le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est désormais fermée, merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).

Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 28719
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).   Mar 5 Avr 2011 - 21:14

Bonjour,
voici un beau navire, l'Intrépide, ici déjà rebaptisé Borda en 1890:



Voilà ce qu'il en restait en 1919:






Entre-temps bien des choses s'étaient passées!


Le 2 septembre 1853 on décide de la construction d'un navire rapide, l'Intrépide.
Sa construction s'éternise et quand il est enfin terminé, ils est déjà dépassé!

Il sera transformé en navire de transport puis mis à flot le 17 septembre 1864.
C'est un navire à voiles et à hélices, il effectuera le rapatriement du corps expéditionnaire au Mexique puis il participera à la prise de Sfax en Tunisie.

En 1890 il est déclassé, versé pour l'instruction des officiers de la Royale et baptisé Borda, le nom que tous les navires écoles arboraient. C'est le 4° et dernier du nom.

En 1914 il est désarmé et entame son attente en vue d'une démolition. On découvre alors que la coque présente une voie d'eau...
Ce n'était qu'un tonneau entreposé dans sa cale qui fuyait!

On le laisse au quai à Cherbourg.

Un industriel s'en porte acquéreur en vue de récupérer ses matériaux. Manque de chance, cet homme est mobilisé avant de le déplacer.

Comme on a peur qu'il puisse camoufler la venue d'un sous-marin ennemi, on décide de le déplacer puis de l'échouer.
Suite à la précipitation et à une fausse manoeuvre, il s'échoue bien, mais pas à l'endroit prévu.

Il sera finalement démantelé sur place entre 1919 et 1922.

Le navire-école suivant conservera son nom de Duguay-Trouin et ensuite dès 1915 ce sera la lignée des Jeanne d'Arc.

Cordialement,
CG

Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
DahliaBleue
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : PACA
Thème de collection : Marine
Date d'inscription : 06/09/2015

MessageSujet: Re: L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).   Dim 6 Sep 2015 - 11:48

Crevette a écrit:
[…] voici un beau navire, l'Intrépide, ici déjà rebaptisé Borda en 1890 : Voilà ce qu'il en restait en 1919:
Entre-temps bien des choses s'étaient passées ! […] En 1890 il est déclassé, versé pour l'instruction des officiers de la Royale et baptisé Borda, le nom que tous les navires écoles arboraient. C'est le 4° et dernier du nom. […]
S'il est en effet l'ultime vaisseau école de l'École navale à avoir porté le nom de Borda (d'autres bâtiments ont depuis repris ce nom), l'ex-Intrépide n'en fut pas le quatrième attributaire, mais le troisième.
En effet, le premier vaisseau-école fut l'Orion (de 1830 à 1840). Il fut remplacé par l'ex-Commerce de Paris renommé Borda, premier du nom (de 1840 à 1863). Ce dernier céda à l'ancien vaisseau Valmy son rôle et son nom (lequel devenant donc le deuxième Borda de 1863 à 1890). Enfin ce fut L'Intrépide qui porta le nom de Borda (troisième du nom) de 1890 à 1913.
Le vaisseau-école suivant (le Duguay-Trouin) ne changea pas de nom.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : PACA
Thème de collection : Marine
Date d'inscription : 06/09/2015

MessageSujet: Re: L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).   Dim 6 Sep 2015 - 12:42

Crevette a écrit:
[…] voici un beau navire, l'Intrépide, ici déjà rebaptisé Borda en 1890 […]
Le navire-école suivant conservera son nom de Duguay-Trouin et ensuite dès 1915 ce sera la lignée des Jeanne d'Arc. […]
La lignée des Jeanne d'Arc n'est pas de la même nature que celle des Borda.
Les Borda étaient des pontons fixes "hébergeant" l'École navale (caserne flottante, assurant les fonctions de vie courante de logement, d'alimentation et de locaux d'enseignement bénéficiant pour les travaux pratiques des équipements de mise en œuvre du vaisseau de guerre).

La "lignée" des Jeanne d'Arc est constituée de bâtiments de combat, unités navigantes, effectuant une croisière d'application à l'issue de la scolarité du Borda (ou aujourd'hui, de la Baille) au profit des aspirants (avant 1914) ou des officiers élèves (enseignes de vaisseau) (après 1919).

Les croisières d'application ont commencé bien avant 1915, puisque instituées en 1864 (sous le nom de "École d'Application de la Marine"). Se sont succédé dans cette fonction de "croiseur-école" :

* un premier Jean-Bart (1864-1868)
* un second Jean-Bart (ex-Donawerth, 1868-1873)
* La Renommée (1873-1875)
* La Flore (1875-1882)
* L'Iphigénie (1886-1901)
* le Duguay-Trouin (ex-Tonkin), de 1901 à 1912
* la Jeanne d'Arc (1912-1914 puis 1919-1928)
* Le croiseur cuirassé Edgard-Quinet de 1928 à 1930
* La Jeanne d'Arc (1931-1939 puis 1946-1964)
* La Jeanne d'Arc (porte-hélicoptères, 1964-2010)
* la "Mission Jeanne d'Arc" (2010-…).

L'École d'Application de la Marine est devenue (à la fin du XIXè siècle) École d'application des aspirants, puis École d'application des enseignes de vaisseau (EAEV), puis École d'application des officiers de (la) marine (EAOM).
Revenir en haut Aller en bas
Castelnau
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1788
Localisation : BZH
Thème de collection : livres
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).   Dim 6 Sep 2015 - 17:24

Bonjour,


Crevette a écrit:

voici un beau navire, l'Intrépide, ici déjà rebaptisé Borda en 1890:






J'aime énormément cette image !

Outre la beauté intrinsèque de la ligne de ce navire, elle porte en elle le témoignage et le souvenir d'une époque, la première moitié du Second Empire, où la Royale devint plus redoutable que la Royal Navy, non pas du fait du nombre de ses unités, mais du fait de son incroyable avance technique, fruit du talent de nos ingénieurs navals de premier plan d'alors; le décalage technologique provoqua une panique confinant à la nausée dans les milieux de l'Amirauté Britannique, en dépit des excellentes relations régnant alors entre les deux pays; en comparaison, nos Exocets Argentins de 1982 auraient presque pu passer aux yeux de nos amis Anglais pour des mouettes rieuses........ Twisted Evil

Je crains fort que le fait n'ait été bien oublié aujourd'hui.....

Hélas, dix ans plus tard, les Anglais avaient comblé l'écart...............
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Intrépide, devenu le Borda (4° du nom).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Périodique] L'Intrépide (Offenstadt)
» Alix l'intrépide
» Le dauphin intrépide/Grimm
» Les BD de Bob Dan
» Ernie BUSHMILLER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Matériels, tenues, équipements-
Sauter vers: