le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Maczuga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Maczuga   Mar 18 Oct 2011 - 20:06

À la demande de notre animateur David, je poste des textes, que j'ai écris lors du 65e anniversaire de la fermeture de la Poche de Falaise...


MACZUGA ou l'enfer des Polonais dans le Kessel...



L'objectif des Polonais de la 1e Division Blindée Polonaise, tout comme celui des Américains de la 90e Division d'Infanterie Américaine est identique : Chambois.

Il est environ 12 heures, le 19 Aout 1944, que les Polonais du 2e escadron atteigne la côte 262 Nord. La dernière haie franchie, les Polonais sont stupéfait de voir sur la route en fasse d'eux, une colonne interrompue de camion, de char, d'auto-blindée qui avancent lentement, pare-chocs contre pare-chocs.
La première surprise passé tous les chars de première ligne ouvrent le feux ( 12 chars Sherman ).
Ils ne peuvent manqué les cibles. Elles sont devant eux a une distance de 200 a 500 mètres. Les chars allemands veulent aussi tôt riposter mais ils sont détruit avant même que leurs canons soient orientés dans leur direction.
Qui d'entre eux peuvent revendiquaient ces coups au but ? Difficile d'octroyer la réussite à tel ou tel équipage car tout le monde tire.
Cela dur une demi heure. Plus tard les polonais peuvent voir au loin quelques mouvements de l'ennemi qu'ils détruisent avec leurs chars Sherman.
Ils doivent ensuite penser a leur propre sécurité car l'artillerie allemande commence a concentré ses tirs sur leurs emplacements.

Tenir la côte 262 Nord devient de plus en plus dangereux pour les polonais. Grâce a sa conquête ils surplombent les chemins de la retraite allemande. Cette hauteur de 262 mètres offre une vue extraordinaire tant vers l'Ouest que vers le Nord.

Rageusement les mortiers ennemis s'en prennent aux chars Sherman du 2e escadron qui établissent leurs positions au Nord et au Nord-Est de " la Massue ". Les tankistes polonais gardent les yeux grands ouverts malgré le manque de sommeil qui alourdit leurs paupières. Ils observent chaque fourré, chaque haie, d'où pourraient surgir les allemands. La peur leur noue l'estomac. Ils sont totalement isolés sur leur hauteur.

Les effectifs Polonais sur " la Massue " se composent d'environ 2000 soldats et de seulement 87 chars pour les deux régiments blindés.

Au coeur de la nuit, des sentinelles sont désigné pour monter la garde pendant que leurs camarades vont dormir trois ou quatre heures sous leurs chars où a l'intérieur. Dormir devient indispensable.
Assurer le rôle de sentinelle pendant une telle nuit représente une haute responsabilité.

Durant ces quelques heures de répit troublées parfois par des explosions d'obus de mortiers ici et la, dans la plus grande imprécision, des groupes de soldats allemands tentent d'échapper à la surveillance des Polonais. Ils se faufilent dans les bois, en longeant les haies à quelques dizaines de mètres des sentinelles.
Au moindre bruit suspect les mitrailleuses tirent. Quand il s'agit d'un bruit de moteur, c'est les chars qui entrent en action.
Les tankistes restent dans leurs chars pour se reposé un peut. Ils doivent se tenir prêts au combat. Chacun a reçu une grenade pour se défendre...

La suite, prochainement...
Revenir en haut Aller en bas
Maczek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 378
Age : 22
Localisation : picardie, aisne
Thème de collection : WWI et WWII
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Maczuga   Mar 18 Oct 2011 - 20:24

Bah voilà, j'ai hate de lire la suite en plus le suspense mise en place...


Revenir en haut Aller en bas
ElodieNancy
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 6471
Age : 33
Localisation : Saint Dizier
Thème de collection : le ww1 en general (un plus pour le Français quand meme)
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Maczuga   Mar 18 Oct 2011 - 20:48

Je ne manquerais pas de lire ça quand ma crève me lâchera les baskets parce que la j'ai pas du tout les yeux en face des trous...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ElodieNancy.blogspot.com
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 19 Oct 2011 - 18:01

Merci à vous deux ! Smile

Dommage que l'histoire interesse peut de monde, comme souvent d'ailleurs... No

Next ! ->

Près de Chambois, une des sentinelles du 10e Dragons perçoit un bruit suspect près d'un char. Son coeur bat vite dans sa poitrine lorsque l'explosion d'un grenade déchire le silence de la nuit.
Sur le qui-vive, des dragons du 3e escadron tirent des rafales de Sten en direction de voix chuchotantes aux résonances germaniques. Un dragon est blessé par l'explosion de la grenade.
La situation est confuse.

Tout le monde est réveillé maintenant, l'arme a la main. Un groupe de Dragons se précipite vers le char ou la grenade a explosé. Quelques secondes plus tard, ces soldats éprouvent une forte nausée. L'officier allemand qui a jeté sa grenade trop près du char a eu l'abdomen déchiqueté. Une odeur de cordite mêlée à celle du sang s'échappe de son corps sans vie.

Cette anecdote n'est plus qu'un souvenir. Des obus commence a pleuvoir sur les dragons qui ont la surprise de constater que les fantassins ennemis préparent une attaque qui démarre plutôt mal. Ceux-ci veulent reprendre Chambois mais la violence de la défense des dragons les obliges a se replié.

L'aube pointe a peine que l'artillerie allemande concentre ses tirs sur la côte 262 Nord. Quelques minutes plus tard les tankistes du 1e régiment blindé sautent dans leurs chars pour changer d'emplacement. Les observateurs d'artillerie les ont repérés.
Le moral des tankistes polonais remonte subitement quand les soldats du 9e bataillon de chasseurs les rejoignent.

La chaleur est torride et les soldats n'ont plus d'eau. Leurs estomacs sont noué par la faim, mais il n'y a rien à manger. Le danger est permanent et ces mêmes soldats n'ont presque plus de munitions. Leurs chars doivent se déplacer lors des affrontements, mais ont leurs a recommandés de rouler le moins possible car l'essence manque. En face d'eux autours d'eux l'ennemi est partout. Les polonais de la 1e Division Blindée Polonaise s'apprêtent à vivre leurs jour le plus long...
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22714
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 19 Oct 2011 - 19:12

Bonjour,
je ne connais cette histoire très intéressante que depuis 1984, année à laquelle je suis allé visiter le monument de la Poche de Falaise à Montormel:
http://www.memorial-montormel.org/?id=96
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
ElodieNancy
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 6471
Age : 33
Localisation : Saint Dizier
Thème de collection : le ww1 en general (un plus pour le Français quand meme)
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 19 Oct 2011 - 19:26

Et bien je trouve ça très bien écris. Bravo !

Par contre moi je ne connais pas l'histoire donc j'attends la suite avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ElodieNancy.blogspot.com
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 19 Oct 2011 - 19:49

Crevette a écrit:
Bonjour,
je ne connais cette histoire très intéressante que depuis 1984, année à laquelle je suis allé visiter le monument de la Poche de Falaise à Montormel:
http://www.memorial-montormel.org/?id=96
Cordialement,
CG

Hello Crevette ! Smile

Ma première normandie n'était pas sur les plages du débarquement... Mais bien dans la Poche de Falaise, une journée entière et en Juillet 2010 !... Première chose que je voulais voir... Maczuga ! J'y ai rencontré le directeur qui était lui même notre guide ! "Attendez... Vous êtes Stéphane Jonot ?!", qui m'a offert une petite bande de MG découvert en secteur Canadien de la Poche... Une superbe rencontre... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Jeu 20 Oct 2011 - 17:33

La journée du 20 Août risque d'être rude pour les Polonais.
Les tankistes du 24e régiment de Lanciers placés au Nord de Chambois constatent avec stupéfaction un nombre incalculable de soldat Allemands en face d'eux, et ils sont accompagnés de Panzer. Les homes du capitaine Rakowski constatent qu'ils vont subirent une puissante attaque.

Informé de cette menace, le capitaine Rakowski et le major Zgorzelski du 10e régiment de Dragons se concertent pour préparer une contre attaque. Celle-ci a peine élaborée, un violent tir de mortiers est déclenché par les allemands.
Rapidement le capitaine Rakowski contacte le lieutenant Friedrich du 1e escadron.

Peut après les Sherman du lieutenant Friedrich se mettent en marche mais trois d'entre eux abandonnent la formation en cours de route. À demi mort d'épuisement, le chef d'escadron apprend que les chars son tombé en panne d'essence !
Les tankistes rivalisent de grossièretés lorsque les allemands choisissent ce moment pour les attaquer. Ceux-ci progressaient vers l'Est quand ils les ont vu venir.

Les Polonais vifs comme l'éclair, tirent quelques obus sur les fantassins ennemis dont certain vivent les derniers instants du drame. Les tankistes corrigent leurs tirent qu'ils jugent imprécis.
Le pas de course des allemands se ralentit, un de leurs officiers s'arrête pour contempler, ses hommes qui sont morts derrière lui.
Tout le groupe se rend aux hommes du 1e escadron. Ils sont environ 200, dont quatre officiers.
" Il faut continué ! " tonne le lieutenant Friedrich au milieu des grondements de moteur.

Après ce dur combat, le capitaine Rakowski ordonne au lieutenant Friedrich de rejoindre le régiment et au lieutenant Bninski de ramener les chars tombés en panne en les tirants avec des câbles avec d'autres chars Sherman. Mais la tache assignée à Bninski ne sert plus a rien car la patrouille de réparation du 1e escadron vient de mettre la main sur des bidons d'essences récupérés dans une colonne de véhicule détruits. C'est une véritable aubaine. Le précieux combustible disparaît dans les Sherman du 1e escadron...
Revenir en haut Aller en bas
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Sam 22 Oct 2011 - 14:51

La liste des blessés s'allonge d'heure en heure. Les médicaments manque et les médecins donnent le meilleur d'eux... Pour beaucoup il ne reste plus que la prière des aumôniers en guise de réconfort...

La 2e SS Panzer Division " Das Reich " doit repoussé les forces polonaises établies sur la côte 262 Nord puis gagner Chambois.
Durant la matinée, des centaines de soldats allemands soutenus par des chars, et appuyés par les tirs des derniers Nebelwerfers, s'élancent en direction de "Maczuga".

Dans son Poste de commandement, installé dans un bâtiment en torchie, le lieutenant-colonel Nowaczynski apprend la nouvelle par l'un de ses officiers, que deux Panzer IV foncent sur eux. Il sort précipitamment. Les balles sifflent dans les airs. Les allemands surgissent de partout. Les chasseurs repèrent les tireurs cachés dans les arbres qui font mouche a chaque coup. Les mitrailleuses de bord des deux Panzer IV fauchent les soldats polonais qui se trouvent dans leur sillage.
Le lieutenant-colonel Nowaczynski reçoit un impact. Il est bléssé à la tête. Malgré le choc, il s'empare d'un fusil-mitrailleur Bren de l'un de ses hommes puis tire de la hanche en direction des allemands. Il donne tout simplement l'exemple à ses chasseurs.

Mais il faut que les polonais détruisent ces deux chars, sinon les Waffen-SS vont s'infiltrer au cœur même de " La Massue ".
Le premier Panzer est détruit. Sans que l'ont puissent l'expliquer comment un char peut avancer dans un bois, celui-ci y parvient en tout état de cause. Il s'agit du second Panzer IV. Il déboule a moins d'un mètre du Sherman du sergent Taras qui se tenait pourtant en position. Jamais il n'aurait penser qu'un char pourrait venir de se côté ! Stupéfait, le pointeur n'a même pas le temps de tirer, que le Panzer a déjà disparu.
" Partons d'ici ! " ordonne le lieutenant à son équipage.

C'est au tour des chasseurs d'apercevoir ce dangereux Panzer IV puis a leur grande inquiétude, ils voient un Pak qui est manipulé par les Panzerjägers. Le sous-officiers appelle le soldat Szymanski : " Vient avec moi, on va s'emparer de se canon antichar ! " En un éclair, les deux hommes sont sur les allemands qu'ils foudroient en une rafale de Sten. Zaleski demande maintenant a Szymanski : " Aide-moi à retourner ce canon ".
L'opération est a peine accomplie que le deuxième Panzer IV qui a repéré les deux chasseurs fonce directement sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 26 Oct 2011 - 11:10

Avec sang-froid, le sous-officier Zaleski met tout en oeuvre pour détruire le char. Ses gestes sont lents mais sûrs. Szymanski est terrorisé. Avec trois obus, le Panzer IV est détruit.
La lutte se poursuit à la grenade, à l'arme de poing. Le lieutenant Nowaczynski encourage ses chasseurs. À leur plus grande surprise, un Sherman arrive à leur secours au moment ou un Panther apparaît. Il s'agit d'un peloton de chars appartenant au 1e régiment blindé qui a été envoyé en renfort.

Les Polonais sont si proches de l'ennemi que si l'artillerie allemande tir, les Polonais seront d'autant victimes que les allemands.
Un autre facteur défavorable entre en ligne de compte pour les chasseurs du 8e et 9e bataillon: les nombre de Sherman s'affaiblit. Il n'en reste plus qu'une vingtaine sur les 87 présents au début. À présent, les soldats de l'infanterie ne doivent plus compter que sur leurs PIAT pour s'opposer aux Panzer.

Les chefs de char ont reçu l'ordre de ne tirer qu'à bout portant des Panzer. Les munitions sont presque épuisées. Les assauts ennemis, plus ou moins importants, se poursuivent sans discontinuer. Pour les hommes qui ont encore la chance d'être vivants en abordant la pente de la cote 262, c'est une ascension terrible qui les attends sous le feu des Sherman. Les mitrailleuses de bord abattent des soldats allemands. Malgré ce carnage dans leurs rangs, beaucoup parviennent au sommet de la hauteur.

La situation s'aggrave pour les défenseurs de " la Massue ".
Les tankistes Polonais ont rabattus les trappes des chars. Leurs yeux sont rivés aux fentes étroites du poste de pilotage, les conducteurs obéissent aux ordres des chefs de char qui scrutent la pente a travers le hublot de visée. Le chargeur a laissé les soutes à munitions ouvertes pour gagner du temps pour enfourner les obus. Le canon est près a être rechargé dès que la douille vide est éjectée.

Des soldats allemands tentent d'ouvrir les trappes. Ils agissent avec l'énergie du désespoir pour tenter d'ouvrir un passage aux troupes encerclées. Rapidement, l'infanterie allemande est taillé en pièce...
Revenir en haut Aller en bas
ElodieNancy
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 6471
Age : 33
Localisation : Saint Dizier
Thème de collection : le ww1 en general (un plus pour le Français quand meme)
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 26 Oct 2011 - 11:22

Tu sais quoi...




C'est de la torture !!! La suite la suite la suite !!! Lool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ElodieNancy.blogspot.com
Yankee division
Animateur
Animateur


Nombre de messages : 727
Age : 103
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 26 Oct 2011 - 15:52

vraiment bien ton récit, dommage que je ne l'ai pas vu plus tot.
Vivement la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://centurycollection.skyrock.com/
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 2 Nov 2011 - 13:53

Une autre attaque ennemie est déclenchée à 18 heures. Le colonel Majewski donne les mêmes conseils qu'à Stefanowicz durant la matinée : si Koszutski s'aperçoit que les défenses sont intenables, il replie ses chars vers les bois pour établir des positions de tir. Ce combat de 35 minutes est peut-être l'un des plus meurtriers qu'ait livré le 2e régiment sur la côte 262.

Suite a la destruction massive de 5 Sherman par le Panther du SS-Hauptsturmfürher Werner, le 3e escadron se voit obligé de s'éloigner pour se trouver hors de portée de tir du Panther. Immédiatement, le 2e escadron du 2e régiment blindé puis le 3e escadron sont envoyés en renfort. Mais avant que ces chars n'aient eu le temps d'arriver, une brèche s'est ouverte, la route ne se trouvait plus sous la surveillance des Sherman du 3e escadron du 1e régiment blindé.

C'est un miracle pour les soldats de la 7e Armée allemande qui se heurtaient aux polonais provenant du secteur Ouest de la cote 262 Nord. Immédiatement ils se ruent vers cette issue. À 12 heures ont peut estimer que 4000 soldats allemands soient sortis du piège.

Totalement a bout de force en raison du manque de sommeil et de l'absence de nourriture, les Polonais combattent pourtant. Leur moral est d'autant plus bas qu'ils sont presque sans munitions.
Les défenseurs de " Maczuga " préfèrent mourir sur place que d'abandonner la partie. Les soldats de la Waffen-SS ont en face d'eux des troupes à leur hauteur.
C'est pourquoi les quelques Sherman du 2e régiment blindé et les mortiers des chasseurs de Podhale s'opposent toujours aux Panzergrenadieres. Ces Waffen SS combattent furieusement mais leur abnégation ne l'emporte pas sur le courage des Polonais sur la cote 262 Nord...

Revenir en haut Aller en bas
Northumbrian
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 651
Localisation : Sarthe
Thème de collection : GB/canadien WW2
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: Maczuga   Lun 14 Nov 2011 - 19:19

XX


Dernière édition par militaria-guerre le Dim 26 Aoû 2012 - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.letommy-militaria.com/
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Lun 21 Nov 2011 - 20:25

Bonsoir ! Very Happy

Topic à supprimé, merci par avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tinky
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 8217
Age : 39
Localisation : Bastogne
Thème de collection : 10th Armored Division / para et glider us ww2
Date d'inscription : 10/11/2008

MessageSujet: Re: Maczuga   Lun 21 Nov 2011 - 20:30

Maczuga a écrit:
Bonsoir ! Very Happy

Topic à supprimé, merci par avance Wink

Salut,

Pourquoi? Il est bien ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Lun 21 Nov 2011 - 20:41

Ah bon tu trouves ?... J'ai bien envi de le supprimé moi... Quelque chose m'a fait changé d'avis, je ne veut plus écrire de texte...
Revenir en haut Aller en bas
Maczek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 378
Age : 22
Localisation : picardie, aisne
Thème de collection : WWI et WWII
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Maczuga   Mar 22 Nov 2011 - 9:23

Bah oui il est bien ce topic là bon on est toujours dans l'attente pour la suite mais on a tous du boulot.


Revenir en haut Aller en bas
Maczek
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 378
Age : 22
Localisation : picardie, aisne
Thème de collection : WWI et WWII
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: Re: Maczuga   Mar 22 Nov 2011 - 9:33

Maczuga a écrit:
À la demande de notre animateur David,

Wink
Revenir en haut Aller en bas
gennaker
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 48
Localisation : Dodging morons
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Maczuga   Mer 23 Nov 2011 - 22:36

Etonnante décision... j'aimais bien....
Revenir en haut Aller en bas
Maczuga
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1080
Age : 23
Localisation : Southern France
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Maczuga   Jeu 24 Nov 2011 - 7:44

Boooooooooooooon dans ce cas ! !

-------------------------

Pour renforcer leur défense, les soldats Polonais ont placé des Half-track tout autour de leur position.
Puis les tankistes du 24e Lanciers veillent sur eux. Au cours de l'après midi, le lieutenant Bninski du 1e escadron reçoit l'ordre du major Zgorzelski de se déplacer vers le cimetière de Chambois pour y établir une position ferme. Quelques instants plus tard, parvient aux oreilles de Bninski la détonation d'un Pak et le bruit des secs cailloux giclant sous les chenilles de l'un des sept chars. L'un d'entre eux est touché a cinq reprises. Le chef de char, l'enseigne Petrak et le caporal Pietura s'en extirpent avec peine en hurlant. Tous deux ont perdus leurs jambes.
L'infanterie allemande surprend les tankistes déconcertés en concentrant leur puissance de feu sur les six autres chars de l'escadron. L'enseigne Ksiezycki ouvre le feu sur l'infanterie ennemie.
Les deux tankistes seront sauvés par d'autres dans les minutes qui suivent...

Contournant des dizaines de cadavres, certains blessés qui ont conservés assez de force s'éloignent en rampant sous le tonnerre des Sherman placé sur la cote 262 Nord.
Après avoir ouvert le feu sur les américains, quinze Panther se dirigent vers 262!! Les soldats Américains avertissent aussi tôt les tankistes du capitaine Rakowski que ces chars vont arriver d'une minute a l'autre dans le secteur du 24e Lanciers. L'alerte est donnée mais, prudents, les Panzers avancent tout en demeurant hors de portée des Sherman.

Alors que le silence retombe, des gouttes d'eau commence à tomber, faisant bientôt place a une pluie qui s'épaissit de plus en plus. Rapidement le sol est trempé. La poussière a fait place a la boue. Les soldats enfilent leur lourde capote qui pèsera 3 fois son poids dans une heure. Des flaques d'eau se créent au fond des trous individuels...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maczuga   Aujourd'hui à 5:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Maczuga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La vie du collectionneur :: Vos projets et recherches historiques ou techniques :: Recherches historiques-
Sauter vers: