le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22835
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.   Jeu 15 Aoû 2013 - 13:46

Bonjour,
il arrive fréquemment qu'un canon de fusil à silex relativement ancien (AN IX, 1816 ou 1822) ou même à piston (1816T et 1822T) ait été raccourci pour un usage civil.
Dans ce cas le tenon de baïonnette a certainement été supprimé dans l'opération.

Quand ce canon (anciennement de fusil dit "de grenadier", donc à canon long) est encore d'une longueur correcte de fusil dit "de voltigeur", donc quelques centimètres en moins seulement, on arrive à remonter un tel fusil.
Ca permet de sauver une arme dénaturée qui aurait fini en réserve de pièces.
Je me sers ensuite de ce type d'arme, pas franchement réglementaire mais qui en a toute l'allure, pour prêter lors de reconstitutions.

Celui-ci est un assemblage d'une platine et d'une crosse de fusil 1842 et d'un canon qui vient d'un autre type d'arme mais qui se monte parfaitement dessus.
Il me revient en tout à 180€, ce qui est très correct même pour un fusil bâtard.

1° opération, repérer l'emplacement du tenon à l'aide d'une pointe à tracer, baïonnette en place.
Baïonnette ôtée, on voit la légère trace:


2° opération, marquer plus franchement l'emplacement:


3° opération, mesurer précisément l'emplacement du tenon dans la fente de la baïonnette:


4° opération, choisir une chute de fer et la mettre aux dimensions, en comptant environ 5 dixièmes de jeu dans les 2 sens.
Penser à légèrement chanfreiner l'emplacement de la soudure pour une meilleure tenue:


5° opération, commencer à scier le tenon sur ses 4 faces, ce sera autant de moins à faire ensuite:


6° opération, faire un léger plat à la lime sur le canon à l'emplacement du tenon:


Ensuite il faut un gros fer à souder (très gros!), de la soudure étain à âme décapante et éventuellement un gel décapant en plus:


7° opération, étamer le canon:

Pour ça appliquer le fer sur le canon, établir un premier petit contact thermique à l'aide du gel décapant mis autour du fil de soudure, parfaire ce contact à l'aide de ce fil, bien chauffer le canon et bien l'étamer.
La soudure doit être parfaitement liquide et brillante.
Tant qu'elle est mate et pâteuse il faut continuer à chauffer sinon on n'aura qu'un vague collage.

8° opération, faire de même sous le tenon:


9° opération, appliquer le tenon étamé sur le canon étamé, chauffer le tout (à la lampe à souder c'est plus facile), quand les deux étamages sont bien liquides et bien brillants arrêter de chauffer.
Il faut maintenant tenir ce guidon à l'aide d'une pince bien en place sans trembler ni bouger.
Un aide peut se charger de souffler sur la soudure pour un refroidissement plus rapide!

C'est là qu'on voit l'utilité de la tige non totalement coupée sur le tenon.
Sinon comment manipuler une si petite pièce sans problème!

10° opération, couper la tige (scie ou Dremel), bien surfacer le tenon à la lime douce, limer l'excédent de soudure et voilà:


Le tenon tient très bien, la baïonnette peut être positionnée et manoeuvrée sans problème:

La virole de verrouillage ne doit pas aller jusqu'en butée, mais s'arrêter à mi-chemin de sa course.


Nota: la marche à suivre est quasiment la même pour refaire un guidon manquant.
Sur une arme à silex le guidon est positionné sur l'embouchoir et sur une arme à piston il est positionné directement sur le canon.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
panzer1
Major
Major


Nombre de messages : 227
Localisation : france
Thème de collection : france 40 et bataille de normandie
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.   Jeu 15 Aoû 2013 - 15:42

bonjour
bien joué encore pour cette resto!
mais un paté a la soudure a l arc mis en forme carré a la lime ne serait pas moins penible a fiare?
yann
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22835
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.   Jeu 15 Aoû 2013 - 15:52

La soudure à l'arc ou au TIG est très dure à limer et il faudrait faire un assez gros pâté, donc beaucoup de matière à enlever.
De plus limer en travers du canon est très facile, mais limer en long pour faire les 2 autres côtés du tenon c'est une autre paire de manches!
Et comme depuis hier j'ai entièrement passé le canon à la toile émeri pour virer la rouille et adapté à la lime le diamètre de la douille de la baïonnette au canon, j'en ai un peu assez des limages Very Happy 
La soudure à l'étain est moins fatigante.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
panzer1
Major
Major


Nombre de messages : 227
Localisation : france
Thème de collection : france 40 et bataille de normandie
Date d'inscription : 11/07/2013

MessageSujet: Re: Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.   Ven 16 Aoû 2013 - 19:44

dac je comprends!
mais limer ,fais les bras!!
bonne continuation

yann
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.   Aujourd'hui à 9:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Refaire un tenon de baïonnette à douille sur un canon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décorations à la poche à douille, leçons en images.
» Un site pour vous aider à refaire vos moteurs
» Refaire une lentille, c'est possible ?
» Technique à la douille : l'effet panier
» Refaire une pipe neuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La vie du collectionneur :: La restauration et la conservation :: Vos créations et belles restaurations-
Sauter vers: