le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 La POWN, un mouvement pour l'indépendance

Aller en bas 
AuteurMessage
Maczek
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 376
Age : 24
Localisation : picardie, aisne
Thème de collection : WWI et WWII
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: La POWN, un mouvement pour l'indépendance    Dim 6 Nov 2011 - 11:21

Bonjour,

Voici un petit topic sur la POWN.

Le réseau polonais POWN, un mouvement de résistance de polonais en France, en Belgique et en Hollande.

En 1939, une armée polonaise sur le territoire français voit le jour. Ces volontaires polonais répondent à l'appel de leur coeur qui les pousse à s'engager suite à l'invasion de leur pays par l'Allemagne le 1er septembre 1939. Ce sont donc 85 000 polonais qui composeront cette armée donc 50 000 se trouveront en France participeront à la défense de la France en juin/mai 1940. Ils montreront lors de ces combats l'amour de leur pays mais également un sorte de patriotisme par rapport à la France. Après l'armistice, ces polonais n'ont peu de choix, soit ils seront envoyés dans des camps par les allemands, ils se démobiliseront ou encore ilms rejoindront l'Angleterre pour continuer la lutte.
A Londres, le gouvernement polonais en exil, veut continuer à avoir des hommes en europe de l'ouest. En collaboration avec le gouvernement britannique qui veut également avoir des réseaux s'implanter en France le mouvement POWN (Organisation polonaise de lutte pour l'indépendance) est mise en place. De plus le grand nombre de polonais prèsent en France pouvait permettre la réalisation d'une véritable armée. Kawalkowski présent déjà en France ou il essaye de faire passer un maximum de soldat polonais en Angleterre devient chef de ce réseau est prend comme nom de code Justyn. Le mouvement aura comme nom de code le réseau Monika. Le réseau se développera avent tout en zone libre ou Justyn réside. Puis en janvier 1942, Justyn souhaite augmenter le nombre de combattant et décide de s'implanter en zone occupée. A ce moment, la POWN prend contact avec des réseaux de polonais en Belgique et en Hollande qui décideront de fusionnee avec ce mouvement. En 1943, le siège déménage à Paris et se développe dans le Nord de la France ou beaucoup de polonais (ancien mineurs) ont déjà formé des groupes de résistance. Les départements du Nord regrouperont plus de la moitiè de l'organisation avec plus de 3000 membrs (en comptant ceux les belges et hollandais). L'année 43 portera un coup douleureux à cette organisation. Le matèriel et l'argent de Londres n'arrivent plus, la météo est catastrophique à chaque parachutage, et les relations entre le gouvernement britannique et le gouvernement polonais se sont un peu dégradées suite aux ruptures des relations entre l'URSS et le gouvernement polonais. De plus, la POWN décide de couper les liens avec les réseaux communistes déjà très fragilent.
Au début de 1944, la POWN et les FFI décident de conclure une alliance pour pouvoir agir ensemble à la veille de la libération. Ainsi les groupes de résistances françaises verront des des poloanis grossir leur rang. Les poloanis isolés rejoindront le maquis.
A la libération, l'Organisation polonaise de lutte pour l'indépendance entame la mobilisation générale des polonais en France. Mais cela ne plait pas aux alliées ni à l'URSS qui voit cette armée comme une source de problème pour prendre le pouvoir en Pologne. Des tensions s'opposent entre la POWN et le PKWN, comité polonais de libération nationale, comité entièrement communiste travaillant pour Staline. De Gaulle essayera d'imposer que la Pologne comme d'autres pays de l'Est restent des pays indépendants malheureusement pour les alliées ils n'étaient pas en position de négocier.
La POWN perdra cette guerre en quelque sorte, la Pologne ne retrouvera pas son indépendance après la guerre. Beaucoup de polonais décidèrent de rester en France en 1945 et firent même venir leur famille.

Ce mouvement avait pour ordre d'organiser la résistance partout ou se trouvaient des polonais, participer aux sabotages, de faire de la propagande, de renseigner les services anglais, de préparer la formation d'une armée poloanise en France et de collaborer avec la résistance français. Elle devait éviter les contact direct avec les forces allemandes car ses membres peu nombreux n'auraient jamais pu tenir et la plupart se trouvaient être des clandestins qui après les combats de 1940 avaient perdus leur nationalité et leur raison d'être en France. Elle émit des journaux clandestins en langue française et polonaise.
La POWN travailla avec beaucoup de français qui leur transmettaient de faux papier (malheureusement beaucoup de polonais se firent prendre à cause de leur accent).
Son but principale était de libérer la Pologne des nazis et de restaurer un Etat polonais indépendant, beaucoup de polonais s'engagèrent pour leur famille qui se trouvaient toujours en Pologne.
Les questions politiques posèrent problème notamment au sujet des communistes qui affirmait que la POWN était un mouvement lâche qui ne se battait pas et qui était un mouvement antifrançais.


Salutations
David
Revenir en haut Aller en bas
 
La POWN, un mouvement pour l'indépendance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Belles montres] Pita ou les fiches bricolages du professeur Choron.
» Le coup de griffes du soir - IWC Aquatimer
» Qui à copié qui ? (Seiko/Patek)
» Vitesse d'obturation pour figer le mouvement
» Quelle vitesse pour figer un mouvement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La seconde guerre mondiale (WW2) :: Les forces Alliées :: La Pologne :: Histoire, chefs de guerre, divers-
Sauter vers: