le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Jeu 24 Jan 2013 - 20:57

Bonjour à tous.

Je suis en Possession de 2 douilles de 37mm et j'aimerai savoir ce qu'il a d'apposé au culot de celles-ci :




J'avais déjà demandé des informations il y a longtemps sur internet et on m'avait dit que c'était des douilles de 37 mm modèle 1902 fabriquées à l'usine de Rugles du Havre.
Est-ce vrai ?
Pour le reste je n'ai pas d'infos. Je crois savoir que l'espèce de bombe de feu c'est pour indiquer que la munition est destinée à l'infanterie, ou quelque chose comme ça. Quant à la lettre "T" ou encore aux deux symboles différents à proximité de la "bombe de feu" ? scratch
Les inscriptions sur l'amorce m'intéressent aussi. SFM pour Société Française des Munitions ?

Et tant qu'on y est une petite estimation Very Happy (les deux douilles sont un bon/ très bon état, aucune éraflure ou trace de rouille autre que ce qui peut se trouver sur les culots).

Merci de votre aide. I love you
Revenir en haut Aller en bas
TURPINITE
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 317
Localisation : Chicago (Illinois
Thème de collection : militaria, fortification
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Ven 25 Jan 2013 - 10:53

Bonjour,

Il s'agit effectivement de deux douilles de 37x200 Mle 1902.
Tracé du 25 mai 1908.
Cette douille était utilisée sur le tube canon de 37 mm Mle 1902 de la marine.
Ce canon de 37 mm fut également adapté à l'aviation pendant la 1re guerre mondiale.

Pour ce qui est des marquages :

3702 = indique le modèle de la pièce utilisant cette douille et le millésime de la douille ;

R 5.4.12 = cette douille a été construite par la société des tréfileries et laminoirs du Havre, usine de Rugles, lot du 5 avril 1912.

La grenade est le tampon officiel de la marine française et n'indique en aucun cas qu'elle est destinée à l'infanterie.

le "T" cerclé, atteste de la vérification et du rechargement de la douille.

Le petit sigle juste à côté de la grenade est celui de la société Hotchkiss qui a dû vérifier la douille.

Pour l'amorce, c'est bien la Société Française de Munitions qui a chargée cette étoupille, je crois lire 62e lot de 1923.
Le fabricant est soit :
Société des états Carpentier à Aubervilliers ;
Société Veuve Andrieux et fils, à Paris.
Laiton, lot du 3 mars 1923.

Cette douille a servit jusqu'à la deuxième guerre mondiale, bien qu'elle ait subit une mise à jour avec un nouveau tracé en date du 12 juillet 1924 et un autre au 1er mars 1929, pour être adapté au tir du tube canon de 37 mm Mle 1937 de la marine.

Pour l'estimation, j'évite d'en donner, car pour moi, un objet n'a de valeur que le prix que l'on veut bien lui donner.
Maintenant, il serait peut-être intéressant et en reconnaissance des infos obtenues sur ce forum, que vous fassiez "un prix" pour les membres intéressés de ce forum, puis ensuite la vendre à "prix normal" où vous voulez.

Cordialement
Florian


Dernière édition par TURPINITE le Sam 26 Jan 2013 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cahieralbi.fr
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Ven 25 Jan 2013 - 13:09

Merci pour ces informations et ces corrections !

Je n'ai aucun prix à donner car aucune intention de vendre, j'aurai ptet' du le préciser
Revenir en haut Aller en bas
TURPINITE
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 317
Localisation : Chicago (Illinois
Thème de collection : militaria, fortification
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Ven 25 Jan 2013 - 16:09

Bonjour,

Bien que ces douilles soient peu courantes, on trouve plus souvent le tracé de 1924 ou 29, on en trouve quand même à des prix abordables, qui tournent aux alentours de 10 euros pièces.
maintenant, certains n'hésitent pas au vu de la "pseudo-rareté" de ces dernières a affiché des prix dégoûtant le néophyte à se lancer dans le militaria.

Il est certain également que la valeur va en s'accroissant, dès que le coup est complet et en bon état.
naturellement, autre facteur entrant dans la valeur, c'est le type de munitions montées dessus.
Mais je préfèrerais parler de rareté plutôt que de valeur.
Et puis il y a quelquefois le côté sentimental de la chose.

Il est certain que dans 15 ou 20 ans, on trouvera encore des 37x94 par milliers, alors que les 37x200.....

Cordialement
Florian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cahieralbi.fr
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Ven 25 Jan 2013 - 18:37

D'accord. Encore merci clindoeil
Revenir en haut Aller en bas
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Sam 26 Jan 2013 - 8:51

Bonjour,

Je relance le sujet car je viens de m’apercevoir que l'année figurant sur l'amorce est 1928.

L'écart me semble vraiment grand. Si l'on prend la douille "la plus ancienne", soit 1912 pour sa fabrication... cela fait quand même 14 ans !

Cela veut-il dire qu'ils ont ressorti la douille des stocks au moins 14 ans après sa fabrication, pour finalement l'assembler avec une amorce ? le "T" cerclé à-t-il été apposé à ce moment, donc ?

Je ne connais absolument rien de la fabrication d'un obus en termes de temps, et pour moi ces différences de dates entre la douille et l'amorce sont un mystère confused J'aimerai des renseignements à ce sujet.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Sam 26 Jan 2013 - 10:38

Citation :
La grenade est le tampon officiel de la marine française et n'indique en aucun cas qu'elle est destinée à l'infanterie.

Re-bonjour,

Désolé de mettre votre parole en doute Florian mais dans mes recherches sur internet j'ai vu plusieurs personnes dire que la grenade indiquait une munition "pour l'infanterie", le marquage de la marine française étant une ancre. Je ne trouve pas d'informations fiables pouvant infirmer ou confirmer cela. Pourriez vous m'en fournir ?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
TURPINITE
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 317
Localisation : Chicago (Illinois
Thème de collection : militaria, fortification
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Sam 26 Jan 2013 - 14:10

Bonjour,

cela ne change rien, sauf que l'amorce fut changée en 1928 ou 29.

Quant à la fameuse grenade :

L'ancre de marine n'est pas le marquage de la marine française, mais l'identification d'atelier de pyrotechnie maritime, tel que Brest, Toulon, etc...
La grenade est bien l'identification officielle de la marine française.

On trouve également cette grenade sur les douilles de 37 mm Mle 1885, qui sont également au départ prévue pour la marine.

Pour l'étoupille de ce type là, le marquage supérieur est celui de l'atelier de chargement et celui du bas, le fabricant (j'ai rectifié).

Pourquoi ne demandez-vous pas à ceux qui vous propose l"infanterie de vous amener une preuve irréfutable que cette grenade est pour l'infanterie ?

Cordialement
Florian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cahieralbi.fr
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Sam 26 Jan 2013 - 14:27

Re.

Citation :
cela ne change rien, sauf que l'amorce fut changée en 1928 ou 29.

Ah, tout simplement !

Citation :
Pourquoi ne demandez-vous pas à ceux qui vous propose l"infanterie de vous amener une preuve irréfutable que cette grenade est pour l'infanterie ?

Ils ne me l'ont pas proposé en personne. Ce sont des postes adressés sur d'autres forums, remontant pour certains à plusieurs années. Je crois d'ailleurs vous avoir vu répondre sur un de ces forums, indiquant toujours qu'il s'agissait d'un marquage de la marine française. Alors que le voisin du dessus parlait de marquage pour l'infanterie. Mais vu que personne n'a contredit l'autre en avançant des explications, difficile de savoir qui a raison. bounce
Toutefois je vous fait confiance car j'ai pu voir que vous en connaissiez un rayon sur le militaria, les obus, particulièrement les 37mm Je garde donc votre lecture du marquage en attendant de trouver des infos.

A bientôt.



Revenir en haut Aller en bas
TURPINITE
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 317
Localisation : Chicago (Illinois
Thème de collection : militaria, fortification
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Sam 26 Jan 2013 - 19:37

Bonsoir,

oui, l'erreur est humaine, et il faut se méfier de messages trop anciens sur le net.

Il y a eu une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre, il y a quelques années, c'est le marquage PDPs, que l'on retrouve sur certaines douilles, notamment les 37 et 75 françaises.

Très longtemps, nous avons pensé que cela voulait dire "Parc d'artillerie de Paris" ou encore "Poudre de Paris".

Après de longues années, et en y regardant de plus près, quelque chose me chagrinait, c'était ce "D" majuscule entre les deux "P" et le "s" minuscule.
Il y avait maldonne.
Si cela avait été parc d'artillerie de Paris, cela aurait donné "P.A.P." ou poudre de Paris "P.d.P.".
C'est avec l'acquisition de nouveaux de docxuments que l'on trouva la réponse. Il s'agissait en fait d'une société de Paris, la société Pinchart Denys, qui a possédée plusieurs abréviations, ce qui donnait "Pinchart Denys Paris - P.D.P.s".

Pour notre affaire de cette fameuse grenade, Je n'ai pu trouver le document, car beaucoup de mes archives sont encore en carton et non accessible, il ne faudrait pas déménager !

J'ai bien cette note du contrôleur de l'artillerie navale, mais où ?
Bref, mon ami, le général Guy François m'a confirmé la chose tout à l'heure, puisqu'il a pu accéder à ce document.

Il faut se référer notamment au cours de l'artillerie navale qui dit ceci :

Cours de Fabrication" de 1923 de la Direction de l'Artillerie Navale qui décrit sur 20 pages les conditions de la recette de toutes les douilles fabriquées pour la Marine les points importants suivants:
-Les opérations de recette des douilles comprennent des vérifications et des épreuves de tir.Elles s'exécutent conformément au fascicule "Conditions de fabrication et de recette des douilles embouties du 27 mars 1906".
-A l'issue de toutes les opérations de recette, et après l'apposition des marquages: "Le contrôleur de l'Inspection des Fabrications qui vérifiera le travail apposera en dernier lieu son poinçon et le poinçon à la grenade sur celles qu'il admettra en recette".

Si je remets la main rapidement, je posterai un extrait du document.

Voilà, tu as ce soir la réponse à ta question.

Pour ce qui est du "T", oui, il se peut que ce soit à ce moment là, car toute douille avant d'être rechargée, passe devant un banc d'épreuve et vérification.
Donc un poinçon sur une douille donne à la fois le nombre de réutilisation et de vérification.

Le petit logo que je prenais pour la société "Hotchkiss", après zoom dessus, il s'avère que ce n'est pas cela.

Il s'agit en fait du poinçon portant les initiales du contrôleurs de la marine.

Tu modifieras pour les marquages de l'amorce, ce que j'ai dit dans mon message plus haut.

Cordialement
Florian

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cahieralbi.fr
Anthropopitheque
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2013

MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Dim 27 Jan 2013 - 7:34

Bonjour, superbe réponse !

Citation :
Il y a eu une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre, il y a quelques années, c'est le marquage PDPs
Oui j'ai vu beaucoup de débats là dessus au cours de mes lectures web car j'ai aussi des marquages PDPs, ça a prêté à beaucoup d'interprétations erronées par le passé.


Désormais tout ceux qui, comme moi, cherchaient des explications à cette grenade tantôt marine tantôt infanterie trouveront des réponses dans votre poste. Au nom de toutes ces personnes, merci.

En espérant avoir à vous solliciter de nouveau dans le futur.
A bientôt.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer   Aujourd'hui à 12:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux douilles de 37 mm à identifier et estimer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poids monétaire de 3 deniers à identifier SVP
» Deux monnaies romaines à identifier
» Vrai douzain Huguenot à identifier
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Identification, authentification et estimation :: Armes et munitions-
Sauter vers: