le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est fermée !
Le CrocoDeal du moment : -46%
Vanja Lecteur de Carte Mémoire, ...
Voir le deal
6.99 €

Partagez
 

 La légion ou Biribi

Aller en bas 
AuteurMessage
loreaumuche
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !


Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Thème de collection : biribi
Date d'inscription : 14/09/2018

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptyVen 14 Sep 2018 - 1:34

Bonjour à tous

je fais actuellement des recherches sur un bagnard, et je souhaiterais lever quelques mystères sur la signification de certains de ses tatouages.

D'après les archives en ma possession, il s'est engagé dans la Légion étrangère, au 1er Régiment de Sidi-Bel-Abes en 1888. Aprés avoir déserté en 1889, il est envoyé au pénitencier militaire de Douera. Il s'évade et écope de 5 ans de travaux publics.
Suivent quelques autre péripéties pas piquées des hannetons, et il débarque aux îles du Salut en 97, avec sur les bras deux tatouages que je ne comprend pas.

Le premier est un numéro : 4122. Au vu des dates, pensez-vous qu'il s'agirait plutôt de son numéro de légionnaire, ou celui de Biribi ? Son surnom, en Guyane, était "Chacal" La légion ou Biribi 161753 , et je crois savoir qu'un des premiers bat' d'Af' était le bataillon Chacal... qui nous ramènerait à Biribi !?

D'autant qu'un autre tatouage semble aussi s'y rapporter, mais je n'arrive pas à déchiffrer les surveillants militaires. Ca dirait quelque chose comme"Travaux divin", ou "Travaux divan"... ce genre de slogan vous est-il familier chez les joyeux ? ou pourrait-il venir de chez les légionnaires ?

Par avance, merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter

L.
Revenir en haut Aller en bas
miliww
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
miliww

Nombre de messages : 6652
Localisation : gaillac
Thème de collection : ww12 fr et all colonie
Date d'inscription : 15/09/2016

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptyVen 14 Sep 2018 - 8:31

bonjour,

avez vous vu avec le musée de la légion et le livre consacré au biribi?

collectionnement
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptyDim 23 Juin 2019 - 22:18

Attention de ne pas tout melanger:
Les Bila s appelaient Zephyr,Flore,Chardonnet et  leurs soldats passaient sans arret d un bataillon a l autre.Chacal, c est pour les Zouaves,notamment ceux de Tlemcen.
La matricule des BILA et des Regiments Etrangers est a Vincennes.
La matricule de Biribi (ateliers du boulet,ateliers de travaux publics,penitenciers correctionnels) est au fort de l Est.
La matricule des travaux forces de la Guyane et de la Nouvelle Caledonie est a Aix.
J ai fait tous les fichiers (sauf la Legion) de 1977 a 2016.Que voulez vous savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume2
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 853
Localisation : Île-de-France
Thème de collection : aucun
Date d'inscription : 07/07/2016

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptyLun 24 Juin 2019 - 13:03

Bonjour,

Mon arrière-grand-père est également entré au 1er étranger en 1888. J'ai demandé à mon père de chercher dans son livret militaire (retrouvé récemment) ce qui pouvait correspondre à son matricule et tout numéro à quatre chiffres. Voici la réponse :
"Il en ressort, ainsi que d'autres documents, que le N° matricule variait selon les registres et était appelé à changer en cours de carrière, ce qui me fait douter du fait que les gars l'aient porté en tatouage, sauf volontairement.

Ainsi, en ce qui concerne (mon aïeul), il a été successivement ou simultanément 36 (peut-être avec un troisième chiffre), barré et remplacé par 242, et en même temps 2033, selon le registre, puis 20318, 3996, 011203, 09936 et 3386, N° qui figurent sur le Livret Militaire, et enfin 5996, N° qui figure sur son Certificat de Bonne Conduite, délivré lors de son retour à la vie civile. Certains chiffres sont difficiles à déchiffrer : c'est du manuscrit, semble-t il au crayon."
Revenir en haut Aller en bas
loreaumuche
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !


Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Thème de collection : biribi
Date d'inscription : 14/09/2018

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptySam 29 Juin 2019 - 18:46

Merci pour vos réponses.
Voilà sa courte carrière militaire...

-1888 : Engagement dans la légion étrangère à Sidi Bel Abes

- 10 juillet 1889 : Conseil de guerre d'Oran - 2 ans d’emprisonnement au pénitencier de Douéra pour dissipation d'effets et filouterie

- 29 mars 1890 : Conseil de guerre de Blida - 5 ans de travaux publics pour évasion et destruction d'effets

- 13 juin 1893 : Conseil de guerre d'Alger pour évasion et désertion. Il jette son mégot à la figure du Pdt du Conseil -> Peine de mort commuée en 20 ans d'emprisonnement militaire à la prison de force de Clairvaux

- 30 avril 1895 : 20 ans de travaux forcés et relégation à vie pour tentative d'assassinat

Lorsqu'il arrive en Guyane, son dossier fait mention de plusieurs tatouages dont ce numéro 4122 et la mention Travaux divan (ou divin ??? l'administration pénitentiaire n'est pas facile à relire)

A quoi peut correspondre ce numéro, et l'expression "travaux divan" était-elle rependue ?

Merci à Guillaume2 le Kaiser pour cette investigation. Si votre aïeul n'a été QUE légionnaire, et qui plus est engagé en 1888, alors les seuls numéros à 4 chiffres qui figurent sur son carnet sont trop éloignés du 4122 pour que ce matricule corresponde à un numéro de légionnaire.
A Biribi, alors ? ou peut-être à Clairvaux ? Zephyr1832 une idée ?

Merci pour vos compléments d'information

Steph
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume2
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 853
Localisation : Île-de-France
Thème de collection : aucun
Date d'inscription : 07/07/2016

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptySam 29 Juin 2019 - 19:43

Bonsoir,

Effectivement mon ancêtre a honoré honnêtement son engagement de légionnaire puis s'est installé comme serrurier, sans bagne ni prison...
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 365
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptySam 29 Juin 2019 - 20:17

Bonjour.Votre parent a en verite 5 matricules:
-matricule de la Legion:voir a Vincennes et Aubagne.
-matricule des "pégriots":maison de Douera.Voir au fort de l Est (communication a Vincennes).
-matricule des "tetes de veaux":QQS l atelier de travaux publics,voir a Vincennes pour le fort de l Est.
-matricule de la detention longue:Clairvaux;archives des registres d ecrou de Fontainebleau.
-matricule de la transportation:Guyane:archives d Aix en Provence.
Avec le doublement,les 20 ans de TF rajoutent 20 ans de relegation.
Moi mon AGP a fait:19eme RAA (Nice).CG de Marseille (XVeme CA);6 mois a Ain Beida (comme Douera);fin de service au 1er bataillon d Afrique.1914:40eme RI,1916 221eme RI:CG 71eme DI;10 ans de detention:Clairvaux.Suspension de peine:1er BMILA;3citations,elargi en 1919,rehabilite par la cour d appel de Nimes en 1922.
Revenir en haut Aller en bas
loreaumuche
Je viens d'arriver !
Je viens d'arriver !


Nombre de messages : 3
Localisation : paris
Thème de collection : biribi
Date d'inscription : 14/09/2018

La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi EmptyLun 1 Juil 2019 - 16:31

Ce n'est pas un parent, mais un dur de dur qui n'a pas eu de descendance et sur lequel je fais des recherches en vue d'une publication.

A vrai dire, il a aussi un numéro de libéré en Guyane... j'ai longuement étudié son dossier récupéré à Aix, mais c'est le flou sur les 5 années qui précèdent sa transportation.

J'ai le récit qu'il a fait de l’essentiel de ses péripéties en Afrique, mais je ne comprends pas ces foutus tatouages !

Le classement à Vincennes a l'air alambiqué et j'ai cru comprendre qu'il fallait réserver les pièces consultables 1 semaine à l'avance... sans garantie de ce qu'on va trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La légion ou Biribi Empty
MessageSujet: Re: La légion ou Biribi   La légion ou Biribi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La légion ou Biribi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: