le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est désormais fermée, merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 19:20

Bonjour tout le monde

Suite à l'adoption de la nouvelle "Structure Modulaire Balistique", je vais essayer de faire un résumé de l'évolution de l'équipement (brelage) français depuis les guerres coloniales jusqu'à nos jours.

Je ne prétends pas être exhaustif et il y aura pas mal de points en suspens.

1) L'équipement cuir TTA, dit "modèle 1945"

Cet équipement cuir date de juste après le fin de la seconde guerre mondiale, d'où le nom de "modèle 1945" (parfois on trouve la désignation "modèle 1946" *
Il a été révisé/amélioré en 1951.
Il porte le sigle TTA car il était l'équipement réglementaire standard de toutes les troupes, exceptés les parachutistes.

L'équipement est essentiellement basé sur des réflexions datant de lla première partie de l'année 1940 (Shocked ) , telle que:
-Le système de sac à dos double modèle 1935 doit être remplacé par un sac "bergen" identique à ceux portés par les troupes du CEFS en Norvège.
-Le ceinturon de cuir doit passer d'une largeur de 55mm à une largeur de 45 mm
-Les cartouchières modèle 1935/37 doivent êtres simplifiées et interchangeables droite/gauche.
- ....

Le système a été revu en 1951 avec notamment une nouvelle musette et un nouveau bidon.

Il se compose de:

-Un ceinturon cuir avec boucle à ardillons, TTA modèle 1945
très semblable au ceinturon modèle 1903/14, mais moins large et avec généralement 13 rangées de 2 trous au lieu de 11.
-Des bretelles de suspension cuir TTA modèle 1945
quasi identique au modèle 1892/14, mais avec généralement 11 trous au lieu de 9
-Un passant dorsal trapézoïdale cuir TTA modèle 1945
ressemblant au passant dorsal modèle 1935 mais sans les boucles inférieures
-Un passant en cuir pour attacher le bidon
-Un bidon/quart modèle 1952 avec sa housse en toile
Le bidon modèle 1951 avec bouchon en liège a été rapidement remplacé par un autre avec bouchon métallique/plastique
-Un Sac à dos "Bergen" TTA modèle 1951
-Une musette TTA modèle 1951.
Elle se porte comme la musette modèle 1892, mais peut se transformer en sac à dos léger grâce à un (ou 3) passant
-Deux porte-chargeurs doubles pour chargeurs de fusil semi-automatique MAS 49-56 ou 2 porte-chargeurs pour pistolet-mitrailleur MAT49
1 chargeur de MAS 49/56 par porte-chargeur (total 4 chargeur de 10 coups), 4 chargeurs de MAT-49 par porte-chargeur ( total 8 chargeur de 32 coups) Il y a au moins 2 versions des portes-chargeurs, notamment au niveau du nombre de passants au dos de ceux-ci

On pourrait ajouter:
-l'étui cuir pour Pistolet modèle 1950 (MAC 50)
-La musette toile porte-chargeur modèle 1924 (!) pour chargeurs de fusil-mitrailleur modèle 1924/29 (FM 24/29)
-....

A partir de 1960 les éléments cuirs sont hydrofugé. Cela leurs donne une couleur jaunâtre appelée parfois "pur porc".

L'équipement cuir TTA disparaitra progressivement au cours des années 80s, avec l'apparition du "brelage" nylon modèle F1.

Voici pour la première partie

Meilleures salutations
Revenir en haut Aller en bas
France
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 18
Localisation : Dijon
Thème de collection : Armée française (indo-algérie/france 40)
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 19:48

Vous vous intéressez qu'aux brelages cuirs ou aussi aux brelages toiles ?
Vous parlez des troupes en Norvège et d'équipement mod 35 ou 35/37 donc avant 1962 ?
Suivant ce que vous voulez faire comme dossier je peux appuyer cela avec quelques pièces et apports en connaissances !

France
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 19:55

2) L'équipement pour troupes aéroportées (TAP) modèle 1950.

Il est introduit vers 1950 et s'inspire (énormément) des équipement toiles américains.
Il est en toile kaki.

Il se compose entre-autre:

-Un ceinturon toile TAP modèle 1950/53
Basé sur le ceinturon américain M1936, mais avec 2 rangés de trous. La fermeture "type britannique" du modèle 1950, cedra sa place à une fermeture RAPCO pour le modèle 1950/53
-Des bretelles de suspensions toile TAP modèle 1950
assez semblables au modèle M1936 américain
-2 portes-chargeurs doubles TAP modèle 1950/53 pour MAS 49-56
Ils ont une contenance de 4 chargeur de 10 cartouches (40 cartouches 7.5mm au total)
-1 (ou 2) porte-chargeur simple TAP modèle 1950 pour PM MAT49
Il renferme 5 chargeurs de 32 coups. Il peut se porter à la ceinture ou en bandoulière.
-Une musette TAP modèle 1955
Elle remplace la musette TAP modèle 1950 et se porte quasiment uniquement comme un sac à dos léger.
-Un kit de premier secours toile modèle 1948, attaché à une bretelle de suspension
-Un kit toile pour outil de nettoyage
-Le bidon modèle 1952 et sa housse toile.

On peut aussi rajouter le porte-chargeur TAP modèle 1950 du FM 24/29, ou le porte-grenade à 3 alvéoles TAP (copie presque parfaite du modèle américain) ou encore la housse pour le pistolet MAC 50 (et son porte-chargeur), etc...

Cet équipement était plus pratique que l'équipement cuir TTA, néanmoins du fait qu'il était moins solide il ne fut pas généralisé à toute la troupe.

L'équipement disparut à la fin des années 1970s et au début des années 1980s.
Cependant de nombreux composants (portes-chargeurs PM et FSA, kit premier secours, bidon et housse, porte grenade...) furent mélangés tout au long des années 1980s avec l'équipement nylon modèle F1.

Détails intéressants:
-Les portes-chargeurs de MAS 49-56 servent aussi pour les chargeurs de fusil de précision FR F1
-Lors de l'utilisation des fusils SIG MR 540 entre 1978 et 1981, les portes-chargeur de PM servirent pour les chargeurs des SIG.
-L'équipement TAP était utilisés par toutes les armes lors des interventions en Afrique (pas que par les parachutistes).

Meilleures salutations

Mellon
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 19:59

France a écrit:
Vous vous intéressez qu'aux brelages cuirs ou aussi aux brelages toiles ?
Vous parlez des troupes en Norvège et d'équipement mod 35 ou 35/37 donc avant 1962 ?
Suivant ce que vous voulez faire comme dossier je peux appuyer cela avec quelques pièces et apports en connaissances !

France

Merci pour l'aide Very Happy

Je vais essayé de résumer "tous" les brelages réglementaires.
Le brelage 1945 est essentiellement un retex de l'opération de 1940 en Norvège : c'est une amélioration de l'équipement modèle 35.

Si vous avez plus d'informations ou des remarques n'hésitez pas à poster.

Cordialement
Mellon
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 20:23

3) L' équipement Nylon modèle F1

Il s'inscrit dans le cadre de recherches faites par la plupart des armées occidentales pour avoir un équipement aussi léger que la toile, mais plus solide et résistant mieux à l'eau.

Il est essayé en corps de troupes au milieu des années 70s et employé pour la première fois à petite échelle lors des opération Bonite et Tacaud en 1978 (c'est surtout l'équipement toile TAP qui est utilisé lors de ces 2 opérations extérieures).

Il se compose d'élément en nylon de couleur kaki/vert armée:

-Un ceinturon nylon modèle F1
Reprenant l'aspect du modèle TAP 50/53, mais ave une boucle de fermeture différente (d'abord en métal puis à partir de 1990 en plastique durcit)
-Des bretelles de suspension modèle F1
Contrairement au bretelles  TAP 50, elles ne se fixe pas à l'arrière du ceinturon par des crochets, mais par des scratchs (ce qui permet de modifier leur longueur)
-Des portes chargeur nylon pour MAT49 (hé oui !) MAS 49-56 / FR F1, puis FAMAS F1
Il existe au moins 3 types de porte-chargeur de FAMAS F1chacun contenant  chargeurs de 25 coups, 2 portes-chargeur par soldat
-Un porte chargeur pour MAC 50, puis ensuite pour PAMAS G1
Il est très semblable au porte-chargeur toile TAP de PA MAC 50.
-Un kit  pour premier secours
-Une trousse/kit pour les instruments de nettoyage de l'arme en dotation
-Un bidon et une housse
C'est quasiment les mêmes que les modèles 1952
-Une musette / sac à dos léger modèle F1 puis modèle F2
Le modèle F1 n'a pas de poches sur les côtés, contrairement au modèle F2 apparut après la guerre du golf (si je ne me trompe pas)
-Un sac à dos type "marin" réglable en hauteur pouvant passer de 60 litres à presque 110 litres

Des éléments TAP 50 ou d'origine étrangères pouvaient se greffer sur cet équipement.

Divers remarques :
Il fut en dotation au moins jusqu'au début des années 2000s. Il est toujours utilisé pour l'entrainement.
Après 1990 de nombreux composants métalliques furent remplacés par du plastique.
On ne peut pas parler de "brelage FAMAS". En effet il a été introduit alors que l'armée n'avait toujours pas adopté de Fusil en 5.56mm (futur FAMAS).

Meilleures salutations

Mellon
Revenir en haut Aller en bas
France
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 18
Localisation : Dijon
Thème de collection : Armée française (indo-algérie/france 40)
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 20:26


BRELAGES
- mod 1892 9 troues
- mod 1892 11 troues (post 45 mais certains pensent qu'il y en a eu en 40)
- mod 1892 11 troues jaunit apparu début années 60
- TAP 50
- TAP 50/53
- F1
- F2

CARTOUCHIERES
- mod 16
- mod 16 modifié 34
- mod 35
- mod 35/37
(- mas 38)
- mas 44
- mod 45
- mod 45 jaunit apparu début années 60
- TAP 50
- TAP 50/53 ?
- FRF1
- FRF2
- F1
- F2

CEINTURONS
- mod 1903/14 (ou mod 1903/15)
- mod 45
- mod 45 jaunit apparu début années 60
- TAP 50
- TAP 50/53
- F1
- F2

TRIANGLES
- mod 35
- mod 45
- mod 45 cuir jaunit apparu début années 60

J'ai fait un petit résumé rapide j'en ai peut-être oublié.
Chaque modèle comporte une multitude de variantes.
Tu englobes aussi les bidons et goussets ?
Veux-tu que j'indique lesquelles je peux faire des photos ?

France
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 20:54

5) Le gilet de combat TTA

Dans la foulée de l'adoption par plusieurs pays de gilets de combat, permettant mieux répartir le poids de l'équipement, l'armée française développa son propre gilet : le Gilet de Combat TTA.

Il était censé remplacer certaines parties de l'équipement modèle F1 (ceinturon, bretelles, musette) et en garder d'autres (kit de nettoyage, kit de premier secours, porte-chargeur, quart/bidon....)

Il a d'abord été utilisé au milieu des années 1990s par les différentes forces spéciales françaises, en remplacement de gilets israéliens utilisés depuis l'opération Daguet.

Il a été distribué et utilisé par le reste de la troupe à partir de 1999.
On le voit surtout utilisé en Afghanistan sur la période 2002-2006

Il n'est pas en kaki, mais utilise le camouflage CCE

il se compose d'une veste sans manche avec:
-2 attaches rapides sur le torse
d'abord de couleur noire puis ensuite de couleur kaki
-2 bandes horizontales sur lequel accrocher les composants de l'équipement.
-des passant pour un ceinturon du type F1 camouflé CCE
-4 poches servant à un peu tout (porter la radio per exemple), pouvant s'accrocher au bon vouloir à une des 2 bandes ou au ceinturon
Les poches eurent  d'abord des fermetures par velcro, puis ensuite par 2 boutons à pression.
-2 grandes poches/musettes dans le dos que l'on peut détacher
-Un sac  dos F2  de 120 L, camouflé centre-europe remplace le F1.
Il est modulable et possède des poches amovibles sur les côtés. Il est aussi appelé parfois "Sac Nouvelle Génération"

Il est a souligner que le gilet n'offre aucune protection balistique.
Pendant les opérations extérieurs l'armée lui préfèrera des gilets de combat achetés "sur l'étagère", notamment les modèles Arktis 1601 et K170.

Toujours réglementaire il a néanmoins cédé sa place sur les théâtres d'OPEX aux gilets pare-balles avec des passants du type MOLLE.

Cordialement

Mellon
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 21:28

6) Les gilets de protection

En 1982 la France intervient au Liban. Dans un contexte hostile assez particuliers, l'armée française s'alignera sur celles des Etats-Unis d'Amérique en (ré)introduisant les gilets de protection.
Tut d'abord se sont les gilets pare-éclats datant des années 1950-1960 qui sont ressortis. Des gilets M69 sont aussi achété sur étagère.

Enfin apparut au milieu des années 1980s un gilet pare-éclats inspiré du PASGT américain:
Le gilet dit appelé officiellement "gilet pare-éclat modèle commun"

Il est supplanté à la fin des années 1980s par le gilet pare-éclat  TTA Série 1.

Le "modèle commun" et le "gilet pare-éclat TTA" furent très utilisé pendant la guerre du golf et au début de l'intervention en ex-Yougoslavie.
Un gilet pare-éclat TTA Série 2, très semblable à la série 1, apparut après 1991.

Au sein de la FORPRONU, l'armée fut confronté au problème des sniper, hors le différents gilets pare-éclats ne protègent pas des balles !

Un gilet pare-balles "TTA" (appelé FRAG par certains adepte du militaria) fut choisit et introduit dans l'urgence pour les gardes (relativement statique)
Les plaques pouvaient êtres enlevés et résistaient aux calibres de pistolets et fusils (tiré de loin).

Il n'était pas destiné au combat, mais fut utilisé comme tel sur le terrain, après l'enlèvement de sa partie basse.
Il y eu 3 séries de ce gilet. A ce jours la Série 3 est toujours réglementaire.
Une housse toile peut être mise pour avoir le camouflage adapté : centre-europe ou zone aride.

Les gilets pare-éclats TTA étaient censés être portés avec l'équipement modèle F1 par-dessus (y compris les bretelles de suspension et le ceinturon).
Les gilets pare-balles TTA sont censés être porté sans rien : Ils ont 2 portes chargeurs de FAMAS intégrés et 2 sangles verticales avec anneaux sur lesquelles on peut accrocher certains éléments de l'équipement F1.

Suite à l'embuscade d'Uzbin en 2008, l'armée acheta en urgence des gilets pare-balles plus adaptés au combat et portant des passants du type MOLLE, pour attacher différents composants.
On peut citer:
Gilet CIRAS de Eagle Industrie
Gilet RAV 07 de MSA (fabriquant des casques "SPECTRA" et "TC F NVG")
Gilet TIGRE de Paul-Boyé

Ledit gilet TIGRE fut le plus représentatif des gilets utilisé lors de la période 2010-2018

Tous ces gilets font office de protection balistique et de porte-équipement grâce aux passants MOLLE.

La traditionelle musette fut remplacée par des sacs achetés sur l'étagère, notamment par le  sac "camelback".

Le sac F2 "nouvelle génération" fut équipé de passants MOLLE.

Cordialement

Mellon
Revenir en haut Aller en bas
Mellon
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 133
Localisation : Suisse
Thème de collection : histoire, uniformes armes et équipement de l'armée française de 1914 à nos jours
Date d'inscription : 19/02/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Ven 2 Mar 2018 - 22:39

7) La Structure Modulaire Balistique

L'armée française "moderne" avait finalement un choix assez restraint pour l'équipeent des soldats au combat:
-Un gilet de combat léger mais ne protégeant rien
-Un gilet pare-balle "léger" mais ne permettant pas 'emport de beaucoup de matériel (FRAG S3) et pas adapté pour le combat
-Un gilet pare-balle bien adapté au combat avec de multiples poches MOLLE, mais relativement lourd (gilet TIGRE par exemple)


Pour remplacer le tout, après un appel d'offre c'est l'entreprise norvégienne NFM qui est choisie.

Elle propose un équipement basé sur le système THOR.
Celui-ci est adopté début 2017 sous le nom de SMB : Structure Modulaire Balisitque

Il se compose à la base d'une ceinture et de bretelles de suspension auxquelles ont peu rajouter des plaques balistiques.
Toutes les plaques sont équipées de passants MOLLE et permettent d'attacher autant de configuration de poches que l'on veut.

Les configurations suivantes sont disponnibles:
-ceinturon (avec ou sans protection balistique) + bretelles de suspension
-plaque balistique légère sur le torse servant de chest-rig
-possibilité de rajouter des plaques balisitique derrière et sur les côtés
-possibilité de ajouter une protection pour le cou, les épaules, le bas du ventre.
-etc...


Le système est appelé parfois SMBE : E pour électronique. En effet les poches doivent porter normalement les composants électronique du programme FELIN.

Déivers :
Les poches sont fabriquées par une filiale de NFM à Lorient (Platimor).

Seulement 31'600 SMB ont été commandées.


FIN DE LA REVUE


Voila, j'espère avoir fait le tour de l'évolution du brelage/équipement.
C'est tiré des différentes revues militaria et du NET.

S'il y a des erreurs ou des points à corriger c'est bien volontier.

Meilleures salutations

Bonne soirée

Mellon
Revenir en haut Aller en bas
tavor 18
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Trouy nord
Thème de collection : insigne légion étrangère
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Dim 4 Mar 2018 - 16:25

bonjour,

merci pour toutes ses infos, ça va me permettre quand j'aurai le temps de voir de quelle année sont mes équipements que j'ai trouvé.

bonne fin de week end.

tavor
Revenir en haut Aller en bas
5pz
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 1401
Age : 52
Localisation : Festung Saint-malo
Thème de collection : Afrika, Dfl et le reste....
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Dim 4 Mar 2018 - 21:12

Salut,

Bien sympa l'exposé, mais l'agrémenter d'illustrations et de photos,
des équipements cités, serait surement moins insipide à lire ... Wink

Yves.
Revenir en haut Aller en bas
miliww
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2600
Localisation : gaillac
Thème de collection : ww12 fr et all colonie
Date d'inscription : 15/09/2016

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Dim 4 Mar 2018 - 22:38

bonjour,

intéressant , c'est vrai qu'avec quelques illustrations , cela serait encore mieux, à mentionner dans le cadre, la protection le masque anti pare balle à mettre sur le casque kevlar ,qui aura une durée éphémère

collectionnement
Revenir en haut Aller en bas
aosmont
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 59
Localisation : Caen
Thème de collection : Armée française - de 1950 à nos jours
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Sam 7 Avr 2018 - 13:57

Bonjour,
Sujet très intéressant, merci pour ces informations. Quelques photos seraient effectivement les bienvenues.
Sinon auriez-vous une adresses où il serait possible de dénicher un de ces modèles réglementaires (Gilet CIRAS de Eagle Industrie, Gilet RAV 07 de MSA ou Gilet TIGRE de Paul-Boyé) ?
Bon week-end
Revenir en haut Aller en bas
jl64
Aspirant
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : Orthez
Thème de collection : Indo. Algérie, Evénements.
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Sam 7 Avr 2018 - 19:15

Bonjour

Il est vrai, que cela manque de photo. Peut-être pourrions nous apporter chacun une pierre à l'édifice.
Mellon, fera une mise au propre. Demain suivant météo, je mettrais des photos du gilet de combat TTA
Revenir en haut Aller en bas
augustin
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 161
Age : 23
Localisation : Lyon
Thème de collection : Légion étrangère
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Mar 10 Avr 2018 - 10:26

Bonjour,
voici une petite présentation détaillée de la SMB.
Désolé pour le bordel dessus mais je l'utilise depuis vendredi. Comparé de la CIRAS ou de la TIGRE le système est presque identique mais beaucoup moins volumineuse que ces dernière du coups beaucoup plus agréable à porter en véhicule. Lors de la perception nous percevons un lot complet qui reste à demeure chez sois contrairement aux frag et aux GPB ( 1 SMB = 1 homme pour toute sa carrière) Dans le lot nous avons :
gilet de protection,ceinturon, brelage, portes grenades, portes chargeurs, poches fourre tout, épaulières, protège cou, protège couille et les plaques de protections ( ressembles beaucoup à celles dans les gilets pare-éclat des années 1990). Les plaques sont pour tous les éléments y compris la ceinture/ceinturon. Vienne ensuite des plaques plus épaisses de protection qui se perçoivent avant de partir en mission et qui se rajoute dans le gilet.
Le très gros plus du SMB est la technologie de dégrafage rapide des bretelles et des ceintures du gilet qui permet de le remettre en place et le fixer correctement sur le personnel blessé après l'avoir traité, chose impossible à faire après avoir coupé la frag et long à faire avec une CIRAS après avoir tiré le câble métallique. L'ajout des plaques de protection supplémentaire donne au SMB un poids quasiment identique à ces précurseurs mais l'ergonomie du gilet permet de le supporter assez bien.
Place aux photos

" />

" />

systeme de dégrafage en détails il faut juste tirer sur la ficelle et basculer la bretelle à droite ou à gauche
" />

" />

" />

" />

La housse de transport


" />
Revenir en haut Aller en bas
chesterfield
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 684
Localisation : IDF
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   Mer 11 Avr 2018 - 23:36

Bonjour

Superbe expose
au moins cela défriche bien le domaine

Le dernier gilet a effectivement l'air bien pratique

Bonne continuation

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evolution de l'équipement (brelage) de 1962 à 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evolution Warhammer 40K (new campagnes et fluff vers la V8)
» Emissions d’Algérie en billet avant 1962
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Alive - the final evolution
» Question tyranide : quel équipement pour des guerriers ailés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: La France de 1962 à nos jours.-
Sauter vers: