le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La bourse PassionMilitaria de l'été est désormais fermée !

Merci à tous les participants



Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 La paix en chansons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shield25
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 556
Localisation : Jura
Thème de collection : 1914-1918
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Jeu 23 Aoû 2012 - 12:48

Merci pour l ajout des paroles.
Revenir en haut Aller en bas
ndlorette
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 445
Age : 47
Localisation : metz
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Jeu 23 Aoû 2012 - 16:17

merci crevette pour l'extrait du concert de magnum avec 2 titres enchainés dont "les morts dansants".
je ne connaissais pas ce concert en plus.... Very Happy
Les guerres et donc la paix ont fortement influencées les artistes. original ce sujet.
ndlorette
Revenir en haut Aller en bas
ndlorette
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 445
Age : 47
Localisation : metz
Date d'inscription : 28/04/2012

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Jeu 23 Aoû 2012 - 16:32

encore une ptite pour la route....
Sanseverino "le dormeur du Val Vivant" ou la fin d'un poilu dans le no man's land.

Tout est calme, dans les barbelés
Devinez la plaine endormie du fond de la tranchée
Plus de pluie plus le moindre bruit
Presque rien seul comme un chien
Le soleil le réchauffe et sa lui fait du bien
Mais guère plus de bien qu'une chanson stupide
Comme il en entendait comme il en sifflotait
Ca lui fait mal au bide
Maintenant les chansons c'est bien loin tout ça on dirait
Qu'il n'en entendra plus jamais
Mais il devrait … bouger un peu.

Depuis deux jours il est coincé là comme ça
Avec un éclat d'obus là dans le tibia
Allongé comme un dormeur du Val
Vivant tant bien que mal
Sur son barda il se met à rêver d'amour.
Dans sa musette quelques quignons
On est bien loin de chez Fauchon

Il mange des os à moelle, des rutabagas,
D'la nourriture comme ça trouvée dans les poubelles
Des villes dévastées dans les maisons brûlées on cherche sa gamelle
Une carcasse de poulet ça c'est un banquet
On dirait qu'il n'en verra plus jamais
Mais il devrait … bouger.

Ca fait deux nuits qu'il est fiché dans la boue
Avec un éclat d'obus là dans le genou
Allongé comme un dormeur du Val
Vivant tant bien que mal
Sur son barda il se met à rêver d'amour
Une petite pluie fine et glacée
Tombe sur son corps endormi
C'est pas qu'il dort …
C'est qu'il est mort …

ndlorette
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Lun 3 Sep 2012 - 10:47

Michel Sardou a écrit cette chanson en 1967 suite à l'anti-américanisme ambiant et à de Gaulle qui avait décidé de sortir de l'OTAN, de renvoyer les troupes américaines de France chez eux et de condamner la guerre du Viet-Nam.
C'était à l'origine un texte pour Alain Delon qui n'a pas souhaité la chanter.

Dès lors, Sardou fut catalogué comme droite dure et le titre fut censuré par le gouvernement.



Si les ricains n'étaient pas là
Vous seriez tous en Germany
A parler de je ne sais quoi
A saluer je ne sais qui

Bien sûr les années ont passé
Les fusils ont changé demain
Est-ce une raison pour oublier
Qu'un jour on en a eu besoin

Un gars venu de Géorgie
Qui se foutait pas mal de toi
Est v'nu mourir en Normandie
Un matin où tu n'y étais pas

Bien sûr les années ont passé
On est devenu des copains
A l'amicale du fusillé
On dit qu'ils sont tombés pour rien

Si les ricains n'étaient pas là
Vous seriez tous en Germany
A parler de je ne sais quoi
A saluer je ne sais qui
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Lun 10 Juin 2013 - 16:40

Mouloudji, le conscrit (Allons z'enfants):


Paroles de Boris Vian, 1952:
L'aut' jour dans mon courrier
J'ai reçu des papiers
J'en suis
J'vous l'dis
J'en suis resté tout pâle
On me disait tout dret
D'aller me présenter
A la
Caserne
Qui s'trouve dans mon quartier

Je m'en vais donc là-bas
Et je leur dis c'est moi
Je viens
C'matin
M'en voir de quoi qu'y r'tourne
On m'a donc fait rentrer
Et je leur ai d'mandé
A voir
Cui-là
Qui m'avait convoqué

Me v'là dans un bureau
Qui n'était pas bien beau
Y avait
C'est vrai
Une petit' secrétaire
Avec un uniforme
Qui collait à ses formes
J'm'en suis
Senti
Bientôt
Ragaillardi

Mais y avait aussi
Un militaire assis
Qui m'dit
Mon p'tit
Qu'est-c' que vous venez faire
Moi j'y ai répondu
C'est qu'on m'a convoqué
Monsieur
L'soldat
C'est pour ça que j'suis là

Il m'a dit: Gardavou !
Mais où vous croyez-vous
Je vois
Ma foi
Vous êtes une forte tête
Vous asseoir devant moi
Ça s'passera pas comme ça
Debout
Sans retard
Ou j'vous fourre au mitard

Moi j'y ai répondi
Je n'suis qu'un jeune conscrit
Y a pas
D'offense
Si j'connais pas l'usage
Je vous voyais-t-assis
Je m'suis assis-z-aussi
Voici
Voici
Pourquoi j'agis ainsi

Je me suis relevé
Et je lui ai-z-avoué
Qu'j'étais
Pincé
Pour sa p'tite secrétaire
Pis j'ai voulu savoir
Si elle sortait le soir
Et si
Les bleus
Avaient l'jeudi pour eux

Il est devenu tout noir
C'était pas beau à voir
Il s'est
Levé
Et m'a botté les fesses
Et puis il m'a conduit
Chez un ami à lui
Un a
Djudant
Qui m'a fourré dedans

On m'a rééduqué
Toute la matinée
L'après
Midi
J'ai balayé les chiottes
Et ça a continué
Pendant des mois entiers
Jamais
Jamais
J'avais tant balayé

Je vois les autres gars
Marcher sans s'tromper d'pas
Mais moi
Je crois
Que j'suis-t-un incapable
J'ai pas d'goût au fusil
Et dans ma compagnie
On m'dit
Que j'suis
Le plus con des conscrits

Je suis même trop con
Pour jouer du clairon
J'en tire
Des sons
Qui les mettent tous en rage
Moi ça m'intéresse pas
De jouer lève-toi soldat
Quand j'suis
Tout seul
Je joue l'grand air d'Aïda

Mon vieux copain Dubois
Qu'était un bleu comme moi
Avait
Je l'sais
Le goût du militaire
Il a des galons neufs
Ca fait un effet boeuf
Voilà
C'que c'est
D'écouter les gradés

Ils me l'ont répété
Pour être un bon troupier
Obé-
Issez
Aux officiers d'carrière
Dubois est adjudant
Il finira yeut'nant
Pourvu
Qu'on trouve
L'moyen d'vivre cent ans

Pour émerger du rang
Un seul commandement
Travail
Constant
Devoir et discipline
Moi si pendant vingt ans
Je balaie les latrines
J'vois pas
Pourquoi
Que j's'rai pas commandant !


Inspiré du roman d'Yves Gibeau "Allons z'enfants" paru en 1952
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Lun 24 Aoû 2015 - 17:03

Bonjour,
je reviens au Viet Nam avec Let the Sunshine du film Hair:
http://www.dailymotion.com/video/xsdon_hair-let-the-sunshine-in_music







We starve-look
At one another
Short of breath
Walking proudly in our winter coats
Wearing smells from laboratories
Facing a dying nation
Of moving paper fantasy
Listening for the new told lies
With supreme visions of lonely tunes

Somewhere
Inside something there is a rush of
Greatness
Who knows what stands in front of
Our lives
I fashion my future on films in space
Silence
Tells me secretly
Everything
Everything

Manchester England England
Manchester England England
(Eyes look your last)
Across the Atlantic Sea
(Arms take your last embrace)
And I'm a genius genius
(And lips oh you the
doors of breath)
I believe in God
(Seal with a righteous kiss)
And I believe that God believes in Claude
(Seal with a righteous kiss )
That's me, that's me, that's me
(The rest is silence
The rest is silence
The rest is silence)

We starve-look
At one another
Short of breath
Walking proudly in our winter coats
Wearing smells from laboratories
Facing a dying nation
Of moving paper fantasy
Listening for the new told lies
With supreme visions of lonely tunes
Singing
Our space songs on a spider web sitar
Life is around you and in you
Answer for Timothy Leary, dearie

Let the sunshine
Let the sunshine in
The sunshine in
Let the sunshine
Let the sunshine in
The sunshine in
Let the sunshine
Let the sunshine in
The sun shine in...

Nous mourons de faim, regardons l'un l'autre, le souffle
court
Marchons fièrement dans nos manteaux d'hiver
Portons les odeurs provenant des laboratoires
Face à une nation en train de mourir de fantaisie comme du
papier en mouvement
À l'écoute des nouveaux mensonges
Avec des visions suprêmes de chansons solitaires

Quelque part, quelque chose de l'intérieur il ya une ruée
de
Grandeur, qui sait ce qui se tient devant
Nos vies, je façonne mon avenir sur des films dans
l'espace
Le silence me dit secrètement
tous
tous

Manchester, en Angleterre, Angleterre
Manchester, en Angleterre, Angleterre
À travers la mer de l'Atlantique
Et je suis un génie, génie
Je crois en Dieu
Et je crois que Dieu croit en Claude
C'est moi, c'est moi, c'est moi

Nous mourons de faim, regardons l'un l'autre, le souffle
court
Marchons fièrement dans nos manteaux d'hiver
Portons les odeurs provenant des laboratoires
Face à une nation en train de mourir de fantaisie comme du
papier en mouvement
À l'écoute des nouveaux mensonges
Avec des visions suprêmes de chansons solitaires

Chantons nos chansons spatiales sur une cithare de toile
d'araignée
La vie est autour de vous et en vous
Sauf pour Timothy Leary, ma chérie

Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
Laissez entrer le soleil, laissez le soleil dans
Le soleil dans
...(nos coeurs)


Dernière édition par Crevette le Sam 29 Aoû 2015 - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
elsass 68
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 22
Localisation : alsace
Thème de collection : L'armée d'Afrique, les guerres d'Indochine et d'Algérie
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 19:33

Bonsoir à tous! dans le même thème, voici la chanson Purple Heart du groupe de métal Sabaton.




Le temps de signé pour rentré dans l'armée
Nous nous sommes retrouvé, dans une compagnie de rangers
Armée avec des M 16
Nous emmenant directement dans la guerre

Puis nous avons servi sous la bannière
Vêtu des US Star et de rayures
Des nuits sans lunes
Nous marchons sans fin sur des kilomètre

Une fois que nous étions des soldats
Une fois que nous étions jeunes
Nous avons trouvé notre paix
Nous avons vu la fin

Tombé durant la guerre
Nous appartenons à l'histoire
Tombé durant la guerre
En sommeillant à six pieds sous terres

Coeurs des braves
Ne pouvant pas me ramener à la vie
Tombé durant la guerre
Encore des frères d'armes

Nous avons combattu dans des conflits lointains
Et durant toutes ses années
Voire nos amis se faire descendre
Etre blesser, mort ou disparus

Sachez que la paix vient mais à un prix élevé
Elle peut prendre mille vies
Et une croyance profondes
Aux sacrifices des hommes

Un coeur qui briller ne bat plus
Enfui profondément dans la terre froide
Une tombe peu profonde dans ma patrie
J'y rester plonger dans les ténèbres pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
elsass 68
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 22
Localisation : alsace
Thème de collection : L'armée d'Afrique, les guerres d'Indochine et d'Algérie
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 19:43

Du même groupe, la chanson "a lifetime of war" sur la guerre de trente ans.



Deux façons de voir le monde
Donc, même à des moments
Deux façons de gouverner le monde
Pour justifier leurs crimes

Par les rois et les reines
Les jeunes hommes sont envoyés
Mourir à la guerre
Leur propagande parle
Ces paroles entendues avant

Deux façons de voir le monde
Apporté à l'Europe en flammes

Deux façons de gouverner

A l'homme devenu fou
Quelques-uns resteront
Qui va trouver un moyen
Pour vivre un jour de plus
Grâce à des décennies de guerre

Il se répand comme une maladie
Il n'ya pas de signe de paix
Religion et la cupidité
Causer des millions de saigner
Trois décennies de guerre

De l'aube à l'aube
Ils se battent,
Mourir là où ils se
Le brouillard de guerre est épaisse
Quand les armées de brûler la terre

Lorsque toute l'Europe est en feu,
Qu'est-ce qui peut être fait
Ils ont été à la guerre d'une décennie,
Deux autres à venir

Loin de la maison
Dopas och puis-je Strid
Durée de vie à la guerre

A l'homme devenu fou
Quelques-uns resteront
Qui va trouver un moyen
Pour vivre un jour de plus
Grâce à des décennies de guerre

Il se répand comme une maladie
Il n'ya pas de signe de paix
Religion et la cupidité
Causer des millions de saigner
Trois décennies de guerre

Quand ils face à la mort
Ils sont tous pareils
Pas de bonne ou de mauvaise
Riche ou pauvre
Peu importe qui ils ont servi avant
Bon ou mauvais
Ils sont tous les mêmes
Reposent côte à côte maintenant

A l'homme devenu fou
Quelques-uns resteront
Qui va trouver un moyen
Pour vivre un jour de plus
Grâce à des décennies de guerre

Il se répand comme une maladie
Il n'ya pas de signe de paix
Religion et la cupidité
Causer des millions de saigner
Trois décennies de guerre [X2]
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 20:20

D'une part Sabaton, ben je ne connaissais pas et c'est pas mal, et d'autre part c'est bien la seule chanson moderne qui puisse exister sur la Guerre de 30 ans Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
elsass 68
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 22
Localisation : alsace
Thème de collection : L'armée d'Afrique, les guerres d'Indochine et d'Algérie
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 22:03

J'aime bien aussi, il y a plusieurs chansons du même groupe sur la guerre de 30 ans, il y a aussi:
- Gott mit uns
- Carolus Rex
- 1648
- The lion from the North

Revenir en haut Aller en bas
elsass 68
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 22
Localisation : alsace
Thème de collection : L'armée d'Afrique, les guerres d'Indochine et d'Algérie
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 22:16

Une autre du même groupe sur la bataille de Gallipoli:



Entendre murmurer
Les voix de l'autre côté
Écoutez les appeler
De amis et ennemis reposant côte à côte

Ils ne seront jamais
Laisser nos cœurs ou disparaître
Vivre éternellement
Ils étaient bien trop jeune pour mourir
Un tel gaspillage

Combien de vies gâchées
Combien de rêves ne s'effacent
Des promesses non tenues
Ils ne seront pas rentrer à la maison

Oh mères essuyez vos larmes
Tes fils se reposera un million d'années
Trouvé leur enfin la paix
Comme l'ennemi tourné à un ami
Et pardonne-

Et ils savaient qu'ils allaient mourir
Gallipoli
Laissé les lettres dans le sable
Ces déchets de la vie
Gallipoli
Rêves de liberté tombée en poussière

L'enfer attend où l'océan rencontre le sable
Falaises de charge
Lorsque les soldats broyé en une mort certaine

Sur le littoral
Sang de taches héros de la terre
Allumer une bougie
Pour chacune d'entre elles qui ont combattu et sont morts en vain

Il n'y a pas d'ennemi
Il n'y a pas de victoire
Seuls les garçons qui ont perdu leur vie dans le sable
Les jeunes hommes ont été sacrifiés
Leurs noms sont gravés dans la pierre dans la lumière des bougies
Et toujours, nous honorerons la mémoire d'alors

Et ils savaient qu'ils allaient mourir
Gallipoli
Laissé les lettres dans le sable
Ces déchets de la vie
Gallipoli
Rêves de liberté tombée en poussière

Oh mères essuyez vos larmes
Tes fils se reposera un million d'années
Trouvé leur enfin la paix
Comme l'ennemi tourné à un ami
Et pardonne-

Et ils savaient qu'ils allaient mourir
Gallipoli
Laissé les lettres dans le sable
Ces déchets de la vie
Gallipoli
Rêves de liberté tombée en poussière
Revenir en haut Aller en bas
aligan
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 498
Localisation : world's end
Thème de collection : varié
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mer 26 Aoû 2015 - 22:26

Sixteen horsepower et Bertrand Cantat : The Partisan



When they poured across the border
I was cautioned to surrender,
This I could not do
I took my gun and vanished

I have changed my name so often,
I've lost my wife and children
But I have many friends,
And some of them are with me

An old woman gave us shelter,
Kept us hidden in the garret,
Then the soldiers came
She died without a whisper

There were three of us this morning
I'm the only one this evening
But I must go on
The frontiers are my prison

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows

Les Allemands étaient chez moi,
Ils me disent, "Résigne-toi"
Mais je n'ai pas peur
J'ai repris mon âme

J'ai changé cent fois de nom,
J'ai perdu femme et enfants
Mais j'ai tant d'amis
J'ai la France entière

Un vieil homme dans un grenier
Pour la nuit nous a caché
Les Allemands l'ont pris,
Il est mort sans surprise

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows…


Chanson écrite à l'origine en 43 par D'astier de la Vigerie à Londres. Reprise ensuite en anglais par Léonard Cohen, et ici par les 16 horsepower et Cantat.
Revenir en haut Aller en bas
elsass 68
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 22
Localisation : alsace
Thème de collection : L'armée d'Afrique, les guerres d'Indochine et d'Algérie
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 28 Aoû 2015 - 19:05

1916 du groupe Motorhead:




16 ans quand je suis allé à la guerre,
Pour combattre pour un pays taillé pour les héros,
Dieu à mes côtés, et une arme à la main,
Comptant mes jours jusqu'à zéro,
Et j'ai marché et J'ai combattu et j'ai saigné et je suis
mort,
Et je ne suis jamais devenu plus âgé,
Mais j'ai su alors qu'une année dans la ligne ,
Est une vie assez longue pour un soldat,

Nous étions tous volontaires, et nous avions signé,
Et nous avions ajouté deux ans à nos âges,
Avide de vie et une longueur d'avance,
Prêt pour les pages de l'histoire,
Et nous nous sommes battus et nous nous bagarrions et nous
nous sommes vendus jusqu'à ce que nous tenions,
Dix mille épaule contre épaule,
Une soif du Hun, nous étions de la chair à canon,
Et c'est ce que vous êtes quand vous êtes des soldats,

j'ai entendu mon ami crier, et il est tombé à genoux,
Crachant du sang alors qu'il criait Maman,
Et je suis tombé à ses côtés, et c'est comme ça que
nous mourrons,
Accroché comme des enfants les uns aux autres,
Et je restai dans la boue et les tripes et le sang,
Et j'ai pleuré alors que son corps devenait froid,
Et j'ai appelé ma mère et elle n'est jamais venu,
Bien que ce n'était pas ma faute et je n'étais pas à
blâmer,
Le jour n'est pas levé et dix mille morts,
Et maintenant, il n'y a personne qui se souvienne de nos
noms,
Et c'est comme ça pour un soldat.
Revenir en haut Aller en bas
xalan29
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1144
Age : 38
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 28 Aoû 2015 - 21:06

aligan a écrit:
Sixteen horsepower et Bertrand Cantat : The Partisan



When they poured across the border
I was cautioned to surrender,
This I could not do
I took my gun and vanished

I have changed my name so often,
I've lost my wife and children
But I have many friends,
And some of them are with me

An old woman gave us shelter,
Kept us hidden in the garret,
Then the soldiers came
She died without a whisper

There were three of us this morning
I'm the only one this evening
But I must go on
The frontiers are my prison

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows

Les Allemands étaient chez moi,
Ils me disent, "Résigne-toi"
Mais je n'ai pas peur
J'ai repris mon âme

J'ai changé cent fois de nom,
J'ai perdu femme et enfants
Mais j'ai tant d'amis
J'ai la France entière

Un vieil homme dans un grenier
Pour la nuit nous a caché
Les Allemands l'ont pris,
Il est mort sans surprise

Oh, the wind, the wind is blowing,
Through the graves the wind is blowing,
Freedom soon will come
Then we'll come from the shadows…


Chanson écrite à l'origine en 43 par D'astier de la Vigerie à Londres. Reprise ensuite en anglais par Léonard Cohen, et ici par les 16 horsepower et Cantat.


Tchulé, elle est magnifique dans cette version aussi (même si j'ai une préférence pour Cohen!)

Et pis, j'en ai une bien sympathique aussi:

Georges Brassens:

https://www.youtube.com/watch?v=l2F5qaHzkj0

Les paroles sont facilement trouvables (petite flemme!!!)

Bonne soirée
Alan
Revenir en haut Aller en bas
xalan29
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1144
Age : 38
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 28 Aoû 2015 - 22:01

Voici un autre morceau peut être un peu plus équivoque mais qui a sa place ici:

WAR de Bob MARLEY,

En effet le texte à été écrit et lu par HIM (His Imperial Majesty) Haile Selassie I Roi d'Ethiopie à la SDN le 30 juin 1936.
Il y demande de l'aide pour lutter contre l'invasion fasciste (Italienne entre autre...).

Marley a mis le texte en musique par la suite en 1976 en plein essore du Rastafarisme.

Pour comprendre plus simplement, le Negus est le descendant (Biblique) direct du Roi Salomon et de la Reine Makeeda de Saba. Peuple Noir. Il est le symbole du rapatriement de la diaspora Noire.

En 1921, Marcus "Moses" Garvey prononce une phrase prophétique : "Regardez vers l'Afrique, où un Roi Noir sera couronné..."
En effet le 2 novembre 1930, Il sera couronné. Tafari Makonnen, le "Ras Tarari" est coiffé de la couronne sacrée du Negusa Nagast. Roi d'Ethiopie.

Peut être un dictateur qui "disparaîtra" en 1975, mais plus sûrement un symbole de la lutte d'un petit état contre un régime.

N'en déplaise à certains, ceci fait désormais parti de l'Histoire.
Avec un morceau de musique en OR massif.

https://www.youtube.com/watch?v=4XHEPoMNP0I

Il y a fort à parier que peu de gens s'imaginent qu'un Roi Éthiopien ai pu avoir une voix lors de la Seconde Guerre et, ensuite, être à l'origine d'une Philosophie toute particulière (et fumeuse aussi...!!!) Les Rastafari lisent l'Ancien Testament.

Donc pour moi ce morceau a sa place ici.

Merci à vous
Bonne soiré,
Et comme ils disent, "Ras Tafariiiiiiii" lol!

Alan
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Sam 29 Aoû 2015 - 11:43

Viet Nam encore, les Poppy, chanson de 1971:


C'est l'histoire d'une trêve
Que j'avais demandée
C'est l'histoire d'un soleil
Que j'avais espéré
C'est l'histoire d'un amour
Que je croyais vivant
C'est l'histoire d'un beau jour
Que moi, petit enfant
Je voulais très heureux
Pour toute la planète
Je voulais, j'espérais
Que la paix règne en maître
En ce soir de Noël
Mais tout a continué
Mais tout a continué
Mais tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

Et pourtant bien des gens
Ont chanté avec nous
Et pourtant bien des gens
Se sont mis à genoux
Pour prier, oui pour prier
Pour prier, oui pour prier
Mais j'ai vu tous les jours
A la télévision
Même le soir de Noël
Des fusils, des canons
J'ai pleuré, oui j'ai pleuré
J'ai pleuré
Qui pourra m'expliquer que
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

Moi je pense à l'enfant
Entouré des soldats
Moi je pense à l'enfant
Qui demande pourquoi
Tout le temps, oui tout le temps
Tout le temps, oui tout le temps
Moi je pense à tout ça
Mais je ne devrais pas
Toutes ces choses-là
Ne me regardent pas
Et pourtant, oui et pourtant
Et pourtant, je chante, je chante
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

C'est l'histoire d'une trêve
Que j'avais demandée
C'est l'histoire d'un soleil
Que j'avais espéré
C'est l'histoire d'un amour
Que je croyais vivant
C'est l'histoire d'un beau jour
Que moi, petit enfant
Je voulais très heureux
Pour toute la planète
Je voulais, j'espérais
Que la paix règne en maître
En ce soir de Noël
Mais tout a continué
Mais tout a continué
Mais tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué

Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Non, non, rien n'a changé
Tout, tout a continué
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Sam 29 Aoû 2015 - 12:18



Non, non, je ne veux pas, je ne veux, je ne veux pas faire la guerre !
Non, non, je ne veux pas, je ne veux, je ne veux pas faire la guerre !

{Soliste 1:}
America, mystère fantome, à Cuba, tout est okay !
Au Calcuta, US go home ! je refuse, je vous connais
{Soliste 2:}
Et je m'amuse, et ça me plait
Mais j'ai dix ans ! oh oh, mais j' ai dix ans ! oh oh
S'il vous plaît

{au Refrain}

{Soliste 1:}
Bonsoir tristesse, adieu "boring", où sont le loup et l'agneau ?
Je vous comprends, Monsieur Ya-Hing, mais la fleur a besoin d' eau
{Soliste 2:}
Et je suis un petit idiot, mais j'ai dix ans... oh oh
Mais j'ai dix ans oh oh, mais j'ai dix ans... oh oh
Et c' est beau
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Lun 4 Jan 2016 - 10:54

Bonjour,
pour changer un peu, voici une très belle chanson de Francis Lamarque écrite en 1952 sur la guerre d'Indochine:


Chanson censurée à l'époque.

Fleur au fusil tambour battant il va
Il a vingt ans un coeur d'amant qui bat
Un adjudant pour surveiller ses pas
Et son barda contre son flanc qui bat

Quand un soldat s'en va t-en guerre il a
Dans sa musette son baton d'maréchal
Quand un soldat revient de guerre il a
Dans sa musette un peu de linge sale

Partir pour mourir un peu
A la guerre à la guerre
C'est un drôle de petit jeu
Qui n'va guère aux amoureux

Pourtant c'est presque toujours
Quand revient l'été qu'il faut s'en aller
Le ciel regarde partir ceux qui vont mourir
Au pas cadencé

Des hommes il en faut toujours
Car la guerre car la guerre
Se fout des serments d'amour
Elle n'aime que l'son du tambour

Quand un soldat s'en va-t-en guerre il a
Des tas d'chansons et des fleurs sous ses pas
Quand un soldat revient de guerre il a
Simplement eu d'la veine et puis voilà
Simplement eu d'la veine et puis voilà
Simplement eu d'la veine et puis voilà
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
oliv92
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 146
Localisation : Paris
Thème de collection : WW2
Date d'inscription : 27/09/2015

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Mar 5 Jan 2016 - 11:18

Bonjour,

Pour rester sur l'Indochine et plus particulièrement Dien Bien Phu.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Sam 18 Juin 2016 - 8:32

Bonjour,
la Complainte du partisan, paroles : Emmanuel d'Astier de La Vigerie dit "Bernard". Musique : Anna Marly écrit en 1943, à Londres...

L’ennemi était chez moi
On m’a dit résigne-toi
Mais je n’ai pas pu
Et j’ai repris mon arme.


Personne ne m’a demandé
D’où je viens et où je vais
Vous qui le savez
Effacez mon passage.

J’ai changé cent fois de nom
J’ai perdu femme et enfants
Mais j’ai tant d’amis
Et j’ai la France entière.

Un vieil homme dans un grenier
Pour la nuit nous a cachés
L’ennemi l’a su
Il est mort sans surprise.

Hier encore nous étions trois
Il ne reste plus que moi
Et je tourne en rond
Dans la prison des frontières.

Le vent souffle sur les tombes
La liberté reviendra
On nous oubliera
Nous rentrerons dans l’ombre.

Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Sam 1 Avr 2017 - 15:02

Ecoute dans le vent, musique de Bob Dylan, chantée par Richard Antony en 1964:

- 1 -
Combien de routes un garçon peut-il faire
Avant qu'un homme il ne soit ?
Combien l'oiseau doit-il franchir de mers
Avant de s'éloigner du froid ?
Combien de morts un canon peut-il faire
Avant que l'on oublie sa voix ?
Écoute mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent.

- 2 -
Combien de fois doit-on lever les yeux
Avant que de voir le soleil ?
Combien d'oreilles faut-il aux malheureux
Avant d'écouter leurs pareils ?
Combien de pleurs faut-il à l'homme heureux
Avant que son coeur ne s'éveille ?

Écoute mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent.

- 3 -
Combien d'années faudra t-il à l'esclave
Avant d'avoir sa liberté
Combien de temps un soldat est-il brave
Avant de mourir oublié ?
Combien de mers franchira la colombe
Avant que nous vivions en paix ?

Eh bien ! mon ami
Écoute dans le vent
Écoute la réponse dans le vent
Écoute la réponse est dans le vent.

Paroles françaises: P. Dorsey
Musique: Bob Dylan
Interprète: Richard Anthony (1964)

Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 22 Sep 2017 - 8:43

Bonjour,
une chanson composée suite à la fusillade survenue à l'université de Kent en 1970 qui fit 4 morts parmi les étudiants.

Un rassemblement pacifiste d'étudiants provoqué par le mensonge de Nixon niant toute incursion américaine au Cambodge lors de la guerre du Viet Nam a dégénéré par la faute de la garde nationale de l'Ohio qui a ouvert le feu à balles réelles (67 tirs en 13 secondes au Garand!).

Bel exemple de sang froid et de démocratie Evil or Very Mad

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillade_de_l%27universit%C3%A9_d%27%C3%89tat_de_Kent


I was down in Nashville just payin' my dues
Headed for Ohio when I read the news
'Bout the people demonstrating 'gainst the President's views
Four were shot down by the National Guard troops
Just like Uncle Sam I put on my fighting shoes
School shot down cause there's no more to lose
Now we're headed to D.C. two by twos
Cause those low down, profound, killin' four blues

Lookin' for my Congressman to make it well known
But the politicians already won't answer his telephone
Making in his office while they're shooting kids down at home
Worried about the voters but he won't be worried long

Silent majority still glued to the tube
Say CIA ain't lookin', FBI come unglued
Shot some more in Jackson just to show the world what they can do
While we're marching to D.C. cause there's too much to do

Give peace a chance
Give peace a chance
There's no turnin' back my friend
There's no turnin' back

When the President said that the tear gas is gone
The army's pulled out leavin' blood on the ground
The streets are empty and the crying's died down
You can be President if no one's around
Just like Kow Kow, you've heard it before
Get back gangster, don't you open that door
Space Cowboy's back to tell you the score
Nothing any good is gonna come from a war
Got those low down, profound, killin' four blues

Give peace a chance
Give peace a chance
Give peace a chance



Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 22 Sep 2017 - 8:50

Autre chanson sur le même thème:


Les ‘4 morts de l'ohio' :
Allison Krause, 19 ans
William Schroeder, 19 ans
Jeffrey Miller, 20 ans
Sandra Schauer, 20 ans


________
Tin soldiers and Nixon coming,
Nixon et ses soldats de plomb arrivent

We're finally on our own.
Nous avons enfin notre liberté de pensée

This summer I hear the drumming,
Cet été j'entends les tambours

Four dead in Ohio.
Quatre morts dans l'Ohio

Gotta get down to it
Il faut passer à l'action

Soldiers are cutting us down
Les soldats nous abattent

Should have been done long ago.
Ça aurait du être fait depuis longtemps

What if you knew her
Imagine que tu la connaisses

And found her dead on the ground
Et que tu la découvres morte par terre

How can you run when you know ?
Comment peux-tu fuir en sachant ce qui se passe ?


En savoir plus sur https://www.lacoccinelle.net/276809.html#kJexw3vkfqF7CSsB.99
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 22 Sep 2017 - 13:19

Une troisième également sur ce thème, par Bruce Springsteen:



WHERE WAS JESUS IN OHIO
Version live de juin 1970.

Will the sun ever shine again
Will the moon ever smile again
Don't you ask me now 'cause I don't know how they can
And hurry, we'll be late for the show
And where was Jesus in Ohio?

Will we run through the fields again
Oh will the barbed wires cut our legs again
Don't you ask me now 'cause I don't know how we can
And hurry, we'll be late for the show
Where was Jesus in Ohio?

As my life ends
Clouds in the fields that I like
And the sun disappears into the night
I look and you were born
And I hear you, I hear you calling to me in the distance
And then you'll see I'm resisting your essence
And as the cry of war outs the rain
I realize ??? why you see
It's your whole world comin' down on me

And the paper flag flies high over the soldiers grave
Let's see what mistake the young boy made was his life really done
In another land a flower drips in the morning dew
It's been thousands of years since I've seen you, you know that it's so true

And the gun they gave me is heavy, hun
And the helmet hurts my head
And the jokes they tell ain't funny, honey
Sometimes I feel I'm dead
And the gas makes it hard to breathe, baby
And the General never smiles
And the beds aren't big enough for me, baby
And it's raining all the time

Will the sun ever shine again
Will the moon ever smile again
Don't ask me now 'cause I don't know how they can
And hurry, you'll be late for the show
And where was Jesus in Ohio?

,
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Ven 22 Sep 2017 - 13:25

Une quatrième en l'honneur de Sandra Schauer tuée lors de la fusillade:

Hey Sandy de Harvey Andrews 1972.



Hey Sandy, hey Sandy why were you the one?
All the years of growing up are wasted now and gone.
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?

Well the sun was hot and the air was heavy as the marching men came by
And you ran to the door and you watched then pass and you asked the soldiers "Why?"
The sound of the steel and the black boot's heel were pounding in your head
And your freedom's past, they have come at last, with the blessings of the dead.

Hey Sandy, hey Sandy why were you the one?
All the years of growing up are wasted now and gone.
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?

In the college square they were standing there with flag and with the drum
And the whispered word as the young ones stirred was "Now at last they've come"
And the air was still with the lonely thrill of now the hour is near
And the smell of sweat was better yet than the awful stench of fear.

Hey Sandy, hey Sandy why were you the one?
All the years of growing up are wasted now and gone.
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?

Through the air the shout as you all ran out was "Why are these things done?"
And you stood and you stared but no one cared for another campus bum
And your songs were dead and the hymns instead were to the burning pyre
And the words of youth, like love and truth, just ashes in the fire.

Hey Sandy, hey Sandy why were you the one?
All the years of growing up are wasted now and gone.
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?

Did you throw the stone at the men alone with their bayonets fixed for hire?
Did you doubt that they would, say no one could, did you scream when they opened fire?
As the square ran red and your bloodstain spread and the darkness round you grew
Through the fear and the pain did you call the name of the man you never knew?

Hey Sandy, hey Sandy why were you the one?
All the years of growing up are wasted now and gone.
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Did you see them turn, did you feel the burn of the bullets as they flew?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?
Hey Sandy, hey Sandy just what did you do?

A noter qu'il y a au moins encore 7 autres chansons entre 1970 et 1989 sur ce thème qui marqua un tournant dans l'opinion américaine sur cette guerre, dont une sorte d'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 25846
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La paix en chansons.   Dim 8 Oct 2017 - 10:28

On revient en France avec une chanson d'Anne Sylvestre de 1959:

Mon mari est parti
Anne Sylvestre

Mon mari est parti un beau matin d'automne
Parti je ne sais où
Je me rappelle bien : la vendange était bonne
Et le vin était doux

La veille nous avions ramassé des girolles
Au bois de Viremont
Les enfants venaient juste d'entrer à l'école
Et le temps était bon

Mon mari est parti un beau matin d'automne
Le printemps est ici
Mais que voulez-vous bien que le printemps me donne
Je suis seule au logis

Mon mari est parti, avec lui tous les autres
Maris des environs
Le tien Éléonore et vous Marie le vôtre
Et le tien Marion

Je ne sais pas pourquoi et vous non plus sans doute
Tout ce que nous savons
C'est qu'un matin d'octobre ils ont suivi la route
Et qu'il faisait très bon

Des tambours sont venus nous jouer une aubade
J'aime bien les tambours
Il m'a dit "Je m'en vais faire une promenade"
Moi, je compte les jours

Mon mari est parti, je n'ai de ses nouvelles
Que par le vent du soir
Je ne comprends pas bien toutes ces péronnelles
Qui me parlent d'espoir

Un monsieur est venu m'apporter son costume
Il n'était pas râpé
Sans doute qu'en chemin il aura fait fortune
Et se sera nippé

Les fleurs dans son jardin recommencent à poindre
J'y ai mis des iris
Il le désherbera en venant me rejoindre
Lorsque naîtra son fils

Mon mari est parti quand déjà la nature
Était toute roussie
Et plus je m'en défends et plus le temps me dure
Et plus je l'aime aussi

Marion, m'a-t-on dit, vient de se trouver veuve
Elle pleure beaucoup
Éléonore s'est fait une robe neuve
Et noire et jusqu'au cou

Pour moi en attendant que mon amour revienne
Je vais près de l'étang
Je reste près du bord, je joue et me promène
Je parle à mon enfant

Mon mari est parti un beau matin d'automne
Parti je ne sais quand
Si les bords de l'étang me semblent monotones
J'irai jouer dedans

Paroles : Anne SYLVESTRE

Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La paix en chansons.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La paix en chansons.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un poème pour la paix
» Les Chansons de Dessins animés
» Chansons ss-titrées en français
» VIDEOS : chansons KOLLYWOOD & TOLLYWOOD
» Chansons qui nous parlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire militaire et les médias :: Guerre, militaria, chansons, petit et grand écran-
Sauter vers: