le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Le poignard-baïonnette USM4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Tinky
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8220
Age : 39
Localisation : Bastogne
Thème de collection : 10th Armored Division / para et glider us ww2
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Le poignard-baïonnette USM4   Mer 30 Juin 2010 - 22:10

Le poignard-baïonette USM4, petite introduction:

La carabine M1 a été adoptée en octobre 1941 sans baïonnette.

Inspirée du poignard M3, la baïonnette M4 a été adoptée en mai 1944. Ces baïonnettes ont été fabriquées de 1944 à 1945 par divers fabricants (Case, Pal, Impérial, Kinfolks, Utica et Camillius).

Le fourreau, qui correspond à cette baïonnette, est un mle M8A1 fabriqué exclusivement par BMCO sans renfort métallique. L'extrémité de ce fourreau étant trés fragile, il est tout à fait possible de la retrouver dans un autre fourreau M8A1 d'un autre fabricant.

A vous de poster les votre et les infos que vous avez sur cette baio.

Stef


Dernière édition par TINKY le Ven 10 Mai 2013 - 8:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Jeu 1 Juil 2010 - 10:02

Bonjour à tous,

Apparement, ta baïonnette est un premier modèle, car il y a eu des fabrications après guerre. On le voit au niveau de la plaque de couche et des rondelles de cuir. Sur la plaque de couche il doit y avoir la marque du fabricant SP (Standard Products) c'est le seul fabricant de plaque de couche avant février 45 ou H (Hemphill Company), il y a aussi une différence dans le rivetage, à partir de février 1945, les rivets sont remplacés par des goupilles coniques, ça fait donc un trou au lieu de la petite bosse du rivet.
Enfin, je vous donne l'adresse d'un site ou il y a pleins de rensignements sur les baïonnettes en général : http://www.usmilitaryknives.com/bayo_points_16.htm

Sinon, voici mon exemplaire de Baïonnette USM4 fabriqué par IMPERIAL avec un fourreau USM8A1 à bout renforcé.

A+ GI124/2



Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 6 Juil 2010 - 18:56

Bonjour a tous

Petit récapitulatif sur la USM4

La carabine M1 a été adoptée en octobre 1941 sans baïonnette. Inspirée du poignard M3, la baïonnette M4 a été adoptée en mai 1944.Ces baïonnettes ont été fabriquées de 1944 à 1945 par divers fabricants (Case, Pal, Impérial, Utica et Camillius ). Le fourreau, qui correspond à cette baïonnette, est un mle M8A1 fabriqué exclusivement par BMCO sans renfort métallique. L'extrémité de ce fourreau étant trés fragile, il est tout à fait possible de la retrouver dans un autre fourreau M8A1 d'un autre fabricant.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Clem59
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 113
Age : 19
Localisation : Nord
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 18:13

Bonjour, désolé pour le (très) grand détérage mais je ne voyais pas utile de refaire un post:

je pense avoir également une m4, mais, à la difference des votres elle ne possède pas de marquages sur la garde mais au début de la lame il y a écrit:"FES". Pouvez-vous m'en dire plus au sujet de cette baïo ?

Merci d'avance, Clément
Revenir en haut Aller en bas
Tinky
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8220
Age : 39
Localisation : Bastogne
Thème de collection : 10th Armored Division / para et glider us ww2
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 18:23

Salut, peux-tu mettre une photo que l'on voit à quoi ça ressemble?
Revenir en haut Aller en bas
Clem59
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 113
Age : 19
Localisation : Nord
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 18:49

Voila:
https://i79.servimg.com/u/f79/16/19/04/90/dscf1715.jpg


Dernière édition par Clem59 le Mar 15 Mar 2011 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tinky
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8220
Age : 39
Localisation : Bastogne
Thème de collection : 10th Armored Division / para et glider us ww2
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 18:59

J'ai bien peur que ce soit une copie ou un modèle civil car la tranchant de la lame s'arrête bien loin de la garde.

Ta deuxième photo est trop floue pour voir quoi que ce soit, essaie en mode macro.
Revenir en haut Aller en bas
Clem59
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 113
Age : 19
Localisation : Nord
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 19:05

Oui mais justement, il n'y a rien a voir! Lol

Sniff je suis deçu si c'est une copie.
Peut-etre une autre reponce pour confirmer ?

Clément
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 20:15

Bonjour

Du mème avis que TINKY

Tape "Baïonnette usm4 sur google"

Tu verras par toi mème la différence.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 20:20

Bonjour,

C'est vrai qu'elle ne m'inspire pas confiance, elle paraît plus courte et la poignée est bizarre.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Clem59
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 113
Age : 19
Localisation : Nord
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Lun 14 Fév 2011 - 20:50

Bon bein, merci quand meme pour vos réponces très rapides ..
J'étais pérsuadéque c'était une originale mais bon apparament ce n'est pas le cas. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 15 Fév 2011 - 7:04

Clem59 a écrit:
Bon bein, merci quand meme pour vos réponces très rapides ..
J'étais pérsuadéque c'était une originale mais bon apparament ce n'est pas le cas. Mad


Bonjour

Si c'était une originale

Le nom du fabricant est toujours inscrit

Voir celle de Corporal ci dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 15 Fév 2011 - 14:29

bonjour,

voici une photo de ma US M4 pour contribuer a ce post :




Wink


Dernière édition par kartman27 le Mar 1 Mar 2011 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 15 Fév 2011 - 16:50

Merci a toi Loic

Très belle pièce.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 15 Fév 2011 - 16:53

Bonjour a tous

J'ai mis cette rubrique un post'it

N'hésitez pas à nous montrer vos USM4

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 1 Mar 2011 - 18:03

Bonjour,

j'ai pris d'autres photos qui rendent un peu mieu:











Elle est dans un bel état avec encore 90% de bronzage sur la lame !
Bon c'est dommage pour le haut du fourreau qui a perdu son crochet, mais je pense a une modif perso de son propriétaire.


kartman27
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 1 Mar 2011 - 18:11

Bonjour Loic

Je pense aussi pour le fourreau

Cela lui donne une personnalité

Belle lame très bon état

Pour le marquage du fourreau

http://www.passionmilitaria.com/t367-petite-etude-sur-les-fourreaux-usm8-et-usm8a1

Le post de MARGOUILLAT2

Est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Mar 1 Mar 2011 - 18:38

Bonjour Arthur,

J'ai été y faire un tour hier !
Grace a ce post, on comprend mieu la signification des différents marquages.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Dim 13 Mar 2011 - 6:03


Bonjour à tous,

Je viens de recevoir un ouvrage que j'ai trouvé sur Internet, concernant la carabine US M1 et tous ses accessoires. Il s'agit du Hors Série n° 14, de 2004, de "La Gazette des Armes".

Outre l'historique très poussé de la carabine elle-même cet ouvrage se consacre à tous les accessoires qui l'ont accompagné, notamment à la baïonnette US M4.

Je vais soigneusement lire cette étude et la posterai ensuite. J'y ai déjà jeté un coup d'oeil en diagonale et cela me paraît particulièrement intéressant.
Seul souci, je n'ai pas de scanner pour reproduire les photos.

A+



Revenir en haut Aller en bas
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 14:24

Salut Tapirm72,


Merci de nous avoir résumé cette étude sur la baio USM4, cependant j'ai relevé une erreur concernant le marquage des
pommeaux.

En effet il ne s'agit pas des lettres "I" et "S" entrelaçées, mais des lettre "S" et "P" pour Standard products, car la production des pommeaux
a été sous-traitée par ce fabricant.
De même pour la lettre "H" dans un bouclier pour le fabricant Hemphill Products.



Pour faire court, les pommeau de premier type "SP" permettaient un changement des rondelles de la poignée si elle était détériorée, ce qui n'était pas le cas pour les pommeaux marqué "H".
On voit bien la différence entre les rivets du pommeau des deux fabricants.

plus d'infos sur: http://www.usmilitaryknives.com/bayo_points_16.htm


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 15:16

Salut Kartman27,


Nulle part il n'est fait mention de cette possibilité ou non de démontage du pommeau pour remplacer,
le cas échéant, les rondelles de cuir de la poignée.



Dernière édition par Tapirm72 le Mer 10 Avr 2013 - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 15:41


Je voudrais encore ajouter ceci, parce qu'il m'arrive de "réfléchir" :

La baïo est composée d'une lame type M3, d'une croisière munie d'une douille, d'une poignée en rondelles de cuir et d'un pommeau.
Le pommeau est, lui, constitué d'une pièce métallique usinée pour permettre la fixation au tenon du fusil (adaptateur), évidée sur les deux côtés pour recevoir les broches en arc de cercle qui bloquent la baïo sur l'adaptateur. Les rivets sont destinés à permettre la rotation de ces broches, qui sont rappelées par de petits ressorts.

Les rivets n'ont aucune fonction dans la fixation du pommeau à la soie. Cette fixation est assurée par le matage "en soleil".

Cela veut dire que, quels que soient les rivets utilisés, le pommeau peut TOUJOURS être désolidarisé de la soie pour un remplacement de poignée.
En effet, il suffit de "faire sauter" le matage pour démonter le pommeau en une seule pièce.


Revenir en haut Aller en bas
Yankee division
Animateur
Animateur


Nombre de messages : 727
Age : 103
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 15:44

pas de nouvelle de mon fourreau ? j'aimerais bien voir qu'est ce qu'il est devenu, et a t il trouvé sa partie manquante ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://centurycollection.skyrock.com/
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 16:44

Tapirm72 a écrit:
Salut Kartman27,
Je conclus donc que l'article est mal documenté.


non je ne pense pas qu'il soit mal documenté, mais ils n'ont pas été plus loin que ça en cherchant la signification
de ces lettres !


voici ce qu'affirme le site " http://www.usmilitaryknives.com "

The only official change in the specification involved the pins that retained the catches in the butt plate. The bulk of the butt plate assemblies were manufactured on subcontract to the M4 makers by the Standard Products Company of Port Clinton, Ohio. Standard Products, well known for their manufacture of the M1 Carbine and many other Ordnance products during WW2 had been a pre-war supplier of automobile trim and accessories. As the production of the butt plate assembly was something that most of the knife makers were not set up to do, it was decided to subcontract the entire production of the plate to Standard Products and supply the plate assemblies to the makers as Government Free Issue. Their production is marked by an intertwined SP logo. One or more numbers are usually found on the face of the plate, and it is not known for certain what the numbers mean. The current "best guess" seems to be that they are batch or heat treat numbers.

Le seul changement dans les spécifications officielles impliquées les broches qui a retenu les captures dans la plaque de couche. La majeure partie des plaque de couche assemblées ont été fabriqués en sous-traitance à des fabricants de M4 par la Société Standard Products Company de Port Clinton, en Ohio. Standard Products , bien connus pour leur fabrication de la carabine M1 et de nombreux autres produits d'Ordnance pendant la WW2, il avait été un fournisseur d'avant-guerre de l'automobile pour des garnitures et des accessoires. Comme la production de l'ensemble de la plaque de couche a été quelque chose que la plupart des couteliers n'ont pas mis en place pour le faire, il a été décidé de sous-traiter la production de la plaque par Standard Products et fournir les ensembles de plaques pour les fabricants comme gouvernement libre émission. Leur production est marquée par un logo liés SP. Un ou plusieurs numéros se trouvent habituellement sur la face de la plaque, et on ne sait pas avec certitude ce que signifient les chiffres. La meilleure hypothèse semble être que ce sont des nombres de traitement par lots ou à la chaleur.

It appears that Standard Products were at times unable to deliver sufficient numbers of the plate assemblies to allow the various makers to meet their obligations. The previously mentioned report of Major Snyder at the Aerial plant stated: "Upon entering this plant a conference was held with the owner, Mr. Fred Jaeger and the Manager, Mr. Ray Schuck. Up to 20 January the plant had been working day and night in order to meet a 10,000 piece January schedule. 7,500 blades had been processed. At 2 PM on the day of this visit the plant ran out of plate assemblies and had to close that part of the plant. It developed that 4,000 plates had been received and assembled at 2 PM on January 20. A facility call to the Standard Products Company (Detroit office) brought out the information that 1,000 more were "on the way". The writer advised the facility to request Standard Products Company to contact immediately their Ordnance District and the Hand Arms and Equipment Branch, Office, Chief of Ordnance, in an effort to reconcile a 10,000 knife schedule and a 4,000 plate delivery up to 20 January. This was done immediately."

Il semble que Standard Products sont parfois incapables de fournir un nombre suffisant d'assemblages de plaques afin de permettre de répondre ux différentes obligations des fabricants. Le rapport précité du major Snyder à l'usine aérienne a déclaré: «En entrant dans cette usine d'une conférence a eu lieu avec le propriétaire, M. Fred Jaeger et le gestionnaire, M. Ray Schuck Jusqu'à 20 Janvier de l'usine ont travaillé jour et. nuit afin de répondre à une pièce de 10 000 Janvier calendrier. 7.500 lames ont été traitées. A 14 heures le jour de cette visite de l'usine a manqué de assemblages de plaques et a dû fermer cette partie de la plante. Il s'est développé que 4000 avait été plaques reçus et réunis à 14 heures le 20 Janvier. Un appel installation à la Société des produits standard (bureau de Detroit) a fait ressortir les informations qui ont été plus 1000 "sur le chemin". L'auteur conseille l'installation à la demande de Standard Products de contacter immédiatement leur Ordnance district et les armes à la main et de l'équipement, Bureau, chef de l'artillerie, dans un effort de concilier un horaire 10000 couteau et une livraison 4000 plaque jusqu'à 20 Janvier. Cela a été fait immédiatement. "

This problem may be part of the reason that another company became involved in producing the plate assemblies. The Hemphill Company of Pawtucket, Rhode Island, a pre-war manufacturer of knitting machines for men's hosiery produced a much smaller number than Standard Products. During the war, they produced M1 Carbine parts, sights, and other ordnance materials, earning the factory a government award at the end of the war. It appears that the butt plates supplied by Hemphill were used mostly if not totally by the Imperial Knife Company. Hemphill used an H in a shield for a logo on their production.

Ce problème peut être une partie de la raison pour laquelle une autre société s'est impliqué dans la production des ensembles de plaques. La Société Hemphill de Pawtucket, Rhode Island, un fabricant d'avant-guerre de machines à tricoter pour la bonneterie pour hommes a produit un nombre beaucoup plus réduit que Standard Products. Pendant la guerre, ils ont produit des pièces de carabine M1, des sires, et des matériaux d'autres munitions, gagner de l'usine un prix du gouvernement à la fin de la guerre. Il semble que les plaques de couches fournies par Hemphill ont été utilisés principalement, sinon totalement par la Société Impériale. Hemphill utilise un "H" dans un bouclier comme logo sur leur production.

First production of the butt plate used slightly tapered catch retainer pins, which were driven tightly into the plate. This allowed the pins to be driven back out for replacement of the catches if this became necessary. It appears that the pins sometimes could loosen and fall out, and in February 1945 a straight pin that was staked in place replaced the tapered pin. From that point, the butt was considered an assembly and it was not contemplated that parts would be stocked or repairs made. About 1,400,000 of the first type butt plate were produced by Standard Products. Since SP were the only makers at the time, this dates a bayonet as pre- or post- February 1945 fairly accurately. I have never seen a first type butt made by Hemphill, but I have a very small sampling to go by. I believe Hemphill did not get into production until after the second type plate had been adopted.

Les premières productions de plaque de couche utilisée légèrement conique broches de retenue de capture, qui ont été chassés fermement dans la plaque. Cela a permis aux épingles à être repoussés hors de remplacement des captures, si cela devenait nécessaire. Il semble que les broches parfois pourrait se desserrer et tomber, et en Février 1945 une épingle droite qui a été jalonné en place remplacé la goupille conique. De ce point, la crosse a été considéré comme un ensemble et il n'était pas envisagé que les parties seraient stockés ou les réparations effectuées. A propos de 1.400.000 de la plaque de couche du premier type ont été produites par Standard Products. Depuis SP ont été les seuls fabricants à l'époque, cette date d'une baïonnette comme pré-ou post-Février 1945 de façon assez précise. Je n'ai jamais vu une baio de premier type fait par Hemphill, mais j'ai un très petit échantillon de passer par. Je crois Hemphill ne pas entrer dans la production qu'après la plaque deuxième type a été adoptée.

Après il n'est pas question de faire polémique, mais pour connaitre la vérité il faut parfois confronter nos points de vue ! Wink

Amicalement.
Loïc










Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 26 Mar 2011 - 19:50

Re-

D'abord un mot de vocabulaire : "Catch" est le levier arrondi et strié qui est placé de chaque côté du pommeau et qui sert à bloquer la baïo sur l'adaptateur. Le "catch" est maintenu dans le pommeau et pivote autour d'un rivet. Il est rappelé par un peti ressort.

Voici maintenant la traduction correcte du dernier paragraphe du texte anglais.

Les premières productions de plaques de pommeau utilisaient des rivets légèrement côniques pour retenir les "catch". Ces rivets étaient fermement introduits dans la plaque de pommeau.
Cette pratique permettait de retirer les rivets lorsque la nécessité de démonter les "catch" se produisait.

Il arrivait que les rivets lachent et tombent d'eux-mêmes.

Pour remédier à ça, en février 1945, des rivets droits ont été utilisés en lieu et place des rivets côniques.

A partir de ce moment-là le pommeau a été considéré comme étant un tout et il n'était plus envisagé de stocker des pièces de rechange ou d'effectuer des réparations.

Environ 1.400.000 pommeaux du premier type ont été fabriqués par "Standard Product".
Comme SP était le seul fabricant de pommeaux à ce moment-là il est permis de dater, avec assez bien de précision, une baïonnette comme étant pré- ou post-février 1945.

Je n'ai jamais vu un premier type de pommeau fabriqué par Hemphill, j'ai un petit doute à ce sujet.(*)

Je crois que Hemphill n'a pas participé à la production de pommeaux jusqu'au moment où le second type avait été adopté.

(*) locution idiomatique anglaise - Je ne suis pas certain de la traduction.

Revenir en haut Aller en bas
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Dim 27 Mar 2011 - 13:33

bonjour,

merci a toi pour la traduction du dernier paragraphe, que j'avoue avoir un peu baclé ! Embarassed

donc suite a cette lecture, en viens tu a la même conclusion que moi ?

cdt
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Dim 27 Mar 2011 - 14:47


Salut Kartman27,
Pour répondre à ta question, je dirais "oui et non".
Je m'explique :

Oui, dans la mesure où il semble clair que les premiers pommeaux ont été fabriqués en sous-traitance par SP et que "H" n'a repris la fabrication des pommeaux qu'après fébrier 1945.

C'est sans doute vrai, mais ça ne correspond pas avec ce que j'ai repris de l'article paru dans "La Gazette des Armes".

Non, parce que, contrairement à ce que tu sous-entendais, les rivets n'ont aucun impact sur le démontage du pommeau et le remplacement des rondelles de cuir.
Les rivets font clairement partie du pommeau et ce dernier, dans son entièreté, est fixé à la soie par matage, exactement comme le pommeau d'un US M3.


Revenir en haut Aller en bas
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2324
Age : 30
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Baïonnettes US et Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Dim 27 Mar 2011 - 15:38

Tapirm72 a écrit:

Non, parce que, contrairement à ce que tu sous-entendais, les rivets n'ont aucun impact sur le démontage du pommeau et le remplacement des rondelles de cuir.
Les rivets font clairement partie du pommeau et ce dernier, dans son entièreté, est fixé à la soie par matage, exactement comme le pommeau d'un US M3.

ok, d'accord avec toi, là c'est moi qui est mal compris le texte,
en même temps quand on voit ma traduction du dernier paragraphe !!! silent

en tout cas, très simpas de debattre avec toi ! Wink

@+
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 9 Avr 2011 - 12:30

Bonjour à tous

Pour en revenir au débat si L'USM4 était dans les Ardennes

Je doit dire que j'ai chercher pendant des jours c'est photos

Et j'ai trouvé.


Voici les photos.



"Le lieutenant Edwin D Cooke de Los Angeles échappé à la détection nazie et la mort en se couchant dans un fossé en France semblant d'être mort. Il reprend la scène ici pour S & S photographes. Un nazi laminés son« corps »au cours de couper sa montre-bracelet . "

Cette photo a été publiée dans l'édition de S & S du mercredi 17 januari 1945. Cela signifie qu'il doit avoir eu le couteau pendant un certain temps.




L'article en question:



Voila si vous avez d'autre photo n'hésitez pas.

Le mien

Retrouvé à Noville près de Bastogne



Fabricant UTICA.


Dernière édition par arthur le Mer 27 Fév 2013 - 18:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Arthur
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 18287
Age : 60
Localisation : LANAYE (Belgique)
Thème de collection : Baionnettes et poignards
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Sam 9 Avr 2011 - 12:51

RE Bonjour

Les fabricants d"usm4

Comme ça on à tout.


La baïonnette M4 est une arme développée autour de la lame du M3. Son adoption date du 9 avril 1944 ainsi que son tenon tandis que le M3 est déclaré limited standard.
La production est ordonnée en mai 1944 et 3 millions de pièces auraient été construites et sa production semble avoir été cessé après les hostilités. Huit firmesont fabriqué cette arme:
Aerial Cutlery/ AERIAL
Amercian Cutlery/ ACC
WR Case Cutlery/ Case
Camilus Cutlery/ CAMILLUS
Imperial Cutlery/ IMPERIAL
Kinkfolks Inc / KI
Utica Cutlery / UTICA
Pal Blade Tool / PAL
Cammilus a fabriqué avant la fin de la guerre 301 000 pièces!

Dans les années 50, denombreuses M4 ont été renvoyées en usine pour être réparées. Certaines dont les manches étaient abîmés ont eu la fusée remplacée par une poignée en caoutchouc noir à 6 cannelures. La finition a été également reprise et souvant à la peinture noire (un autre indice).
Au début 60, un autre modèle de M4 est apparu avec des poignées plastiques noires.

Un des pièges dans lequel il ne faut pas tomber est celui de se rendre acquéreur d'une fabrication italienne (poignées cuir mais vissées) ou d'une copie japonaise sans marquage et au cuir généralement très clair (des petits mains les foncent au cirage).
Le fourreau doit être un M8 sans renfort métallique de l'oeillet de lacet.

Au risque de me mêler de ce qui ne me regarde pas, tu cherches cette M4 pour équiper un mannequin WWII? Si la production des baïonnettes a été énorme, le montage et la distribution est une toute autre histoire. Je ne connais pas un seul document présentant de façon incontestable des USM1 équipée du tenon en situation au cours du conflit. Certaines photos floues laissent supposer que des carabines soient ainsi équipées mais rien de réellement concluant. Il me semble cependant qu'un GI d'une équipe bazooka de la 17th airborne en 1945 soit doté d'une M4 mais sa carabine est dépourvue du tenon (ma mémoire me joue peut être des tours).


En espérant que mes recherche vous aideront.
Revenir en haut Aller en bas
http://arthur110256.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le poignard-baïonnette USM4   Aujourd'hui à 8:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Le poignard-baïonnette USM4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» objo. baïonnette micro 4/3 et micro 4/3
» vend poignard rambo
» Le Poignard de Vashna
» Poignard - Lorraine
» poignard americain 6 pouces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La seconde guerre mondiale (WW2) :: Les forces Alliées :: Les Etats Unis :: Les armes-
Sauter vers: