le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez
 

 Sous le signe de l'ancre

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 8:19

Bonjour à tous,

« Sous le signe de l'Ancre ». Tel est le nom de cette brochure d'informations sur les Troupes coloniales est ses spécialités. Cette brochure de 33 pages date de la toute fin des années 1940 (fin 1948 ou 1949). Elle faisait partie des brochures que je ne possédais pas. Elle fut imprimée par l'imprimerie Giraud-Rivoire. Elle se compose de plusieurs parties ayant pour but d'informer sur ce que sont les Troupes coloniales, son histoire, et ses différentes composantes.
La brochure débute par des dessins montrant « le soldat colonial bâtisseur d'empire », montrant le soldat colonial dans un paysage lointain : « Jeune de France sois aussi un jeune de la plus grande France ». C'est ensuite une présentation de l'historique des Troupes coloniales qu'est invité à lire le lecteur. On rappelle les grandes étapes qui ont fait les Troupes coloniales : la création en 1622 des Compagnies de la Mer ; la fondation du premier Régiment de Marine quatre ans plus tard, l'organisation des Corps royaux de l'Infanterie de Marine et de l'Artillerie de Marine en 1769. Puis, on évoque les participations aux conquêtes des terres qui forment le second Empire colonial, au XIXème siècle : expédition d'Alger, Madagascar, Océanie, terres de la future Indochine française. On parle aussi de 1870 et de Bazeilles, la fondation de l'AOF (Afrique occidentale française) et l'AEF (Afrique équatoriale française). Puis, c'est la création en 1900 de l'Infanterie coloniale et de l'Artillerie coloniale, la Première Guerre mondiale, le front de France, les Dardanelles, Monastir, l'intervention en Sibérie. On évoque le conflit au Cameroun et au Togo ; puis le conflit des années 1920-1930 au Maroc. C'est ensuite la Seconde Guerre mondiale, la participation des Troupes coloniales à l'armée de la France libre, les faits d'armes en Afrique orientale, puis dans le nord du continent africain, les faits d'armes en Europe jusqu'en 1945. Cet historique se termine ici, avec ces quelques mots : « les ''Régiments à l'Ancre d'Or'' sont et seront présents pour la Défense de la France et de l'Union française. Jeunes gens avides d'action, d'horizons nouveaux, d'avantages et de gloire, il y a de la place pour vous dans leurs rangs. Quels que soient vos goûts et aptitudes, la diversité des unités des Troupes coloniales vous permettent de choisir celles qui vous convient le mieux et qui correspond le mieux à vos désirs. Feuilletez dans ce but les pages qui suivent. ».

S'ouvrent alors dans les pages suivantes un descriptif des différentes spécialités des Troupes coloniales. Mais avant cela, on explique de manière globale ce qu'est le service dans les Troupes coloniales, la fréquence des séjours entre la métropole et l'Outre-mer, les territoires de l'Union française : « la fréquence des séjours permet aux militaires français des Troupes coloniales d'accomplir environ la moitié de leur carrière en France ou en Afrique du Nord, l'autre moitié étant passée Outre-mer ». La brochure explique également ce qu'est la vie du personnel des Troupes coloniales aux Colonies, en France, en Afrique du Nord : une vie à la fois dans les villes comme Saïgon, Dakar, Tananarive, mais aussi « dans la ''brousse'' » : « le poste représente la sécurité et commande la vie de toute la région qu'il contrôle. Son chef est non seulement officier, mais aussi architecte et ingénieur. Les sous-officiers et soldats deviennent ses auxiliaires dans des besognes spécifiques et pleines d'intérêt. Ils sont tour à tour contremaîtres, chefs de chantier, ouvriers d'art ».  On aborde les possibilités après la vie militaire : « les entreprises civiles recherchent précisément des ''hommes faits'', ayant l'expérience du pays et des habitants et connaissant le métier. Aussi est-il possible au militaire libéré de trouver sur place une situation lucrative, à laquelle le métier militaire l'aura préparé ».

S'ouvre donc ensuite plusieurs pages présentant les diverses spécialités dans les Troupes coloniales :
- l'Infanterie coloniale
- l'Artillerie coloniale
- l'armée blindée
- les Sapeurs coloniaux
- les Commandos parachutistes coloniaux
- les Transmissions coloniales
- le Corps du Matériel et des Bâtiments coloniaux
- les infirmiers coloniaux
- les Commis et ouvriers d'administration coloniaux

Enfin, la brochure se termine par la présentation des avantages généraux offerts par les Troupes coloniales : primes d'engagement et de rengagement (voir ci-dessous) ; supplément de prime pour l'Extrême-Orient ; prime spéciale au Corps expéditionnaire d'Extrême-Orient ; prime de spécialités ; solde augmentée du supplément colonial et des indemnités de zone ; pécule à la fin du contrat ; possibilité de placer ses économies dans les caisses d'épargne régimentaires ou d'envoyer une délégation en France. On explique également que le militaire bénéficie, en plus des permissions normales, avant son départ à la colonie, d'une permission de 30 jours ; il bénéficie aussi, à son retour, d'un congé de fin de campagne. On explique aussi les changements de grade : « Un engagé dans les Troupes coloniales peut devenir caporal (brigadier) en 6 mois et sous-officier en moins d'un an, en suivant les pelotons d'aptitude à ces grades et en satisfaisant aux examens de sortie de ces pelotons ».
Enfin, on mentionne les taux des primes d'engagement et de rengagement (décret du 13 octobre 1948) ; quelques exemples : 8000 francs de prime normale pour 3 ans d'engagement, 16000 francs pour 5 ans ; 3960 francs pour les rengagements par année ; 18000 francs de supplément de qualification pour 3 ans d'engagement ; 36000 francs pour 5 ans, 9000 francs pour les rengagements par année ; 3960 francs de supplément annuel, quel que soit la durée d'engagement et rengagement.

Belle brochure en très bel état, qui complète ma série de brochure de présentation des Troupes coloniales et engagement/rengagement, des années 1930 et 1940.

Cordialement.

Sous le signe de l'ancre Wp_20336

Sous le signe de l'ancre Wp_20334

Sous le signe de l'ancre Wp_20335

Sous le signe de l'ancre Wp_20338

Sous le signe de l'ancre Wp_20337
Revenir en haut Aller en bas
ucsacra
Général d'Armée
Général d'Armée
ucsacra

Nombre de messages : 1568
Localisation : france
Thème de collection : de plus en plus vaste
Date d'inscription : 06/01/2017

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 8:36

Bonjour,

merci pour cette très interessante présentation.

UC
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 12:09

Bonjour ucsacra,

Merci pour votre message.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
uchronie
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
uchronie

Nombre de messages : 6702
Localisation : sud ouest
Thème de collection : tout
Date d'inscription : 01/11/2016

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 13:45

Bonjour,
beau document fort bien présenté Sous le signe de l'ancre 475779
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 14:42

Bonjour uchronie,

Je vous remercie.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent
JLUC

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 18:43

Bonsoir Poddichini,

Merci... Document très intéressant, merci de nous le présenter.
Cordialement
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 7 Avr 2019 - 19:56

Bonsoir JLUC,

Je vous remercie pour votre message.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMar 9 Avr 2019 - 13:16

Bonjour à tous,

dans cette brochure, chaque spécialité des Troupes coloniales est détaillée, avec un texte à l'appui, mais aussi une illustration. Voici l'Infanterie coloniale :

Sous le signe de l'ancre Wp_20339

"Dans des unités dotées d'un matériel moderne qui répond pleinement aux exigences actuelles de l'instruction et du combat, le jeune Marsouin est assuré de trouver dans ses rangs une vie saine, sportive, dans cette ambiance de chaude camaraderie qui est depuis toujours l'apanage des Troupes coloniales. Il pourra ensuite, après avoir reçu une solide instruction militaire de base, voguer vers des cieux lointains et donner à sa vocation coloniale l'occasion de s'épanouir librement".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
purjus
Maréchal
Maréchal
purjus

Nombre de messages : 2336
Localisation : Moselle
Thème de collection : français-allemand ww1-ww2
Date d'inscription : 21/09/2015

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMar 9 Avr 2019 - 13:45

Bonjour,
superbe brochure qui respire bien l'air de toute une époque et qui aura toute sa place au milieu des autres. Félicitations pour cette acquisition.
Il me semble que la France est amputée de l'Alsace et de la Moselle sur l'affiche qui représente un soldat des troupes coloniales en train de bâtir l'empire scratch .
Merci du partage.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMar 9 Avr 2019 - 15:25

Bonjour purjus,

merci pour votre message. C'est la brochure la plus récente que je possède.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMer 10 Avr 2019 - 13:15

Bonjour,

voici l'Artillerie coloniale :

Sous le signe de l'ancre Wp_20340

"Aujourd'hui, les unités d'artillerie sont dotées du matériel le plus moderne et le plus varié indispensable aux nécessités actuelles du combat [...] L'Artillerie coloniale vous offre l'apprentissage des techniques les plus variées dans cette ambiance de fraîche et joyeuse camaraderie  particulière aux artilleurs. Tout en parcourant le monde, vous deviendrez conducteur de poids lourds, radio, mécaniciens, artificier, dessinateur, comptable et reviendrez ainsi à la vie civile nanti d'un métier rémunérateur".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Ba114
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 57
Age : 46
Localisation : France
Thème de collection : L'Indochine
Date d'inscription : 31/10/2015

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMer 10 Avr 2019 - 19:08

bonjour
un super livre a lire tranquillement devant un bon feu de cheminer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMer 10 Avr 2019 - 23:26

Bonsoir,

La brochure est intéressante par les illustrations accompagnant le texte de chaque spécialité et permettant de mettre une image sur chacune d'elle. J'aime bien aussi le choix des couleurs de ces dessins.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyJeu 11 Avr 2019 - 9:57

Bonjour à tous,

voici l'arme blindée :

Sous le signe de l'ancre Wp_20341

"Si, autrefois, elles ne comportaient pas de cavalerie, les Troupes coloniales, toujours à l'avant-garde du progrès, comme du combat, comptent aujourd'hui dans leurs rangs des unités blindées. [...] Dans ces corps qui alimentent les unités blindées stationnées Outre-mer, les jeunes engagés subissent d'abord un intense entraînement sportif et reçoivent l'instruction militaire de base. Ils sont ensuite spécialisés. Devenez pilotes de chars et d'auto-mitrailleuses, radios, mécaniciens, dépanneurs, chauffeurs, ouvriers d'atelier, etc... en vous engageant dans les prestigieuses unités coloniales de l'Arme Blindée".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Cap_Dan
Lieutenant
Lieutenant
Cap_Dan

Nombre de messages : 572
Age : 64
Localisation : Languedoc
Thème de collection : XXème siècle
Date d'inscription : 28/04/2017

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyJeu 11 Avr 2019 - 14:45

Bonjour

Super bouquin, merci du partage.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyJeu 11 Avr 2019 - 21:30

Bonsoir Cap_Dan,

de rien, c'est un plaisir. Merci pour votre message.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptySam 13 Avr 2019 - 7:47

Bonjour à tous,

voici les Sapeurs coloniaux :

Sous le signe de l'ancre Wp_20342

"La Compagnie Autonome des Sapeurs d'Infanterie coloniale est la seule unité coloniale de ce type stationnée en France. [...] La Compagnie des Sapeurs d'Infanterie coloniale a pour mission de former le personnel appelé à servir dans les unités du Génie aux colonies et en particulier des conducteurs d'engins mécaniques de toutes natures. [...] Le sapeur colonial construit des routes, des ponts, des bâtiments. Il est un artisan précieux de la grandeur française à l'extérieur, un constructeur et un pionnier. Il va de soi qu'une semblable formation permet aux Sapeurs coloniaux l'apprentissage de métiers divers et rémunérateurs fort recherchés dans la vie civile : surveillants de travaux, conducteurs d'engins mécaniques et de terrassement, charpentier en bois et en fer, mécaniciens, réparateurs d'engins, etc...".

Bonne journée à tous,
cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyDim 14 Avr 2019 - 8:23

Bonjour,

voici les Commandos parachutistes coloniaux :

Sous le signe de l'ancre Wp_20351

"Il n'est pas nécessaire, pour faire un commando parachutiste d'être un "surhomme", mais il faut être sain de corps et d'âme et avoir subi un entraînement physique bien dosé. Porteur du béret amarante et du macaron traditionnel qui confèrent l'incontestable prestige des combattants d'élite, vous réaliserez vos rêves d'enfance et de jeunesse en participant à de glorieuses aventures dans le vaste monde".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyLun 15 Avr 2019 - 8:52

Bonjour à tous,

voici les Transmissions coloniales :

Sous le signe de l'ancre Wp_20352

"Arme essentiellement technique, les Transmissions sont la porte ouverte à de nombreuses spécialités qui sont parmi les plus recherchées dans la vie civile. Voici quelques-unes des situations civiles qui, à l'issue de votre contrat, vous seront accessibles en France ou dans les Territoires d'Outre-mer :
- opérateur de poste radio-électrique à grand trafic ou de station de radar;
- chef d'équipe de lignes téléphoniques;
- mécanicien dépanneur fil ou radio;
- mécanicien ou opérateur télétypiste
".

Sous le signe de l'ancre Wp_20353

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMar 16 Avr 2019 - 6:52

Bonjour à tous,

voici le Corps du Matériel et des Bâtiments coloniaux :

Sous le signe de l'ancre Wp_20354

"Pendant la durée de votre contrat, l'Etat vous assurera des cours et des stages gratuits qui vous amèneront progressivement à un complet épanouissement technique. Libérés, vous pourrez obtenir, soit en France, soit dans nos possessions d'Outre-mer, une situation intéressante, en qualité de chefs d'atelier, chefs d'équipe, employés, ouvriers spécialistes, etc... dans les grandes industries ou maisons de commerce qui apprécient, à leur juste valeur, les spécialistes militaires libérés".

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMar 16 Avr 2019 - 17:39

Bonjour,

pour compléter mon message précédent : pattes de col du Matériel et Bâtiments coloniaux sur une de mes vareuses :

Sous le signe de l'ancre Wp_20355

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 18676
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre EmptyMer 17 Avr 2019 - 7:52

Bonjour,

voici les commis et ouvriers d'administration coloniaux :

Sous le signe de l'ancre Wp_20356

"Acquérir de solides connaissances professionnelles dans une branche de métier, c'est se garantir les meilleures chances de réussite matérielle dans l'existence. La Section des Commis et Ouvriers d'administration coloniaux (C.O.A.Cx.) peut vous y aider. [...] Elle vous offre un choix très varié d'activités, vous permettant, au gré de vos goûts, de vos aptitudes et de vos connaissances, de vous former ou de vous perfectionner dans les domaines professionnels les plus divers :
- du secrétariat et de la comptabilité;
- de l'alimentation (boulangers, bouchers, tonneliers, torréfacteurs, mécaniciens frigorifistes);
- de l'habillement (tailleurs et cordonniers);
- et, accessoirement, de certaines industries du bois et du fer (ménuisiers, étameurs, ferblantiers).
En vous engageant à la section des C.O.A.Cx., vous pouvez donc - sans frais d'aucune sorte, mais, au contraire, en bénéficiant de tous les avantages de la carrière militaire coloniale - acquérir une technique et une expérience professionnelles vous garantissant - que ce soit en France ou aux colonies - des débouchés d'avenir sérieux et rémunérateurs, une fois rendus à la vie civile.
"

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sous le signe de l'ancre Empty
MessageSujet: Re: Sous le signe de l'ancre   Sous le signe de l'ancre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le signe de l'ancre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ollivier, Mikaël] Sous le même signe
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» Mise sous tutelle des S.D.F.???
» [REQUETE] SFR TV sous Android?
» Signe de piste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: