le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez | 
 

 Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 15:00

Bonjour à tous,

voici en présentation aujourd'hui un pièce tout à fait intéressante et peu courante. Il s'agit d'un calot de promotion de l’École nationale de la France d'Outre-mer, nom donné à l'école qui prépare à leur métier, depuis sa création en 1887, les futurs administrateurs des colonies, les magistrats coloniaux, les administrateurs des Services civils en Indochine, et les inspecteurs des colonies. Cette école, d'abord appelée École coloniale, pris le nom d’École nationale de la France d'Outre-mer par arrêté du 21 décembre 1934, et ferma ses portes en 1959.
Les élèves des diverses promotions, portaient le calot de promotion. Ici, le calot que je vous présente est celui de la promotion Maspéro. Je n'ai pas de certitude quant à la date de cette promotion, mais il y a une probabilité pour que ce soit la promotion 1945 ou 1946 (son nom est évoqué dans un numéro de la revue Le monde colonial illustré du 2ème trimestre 1946). En tout cas, avec quasi certitude, il ne peut pas s'agir d'une promotion postérieure.
Ce calot de couleur kaki/sable se compose de divers insignes, comme on peut le voir sur d'autres calots de promotion de grandes écoles. On trouve, sur une des faces, en plus des lettres en métal désignant la promotion, les références aux deux fédérations africaines que sont l'Afrique occidentale française (AOF) et Afrique équatoriale française (AEF). On trouve également un insigne de la ville de Paris, avec le blason de cette ville (référence, je pense, au fait que l'ENFOM se trouvait 2, avenue de l'observatoire, dans la capitale). On trouve aussi une ancre, lien fait avec les colonies, peut-être aussi un des éléments composant la symbolique de l'administration coloniale, que sont l'ancre et le croissant. On trouve aussi un insigne représentant la justice (peut-être un lien avec le fait que l'ENFOM préparait aux carrières de la magistrature coloniale ?). De l'autre côté, nous retrouvons la référence à Joseph Gallieni, à Colo (surnom donné à l’École coloniale). On trouve également un insigne de la région Normandie (peut-être une référence à la région d'origine de l'élève ayant porté ce calot ?), deux insignes représentant un éléphant et un lion, un insigne à l'étoile et croissant, et, enfin, une croix de Lorraine bleue à l'avant du calot.
On trouve mention du port de ce calot dans un témoignage d'un ancien élève de l'ENFOM, de la promotion 1947, cité dans l'ouvrage de Jean Clauzel : « les élèves portaient des calots couleur kaki ornés d'inscriptions célébrant les grands coloniaux et les territoires lointains ». Les grands coloniaux, ici Gallieni ; les territoires lointains, ici l'AOF et l'AEF.
Depuis 1927 ont été ouvertes dans plusieurs villes (Paris avec les lycées Chaptal, Louis-le-Grand et Henri IV, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Grenoble, Rabat, Alger, Montpellier) des classes préparatoires à l'ENFOM. Pour entrer à Colo, il fallait, outre le baccalauréat, avoir validé sa première année de licence de droit (depuis 1935).

Quelques documents photographiques nous permettent de voir le port de ce calot, comme dans les liens suivants, représentant un des élèves de l’École, Guillemet (peut-être Jean-Edgard-Raymond Guillemet, breveté de l’École coloniale puis nommé élève-administrateur des colonies par arrêté du 19 novembre 1928, et ayant, par la suite, effectué sa carrière à Madagascar), présentant la croix de guerre 1914-1918 remise à l’École coloniale en 1926, devant le monument recensant les noms des élèves de l’École, morts pour la France pendant le premier conflit mondial. L'autre lien montre en photographie plusieurs élèves portant le calot, en compagnie de Gaston Doumergue, alors président de la République, Paul Painlevé, ministre de la Guerre, et Léon Perrier, ministre des Colonies. La teinte de ce calot semble la même que le mien ici présenté.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531696981.r=%22%C3%A9cole%20coloniale%22?rk=64378;0

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53169648z.r=%22%C3%A9cole%20coloniale%22?rk=85837;2

Les élèves de la promotion 1945 étaient au moins 140 ; ceux de la promotion 1946 au moins 93. Leurs sujets de thèse sont très divers, portant à la fois sur des sujets métropolitains, mais aussi des sujets liés à l'Empire colonial. Quelques exemples pour l'année 1945 :
- Traversée de la Cyrénaïque par une unité blindée française (janvier 1943)
- Influence des croyances religieuses sur la vie familiale annamite
- Histoire et organisation de la Banque de l'Afrique occidentale
- L'industrie de l'arachide à Bordeaux
- L'artisanat marocain
- Essai sur la satire sociale dans la littérature du Cambodge
- L'habitation européenne dans les colonies
- La pêche au Tonkin
- Les marais salants du pays de Retz
- Monuments mégalithiques de Carnac et ses environs
- Le pétrole dans l'Union française
- La question du sel en Afrique occidentale française
- Contribution à la vie de Félix Éboué
- L'enseignement privé à Madagascar

Quelques exemples de thèses pour l'année 1946 :
- Réseau aérien indochinois – Liaisons aériennes avec les territoires français du Pacifique
- Le port de Bayonne
- Joost van Vollenhoven
- L'élevage dans le département de la Mayenne
- Le cacao en Côte-d'Ivoire
- Domaine et régime foncier à Madagascar
- Quelques jeunes dans la Résistance
- L'Enseignement en Afrique occidentale anglaise
- Utilisation scientifique de l'avion et son application outre-mer

Ces mémoires réalisés par les élèves furent l'occasion, suivant les sujets, d'un séjour outre-mer. En effet, le directeur de l'ENFOM, Robert Delavignette (directeur de 1937 à 1946) a encouragé les voyages d'études. Un stage de pratique obligatoire est institué par Delavignette, stage qui devient un passage quasi obligatoire dans les années 1950. Ce stage durait huit mois (ce qui correspondait à la première année des trois passées à l'ENFOM). Chaque élève devait rendre ce mémoire à l'issue de la deuxième année. Gaston Deferre, qui donne des cours à Colo, s'adresse de la manière suivante aux élèves avant leur départ : « Votre tâche y sera légère mais passionnante ; sous la tutelle de vos anciens, vous circulerez en brousse, sans autre mission que celle de voir, d'interroger, écouter ; et aussi celle de noter et réfléchir, puisque vous devez préparer ce ''mémoire de stage'', qui sera votre chef d’œuvre d’École que beaucoup d'entre-nous, je l'espère, transformeront un jour en thèse de doctorat de lettres ou de droit » (1er mars 1956).

Le calot est un calot ayant appartenu à un ancien élève de la promotion Maspéro donc. Sans en avoir la certitude, il pourrait s'agir d'une référence à Georges Maspéro, dont voici une courte biographie. Né le 21 août 1872 à Paris, c'est un ancien élève de l’École coloniale (promotion 1891). Sa carrière est à mettre en lien avec l'Indochine. Sa scolarité à Colo fut doublée de cours à l’École des Langues orientales. Il prépara également une licence de droit. Diplômé de chinois et d'annamite, sa carrière commence au Cambodge, à Phnom Penh, au milieu de la cinquantaine de Français présents sur place, comme chancelier-stagiaire (fin 1894). A la mi 1895, il devient le secrétaire particulier de Louis Albert Huyn de Verneville, résident supérieur du Cambodge. Puis, il part sur le terrain, à la tête d'une province, celle de Kompon Spu, au sud du Cambodge, qu'il parcourt, lors de tournées. En 1901, changement de province : il devint le résident de la province de Kompon Can. Il quitte le Cambodge, pour le Laos, où il devint secrétaire particulier du colonel Tournier, résident supérieur. C'est ensuite la Cochinchine à partir de 1903, en tant qu'administrateur, puis chef de province à partir de 1905. De 1905 à 1910, il dirige la province de Bien-Hoa. Il mène dans la ville une politique de travaux, de construction : rues, service de poste, transformation de l’École professionnelle. En 1910, c'est dans la province de Soc Trang qu'il est nommé, puis Mi Tho de 1912 à 1913. La Grande Guerre éclate et Maspéro est dans la réserve territoriale. Il est notamment en poste à Paris, au Conseil de Guerre, en tant que greffier. Fin 1915, il repart pour l'Indochine. De cette date jusqu'à  juillet 1918, il est à Haïphong, résident-maire de la ville du Tonkin. Il est nommé ensuite gouverneur par intérim de Cochinchine jusqu'en 1920, puis retourne au Cambodge, pour assurer l'intérim du Résident supérieur.  Il y mène des travaux de cadastrage, notamment, en utilisant la voie aérienne. Il s'attache également à la conservation du patrimoine cambodgien. On le retrouve ensuite, fin 1920-début 1921, en France, au Ministère des Colonies, dans la commission chargée d'élaborer des contre-propositions au projet de traité de commerce et de protocole juridictionnel que le Siam avait remis à la France en 1919. En 1921, il devint président du conseil de la Banque Industrielle de Chine. Au début de la Seconde Guerre mondiale, il gère une dizaine de sociétés différentes. Avec la guerre, il part pour Agen, avant de revenir à Paris en septembre 1940. Il meurt le 21 septembre 1942 à Saint-Tropez à 70 ans.
Quelques exemples de bibliographie : L'Empire khmer, histoire et documents (1904). La Chine (1918). Plusieurs articles sont de sa main : « Les ruines d'Angkor », « La grammaire de la langue khmère », « Le royaume Champa », « L'art en Indochine ».

On pourrait aussi penser à une référence à un professeur de l'école, demi-frère de Georges Maspéro : Henri Maspéro. Né en 1883, c'était un spécialiste de la Chine. Il donna des cours aux élèves de l'ENFOM sur la Chine et l'Indochine. Il meurt à Buchenwald en 1945.

Chaque promotion choisissait le nom d'un homme associé à l'époque coloniale : promotion Marchand, promotion Charles de Foucauld, promotion Binger, promotion Brazza, promotion Montcalm, promotion Bernard...
Les élèves de l'ENFOM percevaient, lors de leur première année, une allocation mensuelle de 12000 francs, puis 18000 francs lorsqu'ils devenaient élèves-administrateurs (c'est-à-dire lorsqu'ils entraient en deuxième année). Puis, à la fin de la troisième année, ils devenaient administrateurs-adjoints de la France d'Outre-mer.

Sources :
- Jean CLAUZEL : La France d'Outre-mer (1930-1960), témoignages d'administrateurs et de magistrats ; Khartala ; Paris ; 2003.
- ENDERS Armelle : « L’École nationale de la France d'Outre-mer et la formation des administrateurs coloniaux », in Revue d'histoire moderne et contemporaine, tome 40 n°2, avril-juin 1993, pp. 272-288.
- PORÉE-MASPÉRO E. « Nécrologie. Georges Maspéro », in Bulletin de l’École française d'Extrême-Orient, Tome 43, pages 155-161, Hanoï, 1943.













Cordialement, Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
kristiaan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
kristiaan

Nombre de messages : 5693
Age : 58
Localisation : anvers
Thème de collection : L'aventure! Militaire ou civile jusqu'a +/-1960.
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 15:12

Bonjour,

belle rentrée!
Super explication.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 15:13

Je vous remercie Kristiaan.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1142
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 15:57

Poddichini,

Votre Maspero a tout de même des états de services bien modestes, alors que Gallieni n'est plus à présenter. C'est pourquoi je pencherais plutôt pour Gaston Maspero, éminent égyptologue, célébrité mondiale et initiateur du musée égyptien du Caire.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
medaille 71
Modérateur
Modérateur
medaille 71

Nombre de messages : 5976
Localisation : Bourbonnais
Thème de collection : médailles, uniformes et coiffures brodés...
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 16:02

Salut Thomas,
belle pièce dans ton thème et explications soignées et précises comme à ton habitude...Bravo!
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
ATROPINE
Général de Division
Général de Division
ATROPINE

Nombre de messages : 1380
Age : 49
Localisation : Terre de Légendes.Tribu de Dana
Thème de collection : Infanterie de Marine-la Coloniale-les TdM
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 16:15

Bonjour Smile
Belle pièce et totalement inconnu de moi.
Car ayant déjà "croisé" un calot de ce type j'en avais déduit que cela devait être en lien avec l' EFORTOM.
Je suis toujours pantois par les post que rédige poddichini
Ils sont toujours de grande simplicité mais à la fois complet et vraiment très agréable à lire.
Félicitations , continues ainsi car tu nous régales bounce
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 22:47

Bonsoir,

Merci à vous pour vos messages.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 4 Fév 2019 - 22:52

Tribunusmilitum, je n'exclue pas la piste de Gaston Maspéro pour le nom de cette promotion. Mais j'avais imaginé davantage un de ses deux fils, car les deux ont un lien direct avec l'école : l'un en fut élève, Georges (d'une des premières promotions), l'autre en fut professeur, Henri.

J'ai contacté les archives nationales d'Outre-mer, pour en savoir plus sur cette promotion. J'espère pouvoir vous en dire davantage.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Tribunusmilitum
Général de Brigade
Général de Brigade
Tribunusmilitum

Nombre de messages : 1142
Age : 59
Localisation : Val d'Oise
Thème de collection : Artillerie, sabres (centres d'intérêt plus que de collection)
Date d'inscription : 07/02/2018

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Mar 5 Fév 2019 - 0:28

Il est vrai que votre interprétation semble la plus logique : un homme moins illustre, mais directement
lié à l'école. De plus, si l'action du grand Maspéro illustre bien le rayonnement de la France outre-mer, l'Égypte n'était pas une de nos colonies !

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Mar 5 Fév 2019 - 15:18

Bonjour,

une photographie en complément, celle de l'intérieur de ce calot. Pas de bande de sudation présente; un numéro, "9", dont j'ignore la signification.

Cordialement.


Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Mer 13 Fév 2019 - 13:08

Bonjour,

j'actualise mon sujet avec une nouvelle information au sujet de ce calot de promotion : j'ai pu avoir confirmation, grâce aux ANOM (les Archives nationales d'Outre-mer) que cette promotion portait le nom d'un des deux fils de Gaston Maspéro : Henri Maspéro.

Plus d'informations à venir.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 18 Fév 2019 - 15:04

Bonjour à tous,

j'ai donc eu confirmation que le nom donné à cette promotion était celui d'un des deux fils de Gaston Maspéro, en l'occurrence Henri Maspéro. Vous trouverez plus bas deux liens renvoyant à des biographies de cet homme.
J'évoquais dans mon premier message une revue qui parlait de cette promotion, la revue Le monde colonial illustré n°205, d'avril 1946. Après recherche j'ai pu me la procurer, et on y trouve un article évoquant la promotion Maspéro. On y trouve un portrait de cet homme et cette explication au sujet de la promotion : « le baptême de la dernière promotion des candidats à l’École nationale de la France d'Outre-mer a pris cette année une signification toute particulière. Cette promotion recevait, en effet, le nom de Henri Maspero, dont la noble figure méritait de survivre aux horribles traitements dont il fut la victime à Buchenwald. Orientaliste éminent, professeur à l’École française d'Extrême-Orient, succédant à Chavannes au Collège de France, membre de l'Institut, il s'est rendu célèbre par ses travaux sur la linguistique chinoise, l'histoire d'Annam, la Chine antique ». Nous trouvons aussi une photo du baptême de la promotion où furent présents Jacques Soustelle, ministre des Colonies, les femmes d'Auguste Pavie, Félix Éboué et Henri Maspéro, l'Inspecteur général Gayet¹, le directeur des Travaux publics au ministère de la France d'Outre-mer : M. Beau², le vice-président de la Commission d'Outre-mer : M. Juglas³.
Le baptême de promotion à l'ENFOM était un moment important, instauré dès 1935. Lors de cette cérémonie, les majors de promotion se transmettent le drapeau de l'ENFOM en faisant un serment : "Nous faisons le serment de consacrer notre vie au service de l'Empire pour la grandeur de la France et le développement de la civilisation". Le serment se faisait genou à terre. Mais, ce baptême de promotion disparut dans les années 1950, tout comme la fête de l’École.
Je pense donc que cette promotion est celle de l'année 1946.

https://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1951_num_95_4_9830

https://www.efeo.fr/biographies/notices/maspero.htm

¹ Georges Gayet : né en 1891 ; mort en 1962. Breveté de l’École coloniale en 1911, major de promotion, lauréat de l'Inspection des colonies. Rédacteur à l'administration centrale des colonies au début des années 1920, puis inspecteur adjoint des colonies en 1923, inspecteur général en 1937. Il fut entre autre, aussi, directeur du contrôle du ministère des Colonies (1945-1946). A Colo, il fut professeur au milieu des années 1930, occupant la chaire des colonies étrangères. Il fut président de l'Association des Anciens élèves de l’École coloniale.

² Christian Beau : né en 1892 ; mort en 1970. Élève de Polytechnique (1912 ?). Il fut ingénieur des Ponts et Chaussés, directeur des Travaux publics au ministère des Colonies de 1939 à 1948, président directeur général de la Compagnie française des Cotons après guerre, membre de l'Académie des Sciences d'Outre-mer.

³ Jean-Jacques Juglas : né en 1904 ; mort en 1982. Homme politique, député de la Seine. Président de la Commission des Territoires d'Outre-mer. Professeur de géographie économique.




Sur ces deux photos se trouvent  en plus du calot et de la casquette, le programme des conditions d'admission à l'Ecole coloniale (1931) et une lettre du directeur de l'Ecole coloniale, Paul Dislère, de janvier 1909.

Cordialement, Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
ATROPINE
Général de Division
Général de Division
ATROPINE

Nombre de messages : 1380
Age : 49
Localisation : Terre de Légendes.Tribu de Dana
Thème de collection : Infanterie de Marine-la Coloniale-les TdM
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 18 Fév 2019 - 15:32

Poddichini
En plus de toutes ces recherches, qui t'on demandé un travail assidu study , tu nous présentes tes résultats avec une bien belle "nature morte" évoquant bien le parcours en sortie d' Ecole.
C'est toujours avec un grand plaisir que je te lis , et je ne pense être le seul.bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 18 Fév 2019 - 15:58

Je vous remercie.

Il fallait que j'en sache davantage sur ce calot, son histoire. A l'aide des ANOM, et ayant pu trouver la revue que je cherchais (quasiment la seule source sur cette promotion), cela m'a permis de pouvoir avoir ces informations manquantes, permettant désormais de resituer ce calot dans l'histoire de l'Ecole coloniale.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
kwk76
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
kwk76

Nombre de messages : 2684
Localisation : normandie
Thème de collection : politique français, indo, algerie
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 18 Fév 2019 - 20:03

Salut poddichini, magnifique rentrée...
Bien amicalement kwk.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Lun 18 Fév 2019 - 21:45

Bonsoir kwk76,

merci pour votre message.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
sébi boy o 'connor
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
sébi boy o 'connor

Nombre de messages : 3186
Age : 41
Localisation : lorraine 54/55
Thème de collection : un faible pour l'US et le Français ww2...
Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Mar 19 Fév 2019 - 6:57

Bonjour,
Très belle presentation,documentée et instructive

Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
poddichini

Nombre de messages : 17572
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   Mar 19 Fév 2019 - 13:10

Bonjour sébi boy o 'connor,

merci pour votre sympathique message.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouveauté : un calot de promotion de l'ENFOM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveautés Toga & Boanita !
» Photokina 2008 : Les nouveautés, les rumeurs
» nouveautés 1er semestre 2009
» Nouveautés de la semaine du 16 octobre
» Nouveauté Trumpeter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: