le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 La coloniale et ses chants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 8:40

Bonjour à tous,

La coloniale a toujours été source de rêve et
d'évasion. S'engager dans les troupes coloniales au début du siècle,
c'était partir à l'aventure, dans les djebels du Maroc ou à Madagascar,
où encore en Chine. Les traditions des troupes coloniales sont donc
emplis de ces aventure, ces périples. Mais aussi d'une bravoure et d'un
courage incroyable. Les coloniaux, avant de devenir les héros
d'Indochine comme avec le 6ème BPC de Bigeard, se sont les héros de
Bazeilles. Je vous propose ainsi cet article sur les chants de
traditions de la coloniale. Les paroles proviennent du superbe site :
http://www.troupesdemarine.org/traditions/chants/index.htm

Tout d'abord et comme il se doit, l'hymne de l'infanterie de Marine :

Dans la bataille ou la tempête
Au refrain de mâles chansons,
Notre âme au danger toujours prête
Brave la foudre et les canons.
Homme de fer que rien ne lasse,
Nous regardons la mort en face
Dans l'orage qui gronde ou le rude combat.
En avant !

Pour faire un soldat de Marine
Il faut avoir dans la poitrine
Le cœur d'un matelot et celui d'un soldat.


Souvent dans la zone torride
la dent du tigre ou du lion,
La fièvre ou la balle homicide
Vient décimer nos bataillons.
Alors vers la mère
patrie
On voit crispé par l'agonie
Dans un suprême effort notre front se tourner.
En avant !

Et notre regret unanime
Chère France, ô pays sublime
C'est de n'avoir pour toi qu'une vie à donner.


Sois fier soldat de la Marine
La victoire aima tes chansons
Et ton front qu'illumine
L'éclat des grandes actions
Du Bosphore à la Martinique,
Du Sénégal au Pacifique
On voit de ton drapeau resplendir les couleurs.
En avant !


La gloire t'a pris sous son aile
Car à l'honneur toujours fidèle
Tu meurs en combattant ou tu reviens vainqueur


En Crimée à chaque bataille
Nous aussi nous avons pris part
De Malakoff sous la mitraille
Nous escaladons les remparts.
A l'aspect de notre uniforme
Que le fer ou le feu déforme
L'ennemi pâlissant bien des fois recula.
En avant !

Et sur notre front qui rayonne
On peut voir la triple couronne
Des lauriers de Podor d'Inkermann et d'Alma.

Quand la Prusse inondant la France
Sur nous déchaînait ses fureurs,
A ses balles comme à ses lances,
Nous avons opposé nos cœurs,
Et quand rugissait la bataille
Nos fronts meurtris par la mitraille
Sanglants mais indomptés défiaient les vainqueurs.

En avant !

A Bazeilles, La Cluze et Neuville
En combattant à cent contre mille
Le succès nous trahit mais nous gardions l'honneur.
Sans cesse prêts à tout combattre ;
Vaillants soldats de nos grands ports,
Non rien ne saurait vous abattre
Vous qui ne comptez point vos morts
Vous réduisez Chinois, Canaques,
A vous Madagascar, l'Annam et le Tonkin.
En avant !

Aussi le ciel sous sa coupole
Inscrit encore en auréole
Son-Tay et Nouméa, Tamatave et Pékin.

Un jour viendra chère espérance
Où l'ardent appel des clairons
Fera surgir pour notre France
Des vengeurs et nous en serons
Alors pour nous, oh quelle fête
Nous donnerons des soeurs cadettes
Aux victoires d'Iéna, d'Auerstadt et de Stettin
En avant !

Oui nous aimons les saintes guerres
Car le sang des héros, nos pères
Dans nos veines en feu ne coule pas en vain.



Un peu d'histoire (Extrait de l'article L'hymne des troupes de marine - L'Ancre d'or n° 322 - mai-juin 2001, page 44)

La légende voudrait que l'Hymne de l'Infanterie de marine fût chanté
pour la première fois sous les murs de Sébastopol en 1855, sur les
rives de l'Alma ou près du moulin de Malakoff. En réalité, c'est à
titre rétroactif que les marsouins incorporent les faits d'armes de
leurs Anciens, de Crimée en Afrique via Bazeilles, dans un chant de
marche écrit en 1896. Rochefort, garnison du 3e de Marine, héberge aussi l'état-major de la 3e Brigade du Corps d'armée de Marine, commandé par le général Frey. Le chef de Fanfare s'appelle Paul Cappé.
C'est lui qui met en musique le poème du général. Ce chant de
circonstance doit initialement se substituer aux refrains grivois qui
choquent le bourgeois... Rapidement diffusé dans toutes les compagnies
de marine, le chant de marche devient hymne, poème lyrique et épique à
la gloire des héros du passé et de l'avenir. La tradition le transforme
en véritable "Marseillaise" coloniale" quand les Troupes de la Marine
passent au ministère des colonies. Dès lors, l'hymne accompagne le
marsouin dans toutes ses aventures : du départ du paquebot de Marseille
à l'accueil dans les confins les plus austères. Tout au long du siècle,
ses couplets virils résonnent sous toutes les latitudes, des glaces
d'Arkhangelsk aux sables de Bir Hakeim, de la campagne de France au
débarquement de Provence, des deltas d'Indochine aux djebels d'Algérie.
Les marsouins et les bigors d'aujourd'hui continuent à le chanter sur
tous les théâtres d'Afrique, des Balkans et d'ailleurs. Tant qu'il
restera des batailles et des tempêtes, la France aura besoin de ces
hommes de fer que rien ne lasse, au coeur de matelot et de soldat.


Général Frey
Fils d'officier de gendarmerie né en Corse en 1847, Henry Frey entra à
Saint-Cyr à 19 ans et choisit l'Infanterie de marine. 44 années de vie
coloniale le conduisent de campagnes en combats. 11 ans en Afrique,
quatre en Indochine et même deux ans en Chine, où il commande le Corps
expéditionnaire qui prend d'assaut le palais impérial de Pékin en 1900.
Après 20 ans de retraite à Menton, il attend la fin de l'Exposition
coloniale pour rendre son âme à Dieu.

Paul Cappé
Né dans la caserne Saint-Paul de Besançon en 1868, Paul Cappé se révèle
rapidement un musicien doué. Après un contrat de 3 ans qui l'envoie au 1er Étranger à Sidi Bel Abbes, il est admis comme compositeur à la SACEM avant de rengager au 1er de Marine, en 1894. Muté au 3e de l'Arme à Rochefort où il écrit la musique de l'hymne, il sert au 11e en Cochinchine, où il compose "la Saïgonnaise" et la Marche au Roi Norodom du Cambodge. Après Toulon (4e RIC), il part au RTS de Saint-Louis et enfin au 2e
RIC à Brest. Ayant accédé à l'épaulette en tant que chef de musique en
1902, il doit quitter "la coloniale" à regret pour poursuivre une
carrière qui s'achève en 1920. Il meurt en 1931, devançant de peu le
Général Frey, sans avoir entendu le premier enregistrement sur disque
de l'Hymne.


Source : http://www.troupesdemarine.org/federation/ancre_dor/pages/p0322044.htm



La suite bientôt...

cdt, Antoine.
ET AU NOM DE DIEU, VIVE LA COLONIALE
Revenir en haut Aller en bas
Luft
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 601
Age : 26
Localisation : Castres (81)
Thème de collection : reconstitution, collection militaria,.....
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 9:49

Et au nom de dieu, Vive la coloniale!!

La coloniale montre bien que c'est un corps a part car elle a choisi comme saint patron, dieu lui-même !
Revenir en haut Aller en bas
http://militaris.bbactif.com/
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 12:12

Bonjour,

Pour les amateurs, un site avec les musiques et les affiches sur la Coloniale : http://www.imagesdarmee.com/galerie/?album=albums/chants/&page=all

Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
boutonman
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 33
Localisation : SUD
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 15:41

Merci Roland pour ce super site


pat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.detection-loisir.com/
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 15:46

Bonjour,

Merci à toi Roland pour ce site que je découvre avec plaisir !
Avec des musiques que je recherche depuis des lustres et que je trouve enfin !

Voici la suite de l'article avec deux chants sur ce pays envouteur qu'est l'Indo :

* Marie dominique

Marie, Marie-Dominique
Que foutais tu à Saïgon ?
Ca ne pouvait rien faire de bon
Marie-Dominique.
Je n'étais qu'un cabot clairon,
Mais je me rappelle ton nom
Marie-Dominique.
Est-ce l'écho de tes prénoms
Ou le triste appel du clairon
Marie-Dominique.

J'étais un soldat de Marine
J'venais m'engager pour cinq ans,
J'avais vingt, belle poitrine
Comme dans le refrain du régiment.
Dans les bistrots près de LOURCINE,
les anciens m'en faisait un plat ;
Tu verras c'que c'est qu' l'Indochine
Ecoute la chanson d'un soldat.

Je ne savais pas que la chance
Ne fréquentait point les Canyas,
Et qu'en dehors de la cuistance
Tout le reste ne valait pas ça.
Tu m'as fait comprendre des choses
Avec tes petits airs insolents,
Et je ne sais quelles apothéoses
C'était le plus clair de mes tourments.

Ce fut Marie la Tonkinoise
Qui voulut faire notre bonheur,
En me faisant passer sous la toise
Dans le vieux Cholon ou bien ailleurs,
Tu étais rusée comme un homme,
Mais ton but je ne le voyais pas bien
Avec ta morale à la gomme
Au cour de la piastre à Nankin.

Tu m'as gâté mon paysage
Et l'avenir quand sur le transport
Je feuilletais de belles images
Peintes comme des bouddhas en or,
Où sont mes buffles dans la rizière,
Les sampans, l'arroyo brumeux,
Les congaï, leurs petites manières
Devant le pouvoir de tes yeux.

* Opium

Opium, poison de rêve
Fumée qui monte au ciel,
C'est toi qui nous élève
Au paradis artificiel.
je vois le doux visage
Les yeux de mon aimée,
Parfois j'ai son image
Dans un nuage de fumée.

Dans le port de Saïgon
il est une jonque chinoise
Mystérieuse et sournoise
Dont nul ne connaît le nom.
Et le soir dans l'entrepont,
Quand la nuit se fait complice
Les Européens se glissent
Cherchant des coussins profonds.

Et le soir au port falot
Les lanternes qui se voilent
Semblent de petites étoiles
Qui scintillent tour à tour.
Et parfois dans leur extase
Au gré de la fumée grise,
Le fumeur se représente
Ses plus beaux rêves d'amour.

Puisqu'on dit que le bonheur
N'existe pas sur la terre,
Puisse l'aile de nos chimères
Un jour nous porter ailleurs
Au paradis enchanteur
Plein de merveilleux mensonges
Où dans l'ivresse de mes songes
J'ai laissé prendre mon coeur.



Retrouvez les autres chants sur le site des TDM :
http://www.troupesdemarine.org/traditions/chants/index/id_300.htm

cdt, Antoine.
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Sam 6 Juin - 16:27

Bonsoir Antoine,

Je connais une personne qui a connu les délices de ce beau Pays, mais quand je parle de délices et tu as bien remarqué le pluriel. affraid

Un jour peut êtres nous racontera t’il, mais ta planche déjà laisse imaginer drunken



Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
JRambo
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 89
Age : 27
Localisation : Ariège 09 / Rennes 35
Thème de collection : VTT, Mes potes !
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Dim 7 Juin - 13:25

antoinedeverdun a écrit:


Tout d'abord et comme il se doit, l'hymne de l'infanterie de Marine :

Dans la bataille ou la tempête
Au refrain de mâles chansons,
Notre âme au danger toujours prête
Brave la foudre et les canons.
Homme de fer que rien ne lasse,
Nous regardons la mort en face
Dans l'orage qui gronde ou le rude combat.
En avant !

Pour faire un soldat de Marine
Il faut avoir dans la poitrine
Le cœur d'un matelot et celui d'un soldat.


Servant dans les Troupes De Marine je tiens à preciser que ce n'est pas l'hymne que de l'infanterie mais aussi de l'artillerie de Marine il est chanter tout les lundi au couleurs regimentaires, ainsi qu'a la fin d'un pot colonial Wink

Et au nom de dieu : Vive la coloniale !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://les3oufdu09.skyblog.com
Mk8
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 722
Localisation : Anjou/Bearn
Thème de collection : Indochine/Algérie
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Lun 8 Juin - 11:37

Vive la coloniale! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mar 9 Juin - 12:01

Bonjour,
d'autres chants de la colo sont plus terre à terre:


L'infanterie de marine voilà mes amours.

J'ai fait trois fois le tour du monde,
jamais j'nai vu, jamais j'ai vu,
chose aussi belle, chose aussi ronde,
que l'trou d'mon c.l, que l'trou d'mon c.l,
que l'trou d'mon c.l, Marsouin!


REFRAIN:
L'Infanterie d'Marine, voilà mes amours,
Oui je l'aimerai, je l'aimerai sans cesse,
L'Infanterie d'Marine, voilà mes amours,
Oui je l'aimerai, je l'aimerai toujours!

Tous les obus de la marine
sont si pointus, sont si pointus, sont si pointus,
qu'ils rentreraient sans vaseline
dans l'trou d'mon c.l, dans l'trou d'mon c.l,
dans l'trou d'mon c.l, Marsouin!

A mon dernier voyage en Chine,
un mandarin gras et dodu, gras et dodu,
voulut me mettre sa grosse p.ne,
dans l'trou d'mon c.l, dans l'trou d'mon c.l,
dans l'trou d'mon c.l, Marsouin!

J'ai fait trente ans de gymnastique,
jamais j'n'ai pu, jamais j'n'ai pu, jamais j'n'ai pu
donner un baiser sympathique
sur l'trou d'mon c.l, sur l'trou d'mon c.l,
sur l'trou d'mon c.l, Marsouin!

De Singapour jusqu'à Formose,
jamais j'n'ai vu, jamais j'n'ai vu, jamais j'n'ai vu
chose aussi belle, chose aussi rose
que l'trou d'mon c.l, que l'trou dm'on c.l,
que l'trou d'mon c.l, Marsouin!

Et d'autres encore plus gratinés!
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mar 9 Juin - 17:28

Bonsoir,

Merci Crevette pour ce chant singulier lol !
En Indo, ils chantaient une chanson très grivoise restée populairement célèbre sur l'air de "la petite tonkinoise" :
Si t'avances si tu recules,
comment veux tu, comment veux tu que je....

Et Roland, les africains c'est une chanson des troupes d'Afrique, pas de la colo ! Je divise le sujet en deux ce soir.

cdt, Antoine.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mar 9 Juin - 19:00

Bonsoir,
autre chant typique de la colo qui figure lui aussi dans certains manuels de chant de l'Armée Française:

La terre jaune.

Ya des gens de la haute zone
qui se disent explorateurs
d'avoir visité la terre
du pôle Nord à l'Equateur.
Moi qui suis d'la Coloniale,
mes moyens m'permettent pas ça, ah, ah, ah!

J'ai visité la terre jaune
j'en suis pas plus fier pour ça,
j'en suis pas plus fier pour ça!

Yen a qui vont faire la fête,
s'en vont dans les grands salons,
avec des demies mondaines,
qui bouffent tout leur pognon.
Moi quand j'veux faire une affaire,
je vais au Parisiana, ah,ah,ah!

M'envoyer la mère maquerelle,
j'en suis pas plus fier pour ça,
j'en suis pas plus fier pour ça!

Yen a qui pour faire l'amour
prennent des poses à l'amateur,
à la Russe, à la Tartare,
à la Cosaque, à l'artilleur.
Moi, quand j'veux faire mon affaire,
je n'fais pas tant d'chichis qu'çà, ah,ah,ah!

Jlui fous ça dans l'trou qui pète,
j'en suis pas plus fier pour ça,
j'en suis pas plus fier pour ça!

Yen a qui trouvent ridicules
les passions du genre humain,
d'autres préfèrent qu'on les enc.le
pour soulager leur prochain.
Moi j'connais une vieille bourrique
qui s'fait chier sur l'estomac, ah,ah,ah!

Moi j'me fais chier sur la b.te,
j'en suis pas plus fier pour ça,
j'en suis pas plus fier pour ça!

Le lundi j'baise une levrette,
le mardi j'baise un canard,
l'mercredi je fais minette,
et le jeudi m'fais pomper l'dard.
L'vendredi feuille de rose,
samedi soixante neuf, ah,ah,ah!

Le dimanche je me repose,
pour refaire du foutre neuf (bis).

Et d'autres encore, je disais...
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mar 9 Juin - 20:40

Euh, c'est moi où on dérive largement du sujet ! Laughing
Si on commence avec les chansons de corps de garde, on a pas fini Laughing
Ne choquons pas, ne choquons pas :tongue:
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mer 10 Juin - 8:39

Ah ben la colo, c'est pas des chansons de bonnes soeurs! What a Face

Et puisque son saint patron est Dieu lui même, c'est Jésus Christ qui la créa:

A Saïgon.

Quand Jésus Christ créa la Coloniale,
il décrèta qu'fallait des hommes costauds
n'ayant pas peur du feu, de la mitraille
et sachant boire le vin et le pernod

Intaïmot haï ba congaï annamit Lintaï
etc etc...

Maintenant voici un extrait de chant qui tient plus du marin breton que du marsouin (quoique?), mais qui a le mérite d'être chanté par le 2°RIMA:

http://www.youtube.com/watch?v=8oPNpaLEDAk&feature=related


Les chants de la Coloniale ne semblent pas être légion sur youtube? Au contraire de la légion ou des troupes d'afrique.

Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mer 10 Juin - 9:12

En voilà un, l'hymne de l'infanterie de marine:

http://www.youtube.com/watch?v=kDt_ZtLIJrw&feature=related

et "Marsouin":

http://www.youtube.com/watch?v=L5b6mwk4-w0&feature=related

Enfin le chant du RICM:

http://www.youtube.com/watch?v=eZhLnPeNhus&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
tattoo
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 70
Age : 48
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mer 10 Juin - 11:20

antoinedeverdun a écrit:
Euh, c'est moi où on dérive largement du sujet ! Laughing
Si on commence avec les chansons de corps de garde, on a pas fini Laughing
Ne choquons pas, ne choquons pas :tongue:
hé ben mon vieux....biggrin

quand tu auras l'age d'etre enfin un soldat,tu te rendras compte...personne n'est choqué....d'ou viend ce terme de "chanson de corps de garde",d'ailleurs?lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mer 10 Juin - 12:05

Bonjour tattou,

Antoine ne fait que sont boulot de modérateur, il ne faut pas lui en vouloir, tu ne peux pas me reprocher l’armée, j’ai donné.

J’ai déjà vu sur ce forum qui comprend prés de 1500 membres des dérives à partir de pas grand-chose, ils sont devenus chatouilleux et je les comprends.

Plutôt que supprimer cette rubrique plutôt sympa, ce serait dommage.

Pour les chansons de corps de garde, ayant bossé avec la légion au Sahara, je pourrais un jour te faire un petit concert, si tu paye la bière affraid

Pas de problème tattou, tout roule ma poule. lol!

Amicalement.

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
tattoo
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 70
Age : 48
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 11 Juin - 0:10

d'accord avec toi..du reste,tu peut constater que ma réponse était(et reste ) sur un ton léger,comme en font fois les émoticones d'usage!...j'avais déja constaté,dans tes autres post que tu fait partie de "ceux qui savent"....
Revenir en haut Aller en bas
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 11 Juin - 6:33

Bonjour tattoo,

Pas de problème Wink

Amicalement. sunny

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 12:25

Bonjour,
je ne sais pas si ce lien a déjà été donné, à tout hasard le voici.
http://www.troupesdemarine.org/traditions/chants/index.htm
On peut y télécharger 200 chants de la colo et autres, dont 8 chants de popote plus que gratinés, mais je vous en avais donné quelques avant-goûts...
Je vous laisse parcourir ces titres, il y en a pour tous les âges ou convictions.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 12:47

Bonjour,

Merci à toi Crevette bleu. Razz

Amicalement. lol!

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 13:50

Une crevette d'habitude c'est gris ou rose Rolling Eyes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
roland
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 492
Age : 71
Localisation : Nord
Thème de collection : Les Compagnies Sahariennes
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 13:57

Re Crevette

Je fais simplement allusion à la couleur de nos pseudo :bball:

Amicalement. lol!

Roland
Revenir en haut Aller en bas
http://groupedetransport3.ifrance.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 19:12

Tous ces chants , que de souvenirs

Ma préféré était " le wagon de pines "

Et au nom de dieu , vive la coloniale
Revenir en haut Aller en bas
antoinedeverdun
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 395
Age : 24
Localisation : St-Aignan (41)
Thème de collection : La grande guerre et la Crypte de Saint-Aignan s/ Cher
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Jeu 18 Juin - 21:31

Bonsoir,

Ah oui elle est pas mal celle là non plus.
C'est un ami fils d'un ancien d'Indo qui me l'avait chanté :
" C'était un wagon de pines, qui revenait d'Indochine
Y en avait des longues des fines, qui pendaient par la portière.
Tiens voila la coloniale, tiens voila les coloniaux "

Je vous épargne la suite Laughing. Vous la trouverez là pour ceux que ça intéresse : http://chants.militaires.free.fr/chants/wagon.htm

Tu as servi dans quel régiment SAGINAW ?

cdt, Antoine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Ven 19 Juin - 5:10

J'ai servi au RICM lorsqu'il était encore à VANNES , j'était CCH.

Outre-mer au 41ème BIMA ( antilles-guyane) avec un passage au CEFE ( guyane)

Je suis toujours en contact avec des anciens du RICM , mon régiment de coeur

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Lun 6 Juil - 17:20

Bonjour,
encore quelques chants de la colo:
http://musique-militaire.fr/Infanterie_de_Marine/Chants_de_l_Infanterie_de_marine/
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
pavese30
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !


Nombre de messages : 1
Localisation : italai
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Ven 1 Avr - 20:46

Bonjour,
je ne touve pas la musique de
"L'infanterie de Marine"

pouvez-vous m'aider (pour l'ecouter)



Merci..
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Ven 1 Avr - 21:23

pavese30 a écrit:
Bonjour,
je ne touve pas la musique de
"L'infanterie de Marine"

pouvez-vous m'aider (pour l'ecouter)



Merci..

Bonjour,
voici l'air du couplet suivi de l'air du refrain:
http://xavier.hubaut.info/paillardes/toubib.htm

Mais il serai bien de nous faire une petite présentation ici:
http://www.passionmilitaria.com/f1-bureau-de-recrutement
histoire de faire un peu connaissance
Merci,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22826
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Ven 1 Avr - 21:29

Et ici c'est même chanté:
http://www.chansons-paillardes.net/chansons_paillardes/Disques_mp3/Internes_des_hopitaux/bacchus/Bacchus6/disc6/08_Artillerie_Marine.html

http://www.chansons-paillardes.net/chansons_paillardes/Breviaire-paillardes/Les_Paroles/ArtillerieMarine.html

Il suffit de prendre les paroles de l'infanterie de marine et c'est bon!
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
vlrd1950
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 18
Age : 48
Localisation : Longperrier 77
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Mar 23 Oct - 13:21

C'est pour cette source d'évasion et de rêve que j'ai pris la coloniale comme objet de ma collection.

Vivre l'aventure comme une passion... militaria, bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
http://vlrd1950.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La coloniale et ses chants   Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas
 
La coloniale et ses chants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'avenir des "méchants" dans Bleach ...
» les méchants flamboyants
» [JEU] ANTIGEN : Attention aux méchants microbes [Gratuit/Donation]
» Quizz : Les méchants de la littérature à l'honneur
» TP Algerie coloniale Ob.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: