le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est fermée !

Partagez
 

 La mythologie gréco-romaine.

Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 32738
Age : 63
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyVen 31 Aoû 2012 - 18:00

Bonjour,
les romains ayant été séduits par la mythologie grecque, ils adoptèrent les mêmes dieux, mais avec des noms différents.
C'est la mythologie gréco-romaine, en voici une partie:.
En premier: le nom grec, en italique: le nom latin

Zeus / Jupiter
Le dieu des dieux.

Héra / Junon
Reine des dieux et du ciel. Soeur et femme de Zeus.

Aphrodite / Vénus
Déesse de l'amour et de la beauté. Femme d'Héphaïstos

Artémis / Diane
Déesse de la chasse. Soeur jumelle d'Appolon.

Athéna / Minerve
Déesse de la guerre, de la sagesse, des artisans, des artistes et des maîtres d’école

Déméter / Cérès
Déesse de l'agriculture et de la fertilité, sœur de Zeus, de Poséidon, d’Hadès, d’Héra, et d’Hestia.

Enyo / Bellone
Déesse de la guerre

Gaïa / Terra
Déesse mère, de la terre.

Perséphone / Proserpine
Le monde souterrain avec Hadès, son époux. Fille de Déméter et de Zeus.

Hestia / Vesta
Déesse du feu, du foyer. Sœur de Zeus, de Poséidon, d’Hadès, de Déméter, et d’Héra.

Séléné / Luna
Déesse de la lune.

Chloris / Flore
Déesse des fleurs.

Borée / Aquilon
Le vent du nord

Euros / Vulturnus
Le vent d'est.

Notos / Auster
Le vent du sud.

Zéphyre / Favonus
Le vent d'Ouest.

Apollon / Apollon
Dieu de la vérité, de la musique, de la lumière et du soleil, frère jumeau d’Artémis.

Arès / Mars
Dieu de la guerre.

Asclépios / Esculape
Dieu de la médecine.

Cronos / Saturne
Dieu du temps et roi des Titans.

Dionysos / Bacchus
Dieu du vin

Eole
Dieu du vent.

Eros / Cupidon
Dieu de l'amour.

Hadès / Pluton
Dieu du monde souterrain et du royaume des morts.

Héphaïstos / Vulcain
Dieu du feu et forgerons, mari d’Aphrodite, frère d’Athéna et d’Arès.

Hermès / Mercure
Dieu du commerce et des marchés messager des voleurs. Il était le messager de Zeus.

Hypnos / Somnus
Dieu du sommeil.

Odysséus / Ulysse
Un héros.

Ouranos / Uranus
Dieu père et du ciel

Poséidon / Neptune
Dieu de la mer.

Rhéa / Ops
Dieu des semailles, de l'abondance

Pan / Faunus
Dieu de la nature

Hélios / Sol
Dieu du soleil

La mythologie grecque comptait quand-même 30 000 dieux, déesses, héros et divinités différents!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4419
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyDim 2 Sep 2012 - 21:54

Les Romains ont également tenté de faire coïncider leur panthéon avec celui des peuples voisins. Il y eu ainsi très rapidement des rapprochements faits entre Teutates et Jupiter ou entre Lug et Mercure aussi il me semble.

Les Romains ont également adopté des dieux orientaux comme Cybèle, Isis ou Mithra. Ce derniers faisant parti des cultes à mystère qui renouvellent un peu la religiosité romaine.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 32738
Age : 63
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyDim 2 Sep 2012 - 22:00

Auraient-ils compris ce qu'aujourd'hui peu comprennent: les autres cultures ont du bon?
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4419
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyDim 2 Sep 2012 - 22:17

Oui et non, en fait en assimilant leurs dieux à ceux du vaincu ils favorisent les syncrétismes. Ce qui peut être accepté vu que les dieux du vainqueurs apparaissent de facto comme plus puissant.
En fait ce n'est pas la même religiosité que maintenant, la religion chez les Romains est avant tout affaire de pratiques et non de convictions. Ce qui est important c'est que les citoyens romains fassent les sacrifices, c'est un culte civique. après peu importe qu'il préfèrent Teutates, Jupiter ou Osiris. Sous l'empire les signes extérieurs du cultes sont d'autant plus important que l'on sacrifie pour les empereurs défunts et le génie de l'empereur en place. Refuser de sacrifier peut donc être revu comme une remise en question de la divinité de l'empereur, et par conséquent de la légitimité de la société romaine.
Les Juifs ont eu un statu particulier, on accepta qu'ils ne sacrifient pas à l'empereur.
Les Chrétiens au contraire furent persécutés sous ce prétexte mais si en fait ils représentaient un tout autre danger: en soit le Christianisme était vu comme perversif car prônant l'égalité entre les femmes, les hommes, les nés libres, les esclaves...
Donc oui il y a une une tolérance religieuse assez pragmatique, mais il ne faut pas l'idéalisée, la liberté religieuse n'était que sous condition d'accepter le culte impérial ce qui tendait à exclure tout monothéisme.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
Crevette

Nombre de messages : 32738
Age : 63
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyDim 2 Sep 2012 - 22:31

Donc un tas de dieux puissants et un tas de sacrifices.
Curieux ces romains. Rolling Eyes
Je ne me suis jamais vraiment intéressé au problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4419
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. EmptyDim 2 Sep 2012 - 23:06

En fait la religions des Romains, comme des Grecs, est avant tout une religion ritualiste. Peu importe que l'on croit ou non, l'important est de faire les sacrifices, de perpétuer les rites anciens pour ne pas contrarier les dieux. Sous l'empire c'est aussi une façon de légitimer le pouvoir à travers l'empereur souverain. En fait Jules César avait été divinisé après sa mort car une comète était passé lors des cérémonies funèbres. Son fils adoptif, Auguste, fut également divinisé à sa mort et la pratique se perpétua durant tout l'empire jusqu'à Constantin il me semble vu qu'il était Chrétien.
D’Orient viennent ensuite les cultes à mystères qui reportent un grand succès. En effet ces derniers comportent en fait une initiation pouvant permettre d'obtenir une vie après la mort, ce que ne proposaient pas les autres cultes romains.
En un sens le Christianisme aurait pu apparaitre assez similaire pour les romains, mais les idées d'égalité et de monothéisme posaient problème.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La mythologie gréco-romaine. Empty
MessageSujet: Re: La mythologie gréco-romaine.   La mythologie gréco-romaine. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La mythologie gréco-romaine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Histoire, divers-
Sauter vers: