le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est OUVERTE !
Accéder à la bourse PassionMilitaria de l'été !
-33%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 1000 € sur le réfrigérateur américain LG GSX960MCAZ
1999 € 2999 €
Voir le deal

 

 Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 36554
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 7:30

Bonjour à tous,

Voici un document intéressant au sujet d'une structure militaire ayant existé une dizaine d'années à la fin du XVIIIème siècle. Il s'agit d'un feuillet de renseignement sur un homme appartenant au bataillon auxiliaire des régiments des colonies. On y mentionne le nom de cet homme, Nicolas Antoine Marcelly des Eaux originaire de Pont sur Seine en Champagne. Le document nous amène au mois de janvier 1787, six ans après la création de ce bataillon.

De quoi s'agit-il ? Ce bataillon auxiliaire des régiments des colonies n'a pas été créé comme cela, à partir de rien. Il est issu de deux dépôts spéciaux de recrues, existant au cours des années 1770. Le premier, de l'île de Ré, le second, apparu vers 1775, de Lorient. Les recrues étaient enrôlées à partir de 16 ans et jusqu'à 19 ans et devaient avoir une taille minimale de cinq pieds. Ce fut de même pour le bataillon.

A partir du 25 juillet 1781 (ordonnance), les deux dépôts sont réunis en un seul à Lorient et deviennent le bataillon auxiliaire des régiments des colonies. Parmi les hommes composant le bataillon se trouvaient aussi ceux de la compagnie de cadets gentilshommes (compagnie supprimée par l'ordonnance du 10 août 1781). Plus tard, il fut aussi en garnison au Port-Louis. On trouve aussi un dépôt sur l'île de Ré. Il comprenait 5 compagnies dont 1 d'artillerie (les quatre autres étant des compagnies de fusiliers). Chaque unité recevait six anciens cadets gentilshommes (ils étaient formés pour devenir de futurs officiers dans les Troupes coloniales). A Lorient, le bataillon fut en charge de la garde du port. Le commandant du bataillon avait la possibilité d'avoir des recruteurs, qui circulèrent dans l'ensemble du royaume. Ce bataillon permettait d'envoyer des recrues dans différents régiments dans les territoires de l'Empire, en Asie (Pondichéry), en Afrique (Isle-de-France, Île-Bourbon, Cap), en Amérique (Port-au-Prince, Martinique, Guadeloupe).
La compagnie d'artillerie comprenait un capitaine, trois lieutenants ou sous-lieutenants, un sergent-major, un fourrier écrivain, huit sergents, seize caporaux, deux tambours et deux cents apprentis. Quant aux quatre compagnies de fusiliers, chacune comprenait un capitaine, trois lieutenants ou sous-lieutenants, un sergent-major, douze sergents, vingt-quatre caporaux, deux tambours et un nombre indéterminé de fusiliers ou recrues. L'état-major du bataillon était composé d'un major commandant, de deux aides-majors dont l'un au grade de capitaine, un quartier-maître trésorier, deux adjudants, un chirurgien-major, un tambour-major et un armurier. Le premier commandant du bataillon fut Grondel.
A l'arrivée au corps, les recrues passaient devant le chirurgien-major, en présence du commandant, pour s'assurer qu'ils pouvaient faire l'affaire. Les recrues de plus haute taille, intelligents, étaient surtout affectées dans la compagnie d'artillerie.

Le bataillon auxiliaire des colonies n'exista plus après juin 1792, date où les régiments des colonies sont transformés en régiments de ligne.

Au sujet de notre homme, que dire de plus sur son parcours ? Pas grand chose, les informations n'étant pas faciles à trouver. Néanmoins, nous savons qu'il est parti aux colonies, et plus particulièrement en Inde. En effet, on trouve sa trace à Pondichéry, en février 1790, dans un arrêt du Conseil supérieur dudit territoire.

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Batail10

Sources :
- Collection générale des décrets rendus par l'Assemblée nationale ; Baudouin ; Paris ; juin 1790;
- BEQUET Léon : Répertoire du droit administratif ; tome IV : Paul Dupont Éditeur ; Paris ; 1885;
- Sénat : Impressions, projets de lois, propositions, rapports, etc. ; Tome premier, n° 1 à 140, du 10 janvier au 2 mars 1888 ; P. Mouillot, Imprimeur du Sénat ; Paris ; 1888;
- NICOLAS Victor : Le livre d'or de l'infanterie de Marine ; Charles-Lavauzelle ; Paris ; 1891;
- Pandectes françaises, nouveau répertoire de doctrine, de législation et de jurisprudence, tome XL ; Paris ; 1902;
- Capitaine de Villars : Madagascar, 1638-1894, Établissement des Français dans l'île ; L. Fournier ; Paris ; 1912;
- Société de l'histoire de l'Inde française : Arrêts du Conseil supérieur de Pondichéry ; tome V : 1790-1794 ; Imprimerie Sandhanam ; Pondichéry ; 1937

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
karl29
Adjudant
Adjudant
karl29

Nombre de messages : 191
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Marine - Troupe de marine - Décorations
Date d'inscription : 16/06/2019

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Re: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 10:49

Bonjour poddichini,
Merci d'avoir rédigé un article sur ce très intéressant sujet. Très sympathique partage.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 36554
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Re: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 12:47

Bonjour,

Un plaisir.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 36554
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Re: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 EmptyJeu 18 Juin 2020 - 9:19

Bonjour,

ci-dessous la composition du bataillon auxiliaire des colonies en 1787.

Le bataillon est commandé par Grondel, commandant supérieur. Il est secondé par Lombard de Roquefort, lieutenant-colonel et commandant du bataillon. On trouve ensuite deux aides-majors : Ossere et Kranstrect, capitaines. Le capitaine Faidieu est aide-major des cadets. Lotard est le quartier-maître trésorier.
Le bataillon compte deux professeurs : Durand pour les mathématiques, Cozer pour le dessin.
Les capitaines : Grondel (fils du commandant supérieur), Le Blanc de la Combe, De Saint-Manvieux, De Saint-Géry.
Les lieutenants : Duviella, Le Roux de Bougnon, Gaillot, Charpin de Velzan.
Les sous-lieutenants : La Bussière, Mayer, Duchamp, Saint-Martin.
Les seconds sous-lieutenants : De Saint-Manvieux (fils du capitaine), Dubreton, Fontrobert, Estiven.
Les cadets gentilshommes : La Marck, Duquesne, Daurelle de Paladines, Sinson, Le Rouge, Des Jardins, Malveau, Lienard, Rambault de Barallon, Lahaye, Auvrai de la Jurie, Herbereau de la Chaise.

L'administration du recrutement des Troupes des colonies est confiée au lieutenant-colonel d'infanterie Agobert.

Source : Etat de la Marine, année LXXXVII; De l'imprimerie de la veuve d'Houry et Debure, Imprimeurs de Mgr le Duc d'Orléans, rue Hautefeuille, au coin de celle des Deux-Portes, Paris.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 36554
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Re: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 EmptyDim 28 Juin 2020 - 9:28

Bonjour,

ci-dessous la composition du bataillon auxiliaire des colonies en 1790.

Le bataillon est commandé par Lombard de Roquefort, colonel. On trouve ensuite deux aides-majors : Ossere et Kranstrect, capitaines. Le capitaine Faidieu est aide-major des cadets. Lotard est le quartier-maître trésorier.
Les capitaines : Grondel (fils du commandant supérieur), Le Blanc de la Combe, De Saint-Manvieux, De Saint-Géry.
Les lieutenants : Duviella, Le Roux de Bougnon, Gaillot, Charpin de Velzan.
Les sous-lieutenants : La Bussière, Mayer, Saint-Martin.
Les seconds sous-lieutenants : De Saint-Manvieux (fils du capitaine), Dubreton, Fontrobert, Estiven.
L'administration du recrutement des Troupes des colonies est confiée au lieutenant-colonel d'infanterie Agobert.

Source : Etat de la Marine, année commune 1790; De l'imprimerie de la veuve d'Houry et Debure, Imprimeurs de Mgr le Duc d'Orléans, rue Hautefeuille, n°14, Paris.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty
MessageSujet: Re: Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787   Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bataillon auxiliaire des régiments des colonies - 1787
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: