le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Les Bat d'Af " Les joyeux "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Les Bat d'Af " Les joyeux "   Mar 21 Juil 2009 - 11:04

Bonjour,

Lors de mon service militaire au Sahara il y avait encore à Reggan un escadron de la CILA, descendant directe de la BILA appelés les joyeux. 8)




C’est à partir de la fin du XIXe siècle, et jusqu’aux années 1930, que se retrouvaient, à Tataouine, ceux que l’on appelait «les bataillons de la mauvaise chance», la fine fleur des bas-fonds, les vrais, les durs, les tatoués, ceux dont la culture populaire a fait les héros d’une légende noire.
Voire site : http://alger-roi.fr/Alger/sahara/textes/3_tataouine_duvollet8.htm
1er Bataillon d’Infanterie Légère d’Afrique
Créé par ordonnance du 13 juin 1832, stationné à Mostaganem, puis à Le Kreider (Oran) en 1900 3 puis à Marnia (Algérie) en 1914 4 Il appartient au 19è Corps d`Armée - Division d`Oran. Pendant la Première Guerre mondiale, le 1er BMILA s'est battu en France au sein de la 45e division d'infanterie 5. Stationné à Tataouine après 1932 à Tataouine et Gabès en 1939, il disparait en 1940, pour réapparaitre en septembre 1948.
2e Bataillon d’Infanterie Légère d’Afrique
Créé par ordonnance du 13 juin 1832, stationné à Bougie, puis à Maghouat (Alger) en 1900 3. En opération au Maroc Occidental , dépôt à Mcheyda et El-Hadjeb en 1914 4. Le 2e BMILA a rejoint la 45e division d'infanterie durant l'été 1918 pour constituer un Groupe de Bataillon constitué avec le 1e 2e et 3e 5. Il est dissous en 1927, après la fin de la guerre du Rif.
3e Bataillon d’Infanterie Légère d’Afrique
Créé en 1857 et stationné à Bône puis à Le Kef (Tunis) en 19003. En opération au Maroc Occidental , dépôt à Casablanca au Camp-Servière en 19144.puis Tataouine. Le 3e BMILA s'est battu en France au sein de la 45e division d'infanterie pendant la Première Guerre mondiale 5. Il est dissous en 1932, et ne renaît qu'en 1951. Il passe à Fort Flatters en 1960, et à Reggane en 1963. Il devient la 3e Compagnie d'infanterie légère d'Afrique (CILA) dans les années 60, passe à Mers el Kébir en 1967 et est finalement dissoute le 31 mars 1972 à Obock.
4e Bataillon d’Infanterie Légère d’Afrique
Créé en mai 1888, il stationne à Gabès (Tunis) en 19003 et 19144, dans la Division d`Occupation de Tunisie à Tunis. A Oujda et Medenine en 1917. Il est dissous en 1927, après la guerre du Rif.
5e Bataillon d’Infanterie Légère d’Afrique
Créé en mai 1888, il stationne à Batna (Division de Constantine) en 1895, 19003. À Gabès en 1905 et 19144, dans la Division d`Occupation de Tunisie à Tunis. En février 1919, le dépôt du bataillon se trouvait à Gabès. Il est en opération dans le Sud Tunisien, à Dehibat sous les ordres du chef de bataillon Thury-Guenin; Il occupe les postes de Tamlet, Fatmassia, Oum-Souigh à la frontière Tunisie/Tripolitaine (Libye). La 4eme Compagnie est commandée par le Lieutenant Beigbeder et détachée au Fort Peltier. Début aout 1919, évacuation du fort de Déhibat. Il est dissous en 1925.
24e Bataillon d'Infanterie Légère
Créé au camp du Ruchard, il fait partie avec le 20e BIL de la 3e demi-brigade. Il connaît une brève existence entre octobre 1939 et le 7 août 1940, date de sa dissolution Il est affecté au secteur fortifié du Dauphiné. Lors de l'offensive italienne il est déployé sur des positions défensives dans la vallée de la Clarée. Il n'est pas un bataillon d'Afrique au sens strict du terme.
Groupe Spécial
Chaque Corps d'Armée soulevait un Groupe Spécial. Le numéro est celui du C.A.. Dans ces groupes étaient reversés les condamnés réservistes - ceux de l'armée active étant affectés aux BILA.
le 2e Groupe Spécial, encadré par des officiers venant du 45ème régiment d'infanterie, les 3e et 10e G.S. étaient en Algérie
le 14e Groupe Spécial encadré par des officiers venant du 75ème régiment d'infanterie, et le 17e étaient au Maroc
Groupes Spéciaux cantonnés au Maroc :
4 G.S. au 01/10/14
6 G.S. au 01/01/16
8 G.S. au 01/12/17
les 4e et 15e en Tunisie.
Été 1915, dans le sud Tunisien 2 G.S. le 4e et le 15e qui seront renforcés en septembre par le 9e et le 20e G.S. et le 5e BILA ont pour mission de tenir les points d'eau en particulier sur l'axe Nord-Sud Medenine Dehibat soit près de 200 km.
En septembre 1915, la Djihad était lancée par des tribus infiltrées par des Turcs et Allemands. Après avoir massacré plusieurs garnisons italiennes, les rebelles se sont jetés sur les forts français du sud saharien tunisien
Les combats dans cette région ont continué pendant quasiment tout le conflit et de nombreux Français y ont encore laissé leur vie
En octobre 1915, Le 15e GS était chargé de la défense du poste de Oumh Souig son effectif est de l'ordre de 400 hommes. Oumh Souig est attaqué le 2/10/1915 par les troupes de Ben Asker, à la tête de 3000 hommes. Le siège durera 8 jours, la moitié des effectifs du poste est tuée, dont le Capitaine de Bremond de Vaulx du 4e régiment de zouaves, détaché au 15e GS pour en assurer le commandement.
En avril 1918, les 2e et 6e Groupes Spéciaux sont commandés par le chef de bataillon Fontaine à Bou-Denib (Maroc).
En novembre 1918, le commandant du 14ème Groupe Spécial est le chef de bataillon Chiappini. Il est établi à Bou-Anan (Maroc).

Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Luft
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Castres (81)
Thème de collection : reconstitution, collection militaria,.....
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Les Bat d'Af " Les joyeux "   Mar 21 Juil 2009 - 14:47

super l'historique des bataillons des joyeux !! Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://militaris.bbactif.com/
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Les Bat d'Af " Les joyeux "   Mar 21 Juil 2009 - 15:04

Re Luft,

J’ai assisté à plusieurs incorporations, je connaissais leur cantonnement ainsi que la discipline de fer de ce Bataillon, je suis content de ne pas avoir fais de conneries.
Ils n’avaient pas l’air aussi joyeux que cela. Shocked

Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Bat d'Af " Les joyeux "   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Bat d'Af " Les joyeux "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit nain "Joyeux"
» Joyeux anniversaire" WALTER 74 "
» Joyeux Anniversaire "La Royale "
» Juste pour toi" la grande" Mongo Elombe
» Avatars "Noël"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: