le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 ma première restauration : un fleuret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
castelmore
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : 24
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: ma première restauration : un fleuret   Dim 27 Mai 2012 - 11:46

Rien de bien historique dans cette restau', mais après avoir vu le post de Crevette sur la restauration du filigrane d'une fusée, j'ai eu envie de me lancer. Soyez juste un peu indulgents, car c'est ma première...
Pas de photo avant restau', mais un fleuret bien bien rouillé, que j'avais acquis...je ne sais plus où ni quand.... Embarassed








Je sais qu'un filigrane laiton aurait été mieux et plus joli...mais je n'en avais pas.
J'ai aussi éprouvé quelques difficultés pour refaire la matage à froid du pommeau...du coup, plutôt que de chauffer, j'ai poncé la poignée bois pour la raccourcir de 4 mm. Sacrilège ? Peut être. Efficace, en tout cas. Et tellement plus simple !!! pirat
Si vous avez des conseils assez précis pour rallonger la soie, n'hésitez pas à m'en faire part, car j'en aurai encore besoin dans le futur pour une épée du service de santé, dont la poignée est plutôt bien abîmée.
Enfin, je n'ai pas changé le cuir pour 2 raisons : la première est que je n'en avais pas non plus, et la deuxième est qu'il était encore en bon état. Du coup, je l'ai juste graissé.
On remerciera au passage Mr Guerin de Tours pour ses belles et résistantes lames, ainsi que pour son joli poinçon.

J'attends vos remarques.

Bien à vous

C.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22771
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Dim 27 Mai 2012 - 12:39

Bonjour,
c'est très bien de se faire la main sur un fleuret, le principe est le même que pour un sabre ou une épée.
Pour allonger la soie, il suffit de la marteler un peu car elle n'est pas trempée.
Si elle résistait un peu on peut la chauffer au rouge et la laisser refroidir dans un seau de sable.
C'est également la technique utilisée au préalable pour faciliter le rivetage.

Pour la rivure il est d'usage d'utiliser un marteau légèrement bombé, ça fait un travail propre et net.
Il n'est pas nécessaire d'allonger beaucoup la soie, généralement qu'elle dépasse d'un millimètre est largement suffisant pour une rivure plate.
Si le modèle de sabre demande une rivure fortement bombée, il faut bien sûr un dépassement de plusieurs millimètres.
Si la soie est correctement "ramollie", de très légers coups de marteau suffisent.

Le filigrane cuivre passe très bien pour un tel fleuret, et il a été judicieux de conserver le cuir car il est encore en très bon état.
Le rabotage de la fusée ne se voit pas sur une telle longueur, il en aurait été différemment pour un sabre qui doit conserver une longueur précise pour que la branche de garde puisse correctement s'adapter.
Cordialement,
CG
PS: je suis heureux de voir que mon sujet puisse servir à d'autres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
castelmore
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : 24
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Dim 27 Mai 2012 - 14:24

Ah ! le petit détail qui fait la différence : le marteau bombé!!! Ben, oui, il va falloir que je m'équipe. Effectivement, mon marteau est plat...

Merci pour ces précisions, notamment le travail de la soie. Effectivement, elle n'était pas très dure, et malléable....mais la soie d'un fleuret épouse la forme de sa fusée ( ou vice versa), et j'avais un peu peur de ne plus retrouver sa forme, ce qui est préjudiciable quand on sait comment se tient un fleuret.

Merci de ces encouragements, Crevette.

Je travaille aussi sur la réalisation d'un fourreau. Un autre de vos post m'a servi, même si j'en fait une utilisation libre...lol.
Je mettrai cela en ligne ce soir, avec des photos.

Cordialement.

C.
Revenir en haut Aller en bas
Barbakan
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Age : 50
Localisation : Vendée
Thème de collection : Reconstitution XVIIIe (Roturier / brigand)
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 20 Juil 2012 - 10:31

Belle restauration ! Quelle en est la longueur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lerepaire.forums-actifs.com
castelmore
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : 24
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 20 Juil 2012 - 13:46

C'est une lame de fleuret de 5, donc standardisée mais j'ai oublié de combien. 80 cm je crois mais il faudra que je le confirme.
A+
C.
Revenir en haut Aller en bas
Barbakan
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 43
Age : 50
Localisation : Vendée
Thème de collection : Reconstitution XVIIIe (Roturier / brigand)
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 20 Juil 2012 - 14:01

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://lerepaire.forums-actifs.com
castelmore
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : 24
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 20 Juil 2012 - 23:00

Pour la confirmation, il faudra attendre la rentrée : le fleuret est à la salle d'arme ( en même temps, pour un fleuret.... :-)) Désolé.
A+
C.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 27 Juil 2012 - 6:10

Crevette a tout dit.

Personnellement je n'ai jamais restauré de fleuret, mais je me dis que ce ne doit pas être très différent de la restauration d'un poignard à la soie matée.

Pour le matage, j'utilise aussi un marteau bombé pour asseoir le matage, mais, sur un poignard, je termine au marteau plat pour rendre le résultat final plus "plane" (je parle ici d'un matage de 6mm x 4mm).

Pour l'allongement de la soie, comme Crevette, j'estime qu'un mm ou 1,5 mm sont suffisants
pour un bon matage plat.

En tous les cas, bravo pour cette "première". Beau résultat.

Tapirm72.
Revenir en haut Aller en bas
castelmore
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : 24
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Ven 27 Juil 2012 - 18:13

merki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ma première restauration : un fleuret   Aujourd'hui à 23:11

Revenir en haut Aller en bas
 
ma première restauration : un fleuret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» outils necessaires pour une première restauration.
» première restauration
» Avis de marché - Paris - Musée de l'armée - Restauration de 4 pièces d'artillerie sur affûts, datant de la Première Guerre Mondiale
» restauration de ma 4L fourgonette de 1962
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La vie du collectionneur :: La restauration et la conservation :: Vos créations et belles restaurations-
Sauter vers: