le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944

Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 18:03

Bonsoir à tous,

Voici en présentation aujourd'hui une jolie vareuse, ou blouson, américain(e), dénommé « Ike ». Ce blouson est en bon état, à part quelques tâches sur la manche droite. Il est daté du 21 juillet 1944.
Selon mes recherches, et à la vue des deux losanges, 1ère Division Française Libre (DFL), et Artillerie coloniale (modèle précoce, plus grand que les modèles réglementaires de l'après guerre), il aurait pu appartenir à un militaire du 1er RAFFL : 1er Régiment d'Artillerie des Forces Françaises Libres, composé d'éléments du 1er Régiment d'Artillerie coloniale (1er RAC) depuis 1941, et du 2ème Régiment d'Artillerie coloniale (2ème RAC), à partir de la mi 1943.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le 1er RAC est affecté à la défense de la Ligne Maginot. Le régiment, après plusieurs mouvements et combats, est dissous après la signature de l'armistice, en juin 1940. Les forces restantes du régiment s'embarquent pour l'AOF, puis l'AEF, au Cameroun. Les éléments du régiment opèrent leur jonction avec d'autres militaires de régiments d'artillerie coloniale. Ils sont placés sous le commandement du capitaine Jean-Claude Laurent-Champrosay.

Cet homme fut membre de la promotion Gallieni de Saint-Cyr, en 1927. Il entre dans le Régiment d'Artillerie coloniale du Maroc (RACM) au début des années 1930, puis continue ensuite dans le 4ème RAC, en Indochine, en 1935. Il est de retour en métropole en 1938, deux ans après avoir obtenu la promotion au grade de capitaine. En juin 1939, on l'affecte en Afrique, où il va prendre le commandement de la 31ème Batterie du 6ème RAC, en Haute-Volta (AOF). Après l'armistice, il amène ses effectifs sur la route de la Résistance, de la France libre : il part donc en AEF, en passant par le Gold Coast (Ghana actuel) britannique, avant d'entrer au Cameroun. Il s'y engage officiellement, dans les FFL. Il combat, avec ses hommes, en Érythrée.  C'est alors qu'il absorbe les éléments du 1er RAC, à Damas, le 19 décembre 1941, pour former, au sein de la 1ère DFL (sous les ordres du général Keoning, placé sous le commandement de la VIIème Armée britannique), le 1er Régiment d'Artillerie des Forces Françaises Libres, le 1er RAFFL.

Le 1er RAFFL est formé de quatre batteries, disposant chacune de canons de 75 mm. Le régiment s'illustre très vite dans les combats menés en Afrique du Nord : prise d'Halfaya (frontière entre l’Égypte et la Libye). Il participa également aux combats de Bir Hakeim entre mai et juin 1942, où il perd sept officiers et 57 soldats, et près de 16 canons, sur les vingt-quatre dont il disposait.

Après Bir Hakeim, le régiment profite des Britanniques pour opérer une réorganisation, se doter en matériel et en canons (de 88 mm cette fois) et repart au combat, non loin d'El Alamein, en octobre 1942. Puis, c'est une assez longue période de surveillance et défense de la Libye, avant de participer aux combats de Tunisie, en mai 1943. Puis, s'en suit une nouvelle réorganisation, avec la récupération d'éléments du 2ème RAC venus de Grande-Bretagne et de Djibouti. Quatre batteries sont reformées : trois batteries avec des canons de 105 mm, sous les ordres des chefs d'escadron Fuchs, Jonas et Marsault, et une batterie composée de canons de 155 mm, sous le commandant du chef d'escadron Crespin.

Puis, c'est pour le 1er RAFFL l'heure de prendre part à la libération de l'Europe, avec d'abord le débarquement en Italie, au mois d'avril 1944. Il participe aux combats de la bataille du Garigliano (11-21 mai), puis Pontecorvo, Montefiascone, Bolsena, Rome le 10 juin, puis Radicofani, où le commandant Laurent-Champrosay trouve la mort, ayant sauté sur une mine à bord de sa Jeep (il est inhumé à Rome, et promu au grade de colonel, à titre posthume, le 16 avril 1945).

Le 1er RAFFL participe pleinement au débarquement de Provence, en arrivant sur le sol français, à Cavalaire. La ville de Toulon est délivrée, le régiment est de cette libération. Puis, le régiment remonte le pays, délivrant petit à petit villes et communes de la vallée du Rhône. Puis, ce sont les villes de l'est de la France qui sont libérées, à la fin de l'année 1944 : Belfort est libérée le 20 novembre , Montbéliard quelques jours avant, le 17 novembre. Puis, le 1er RAFFL participe aux combats autour de Strasbourg et Colmar. Le 3 février 1945, le Rhin est en vue pour les troupes (qui, pour beaucoup, sont des hommes de métropole. En effet, à l'hiver, une bonne partie des soldats issus des colonies africaines ont été rapatriés vers leurs terres, et remplacés par des soldats métropolitains). Mais une partie de la 1ère DFL fait chemin arrière pour combattre dans les Alpes, le 1er RAFFL en fait partie.

Avant la fin de la guerre en Europe, l'appellation du 1er RAFFL évolue, pour les éléments issus de l'ancien 1er Régiment d'Artillerie coloniale : il (re)devient le 1er RAC, avec étendard et traditions. C'était le 22 mars 1945. Puis, un décret du 7 août 1945 accorde la Croix de la Libération au régiment, croix remise officiellement le 24 septembre 1945, à Chelles, en Seine-et-Marne.

Nous pouvons aussi imaginer que ce blouson a appartenu à un ancien du 2ème RAC, régiment d'artillerie coloniale, présent à Nîmes en 1939, dissous en 1940, puis recréé non loin du Caire en février 1944, puis absorbé, en Tunisie, par le 1er RAFFL, pour former la 4ème batterie. C'est en décembre 1944 que le 2ème RAC reprend son nom, son drapeau, ses traditions.

Côté uniformologie et matériel, les hommes du 1er RAFFL ont été d'abord équipés par la France, avec du matériel d'entrée de guerre. Puis, à partir de 1942, ce sont les Britanniques qui équipent le régiment. On a vu des hommes porter des battledress, avec le title « France » sur l'épaule, le losange de la 1ère DFL. Enfin, au cours des années 1944/1945, l'uniforme américain se rencontre, comme le mien ici.

Quant à l'insigne du 1er RAFFL, il fut dessiné par le commandant Laurent-Champrosay lui-même, lorsqu'il était en Syrie. Quelques exemplaires y ont été fabriqués, à la fin de l'année 1941. Puis, une série d'insignes émaillés a été fabriquée en Égypte, en 1942. Puis, en 1945, c'est Drago qui fut chargé de produire l'insigne. Celui-ci représentait, dans un carré, le symbole de l'artillerie coloniale, ancre et canon, dans un losange rouge. Le commandant Laurent-Champrosay y a ajouté deux épées, symbole de Jeanne d'Arc, dont il a voulu la garde représentant la croix de Lorraine.



Photos du 1er RAFFL : http://divisionfrancaiselibre.eklablog.com/ra-1er-regiment-d-artillerie-f64964/1

Autres photos, sur le site de l'amicale de la 1ère DFL : http://1dfl.fr/-Le-Regiment-d-Artillerie-270-.html

Poddichini.











Dernière édition par poddichini le Mar 20 Mar 2018 - 8:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
medaille 71
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 5374
Localisation : Bourbonnais
Thème de collection : médailles, uniformes et coiffures brodés...
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 18:13

Salut Thomas, 
tres beau blouson....
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 18:18

Bonsoir medaille 71,

merci à vous, c'est gentil ! Il est dommage que je connaisse pas son propriétaire. Il n'y a pas de nom à l'intérieur.

Amicalement,

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 19:11

Je tâcherai aussi de faire de meilleures photos, à la lumière du jour, plutôt qu'à la lumière artificielle.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
France
Général d'Armée
Général d'Armée
avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 18
Localisation : Dijon
Thème de collection : Armée française (indo-algérie/france 40)
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 19:57

Superbe veste avec les recherches à la hauteur !

France
Revenir en haut Aller en bas
uchronie
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5324
Localisation : sud ouest
Thème de collection : tout
Date d'inscription : 01/11/2016

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:07

Bonsoir,
Un très beau blouson "habillé" d'une remise dans le contexte historique qui lui donne immédiatement une autre dimension....
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
sébi boy o 'connor
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2588
Age : 41
Localisation : lorraine 54/55
Thème de collection : un faible pour l'US et le Français ww2...
Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:13

Bonsoir,
Merci pour cette intéressante présentation

Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:15

Bonsoir,

Et merci à vous trois pour vos messages ! Très content de cette belle trouvaille. 

Cordialement,

Poddichini
Revenir en haut Aller en bas
kristiaan
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 5416
Age : 57
Localisation : anvers
Thème de collection : L'aventure! Militaire ou civile jusqu'a +/-1960.
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:19

Bonsoir,

j'imagine bien que vous êtes content de cette trouvaille, un équivalent Belge me plairais aussi bien!
Revenir en haut Aller en bas
ucsacra
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 1427
Localisation : france
Thème de collection : de plus en plus vaste
Date d'inscription : 06/01/2017

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:22

Bonjour,

belle pièce, très agréablement présentée.

UC
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Lun 12 Fév 2018 - 20:26

Merci à vous Kristiaan et ucsacra. Oui, c'est un beau blouson, et c'est interessant cette réutilisation d'uniformes américains par l'armée de la France libre. 

Poddichini
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mar 13 Fév 2018 - 9:46

Bonjour à tous,

de meilleures photos de ce blouson du 1er RAFFL, avec une lumière un peu plus nette.

Poddichini.



Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mer 14 Fév 2018 - 9:52

Bonjour,

une photo en compagnie d'autre blouson Ike réutilisé par l'armée française :

- 1er RSM
- 1er RAFFL

Poddichini.



Revenir en haut Aller en bas
Djodje
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 760
Age : 64
Localisation : Entre Menton et Beaulieu
Thème de collection : atypique, tout ce qui me plait,
Date d'inscription : 22/06/2016

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mer 14 Fév 2018 - 11:04

Bonjour
Belle pièce
Merci du partage
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mer 14 Fév 2018 - 11:55

Bonjour Djodje.

C'est un plaisir. Merci à vous pour votre message.
Cordialement,

Poddichini
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mer 14 Fév 2018 - 20:03

Salut Poddichini,

Bien sympa le blouson et surtout ton récap
sur Laurent-Champrosay, grand chef méconnu...
J'ai son album de promo original de la Gallieni,
don d'un ancien, également de la promo,
qui lui à fini en Indo....

Yves.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 15654
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   Mer 14 Fév 2018 - 20:07

Bonsoir Yves,

Merci pour votre message.

Cordialement,

Poddichini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'artillerie coloniale dans la 1ère DFL - un blouson Ike - 1944
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton d'artillerie coloniale modèle 1871 - fabriqué à partir de fin 1915
» Bouton Artillerie coloniale - 1900-1914
» Artillerie coloniale - 1900-1914
» Bouton Artillerie de marine 1872-1900 et Artillerie Coloniale 1900 à après 1945
» L'artillerie US : 1941-1945

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: