le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 La légion et les campagnes coloniales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 10:07

Bonjour

Ce texte et de Daniel administrateur de : http://historia-legio.forum-actif.eu/les-exploits-de-nos-anciens-f60/la-lgion-et-les-campagnes-coloniales-t1435.htm

Ainsi que les gravures

Amicalement.

Roland


En cette année 1884, le général de Négrier lancera :"Légionnaires, vous êtes soldats pour mourir. Je vous envoie là où l'on meurt !"


Il était tout naturel de demander à la Légion Etrangère , sont concours dans les opérations coloniales entreprises par la France dans la seconde moitié du XIXè siècle.
La conquête de l'Algérie avait été une grande école ; elle lui avait procuré un terrain d'entrainement tactique de premier ordre .Appelée à servir dans de nouveaux Pays , la Légion allait y apporter le fruit d'une expérience acquise pendant plus de ciquante ans .
A tout l'appareil de l'oeuvre éducatrice de la civilisation Française qu'elle contribuait à répandre ,cette Légion ajoutait un précieux appoint dont elle ferais bénéficier les terres nouvelles : l'expérience de ses Officiers , ceux ci étaient préparés a ce rôle capital puisque aux yeux de l'indigène , l'Officier est la France même .
Le déroulement de nos campagnes coloniales de la fin du siècle a toujours prouvé qu'il n'étai En cette année 1884, le général de Négrier lancera :"Légionnaires, vous êtes soldats pour mourir. Je vous envoie là où l'on meurt !"


Il était tout naturel de demander à la Légion Etrangère , sont concours dans les opérations coloniales entreprises par la France dans la seconde moitié du XIXè siècle.
La conquête de l'Algérie avait été une grande école ; elle lui avait procuré un terrain d'entrainement tactique de premier ordre .Appelée à servir dans de nouveaux Pays , la Légion allait y apporter le fruit d'une expérience acquise pendant plus de ciquante ans .
A tout l'appareil de l'oeuvre éducatrice de la civilisation Française qu'elle contribuait à répandre ,cette Légion ajoutait un précieux appoint dont elle ferais bénéficier les terres nouvelles : l'expérience de ses Officiers , ceux ci étaient préparés a ce rôle capital puisque aux yeux de l'indigène , l'Officier est la France même .
Le déroulement de nos campagnes coloniales de la fin du siècle a toujours prouvé qu'il n'était permis de les entreprendre qu'avec des troupes spéciales dont la composition exigeait une sevère sélection , une formation profonde .
En 1895 a l'exemple du 200è de Ligne , composé d'éléments choisis de l'Armée de Métropole envoyé a Madagascar , illustre suffisament cette vérité : dévoré par le climat , ruiné en quelques étapes , le régiment fondis comme neige au soleil sur la piste meurtrière menant a Tananarive.

Parmi les troupes d'Afrique , ce sont les Légionnaires qui furent le plus fréquemment appelés a participer à ces campagnes auprès des troupes appartenant à la Marine jusqu'à 1900 et devenu à ce moment l'Armée Coloniale .
A travers la Brousse et les calcaires du Tonkin , dans les forêts du Dahomey sur les pistes du Sud - Algérien , parmis les marécages pestilentiels de Madagascar,impassible devant la misère physiologique ,l'âme trempée par une solide tradition , les Légionnaire surent s'adapter aussi bien aux conditions si particulières de la guerre Coloniale qu'aux climats auquels ils devaient accoutumer leurs organismes .

La sécheresse des statistiques , on le sait , ne révèle qu'un aspect de la vérité ; nous dirons cependant que sur 17.809 Légionnaires envoyés au Tonkin, au Dahomey , au Soudan et à Madagascar de 1883 à 1901 , trois milles d'entres eux y sont morts .
Accoutumés aux chiffres d'éffectifs infiniment plus élevés après la WWII ,à titre d'exemple ,l'éffectif de la Légion en Indochine etait d'environs 20.000 en 1954 notre optique s'en trouve faussé et nous sommes tentés d'estimer faible ce chiffre de 3.000 morts pour plusieurs campagnes plus ou moins meutrières ,or il était élevé pour l'époque .
La France a su former à son image une troupe dont l'équivalent n'éxiste dans aucun autre Pays , certaines nations haïssent cette force , d'autres la jalousent ,d'autres enfin admirent notre Légion Etrangère .
Un de ses Chefs d'autrefois avait proclamé que son rôle ne ferais que grandir ; il ne se trompait pas La Légion l'a prouvé tout au long de sa longue histoire en Afrique , en Europe comme dans les terres lointaines , sans peur et sans reproche .t permis de les entreprendre qu'avec des troupes spéciales dont la composition exigeait une sevère sélection , une formation profonde .
En 1895 a l'exemple du 200è de Ligne , composé d'éléments choisis de l'Armée de Métropole envoyé a Madagascar , illustre suffisament cette vérité : dévoré par le climat , ruiné en quelques étapes , le régiment fondis comme neige au soleil sur la piste meurtrière menant a Tananarive.

Parmi les troupes d'Afrique , ce sont les Légionnaires qui furent le plus fréquemment appelés a participer à ces campagnes auprès des troupes appartenant à la Marine jusqu'à 1900 et devenu à ce moment l'Armée Coloniale .
A travers la Brousse et les calcaires du Tonkin , dans les forêts du Dahomey sur les pistes du Sud - Algérien , parmis les marécages pestilentiels de Madagascar,impassible devant la misère physiologique ,l'âme trempée par une solide tradition , les Légionnaire surent s'adapter aussi bien aux conditions si particulières de la guerre Coloniale qu'aux climats auquels ils devaient accoutumer leurs organismes .

La sécheresse des statistiques , on le sait , ne révèle qu'un aspect de la vérité ; nous dirons cependant que sur 17.809 Légionnaires envoyés au Tonkin, au Dahomey , au Soudan et à Madagascar de 1883 à 1901 , trois milles d'entres eux y sont morts .
Accoutumés aux chiffres d'éffectifs infiniment plus élevés après la WWII ,à titre d'exemple ,l'éffectif de la Légion en Indochine etait d'environs 20.000 en 1954 notre optique s'en trouve faussé et nous sommes tentés d'estimer faible ce chiffre de 3.000 morts pour plusieurs campagnes plus ou moins meutrières ,or il était élevé pour l'époque .
La France a su former à son image une troupe dont l'équivalent n'éxiste dans aucun autre Pays , certaines nations haïssent cette force , d'autres la jalousent ,d'autres enfin admirent notre Légion Etrangère .
Un de ses Chefs d'autrefois avait proclamé que son rôle ne ferais que grandir ; il ne se trompait pas La Légion l'a prouvé tout au long de sa longue histoire en Afrique , en Europe comme dans les terres lointaines , sans peur et sans reproche .



Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 10:09

Pour illustrer ton article très interessant, une photo trouvée dans les papiers d'un de mes arrière grands pères, administrateur des colonies. Mal conservée, le papier a jauni hélas...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 10:32

Merci pour ce post Roland et a Susan pour cette superbe photo!
slts
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 11:32

Bonjour Susan, bonjour Gustite,

Susan je pense que ce superbe document trouvé dans les papiers de ton grand père Administrateur des Colonies (cherches encore, tu vas peut êtres nous trouver des bijoux) avec un logiciel basique photo tu peux retravailler pour un meilleur rendu.

Tentative de ma part, pas dis que le rendu soit mieux. Question

Amicalement. sunny

Roland

Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 12:00

Bonjour,
Merci pour ce rappel : en voici quelques autres... Désolé si elles ne sont pas en rapport avec le sujet, mais sont en continuité avec la photo du légionnaire. Mon arrière grand père était en poste au Tchad, mais il a beaucoup voyagé au Maghreb si je me fie à ses albums. Une photo de lui en fin de post.

Des chasseurs d'Afrique en dolman :


Des portraits soldats nord-africains :



Le voici en tenue blanche :
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 13:14

Re susan

Peut importe, à la vue de ces superbes documents, Merci à toi. Shocked

Et tu peux continuer pas de problème pour moi. cyclops

Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 13:39

Magnifique ces photos!
Ca respire l'aventure et le soleil
merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 16:45

Pour ceux qui veulent en voir davantage, voici en gros l'ambiance de travail des administrateurs coloniaux à cette époque en Afrique Noire (ici le Tchad)
Il a ramené de ses séjours beaucoup de souvenirs qui ornent la maison de ma grand mère : défense en ivoire (brute ou taillée), défense de phacochères, lances, sabres locaux, poignards décorés dans des fourreaux en cuirs/croco, bouclier tressé, ... Bref, de quoi faire la déco d'une pièce entière consacrée à l'Afrique !


Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Mer 24 Juin 2009 - 19:21

Re susan,

Encore trois beaux documents, je ne voudrais pas êtres lourds, mais si tu le veux bien et si cela ne gêné pas ta grand-mère, il doit y avoir de superbe photos a faire chez elle, en faisant bien attention pour que le lieu reste discret ( très important, et je sais que je me répète, excuses moi mais mon grand age, protégés les !!!) Arrow pirat

Amicalement et encore Merci. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légion et les campagnes coloniales   Aujourd'hui à 23:22

Revenir en haut Aller en bas
 
La légion et les campagnes coloniales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kolwezi, la part de la légion
» Journée exceptionnelle en région Chartraine
» Jacques Bouveresse, philosophe français, refuse publiquement la légion d'honneur
» TNT française sur la région lémanique... aie
» région aquitaine (dep : 24-33-40-47-64)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: