le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez
 

 Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....

Aller en bas 
AuteurMessage
Showa tenno
Major
Major


Nombre de messages : 229
Localisation : Pays de la Loire
Thème de collection : militaria japonais
Date d'inscription : 20/07/2016

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptyVen 9 Aoû 2019 - 23:26

1°/ Ecrins de l'ordre du milan d 'or sous Meiji :
Généralités : écrin fermeture par bouton poussoir ou verrouillage par patte rabattable, écrin laqué brun ou noir, kanjis dorés au nombre de six. Pour les médailles (détail des différences : voir article précédent), pour l'insigne de boutonnière de 7è classe il est de forme "nœud de ruban" et non en forme de rosette.
Pour l'insigne de 6è classe, ainsi que pour les classes supérieures, à noter que le liseré de la rosette est nettement plus fin que sur les productions de l'ère Showa.

Pour les toutes "toutes" premières productions (fin 19è siècle) :
Ecrins borgnes laqués noirs ou bruns avec le tout premier système de fermeture par bouton poussoir

Productions fin XIXè à tout début du 20è siècle :
Ecrins laqués marrons

Productions suivantes jusqu'à l'ère "Taisho" (1912) :
Ecrins laqués noirs.

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 1_mila10
Sur fond de diplôme du milan d'or de 7è classe accordé au 1ère classe Chiba Nagatarou et daté de Meiji 38 (1905) 26 janvier, de G. à D. : écrin borgne avec bouton poussoir, écrin brun pour un milan d'or de 7 classe, et écrin noirs pour milans d'or de 7è et 6è classe.
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 2_mila10


A noter aussi que pour les toutes premières production, la couleur du ruban qui "tire" légèrement sur le bleu, et à noter aussi l'épaisseur du liseré de la rosette de boutonnière qui est beaucoup plus fine que sur les modèles de l'ère Showa.
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... G_k_4z10
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... G_k_4z11
Couleur du rubans : en H. Meiji (précoce) et en bas Showa (4è classe)
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 6_mila11
Milan d'or de 5è classe, ère Meiji


2°/ Ecrins de l'ordre du milan d 'or sous Taisho :
Généralités : écrin fermeture par patte rabattable, écrin laqué noir, kanjis dorés au nombre de six. Pour les médailles (détail des différences : voir article précédent), pour l'insigne de boutonnière de 7è classe il est de forme "nœud de ruban" ou " rosette". Le liseré interne à la rosette devient plus épais à partir de l'ère Taisho.
Sinon, pas de différences notables entre Meiji et Taisho pour les écrins, pour les médailles se référer à l'article précédent :
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 3_mila10
en haut de G. à Droite (Ere Meiji) :
2 milans d'or des premières productions, écrins brun et noir et ruban "tirant sur le bleu) et milans d'or de 7è et 6è classe productions plus tardives.
en bas de G. à Droite (Ere Taisho):
milan d'or de 7è et 6è classe, à noter le liseré de l'insigne de boutonnière qui devient plus épais.

3°/ Ecrins de l'ordre du milan d 'or sous Showa:

Généralités : écrin fermeture par patte rabattable, écrin laqué noir, kanjis dorés au nombre de 7. Pour les médailles (détail des différences : voir article précédent), pour l'insigne de boutonnière de 7è classe il est systématiquement de forme rosette avec liseré épais. L'écriture des kanjis est plus verticale, sans boucle et préfigure l'écriture postérieure.
Ensuite,
Le kanji indiquant la 6è classe évolue (voir photo)
l'inscription "Kinshisho" devient "Kinshikunsho" (je parle.. ou plutôt j'écris sous le contrôle de notre ami "12-12" qui pourra surement nous en dire un peu plus à ce sujet) et passe de 6 à 7 kanjis.
Fin WW2, les kanjis dorés deviennent argentés sans qu'il soit possible en regard de l'écoulement des stock des fabricants de donner une date précise.

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 4_mila10
Milans d'or ère Showa (de G. à D.) de 7è classe (kanjis dorés) et 6è classe (kanjis argentés).
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 5_mila10

L'écriture du "6 -> 六" sous Showa (2è kanji en partant du haut) :
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 9_l_zo10
de G. à D. 6è classe du milan d'or ères Meiji, Taisho et Showa, noter aussi l'évolution du graphisme du 1er kanji...

4°/ les écrins, la fermeture :

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 7_les_10
De haut en bas : 1ère production Meiji (écrin borgne, fermeture par bouton poussoir), production précoces Meiji (écrin brun), production Taisho et production Showa.
A noter que la patte de verrouillage (en forme de bouclier archaïque japonais) est moins massive, moins épatée sous les ères Taisho et Showa, détail :
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 8_les_10
Ere Meiji en haut et ère Showa en bas.


5°/ la notification de pension associée à l'obtention du milan d'or (sous Showa) :
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 10_not10


6°/ Le diplôme :
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 11_mil10
2 diplômes de milan d'or ère Meiji


7°/ Les faux :


Juste une petite présentation grossière d'un faux "Showa" Taiwan : écrin plastique, inscription dorée de très vilaine facture.

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... 12_g_k11

Milan d'or : en résumé, les quelques certitudes que l'on à :
Ecrin laqué marron : ère Meiji
Ecrin laqué noir avec kanji argentés au lieu de dorés : Showa fin WW2
Ecrin laqué noir avec 7 kanjis argentés ou dorés : Showa

Remarques :
Je n'ai présenté que des modèles "purs", il est évident que l'on rencontre fréquemment des panachages dans les écrins et les médailles. La rosette se perdant facilement et pouvant être achetée par le récipiendaire, ainsi que l' écrin, il n'est pas rare de trouver des modèles "Meiji" avec des rosettes "Showa" et même aussi des médailles "Showa" avec des écrins "Meiji" ou "Taisho", entre autres panachages possibles et déjà rencontrés pour ma part.
Sans être exhaustif j'espère que ce petit article vous aidera à vous y retrouver. Attention cependant à ne pas chercher à être trop puriste en la matière car toutes les évolutions se sont effectuées après écoulement des stocks chez les différents fabricants privés ou impériaux. Ainsi, on sait qu'un fabricant a continué à distribuer des écrins avec kanjis dorés jusqu'à la fin de la seconde guerre.

Showa Tenno
Revenir en haut Aller en bas
12-12
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Localisation : X
Thème de collection : X
Date d'inscription : 28/03/2015

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptySam 10 Aoû 2019 - 3:20

Bonjour Showa tenno,

Excellent et instructif, merci pour cet article sur un sujet peu étudié.

Ma modeste contribution:

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... U_aasa13

Cordialement,
12-12


Dernière édition par 12-12 le Dim 11 Aoû 2019 - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Showa tenno
Major
Major


Nombre de messages : 229
Localisation : Pays de la Loire
Thème de collection : militaria japonais
Date d'inscription : 20/07/2016

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptySam 10 Aoû 2019 - 10:48

Bonjour 12-12,
Merci pour ce complément d'infos,
une question cependant me taraude, comment doit'on interpréter cette évolution ?

Est-ce simplement une "orchestration" différente des kanjis ?
ou bien doit-on en traduire une signification légèrement différente ?

cordialement
Showa tenno
Revenir en haut Aller en bas
12-12
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Localisation : X
Thème de collection : X
Date d'inscription : 28/03/2015

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptySam 10 Aoû 2019 - 13:12

Bonjour Showa tenno,

Hier, je me trompai en faisant mon récapitulatif ci-dessus. Le 3e kanji n'était pas le bon, j'ai rectifié, prenez-en note.

Je ne sais pas, il faudrait aller "fouiller" dans les archives de la Bibliothèque de la Diète Nationale 国立国会図書館.

Vu dans un temple bouddhiste à Kamakura :

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Dsc_0011

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Dsc_0012

8e classe de l'Ordre du Mérite (Soleil Levant ou Trésor Sacré) et 7e classe de l'Ordre du Milan d'or.

Cordialement,
12-12
Revenir en haut Aller en bas
12-12
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 181
Localisation : X
Thème de collection : X
Date d'inscription : 28/03/2015

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptyLun 12 Aoû 2019 - 1:16

Bonjour Showa tenno,

"   ... une question cependant me taraude, comment doit'on interpréter cette évolution ? ...  "

La question risque vous tarauder longtemps! Je n'ai pas trouvé de texte en rapport à votre question.

Après consultation aux archives de la Bibliothèque de la Diète Nationale 国立国会図書館 de l'édit impérial №11 du 11 février 1890 on arrive à cette remarque :
- l'Ordre du Milan d'Or s'écrit 金鵄 dans le texte mais lorsque 金鵄 est précédé d'une classe le n'est plus écrit c.-a-d. 功一級金鵄章

Une partie des documents pour illustrer mes propos, courtoisie Bibliothèque de la Diète Nationale 国立国会図書館:

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... B_aasa10

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... G_aasa10

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... K_aasa10

Cordialement,
12-12
Revenir en haut Aller en bas
Showa tenno
Major
Major


Nombre de messages : 229
Localisation : Pays de la Loire
Thème de collection : militaria japonais
Date d'inscription : 20/07/2016

Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... EmptyLun 12 Aoû 2019 - 9:07

Bonjour 12-12,

Merci pour toutes ces informations complémentaires, bien circonstanciées et bien annotées... à mettre en archive.
Effectivement la rosette n'existe pas sur la 4è classe Meiji et Taisho, il est bien aussi de le rappeler.D'ailleurs les deux rubans que j'ai photographiés pour mettre en évidence la différence de couleur concernent une 4è classe Meiji donc sans rosette (en H.) et 4è classe Showa (en B.), je n'en ai pas parlé pour ne pas faire de digression, l'article concernant plus spécialement les écrins.

cordialement
Showa Tenno
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty
MessageSujet: Re: Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....   Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins..... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le milan d'or sous Meiji, Taisho et Showa, les écrins.....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise sous tutelle des S.D.F.???
» [REQUETE] SFR TV sous Android?
» [Kundera, Milan] La lenteur
» Comment relier 2 points dans la vectorisation sous Inkscape
» Courbé sous le vent....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: La seconde guerre mondiale (WW2) :: Les forces de l'Axe :: Le Japon :: Uniformes et équipements-
Sauter vers: