le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Position des troupes coloniales en 1914.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Position des troupes coloniales en 1914.   Sam 27 Juin 2009 - 11:18

Bonjour,

A lire sur le site sur le site non officiel des troupes de marines, très bien fait et très bien détaillé, la position des troupes coloniales en 1914. pour les membres intéressés study

Position des troupes coloniales en 1914

En 1914,à la veille de la Grande Guerre, la situation de toutes les troupes coloniales, dans la métropole, en Afrique du Nord et dans les colonies, était la suivante.
Le corps d'armée des troupes coloniales, quartier général à Paris, était commandé par le général de division Lefèvre, ayant comme chef d'état-major le Colonel Puypèroux. Il comprenait trois divisions, entièrement stationnées dans la métropole :

1ere division d'infanterie coloniale,
à Paris, général Leblois. Comprenant la 2e brigade. à Lyon, général Simonin (5e et 6e régiments, à Lyon) et la 5e brigade, à Paris, général Goullet (21e et 23e régiments, à Paris).

2e division d'infanterie coloniale,
à Toulon. général Leblois comprenant la 4e brigade. à Toulon, Colonel Boudonnet (4e et 8e régiments à Toulon) et la 6e brigade, à Marseille, général Caudrellier (22e régiment à Marseille, 24e régiment a Perpignan et à Sète).

3e division d'infanterie coloniale
à Brest, général Raffenel, comprenant la 1ere brigade a Brest, général Montignault (1er régiment à Cherbourg, 2e régiment à Brest), et la 3e brigade à Rochefort, général Rondony (3e régiment à Rochefort. 7e régiment a Bordeaux).

Brigade d’Artillerie coloniale,
général Gautheron,à Paris, comprenant le 1er régiment à Lorient, le 2e régiment à Cherbourg et Brest, le 3e régiment à Vincennes (fort de Charenton). Toulon et Marseille.

Il y avait encore la section des secrétaires d'état-major coloniaux à Paris; la section de télégraphistes coloniaux à Lyon; la section de commis et ouvriers militaires d’administration des troupes coloniales à Paris (fort de Bicêtre), la section d’infirmiers militaires des troupes coloniales à Marseille et le Dépôt des isolés des troupes coloniales à Marseille avec annexe à Bordeaux et à Saint-Nazaire.

Au Maroc existaient six régiments de marche d'infanterie coloniale, chacun à un bataillon blanc et deux bataillons noirs dont les garnisons d'attache étaient respectivement Rabat, la Chaouïa, Meknés, la Chaouïa et le sud. Fez, Marrakech. et un bataillon supplémentaire européen à Fez.
En outre, deux groupes mixtes d'artillerie coloniale, soit trois batteries montées et quatre de montagne, et un groupe de conducteurs sénégalais à Six compagnies.

En Algérie, se trouvaient deux bataillons de tirailleurs sénégalais, le 1er a Colomb-Béchar le 2e à Orléansville.

Les troupes coloniales stationnées aux colonies étaient divisées en six groupes et un corps d’occupation.

Groupe de l’Indochine
quartier général a Hanoi. Division du Tonkin Hanoi, comprenant la 1ere brigade à Hanoi (9e régiment d'infanterie coloniale a Hanoi, 1er régiment de Tirailleurs tonkinois à Hanoi, 4e régiment de tirailleurs tonkinois a, Nam-Dinh) et la 2e brigade à Bac-Ninh (10e régiment d'infanterie coloniale a Haïphong, 2e régiment de tirailleurs tonkinois au 7 pagodes, 3e régiment de tirailleurs tonkinois a' Bac-Ninh).
Cette division comprenait encore une 3e brigade a Saigon (11e régiment d’infanterie colonial à Saigon et 1er régiment de tirailleurs annamites, Les Mares, ces deux unités chacune à quatre bataillons au lien de trois comme les précédentes.
Artillerie : au Tonkin. le 4e régiment d’artillerie coloniale à Hanoi (cinq batteries dont deux montées) et la 6e compagnie mixte d'ouvriers à Hanoi. En Cochinchine, le 5e régiment d’artillerie coloniale à Saigon (quatorze batteries, dont quatre montées. trois de montagne et sept à pied). la 7' compagnie d'ouvriers, le tout à Saigon et au cap Saint-Jacques.
Les services étaient entièrement groupés à Hanoi.

Corps d'occupation de Chine
quartier général à Tien-tsin (16e régiment d'infanterie coloniale a Tien-tsin)

Groupe de l’Afrique occidentale
quartier général à Dakar
Infanterie : bataillon d'infanterie coloniale à Dakar 1er régiment de tirailleurs 'Sénégalais à Saint-Louis.' 2e régiment de tirailleurs sénégalais a Kati; 3e régiment de tirailleurs sénégalais en Côte d’Ivoire 4e régiment de tirailleurs sénégalais à Dakar. Et deux bataillons de tirailleurs sénégalais formant corps. le 2e à Tombouctou, le 3e à Zinder.
Cavalerie escadron de spahis Sénégalais a Saint-Louis.
Artillerie 6e régiment d’artillerie coloniale à Dakar et Kati (sept batteries dont une de montagne, deux montées, quatre a pied. Un détachement d'ouvriers d’artillerie a Kayes.

Groupe de l’Afrique équatoriale
quartier général a Brazzaville. Territoire militaire du Tchad (régiment de tirailleurs de l'Afrique équatoriale à Fort-Lamy ).

Groupe de l'Afrique orientale,
quartier général à Tananarive.
Infanterie : bataillon d'infanterie coloniale a Diégo-Suarez; 1er régiment de tirailleurs Malgaches à Tananarive 2e régiment de Tirailleurs malgaches à Tamatave, 3e régiment de tirailleurs malgaches à Diégo-Suarez, bataillon de tirailleurs Sénégalais à Majunga, bataillon d'infanterie coloniale de l'Emyrne à Tananarive.
Artillerie : 7e régiment d'artillerie coloniale a Diégo-Suarez et en Emyrne (six batteries, dont une montée, deux de montagne, trois à pied). 10e et 11e compagnies d'ouvriers à Tananarive et Diégo.

Groupe des Antilles
. Martinique, une compagnie d'infanterie coloniale à Fort-De-France; une batterie à pied à Fort-De-France.
Guadeloupe, un peloton d'infanterie à Basse-Terre.
Guyane, une compagnie d'infanterie coloniale à Cayenne.

Groupe du Pacifique.
Nouvelle-Calédonie, deux compagnies d’infanterie à Nouméa et un peloton à Tahiti.

Source :
http://www.troupesdemarine.org/traditions/histoire/hist007.htm


Source de l'image :
http://www.6e-ric.info/article-4777349.html

Amicalement.
Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Position des troupes coloniales en 1914.   Sam 27 Juin 2009 - 18:29

Bonsoir,

Cher Roland, je me suis permis de modifier la mise en page de l'article et d'ajouter une image. J'espère que tu ne m'en voudras pas.

cdt, Antoine.
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Position des troupes coloniales en 1914.   Sam 27 Juin 2009 - 19:04

Bonsoir Antoine,

Bien au contraire, s’est justement le but d’un forum, seul tu n’est rien. biggrin biggrin

Amicalement. lol!

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Position des troupes coloniales en 1914.   Aujourd'hui à 6:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Position des troupes coloniales en 1914.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a vendre quelques pièces
» Troupes coloniales - Modèle 1871 - alu - avril à novembre 1915 (fabrication décidée en avril-effectuée à l'automne)
» Figurines HELLER 1/35e Troupes coloniales françaises 2eGM
» Tunique Infanterie de Marine - 1893-1914 - identifiée par Dan et J-Jacques22
» Bouton Troupes à Pied - relief inversé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: