale, j'ai ahete un couteau a parer qui est l'outil mieux adapté et plus facile



Toujours travailler avec un cuir humide il suffit d'humecter a llavancement

La bande de cuir préte a etre cousue



Former au marteau les pliures, il faut taper fort pour ecraser la cuir



Couture au point de selier a deux aiguilles - Prendre du fil de lin pas trop gros ou le détourer 2 ou 3 brins
Le poisser ou le cirer s'il ne l'est pas.











Ouf !
Le principal est fait.

Reste :
- la teinture (facile) teinture pour cuir 'aux drapeaux - la teinture française.
- le durcissement : faire un bac avec un tube pvc dia 60 - immerger le fourreau 4 a 5 secondes dans un durcisseur pour bois (anciens ébénistes)
 le cuir une fois sec, est dur, a de la raideur mais une souplesse suffisante pour ne pas etre cassant.
- faire les garnitures
- le cirer avec une formule ancienne passée a chaud en plusieurs couches ou au cirage simplement, suivant l'aspect que l'on veut lui donner.
- monter les garnitures
- admirer ce que l'on pensait irréaliisable

Voila, c'est ma méthode après bien des essais et recherche.

Lundi d'autres photos du fourreau avec ses garnitures en cours
Pour le cuir fini avec son cirage, alez voir le sabre des marins de la garde que j'ai fabriqué.

Cordialement
-
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Dim 23 Fév 2014 - 12:14

Bonjour AN13,
Votre méthode est parfaite pour moi et donne d’excellents résultats. pour tout vous dire j'avais imaginé quelque chose de similaire et vous venez me conforter dans mon idée de pousser plus loin mes essais.
Sur votre sabre la lame présent un faible niveau de courbure pensez vous ou avez vous peut être déjà essayé sur une lame ayant un plus fort niveau de courbure que la méthode puisse convenir ?
J'attends avec impatience le dernier reportage du fourreau fini. En tout cas merci pour tout et bravo c'est vraiment pour cela, entre autres, que ces forums ont du bon !!!!!
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Dim 23 Fév 2014 - 12:43

Bonjour major
Content que cette explication te plaise.
Tu ne vas peut'etre pas réussir du premier coup.
J'en ai raté deux , un la lame ne rentrait pas, le deuxieme, en tapant sur la tranche pour la faire
rentrer, le cuir s'est coupé car il était trop mouillé (et j'ai tapé trop fort)

Pour la courbure pas de probléme.
Le fourreau est cousu droit
Il prend la courbure avec la lame enflilée dedans en tapant sur les tranches et le plat au fur et
a mesure que tu l' enfile
Cuir toujours humide, s'il est trop mouillé, il est comme du caoutchouc, s'il est trop sec, il bouge pas.
Laisser sécher en enfilant la lame graissée (sapo) dedans de temps en temps.
Teinture.
Durcissement : faire son bain de durcisseur.
Le cuir est redevenu mou. Quand il est sec au toucher (env. 10/12mn) réenfiler la lame graissée
la retirer pour acçelerer le séchage interieur,
Après 20/30 mn la laisser dedans pour fixer la forme.

Le cuir humide se travaille très bien

Pour faire les filets, pareil, avant teinture, prendre un fil d'acier raide de 2mm et le marteler sur
le cuir humide. L'empreinte reste dans le cuir.
Ne pas se rater car ça ne revient plus.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 11:30

Bonjour

Suite : (les travaux sont en panne, le temps est gris, il pleut, j'ai la flemme)

Sur la premiére photo, aperçu du bac de trempage.
Ensuite des photos au stade actuel :
- fourreaux noircis, durcis, et garnitures en cours.
Le cirage définitif donnera l'éffet voulu, neuf, patiné, vielli, suivant son propre filling.
Quand je parle de cirage, c'est une formule a base de gomme laque, bitume de judée
noir d'ivoire, résine de pin et cire naturelle, passée a chaud en plusieurs couches fines,
finie et patinée à la demande.













Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 12:16

Je suis admiratif    
Il faut savoir travailler le cuir et le laiton.

C'est une qualité de travail qui s'apparente  au professionnalisme.
Il faut avoir bien étudié le sujet et être doué et très soigné pour de telles réalisations.

Encore une fois, CHAPEAU et merci An13 pour la démonstration qui , j'espère, va faire 1 ou 2 émules.  
 
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 13:04

Merci dbiker

Le probleme c'est que des professionnels pour faire des fourreaux comme à
l'époque, il n'y en a plus.
Les seliers travaillent pour le cheval, c'est de la couture classique
Faire un fourreau couture bord à bord comme a l'époque, il n'y a que des amateurs comme
moi qui ont éssayé de retrouver la façon.
Il n'y a rien dans les manuels d'époque, ils te renvoient automatiquement vers les spécialistes.
Ceux qui font les fourreaux d'épées actuelles sont muets.
Je me demande si ils ne font pas un tube métal (c'est facile) et coudre un cuir de 1mm maxi (facile aussi)
D'autres font n'importe quoi qui n'a rien a voir avec une couture traditionnelle.
Quand à la finition, ils partent directement d'un cuir moderne, déjà fini, qui n'a rien a voir avec les vernis-cirages d'époque.

Par contre, dans les amateurs, il y a de vrais 'bons'. mais ils sont disccrets et sont connnus surtout des pros de l'arme ancienne
de haut niveau.
Et oui, comment vendre une piéçe d'époque (a son prix) et avouer que le cuir est refait.

C'est compliqué tout ça.

Bonne journée
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 13:33

Pour le laiton c'est facile.
1mm pour la cavalerie , 0,8 pour l'infanterie.

- prendre les dimensions du cuir
- le reconstituer dans du bois dur (hétre)
- recuire la feuille de laiton coupeé a peu prés a la dimension
- battre cette feuille autour du gabarit eu partant du coté du dos
- faire chevaucher les bords
- couper a la dremel sur la jointure, en axe, coté tranchant de la lame
- ajuster les bords sur le gabarit (les deux cotés se superposant, ça va étre trop grand.
- braser la jointure (castolin 181; elle se rapproche le plus de la couleur du laiton)
- finir avec anneaux, entrée, découpes, dard etc

Le tout est une question de la patience, il ne faut pas compter son temps.

Nous, amateurs, on travaille a l'unité.
Je pense qu'en manufacture, ils avaient des gabarits type pour chaque opération et le montage n'avait pas de difficultées.
Par contre, comme il y avait plusieurs artisans avec chacun son outillage, (qu'il faisait lui méme) cela peut expliquer les
différences que l'on peut rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5963
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 15:42

entièrement d'accord, les pros ne pourraient pas revendre à son prix un fourreau refait réellement à l'ancienne, et de plus cela entrainerait automatiquement une décote alors qu'un tel travail au prix du jour devrait donner une belle plus value.
Pour le reste, c'est aussi pourquoi j'ai toujours une ou 2 pièces pas terminées qui donnent l'impression de trainer à l'atelier.
Il n'empêche, je n'oserais pas me risquer aussi loin dans ce travail, de crainte de ne pas supporter de me louper.

Je fais quand même un dossier avec tes recettes et démonstrations. Sait-on jamais ?
Revenir en haut Aller en bas
andfon2
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 37
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Thème de collection : fusils à percussion, uniformes européens et américains (1850-1870)
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Lun 24 Fév 2014 - 16:35

magnifique travail. ça donne envie d'essayer...
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 17:58

Bonjour

Moi aussi, suis admiratif, quelle qualité de travail aussi bien sur le cuir que le métal !!
Chapeau.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 18:39

Bonsoir à tous,
Merci encore à AN13 pour toutes ces informations que je garde précieusement, pour le moment le temps me manque mais à la première opportunité je me lance.
Je suis encore sur le c..! devant tant de dextérité
C'est du grand art encore bravo
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 18:49

J'ai écouté les conseils de AN13 et sur ma dernière réalisation, restauration d'une poignée d'AN XI pour un ami sur lequel il manquait la ficelle et la basane , je n'ai pas cousu ma chaussette de cuir mais j'ai jointé le cuir sur le dos puis j'ai fini l'assemblage par un surjet avec du fil au chinois.












Mais bon travail modeste à côté d'AN 13
Bien cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 18:58

Bonsoir
Pas si modeste que cela , bien réussi, beau travail !

cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 19:04

Bonsoir
Merci Thierry et bravo pour le 1829
Cordialement
JJ
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 19:10

Bonsoir Major31

Merci pour vos conseils , sans vous et les autres membres , j'étais mal parti!!
Encore merci.

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
an13
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 444
Age : 72
Localisation : Limousin
Thème de collection : Réglementaire FR 1775-1918
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Epée second Empire   Mar 25 Fév 2014 - 20:19

Très bien, beau travail.

Je trouve ce forum très convivial et permet a chacun de profiter des expériences et
tour de main des uns et des autres.
Pour moi, le but est de partager les tours de main et non pas de les garder jalousement.

Pour tous les collages de cuir, je vous recommande la colle de poisson, c'est traditionel et surtout reversible.
On peut décoller sans dommages en détrampant, laver, et recoller ensuite.
Pour le bois, j'emploi la cyanolite, c'est pas tradi.(> colle de nerf ou d'os ) mais plus résistant que la colle blanche
mais pas reversible.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epée second Empire   Aujourd'hui à 11:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Epée second Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» Empire State Club au New York
» [boutique] L'Empire du Malt
» ARMEE RUSSE 1ER EMPIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: