le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE

Aller en bas 
AuteurMessage
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 12:43

Bonjour a tous

Quelqu'un peut il m'en dire plus sur ces marquages le fusil est assurément garde nationale mais quelle attribution donné au marquage du canon ??
j'ai un mousqueton AN9 avec ce même type de marquage entre 2 étoiles  * 29e ch *









Dernière édition par moimeme le Jeu 23 Aoû 2018 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 12:47

Malheureusement la crosse à eu un éclat au talon et la plaque de couche diminuée !



Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 12:52

Montage type AN9 toutes pièces d'origines




Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3860
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 13:37

Bonjour

La question des marquages régimentaires est passionnante mais il y a tellement de variantes que c'est souvent ardu. Théoriquement depuis le décret du 8 floréal an 8 chaque arme doit être marquée d’une lettre alphabétique attribuée à la compagnie, suivie d’un numéro d’arme. Mais dans les faits... L’immense majorité n'est pas marquée et celles qui le sont respectent rarement le décret: tantôt c'est des lettres, tantôt c'est des chiffres, tantôt on précise jusqu'à la compagnie, tantôt jusqu'au bataillon voir jusqu'au régiment... Chacun fait un peu à sa sauce !

*I*M*N*6* pourrait éventuellement signifier Ier bataillon (correspondance avec le I de la crosse ?), Compagnie M, arme n°6.
Le 2 dans un cor pourrait faire penser au 2e régiment d'infanterie légère.
Ce qui est étrange c'est la fabrication d'origine privée qui comme vous le dites fait plus penser à la Garde Nationale.
Il faudrait déjà vérifier sir le 2e léger a eu jusqu'à 13 compagnies, hors compagnies d'élite.

Pour le mousqueton, *29Ch* pourrait évoquer le 29e de Chasseurs à cheval ?
Est-ce que les dates de fabrication de l'arme peuvent correspondre à la durée d'existence de cette unité (1808 - 1814) ?

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 15:18

Bonjour Cathelineau

J'imaginais bien que ce poste était pour vous!!
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Jeu 23 Aoû 2018 - 15:41

pour la partie "armurière" je suis assez sur de mon fait

montage avec des platines non acceptées en manufacture...classique pour la garde nationale
ce qui explique aussi qu'elle ne soit pas gravée ..
Sous-garde mono pièce, battant fou , capucine, grenadière du type ancien régime classique aussi, se sont des pièces inusables et increvables sur un fusil, même cintré en 2!
donc des surplus de disponibles facilement pour les marchés civils  et point de cheville à la crosse non plus!!

quant à mon mousqueton AN9, j'en avais déduit aussi le 29e et dernier régiment de Chasseur je crois?
la je ne l'ai pas sous la main mais il me semble bien être dans la bonne fourchette j'en ai 4 et tous différent je n'ai donc pas les date en tête mais des que je redescend à Lyon je ferais une photos du marquage

merci pour ces précisions!
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3860
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 9:58

Bonjour,

Après il y a des périodes, comme durant les Cent Jours, où une partie de l'armée est équipée de "fusil n°1", d'hybrides qu'on attribue généralement à la Garde Nationale. Mais bon, je n'irai pas jusqu’à affirmer que c'est le cas ici.
Possible aussi que le marquage soit à comprendre complétement différemment... Ou que marquage de canon et de crosse ne soient pas à comprendre ensemble: un vieux canon marqué remonté sur un bois pour la Garde Nationale ? Un ancien canon d'une compagnie M ré-utilisé pour un fusil qui intégra une 2e compagnie de Chasseur d'une Garde Nationale ?
Les hypothèses ne manquent pas, ce n'est pas le plus dur... Rolling Eyes

Pour ce qui est du 29e régiment de Chasseurs à cheval (formé en 1810), il ne s'agit pas du dernier numéro. Il y a eu un 30e régiment de Chasseurs à cheval qui n'exista que 4 mois 1/2 et qui servit en Italie en 1813-1814 et un 31e créé en 1811 que l'on retrouve dans la péninsule ibérique jusqu'en 1813 puis en Saxe, comme le 29e d'ailleurs.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 10:29

s'est vrai que le thème "garde nationale" est généraliste .. et que nécessité faisant loi il a bien fallut faire feu de tout bois. pour celui la la mise en bois est net le canon n'as pas été changé
Le N°1 est quand même bien défini, de moindre qualité d'exécution serte..Mais a servi de base de réflexion pour l'an9 dont la 1ere version est sorti battant fou comme lui ( l un de mes mousqueton AN9 est monté comme cela, Manuf nationale battant fou à la grenadière à vis celui de la sous garde), celui que tout le monde connait est de l'an13.. Dixit le règlement que j'ai put consulter

On aurais donc créé le 31e avant le 30e ? la logique prend parfois des chemins obscures...
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3860
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 11:06

On trouve un peu de tout sous le terme générique de "fusil n°1" révolutionnaire. Pendant les Cent Jours on accepta des hybrides, des fusils avec des platines simplifiées, il y aurait même eu des platines en cuivre moulé pour aller plus vite...

Pour le 30e régiment de Chasseurs à cheval il y a une erreur. Formé officiellement par un décret du 3 février 1811, il devient 9e Chevau-légers par décret du 18 juin 1811. Le 30e est donc bien créé avant le 31e qui découle du décret du 7 septembre 1811. Pigeard mentionne le 30e en Italie sur la période 1813/1814 mais à cette époque il était bien Chevau-légers.
Après il y a toujours des particularités. Il semblerait par exemple que les Chasseurs du 31e aient été équipé comme des Lanciers... Et si l'on suit les numéros de régiment, les numéros 17 et 18 ne furent jamais attribués...
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 11:31

il doit bien y avoir une raison à cela pour que les 17e et 18e ne soient pas créés .. vous me direz que ce n'est pas propres aux chasseurs à cheval  mais j'aimerai bien comprendre cette logique
on a retrouvé les même idées bizarres avec la numérotations des armes avec des " trous " dans les séries pour des raisons qui restent à définir..
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3860
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 11:48

Vous me poussez à approfondir un peu la question...
Dans un autre ouvrage Pétard écrit: "En juillet 1794, les 17e et 18e régiments de chasseurs sont licenciés et les numéros restent vacants sous l'Empire; cependant le commandant L. Picard, dans son ouvrage sur la cavalerie durant les guerres de la Révolution et de l'Empire, affirme que ces deux régiments auraient été reformés le 7 septembre 1811, le premier à Lille, le second à Metz".
Picard semble être le seul à évoquer ces régiments sous l'Empire.

La mauvaise réputation du 18e Chasseur en 1794 aurait-il pu justifier qu'il ne soit pas reformé ?
L’inspecteur Pfliéger donne les raisons qui justifièrent la dissolution de cette unité:

"Ce régiment composé en partie d’étrangers, mal organisé dès le principe, n’a rendu aucun service à la République et qu’en le laissant subsister ainsi tel qu’il est, il ne lui en rendrait aucun dans la suite, considérant que la plupart des officiers dont plusieurs sont actuellement en état d’arrestation à Nancy soit comme étrangers ou déserteurs ou à raison d’incivisme, n’ont pas les talents nécessaires pour les places qu’ils occupent et qu’il importe de donner aux braves chasseurs qui s’y trouvent des chefs en état de les employer […] et que des républicains ne peuvent qu’obéir avec répugnance à de pareils chefs qui, dès le premier moment, n’ont cessé de les dénoncer, les uns et les autres."

Le 17e semble aussi avoir été suspect aux yeux de la Convention.
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Ven 24 Aoû 2018 - 11:59

licenciés sans doute pour beuverie collective!
j’exagère ...  

merci a vous
Revenir en haut Aller en bas
moimeme
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : rhone alpes (Haute Savoie)
Thème de collection : reglemantaire français en mutation ! en quette de fusils de remparts et de quelques sabres post-empire
Date d'inscription : 07/01/2017

MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   Hier à 14:26

Cathelineau a écrit:

La mauvaise réputation du 18e Chasseur en 1794 aurait-il pu justifier qu'il ne soit pas reformé ?
L’inspecteur Pfliéger donne les raisons qui justifièrent la dissolution de cette unité:

"Ce régiment composé en partie d’étrangers, mal organisé dès le principe, n’a rendu aucun service à la République et qu’en le laissant subsister ainsi tel qu’il est, il ne lui en rendrait aucun dans la suite, considérant que la plupart des officiers dont plusieurs sont actuellement en état d’arrestation à Nancy soit comme étrangers ou déserteurs ou à raison d’incivisme, n’ont pas les talents nécessaires pour les places qu’ils occupent et qu’il importe de donner aux braves chasseurs qui s’y trouvent des chefs en état de les employer […] et que des républicains ne peuvent qu’obéir avec répugnance à de pareils chefs qui, dès le premier moment, n’ont cessé de les dénoncer, les uns et les autres."

Le 17e semble aussi avoir été suspect aux yeux de la Convention.

Bonsoir Catelineau

Ce marquage sur un fusil garde nationale restauration vous inspire t il quelque chose ?
merci par avance

http://www.passionmilitaria.com/t152810-quelle-garde-nationale

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE   

Revenir en haut Aller en bas
 
FUSIL CHASSEUR A PIED GARDE NATIONALE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» Troupes bourgeoises et irrégulières - "Garde Nationale" - 1870-1871
» Paire de boutons "la nation la loi le roi" - Boutons Patriotiques ou Garde Nationale suivant qui portait le vêtement, un civil ou un militaire
» Garde Nationale Mobile - 1868-1872
» Garde Nationale - Volontaires - Dpt de la Drôme - légende "Liberté/Egalité"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Identification, authentification et estimation :: Armes et munitions-
Sauter vers: