le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Véritable cantinière ou folklore, drouille?

Aller en bas 
AuteurMessage
militari
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 56
Localisation : Centre
Thème de collection : Photos militaires
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 14:31

Bonjour,

Les véritables photos de cantinière , anciennement vivandières ne sont pas très courantes
Je viens d'acquérir ces 2 photos .
A votre avis ce sont des femmes déguisés en cantinière pour la photo?
Ou de vraies cantinières?

Ces deux  photos semblent très tardives , fin 19ème, alors le doute s'installe..



Merci!

.//servimg.com/view/17020723/129][/url]


Dernière édition par militari le Ven 9 Nov 2018 - 17:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30300
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 14:41

Salut,
en haut c'est à coup sûr une vraie cantinière, mais en bas c'est plus du folklore!
Le nom de celle du haut devrait pouvoir être retrouvé.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
militari
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 56
Localisation : Centre
Thème de collection : Photos militaires
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 14:43

Bonjour Crevette,

Hélas, tu sembles confirmer ma pensée!
Mais bon, pas mécontent quand même! Very Happy

Pour la 1ere photo si quelqu'un pouvait me dire son nom?

Bien  à toi.

THIERRY


Dernière édition par militari le Ven 9 Nov 2018 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30300
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 14:53

Si elle avait été décorée ou au moins citée, elle figurerait dans le livre d'or des cantinières:
- Mme Veuve Perrot : cantinière dans l'armée d'Afrique, Croix d'Honneur durant la conquête de l'Algérie.

- Mme Veuve Brulon : 42e de ligne, Légion d'Honneur le 15 août 1851, médaille de St-Hélène en 1857.

- Mme Cros ; 1e BCP de la Garde, médaille militaire le 15 juin 1859.

- Mme Calvet : 1e Zouaves, médaille militaire le 25 juin 1861

- Mme Rossini : Zouaves de la Garde, médaille militaire le 17 juin 1859.

- Mme Malher Thérèse : 34e de ligne, médaille militaire le 19 février 1862.

- Mme Mallet : 21e de ligne, médaille militaire le 8 août 1891.

- Mme Philippe : 72e Bt de la Garde Nationale de la Seine, médaille militaire le 29 janvier 1871.

- Mme Renom : 216e Bt de la Garde Nationale de la Seine, médaille militaire le 12 février 1871.

- Mme Jarrethout : Francs Tireurs de Paris, distinguée dans les glorieux combats de Chateaudun en 1870 et pendant les campagnes de Loire, Chevalier de la Légion d'Honneur le 12 juillet 1880.

- Mme Trémoreau : 2e Zouaves, blessée en Afrique et en Crimée, conduite héroïque pendant la bataille de l'Alma, et distinguée à Magenta, médaille militaire le 25 février 1863.

- Mme Bourguet : 1e Tirailleurs Algériens, médaille militaire le 7 juin 1865.

- Mme Petitjran : 127e Bt de la Garde Nationale, reçoit la médaille militaire pour vaillante conduite au siège de Paris le 29 janvier 1871.

- Mme Violard : 131e de ligne, brillante conduite pendant les campagnes de Crimée, de France et du Tonkin, médaille militaire le 24 juin 1886.

- Mme Joudioux : 74e de ligne, distinguée à Solférino, Rezonville et Saint-Privat, médaille militaire le 28 décembre 1888.

- Mme Boyer : Ecole Militaire de Gymnastique de Joinville, médaille militaire le 28 décembre 1888.

- Mme Laurin : 3e Zouaves, s'est vaillamment battue à Froeschviller et pendant le siège de Strasbourg, médaille militaire le 28 décembre 1888.

- Mme Drouan : 50e de ligne, médaille militaire le 28 décembre 1888.

- Mme Devron Antoinette : 2e Zouaves, distinguée à Magenta. En 1870. alors qu'elle était au 32e de ligne, a sauvé le drapeau français, brillante conduite à Thionville, Chevalier de la Légion d'Honneur ( date inconnue ).

- Mme Charlemagne Victorine : 9e Bt de la Garde Mobile, Chevalier de la Légion d'Honneur pour avoir enlevé un étendard ennemi.

- Mme Josepha, Maison de France, Saarbourg :
Par son calme et sa vaillance, a su résister à maintes reprises, aux assauts sournois et concertés de son estaminet, par de petits groupes d'infiltrations, du 2e Groupe de Chasseurs Portés, du 8e RAMA et du 6e Régiment de Cuirs.
Son sang-froid remarquable lui a permis de mettre en déroute un ennemi supérieur en nombre et très accrocheur... tout en évitant autant que possible, la mise au trou des coupables, montrant là, ses réelles qualités de coeur. " Cantinière " incontournable et incontournée, elle demeure dans la mémoire des Chasseurs de Saarbourg.

Il ne fallait pas être une pin up de salon pour faire ces genres d'actions, mais une femme forte Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
militari
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 56
Localisation : Centre
Thème de collection : Photos militaires
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 14:57

Re,

OK, merci beaucoup  pour ces précieuses infos. Smile

Etant de la région Dunoise  , Madame Jarrethout est le reste de l'armée  sont commémorés chaque année le 18 Octobre!

Pour la 1ere photo , je serais très content si quelqu'un pouvait me dire son nom?

Bien sur il y a une rue à son nom!
Revenir en haut Aller en bas
Maupain
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 771
Localisation : France
Thème de collection : tout militariat
Date d'inscription : 17/04/2017

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 19:07

j'ai trouvé une autre photo de cette personne mais pas son nom. Je pense que c'est la vivandière du régiment d'artillerie de la garde

Revenir en haut Aller en bas
militari
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 56
Localisation : Centre
Thème de collection : Photos militaires
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 19:23

Bonsoir,

Et bien pas possible!
Autant acheter de l'or en barre, moins côté au poids  Very Happy on va essayer de ne pas abîmer un tel document
Je fais une bonne pioche tous les 5 ans en moyenne!
Tout ça est intouchable, alors je collectionne en virtuelle bien sur!


Dernière édition par militari le Ven 9 Nov 2018 - 19:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30300
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 19:26

Ces deux photos ont été prises devant le même décor de photographe, et peut-être aussi le même jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
mars021
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1656
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : les conflits du XIXeme siècle
Date d'inscription : 14/07/2012

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Ven 9 Nov 2018 - 23:18

Bonsoir,

Votre cantinière appartient à un régiment de chasseurs à cheval de la ligne et pas au régiment d'artillerie de la garde (celles-ci portaient un dolman à 5 rangées de boutons).

Pour mémoire les uniformes des cantinières n'étaient pas réglementaires et la plus grande fantaisie régnait en fonction des régiments.
Ainsi, je ne serai pas aussi affirmatif que Crevette sur la deuxième photo et il n'est pas exclu qu'il s'agisse bien d'une cantinière d'un régiment de zouaves début troisième République.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
gth94
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 4034
Age : 56
Localisation : france
Thème de collection : Décorations
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Sam 10 Nov 2018 - 16:09

Bonjour
La première n'a pas la Médaille Militaire (en tout cas sur la photo, peut être après).
C'est une commémorative, surement Italie, ou peut être une associative.
A voir au grossissement.
Revenir en haut Aller en bas
Maupain
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 771
Localisation : France
Thème de collection : tout militariat
Date d'inscription : 17/04/2017

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Sam 10 Nov 2018 - 23:01

Bonjour

Non l'artillerie de la garde ne portait pas un dolman à 5 rangs de boutons confère l'ouvrage de Louis Delpérier en collaboration avec André Jouineau et Bertrand Malvaux "la garde impériale de Napoléon III" pour ce qui est de la troupe.

Autre source

http://www.military-photos.com/gardeart.htm
Revenir en haut Aller en bas
mars021
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1656
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : les conflits du XIXeme siècle
Date d'inscription : 14/07/2012

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Dim 11 Nov 2018 - 23:15

Bonsoir Maupain,

Vous mélangez deux choses, la demande du post et des photos d'artilleur à pied de la garde.
Concernant l'objet du post, je réitère mes propos la première cantinière appartient très probablement à un régiment de chasseur à cheval de la ligne (ou éventuellement à un régiment de hussard, mais c'est moins probable).
Concernant l'artillerie de la garde impériale, vous faites ici un raccourci.
J'ai précisé que les cantinières du régiment d'artillerie de la garde impériale portaient un dolman à 5 rangées de boutons. Cela ne signifie pas que l'artillerie de la garde impériale n'a pas porté de dolman à 3 rangées de boutons.
En fait pour être encore plus précis, le régiment d'artillerie de la garde impériale porte le dolman à 5 rangées de boutons. Il y a cependant une exception, exception qui ne correspond pas à la photo du post ouvert par "militari".
En voici l'explication argumentée:
Les artilleurs du régiment à pied d'artillerie de la garde (créé en 1855 et supprimé en 1865) ont eux bien porté un dolman à 3 rangées de boutons et ce pour des raisons pratiques. En effet, ils étaient dotés du sac à dos et il a donc fallu réduire l'écartement des rangées latérales de boutons et de brandebourgs pour permettre le passage des bretelles du sac à dos en tenue de route. Ainsi, les dolmans des artilleurs à pied étaient de 3 rangées de boutons, mais avec un écartement bien spécifique, qui d'une part ne correspond pas à l'écartement correspondant aux photos du post et qui d'autre part, à ma connaissance, n'a pas été adopté par les cantinières (elles portaient, autant que je sache, le dolman à 5 rangées de boutons à l'identique des guides, des chasseurs à cheval de la garde et de l'escadron du train des équipages, coquetterie oblige!).
De plus d'après Francois-Hippolyte LALAISSE, qui, à ma connaissance est le seul peintre contemporain a avoir croqué sur le vif des vivandières (terme abandonné définitivement en 1854) et autres cantinières, elles avaient adopté la couleur blanche de fond d'uniforme, couleur correspondant au dolman des musiciens de ce même régiment d'artillerie de la garde impériale.

Enfin, je précise à nouveau qu'il n'y a pas de règlement prescrivant une tenue pour les cantinières, reconnues par un statut militaire qu'à compter de 1854 et que nous sommes donc obligés de faire des suppositions, sans certitude absolue.

Bref, je reste ouvert à la discussion et au débat sur ce sujet, qui vous l'aurez compris m'intéresse particulièrement et pour lequel je suis toujours prêt à enrichir mes connaissances.

Bonne fin de soirée


Dernière édition par mars021 le Lun 12 Nov 2018 - 0:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mars021
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1656
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : les conflits du XIXeme siècle
Date d'inscription : 14/07/2012

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Lun 12 Nov 2018 - 0:28

Un bon dessin valant toujours mieux qu'une longue diatribe, voici une cantinière du régiment d'artillerie de la garde, cela sera encore plus clair (5 rangées de boutons et dolman aux couleurs de la musique du régiment -blanc à brandebourgs rouges-:
Revenir en haut Aller en bas
militari
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 56
Localisation : Centre
Thème de collection : Photos militaires
Date d'inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   Lun 12 Nov 2018 - 10:48

Merci mars021

je ne souhaiterais pas trop abuser de votre temps et patience ....

A l'occasion, quand vous aurez une minute de jeter un coup d’œil sur ma photo précédente  d'un supposé mobile ou forestier ou que sais je encore ?

PS: Il y a une simili ressemblance avec un chasseur forestier décrit dans le récent ouvrage de l'armée de Napoléon 3 p119.

Donc votre avis m'intéresse aussi...

Bien  à  vous.

THIERRY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Véritable cantinière ou folklore, drouille?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Véritable cantinière ou folklore, drouille?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire du Titanic
» Le Véritable Visage de la Lumière
» Folklore périgourdin
» La véritable histoire du titanic [court métrage]
» Décorticage de "drouille"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Identification, authentification et estimation :: Papiers et photos-
Sauter vers: