le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez
 

 Un sabre de l'Armée d'Afrique

Aller en bas 
AuteurMessage
AUBRAC
Colonel
Colonel
AUBRAC

Nombre de messages : 839
Localisation : Sud
Thème de collection : Ce qui me plait
Date d'inscription : 28/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 12:17

Bonjour à tous,
Heureux de vous retrouver sur le forum en ce début 2018. Pour sacrifier à la tradition, je vous souhaite de belles trouvailles mais surtout de garder intacte cette capacité à s'émouvoir sur un bout de fer, de bois, de cuir ou de tissu, de papier aussi, dès lors que sous forme d'objets, ils nous parlent de l'Histoire.
Inspiré sans doute par la clémence actuelle de la météo ici dans le sud, je vous convie à un voyage sous le soleil africain par le biais du sabre que je vous présente aujourd'hui. D'apparence assez classique, il est pourtant mon préféré. Il faut dire que d'une certaine manière, il est unique. De quoi s'agit-il ?

Sabre typique de l'Armée d'Afrique (peut-être officier de chasseurs d'Afrique), il s'agit d'un modèle fantaisie de fourbisseur privé. L'année/ modèle de référence est donc difficile à définir mais je le vois bien milieu 19ème, voire légèrement antérieur. La garde tout acier est du modèle dit "de Nancy" (5 branches 1/2). Fusée en peau de roussette avec un joli filigrane bien présent. Lame de 82 cm à section losangulaire avec une gouttière dissymétrique d'une face à l'autre. Elle porte sur le talon les poinçons B et D couronnés. Elle n'a aucun autre marquage de fabricant.

Arrivé là, je vois se dessiner une moue légèrement condescendante sur la physionomie de certains en même temps que me parviennent les échos de commentaires railleurs " Ben si c'est çà son préféré à l'ancien, c'est qu'il n'a pas du en voir souvent des vraiment beaux" Ben, si quand même, mais je les ai laissés où ils se trouvaient ...trop chers pour ma bourse! Je dirais, pour paraphraser le grand Georges " mon prince, on a les sabres du temps jadis qu'on peut". Ce qui est une référence directe à notre.....surface financière, capacité d'investissement, tirelire et autre porte monnaie; toutes choses qui limitent inexorablement nos ambitions pour la possession des belles choses.  

Donc, celui là ne m'a coûté qu'une somme très modique, ce qui d'emblée, a largement ajouté a son charme naturel qui même sans çà était déjà certain. Acheté en bourse à un brave homme de marchand dont la philosophie, assez remarquable, n'a apparemment pas pour obsession la notion de profit. Ce sabre, je le trouve fort élégant avec sa ligne épurée, son habit tout de fer et ses belles branches de garde nervurées. Ah oui, au fait, pourquoi unique ?... Pour cette belle dédicace qui est gravée sur le côté extérieur de la contre garde " A mon meilleur ami Ed. GANDOLPHE, souvenir d'Alfred GASCONI  1863"....En plein second empire....si on ajoute à çà qu' incontestablement il a servi, nous voilà partis à imaginer une histoire d'hommes de guerre, une amitié virile entre 2 jeunes officiers. Peut-être camarades de promotion, parcours parallèles, mêmes affectations aux confins des déserts algériens, soleils brûlants, escarmouches, uniformes poussiéreux, adversaires farouches et valeureux....l'aventure quoi!
"Oh, l'ancien, c'est Fort Saganne que tu nous racontes là....et nous, le film, on l'a déjà vu!"
Faites pas les malins avec votre Fort Saganne, ce sabre, il aurait pu aussi bien avoir fait n'importe quelle campagne du second empire: la Crimée, l'Italie, le Mexique, l'Afrique noire, voire l'Extrême Orient de même qu'il aurait pu être la propriété d'un officier de zouave ou de chasseur à pied ou de tirailleur..Bon, puisque c'est comme çà,tant pis pour vous, je garde la fin de l'histoire pour moi. Vous ? Je trouve que je suis bon prince en vous mettant quand même, malgré vos railleries, les photos que je vous avait préparées...mais c'est uniquement parce que c'est la nouvelle année et que je suis d'excellente humeur.
A vous revoir Messieurs.
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170422
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170423
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170424
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170425
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170426
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170427
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170428
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170429
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170430
Un sabre de l'Armée d'Afrique P1170431
Revenir en haut Aller en bas
Quentin1873
Général de Brigade
Général de Brigade
Quentin1873

Nombre de messages : 924
Age : 32
Localisation : Île de France, Val d'Oise, Cher/Nièvre et Loir-et-Cher
Thème de collection : Sabres et revolvers Français XIXe siècle
Date d'inscription : 22/04/2013

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 12:29

Félicitation pour ce magnifique sabre des chasseurs d’Afrique!
Garde à la chasseur (variante dite de Nancy, avec une branche et demi en plus), précurseuse des modèles 1882 d'officiers d'infanterie.

Belle présentation pour ce sabre qui raconte effectivement une histoire!

On trouve pas mal de modèles des chasseurs d’Afrique avec une lame de type 1855 d'officier supérieur d'infanterie. vous avez la une intéressante variante!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.revolver1873.fr
mc
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
mc

Nombre de messages : 3354
Localisation : Bretagne historique
Thème de collection : Armes blanches et décorations allemandes
Date d'inscription : 11/07/2012

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 13:04

Bonjour,

Un très beau sabre, bravo. Un de mes projets de recherche.
Revenir en haut Aller en bas
ScMc
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1020
Localisation : France métropolitaine
Thème de collection : WWI WWII autres
Date d'inscription : 10/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 14:17

Bonjour Aubrac, et bonne année !

Que nous contes-tu, avec tes histoires de raillerie ? Tu as eu la chance de trouver une belle arme, avec des éléments d'histoire qui permettent de rêver un peu !


Je n'ai donc qu'une chose à te dire : FÉLICITATIONS ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
AUBRAC
Colonel
Colonel
AUBRAC

Nombre de messages : 839
Localisation : Sud
Thème de collection : Ce qui me plait
Date d'inscription : 28/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 14:56

Bonjour,
Merci pour vos commentaires.
Pour ScMc, tu auras sans doute compris que ce pseudo dialogue (inventé) n'est destiné qu' à mettre un peu de fantaisie dans cette présentation. Pour ceux que çà gêne, je tiens à leur disposition une version expurgée, grise, austère et ennuyeuse à mourir, ce qui au seuil de cette année pleine de promesses pour le militaria, serait vraiment une mauvaise idée. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
ScMc
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1020
Localisation : France métropolitaine
Thème de collection : WWI WWII autres
Date d'inscription : 10/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 18:47

Tout à fait ! D'où ma réponse, dans le même esprit......... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Crabro0
Colonel
Colonel
Crabro0

Nombre de messages : 896
Localisation : Rhone-Alpes
Thème de collection : Sabres
Date d'inscription : 06/12/2014

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptyVen 5 Jan 2018 - 21:40

Bonjour,

C'est joliment raconté !!!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
De Malaville
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 126
Age : 74
Localisation : Paris
Thème de collection : Aéronautique. Armes blanches 1789/1848
Date d'inscription : 05/12/2016

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 10:00

Bonjour,
Bravo Aubrac pour cette trouvaille; c'est vrai qu'un tel objet, chargé de souvenirs, n''est pas "ordinaire", il mérite le respect.
Pour la peau garnissant la poignée, c'est du galuchat.
Il y a eu une communication à ce sujet sur un autre forum:
Le coin de Peter (BMC): être collectionneur!:: la restauration et la conservation:: cuir:: cuir pour basane et filigrane.
Confus, je présente mes excuses, je ne sais pas fabriquer un "lien" qui vous enverrait automatiquement vers le forum en question. Désolé, je concentre plus mon attention sur les objets que sur les octets!
Bon 2018 à tous et toutes
Revenir en haut Aller en bas
AUBRAC
Colonel
Colonel
AUBRAC

Nombre de messages : 839
Localisation : Sud
Thème de collection : Ce qui me plait
Date d'inscription : 28/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 10:11

Bonjour De Malaville,

Merci pour cette précision. Voici ce que dit l' excellent bouquin de J Ondry à ce sujet:
"Galuchat: du nom de son inventeur, cuir de poisson, de raie ou de requin, à l'aspect granuleux.....Le galuchat à petits grains peut provenir de la roussette, du chien de mer ou du requin du Groenland. Le galuchat à gros grains provient de la raie.Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1130
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 14:20

[quote="AUBRAC"]Bonjour à tous,
Bonjour AUBRAC,

Sabre typique de l'Armée d'Afrique (peut-être officier de chasseurs d'Afrique), il s'agit d'un modèle fantaisie de fourbisseur privé. L'année/ modèle de référence est donc difficile à définir mais je le vois bien milieu 19ème, voire légèrement antérieur. La garde tout acier est du modèle dit "de Nancy" (5 branches 1/2). Fusée en peau de roussette avec un joli filigrane bien présent. Lame de 82 cm à section losangulaire avec une gouttière dissymétrique d'une face à l'autre. Elle porte sur le talon les poinçons B et D couronnés. Elle n'a aucun autre marquage de fabricant.

Si je puis donner mon avis, la seule chose dont on soit certain c'est que c'est un sabre "dit de l'armée d'Afrique" càd de l'Afrique du Nord. En effet, compte tenu de la faible longueur de la lame et de son aspect gracile, je pense qu'il convient mieux à un officier ou s/off de troupe à pied : zouave, tirailleur ou infanterie lègère d'Afrique. Toutefois on peut également imaginer qu'il s'agit d'un sabre pour agrémenter une tenu de sortie en ville pour un officier ou s/off de cavalerie ou d'artillerie ou d'un autre corps.

Il n'y a pas de honte à dire que l'on apprécie ce genre de sabre fantaisie (non règlementaire) exclusivement fourni par le commerce qui se les procurait auprès de Coulaux à Klingenthal. Cette entreprise, en la matière, semble avoir été le précurseur de cette mode de la monture "blanche" et de la lame losangique à gouttière inversée par face qui aura son apogée et son crépuscule avec le mle 1882 d'officier d'infanterie. Les poinçons que vous avez relevés sont bien de Coulaux période 1840-1850, ce qui cadre avec l'attribution personnalisée (pléonasme?) de 1863 à E. Gandophe. Est-ce un parent éloigné dont le nom a été francisé  de la plantureuse et sulfureuse Barbara Gandolfi, compagne et arnaqueuse de JP Belmondo? (c'était le couplet de déconnante en ce début d'année).  Je remarque  que Gandolphe a continué sa carrière sous la IIIe Rep après 1882 car le fourreau (au fait, mis à l'envers) a perdu son 2e bracelet.

Je vous soumets à la collectivité une interrogation sur l'appellation sabre monture "à la Nancy" (4 branches et demi) et "à la Saumur" (5 branches et demi). Je ne sais quand ces appellations et pourquoi sont apparues. Ce que je sais c'est qu'elles figurent sur le catalogue de Balp de 1937, je n'ai pas de référence plus ancienne. Ci-dessous planche du catalogue de Balp pour l'infanterie avec lame mle 1882 d'off. d'inf. Il existe une autre planche pour les sabres fantaisie d'off de cav. monture Nancy et Saumur mais avec la lame 1882 à un pan creux par face d'off. de cav. Donc en 1937, on ne peut dire que l'une est réservée à l'infanterie la moins importante et l'autre à la cavalerie, puisque c'est la lame qui fait toute le différence.

Un sabre de l'Armée d'Afrique P_3_r10


J'aime moi aussi les sabres de l'armée d'Afrique, en raison de leur intérêt historique car comme vous le dites ils ont été utilisés pour toutes les guerres et campagnes du II Empire. Autre avantage, ils sont méconnus même par les experts "parisiens" qui les baptisent souvent de "1882". Conclusion, il n'y a pas beaucoup d'amateurs et les prix sont assez bas. On en trouve souvent avec des lames losangiques plus fortes que celles du Mle 1882, avec des lames plus longues et à 2 gouttières par face pour la cavalerie et également avec des lames de Tolède.
Bien cordialement et merci d'avoir lancé ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1130
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 14:34

Bonjour Quentin,

Garde à la chasseur (variante dite de Nancy, avec une branche et demi en plus),

Je corrige ma réponse à Aubrac, j'avais regardé son texte et pas suffisamment la photo, c'est bien une monture à la Nancy et pas Saumur. Or, pour distinguer les deux modèles, je ne compte que le nombre de branches latérales, car il y a toujours la branche principale, d'où la confusion.


On trouve pas mal de modèles des chasseurs d’Afrique avec une lame de type 1855 d'officier supérieur d'infanterie. vous avez la une intéressante variante!

ON trouve quelques sabres pour l'armée d'Afrique et pas uniquement pour les Off. de chasseurs d'Afrique, pour officier supérieur avec la lame 1845 ou 1855 d'officier supérieur d'inf. mais ceux que l'on trouve le plus souvent c'est la lame  pour off. subalterne (à priori)  qui deviendra, en réduisant ses cotes, celle du mle règlementaire 1882 d'off. d'inf.
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
AUBRAC
Colonel
Colonel
AUBRAC

Nombre de messages : 839
Localisation : Sud
Thème de collection : Ce qui me plait
Date d'inscription : 28/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 17:57

Bonsoir Chape 48,

Pour dire toute la vérité, j'espérais bien que vous interviendriez (ouf! ne pas oublier tous les i) sur ce sujet. Sur l'attribution (officier), j'ai bien écrit "peut-être" (ce qui j'en conviens ne me fait pas prendre trop de risques); tant il est vrai que ce type de sabre, à fortiori fantaisie, a pu avoir pas mal de porteurs potentiels et que les diverses descriptions qu'on en aperçoit ici ou là lors de certaines ventes ont tendance à les qualifier tous, d'officier (plus valorisant) et presque toujours "chasseurs d'Afrique" (valorisant?).
Pris bonne note de la provenance et de l'époque. Bonne remarque (gentiment ironique) sur le nom de Gandolphe. Sans manquer de respect le moins du monde à la mémoire de cet homme, ici en Provence, ce nom est immédiatement décliné en "Gandolfi". Référence à Raimu ? "Comment, tu es allé à Paris et tu n'as pas vu Gandolfi ?....Alors, c'est qu'il est mort!"

Pour le fourreau à l'envers, je l'ai fait exprès pour voir si vous suiviez. C'est bien!
Non seulement, je n'ai aucune honte à aimer ce genre de sabre, mais je persiste, celui là, j'ai vraiment un faible pour lui...pour la dédicace.
Plus sérieusement, merci pour vos précisions, c'est toujours un plaisir. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Crabro0
Colonel
Colonel
Crabro0

Nombre de messages : 896
Localisation : Rhone-Alpes
Thème de collection : Sabres
Date d'inscription : 06/12/2014

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 19:29

Bonsoir Aubrac,

C'est joliment raconté (ça je l'ai déjà écrit !!! je ne perds pas la tête) mais surtout la première photo est superbe ! Effectivement un décor naturel bien choisi amplifie la beauté de l'objet !

Bien cordialement

Revenir en haut Aller en bas
AUBRAC
Colonel
Colonel
AUBRAC

Nombre de messages : 839
Localisation : Sud
Thème de collection : Ce qui me plait
Date d'inscription : 28/09/2017

Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique EmptySam 6 Jan 2018 - 20:06

Bonsoir Crabroo,

Merci. Je me suis rendu compte récemment (il serait temps!) que faire une photo avec un simple décor naturel et si possible verticale (la photo), mettait en valeur un sabre ou une épée. Je pense qu'il en est strictement de même avec une arme à feu ou une pièce d'équipement quelconque. Beaucoup plus évocateur que ces vues plates au sol sur fond neutre (ils ont tendance à ressembler à des gisants). Donc, à l'avenir j'essaierai de glisser au moins une vue "avec décor", ce qui paradoxalement n'est pas si évident que çà à réaliser. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: Un sabre de l'Armée d'Afrique   Un sabre de l'Armée d'Afrique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un sabre de l'Armée d'Afrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double sabre
» 3 pastels sur l'Afrique
» Les 2CV's Raid Afrique.
» [Day, Thomas] La voie du sabre
» Poésie d'Afrique : Amadou Mustapha Wade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: