le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22771
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Mer 31 Oct 2012 - 10:51

Bonjour,
les indiens (des Indes) refont des fusils mle 1717 pour la reconstitution.
Selon les importateurs et les époques, le fusil indien est plus ou moins bien réalisé.

Notes sur le 1717, premier fusil règlementaire français:
Le seul exemplaire existant encore qui soit parfait, est celui de la Tour de Londres. C'est le seul qui mérite d'être pris comme modèle.
Celui du Musée de l'Armée n'est qu'une copie mal faite datant de la Restauration.
Celui de Potsdam était parfait, mais a été détruit lors de la 2°GM. Il en reste seulement des photographies.
Il en existe encore peut-être 3 ou 4 autres en collections particulières et un à 5 km de chez moi, au musée d'armes du Château de Joux.
Presque tous ont été reconstitués à partir de fusils modifiés chasse.

Voici par exemple ce qu'on trouve en France chez Armaé http://www.armae.com/contemporain/14xixxxsieclecadre.htm :


A part le canon et la platine, rien ou presque n'est bon!
De gauche à droite, repères rouges:
- la crosse est de forme trop accentuée "pied de vache". C'est bon à la rigueur pour un 1728, plutôt pour un 1754, mais surtout pas pour le 1717.
- le bois sous le début du canon est beaucoup trop épais, tout comme le restant du fût. Le 1717 était particulièrement fin et esthétique, là ce n'est plus du tout le cas.
- Il y a un 3° passant de baguette, ce qui lui fait 5 points de maintien alors que 4 seulement existaient: 2 passants, la bague de grenadière et l'entrée du trou dans le fût.
- la bague de grenadière est vissée dans le bois, se trouve bien trop en avant et est trop épaisse.
- l'extrémité du fût est trop épaisse, sans bague de renfort.
- la baguette est en fer, comme ça se fait depuis seulement 1741, elle devrait être en bois.
- top du top: la baïonnette est une 1777 montée à l'envers (à gauche!).

Je déconseille donc fortement son achat, absolument tout est à refaire, même la crosse!


Maintenant en voilà un (même origine indienne), mais bien mieux http://www.militaryheritage.com/musket8.htm :


Les défauts sont en gros les mêmes, gros avantage, la crosse a le bon profil, il suffira seulement de l'amincir.

A noter que ces fusils sortent du même endroit de fabrication, les marquages du canon en témoignent.


Je suis donc parti du second modèle, qui m'a été vendu par un ami après qu'il l'ait fait passer au banc d'épreuve allemand.
En effet, aucun de ces fusils n'est prêt à tirer (lumière non percée) ni évidemment éprouvé. Bien que les aciers soient d'excellente qualité.
C'est une question de douanes.



Voici les opérations à faire pour mettre ce fusil en état présentable en reconstitution.

D'abord le démonter complètement.
Attaquer au rabot le dessous du fût de manière à mieux dégager la baguette, ôter au moins 1,5 à 2 mm:


Faire de même sous le garde main, ôter un minimum de 5 à 6 mm en avant, 3 à 4 mm en arrière:


Une fois raboté on voit ce qui a été enlevé:




Faire de même au dessus, côté canon. Enlever au moins 4 mm en arrière côté platine (la platine doit affleurer) et 2 à 3 mm sur toute la longueur du fût:







Amincir les côtés, toujours au rabot et au ciseau plat:




Terminer à la plane et à la toile émeri.


Repercer les deux bagues de baguette ainsi que l'entrée du trou de baguette.
Les trous d'origine sont de 7,5 mm environ, repercer à 10,5 mm:


Ajuster l'encastrement de l'entrée du trou de baguette après avoir remis en forme la pièce métallique:


En rouge le nouveau profil à obtenir:


Voilà qui est fait:


Amincir la bague de grenadière de 2,5 mm à 1,5 mm en gros. C'est fait à la meule, à la lime, peu importe:

Parfois il faut également diminuer la longueur des deux demi-oreillons qui sont trop longs (en rouge).

C'est fait:



Supprimer également le vilain bossage qui est parfois en dessous:


Il ne reste qu'à fignoler au papier de verre:


puis à la polisseuse (1° disque seulement):


Faire le "collet entre deux bois" en tôle fine et le mettre en place:


Un tournevis repoussoir de bagues est bien pratique:


Atténuer au papier de verre les formes des bagues de baguette, à gauche c'est fait, à droite pas encore:


Reboucher au TIG le trou de la vis dans la bague de grenadière, puis meuler et fignoler le tout:

Le trou de cette vis dans le bois sera bouché par enfoncement d'une cheville de bois qui sera ensuite arasée.

Cette bague de grenadière que nous avons remodelée se fixera par simple emboîtement à frottement dur entre l'entrée de trou de baguette et la 1° bague de baguette pour faire un alignement régulièrement espacé de supports.


Passer à la confection de la baguette.
Pour ça il faut un bois flexible, à l'époque c'était du chêne vert ou un autre bois de mêmes caractéristiques.
J'ai donc pris un rond de bois blanc exotique africain qui est bien flexible.
Un rond de 14 mm conviendra.
Le tailler à la bonne longueur (à reprendre sur la baguette fer), puis l'affiner dur une ponceuse à bandes:


La partie fine (encastrée dans le fût), ne fait pas plus de 7 mm de diamètre, ça va en s'agrandissant à la sortie du fût pour atteindre 10 mm, puis 13 mm environ à l'extrémité.
Il n'y a aucun texte d'époque qui décrive cette baguette, contrairement au fusil lui-même qui est entièrement coté.
Il faut terminer le travail à la toile émeri pour avoir une baguette bien ronde et lisse.

La baguette se termine par une rondelle convexe, mise en forme à l'aide d'une bouterolle:


Un avant trou est percé dans la baguette pour recevoir la pointe, puis le tout est collé à l'Araldite:


Ensuite il faut araser la rondelle à la lime ainsi que le clou.


Notes sur la baguette, selon les époques elle prend différentes formes et différentes matières:
De 1717 à 1728 elle est en bois souple et se termine par une rondelle convexe fixée par une pointe.
De 1728 à 1741 elle est toujours en bois souple, mais se termine par une bague conique en fer, fixée par un coin de bois dans l'extrémité fendue de cette baguette.
A partir de 1741 toutes les baguettes seront en fer.

Le bois est remis en couleur, j'ai pris la teinte chataigner qui va très bien, puis ciré:


La baguette est colorée en chêne clair puis cirée également.
Elle doit parfaitement entrer sans coincer sinon à la moindre humidité elle sera impossible à ressortir!


La bride de batterie doit être amincie, et éventuellement remontée à l'endroit comme ça:


Modification des deux vis de platine.

Profil indien, carré:


Serrer la vis dans un mandrin de perceuse, faire tourner lentement et appliquer une lime de façon à arrondir le profil:


Au bout de simplement quelques minutes par vis, voilà le bon profil qui est obtenu:


Même motif même punition pour la vis de chien.
Avant et après:


Et les deux vis de batterie:.
Avant et après:


Voilà le résultat!


Ce n'est pas parfait, mais c'est déjà bien plus présentable.
Il ne reste qu'à fabriquer la bretelle en buffle blanc et bien sûr la baïonnette.

Temps passé: environ une bonne après-midi.
Cordialement,
CG


Dernière édition par Crevette le Jeu 1 Nov 2012 - 9:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Casque ww1
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 849
Age : 21
Localisation : P.A.C.A
Thème de collection : Français ww1, casque ww1 et casque français de 1915 à 1935
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Mer 31 Oct 2012 - 11:45

Salut,

c'est un magnifique travail j'en reste bouche baie ....

Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22771
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Lun 19 Nov 2012 - 10:50

La petite touche finale:


La vis de mâchoire du chien (non percée et plus allongée) ainsi que sa vis de fixation (arrondie et plus large) ont été changées contre des vis de la bonne forme exacte.
Elles viennent du Canada de chez http://www.theroyalsword.com/
Ils parlent français, c'est de la très bonne qualité et à prix très correct (19€ port compris).

Il a juste fallu un peu adapter très légèrement les pas de vis à la lime tiers point car les filetages indiens sont parfois assez bizarres!

La bretelle quant à elle a été refaite en cuir de Russie, comme à l'époque.
Ce cuir vient en ligne droite d'Ukraine.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
jejeww2
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 1511
Age : 18
Localisation : normandie
Thème de collection : detection et militaria
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Lun 19 Nov 2012 - 16:36

vous etes un bricoleur de l'extreme!

Revenir en haut Aller en bas
voltigeur
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 15
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Lun 19 Nov 2012 - 22:02

ce n'est plus du bricolage,mais de l'art

félicitations
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22771
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Dim 17 Fév 2013 - 9:16

Bonjour,
maintenant je passe enfin à la baïonnette.

J'en avais commandé une copie indienne aux Etats-Unis chez MVT, la voilà enfin au bout de 3 ou 4 mois, le temps qu'elle soit fabriquée:


Il a fallu adapter le diamètre intérieur et surtout la dépolir.
Elle a deux inconvénients: la fente en Z apparue vers 1740 seulement et les deux pans creux supérieurs de la lame apparus vers 1730.
La rainure médiane que je pensais dater des années 1760 se trouve en fait déjà sur la baïonnette du fusil 1728 de fabrication postérieure à 1730.
Avec une petite modification ça passera bien pour la période 1730>1760.
39$ plus port.

Entre temps j'ai trouvé celle-là:
c'est soit une pré-réglementaire modifiée avec une fente en Z, soit une espagnole XVIII° (Vient d'une grange abandonnée de St Bertrand de Comminges au pied des Pyrénées):


Inconvénient: encore la fente en Z.
Sinon sa fabrication rustique forgée, sa longue douille, sa lame triangulaire, son coude court et épais vont bien dans le style.
Celle-ci passera très bien pour la période Guerre de Succession d'Espagne>1730.
Elle ne sera pas modifiée car elle est authentique!
80€.



Maintenant voilà la petite modification dont je parlais plus haut.
Elle consiste à transformer la fente en Z en une fente en L.

L'ancienne fente en Z:








Je coupe un rectangle en deux coups de scie:




Et je le ressoude au semi-automatique au bon emplacement.
Quelques coups de lime, un polissage et voilà la nouvelle fente en L:






Maintenant elle est bonne à partir de 1730.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
dbiker
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5960
Age : 71
Localisation : vendée
Thème de collection : armes Fr. 19ème, Japon, Couteaux US ww2 et + si affinité
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Dim 17 Fév 2013 - 11:26

C'est quand même un certain travail qui nécessite des disposition de bricoleurs avec un minimum de matériel.
Avec les idées et la passion beaucoup pourraient y arriver en suivants tes démonstrations.
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
MP40du25
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 197
Age : 24
Localisation : Strasbourg et Besançon
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Dim 24 Mar 2013 - 0:25

Bonsoir,

Je viens de voir tout ce travail et je ne peux qu'admirer toutes les techniques mises en œuvre

Un réel plaisir de voir toutes ces étapes et ce savoir-faire
Revenir en haut Aller en bas
HISTORIC
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 576
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Dim 24 Mar 2013 - 11:57

OUF !!!
Tu n'a pas été armurier dans une autre vie ?
Il y a quelque chose que tu ne connais pas ou que tu ne sais pas faire ?

Je suis bluffé, beau reportage, bravo ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.14a18.sitew.com
Lostinadaydream
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 393
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Dim 19 Juil 2015 - 20:12

Chapeau bas Wink
Revenir en haut Aller en bas
cresus250
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Localisation : langres
Thème de collection : armes ancien regime + 1er empire
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Jeu 21 Jan 2016 - 15:31

beau travail - juste une petite remarque: le bois autour de la platine est trop épais sur ces copies notamment a l'avant de la platine. En l'amincissant de façon harmonieuse , l'arme gagne en elegance.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22771
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Jeu 21 Jan 2016 - 15:41

Pour rebondir sur la forme des crosses des répliques, ce fusil a une crosse pied de vache qui a le bon profil, contrairement aux dernières productions d'Armaé.

Concernant la finesse, je connais par coeur le 1717 du musée d'armes de Joux, il a en effet un bois excessivement fin!
Et ce fusil est en effet très léger car jusque dans ces dernières années on pouvait le manipuler chaque été lors des Journées de l'arme ancienne dont on est les acteurs depuis pas mal d'années.

J'ai un fusil civil à platine de 1717 de demi-citadelle, son bois est excessivement fin lui aussi, et l'arme est très élégante.


Là il a déjà été considérablement aminci par rapport à ce qu'il était, un jour peut-être viendra où je m'y remettrai...
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
poilu14
Major
Major


Nombre de messages : 239
Age : 55
Localisation : pays des Ligures
Thème de collection : Grande Guerre
Date d'inscription : 12/11/2013

MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Jeu 21 Jan 2016 - 19:23

superbe travail de remise en forme
je suis bluffé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.   Aujourd'hui à 4:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Fusil 1717 "des Indes", comment le refaire plus réaliste.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PATINE GOMME-LAQUE comment la refaire ?
» Fusil "genre 1717".
» Le fusil 1717 de rempart.
» Pour ceux qui aiment fabriquer eux-même leur arme
» Nouveau compte habbo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La vie du collectionneur :: La restauration et la conservation :: Vos créations et belles restaurations-
Sauter vers: