le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est FERMÉE !
La prochaine à la rentrée !
-45%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 94€ au lieu de 170€
94 € 170 €
Voir le deal

 

 L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.

Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 34413
Age : 64
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Empty
MessageSujet: L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.   L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. EmptyDim 9 Fév 2014 - 10:49

Bonjour,
trouvée dans le livre "Dictionnaire de droit et de pratique" édité en 1768 et écrit par Claude-Joseph de Ferrière, voici l'affaire "Martin Guerre" et ce qui est dit de la ressemblance:
L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Martin10

L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Ressem10

Cette affaire avait dû faire grand bruit à l'époque pour qu'on la relate encore 200 ans plus tard!
Un peu comme si de nos jours on ressortait une affaire datant de l'Empire...

A noter qu'un autre cas similaire datant de 1607, donc un peu plus récent (160 ans tout de même!), est également cité.
C'est celui d'un jeune homme du baillage d'Orléans qui se fit également passer pour un autre dans des conditions similaires.

Voici l'affaire "mémorable" de Martin Guerre selon Wikipédia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Martin_Guerre
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
bmc
Au tableau d'honneur
Au tableau d'honneur
bmc

Nombre de messages : 5991
Age : 63
Localisation : secteur 244°ID
Thème de collection : 20°sciecle
Date d'inscription : 27/06/2009

L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Empty
MessageSujet: Re: L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.   L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. EmptyDim 9 Fév 2014 - 11:36

Merci Crevette,
par contre on peut se poser la question sur la bonne foi de la femme,car a cette époque la situation
matrimoniale de la femme définit leur statut envers la loi.Surtout au niveau de héritage,une veuve
sans enfant a en principe que la possibilité de se remarier pour garder ses biens.Le cas échéant,les
biens du couple,revient au père du marie (ou a ses oncles).
Alors, un marie "étranger" est mieux que pas le marie de tout.
Après la première guerre mondiale,les cas des familles des "disparues" sont connues qui essaient de
récupérer les disparues amnésiques retrouves,mémé que ceux ci ont aucun rapport avec la famille.
Seulement dans le but,"d'avoir quelconque",en remplacement du disparue d'origine.

bmc
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 34413
Age : 64
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Empty
MessageSujet: Re: L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.   L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. EmptyDim 9 Fév 2014 - 12:23

En effet, elle doit seulement respecter une année de veuvage, sans quoi elle serait déclarée impudique et serait alors déchue de ses droits à l'héritage par les héritiers du mari.
cf: ce même Dictionnaire des droits et pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Empty
MessageSujet: Re: L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.   L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire de Martin Guerre vue au XVIII° siècle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Histoire, divers-
Sauter vers: