le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est fermée! Merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11678
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   Mar 2 Jan 2018 - 17:51

Bonjour à tous,

Voici une dernière rentrée, fort intéressante et peu courante. Il s'agit d'un numéro du journal France d'abord, publié en AEF pendant la Seconde Guerre mondiale, daté du samedi 3 octobre 1942 (n° 32).
Ce journal est le journal des Français libres d'Afrique, comme son sous-titre l'indique.

Il fut publié à partir du 12 janvier 1941. Sa particularité est qu'il est imprimé non pas en AEF mais au Congo belge, colonie voisine, à Léopoldville, par le journal L'avenir colonial belge. Sa directrice fut Lucienne Droux, jusqu'en septembre 1941, avant que le journal soit publié sous la direction de Louis Droux, jusqu'en 1942.  Droux était journaliste, installé en AEF depuis les années 1920 où il travaillait pour le journal L'étoile de l'AEF (publié de 1928 à 1939).
France d'abord possédait un supplément, Le Petit Brazzavillois.

Les publications de France d'abord ont pour but de rallier un maximum de personnes, en AEF, à la cause de la Résistance, et de la France libre. De très nombreux sujets, divers, sont évoqués au fil des publications. Ainsi, le n° 3 du 20 février 1941 évoque les Troupes de la France libre en Afrique, le Fezzan, le Tchad. Le n° 14 du 20 août 1941 aborde la venue du général de Gaulle à Brazzaville, où il passe en revue les troupes de la garnison, le 14 juillet 1941, et la rencontre avec le gouverneur général Félix Éboué. Il donne également des nouvelles des combats dans le monde entier.

Le numéro ici présenté est donc celui du samedi 3 octobre 1942, qui est entièrement consacré à l'apport de la Bretagne dans la Résistance française, que l'apport soit fait par les Bretons de Bretagne, mais aussi par les Bretons d'AEF. Il s'ouvre par cette vue d'une ville bretonne, d'un écusson mêlant croix de Lorraine et hermines bretonnes, et par ce message « Sao Breizh, evit ar vro gallek », que l'on peut traduire par « Debout Bretagne, pour la France ». En quatre pages, il montre l'attachement des Bretons à la Résistance, en publiant un message du général De Gaulle aux Bretons, en rappelant également les paroles du Bro Goz ma Zadou, l'hymne national de la Bretagne, en publiant un article du général Paul Legentilhomme, commandant supérieur des troupes françaises dans la Côte française des Somalis en 1939, arrive en Angleterre pour se rallier à De Gaulle en octobre 1940. Promu général de Division, il est placé à la tête du Commandement des FFL du Soudan et de l’Érythrée. Il est à l'origine de la création de la 1ère DLFL. Il fut aussi, en 1943, gouverneur général de Madagascar. Il fut promu général d'armée en 1947. Dans cet article il explique et mentionne la présence de Bretons dans l'armée de la France libre, « des jeunes gars au front têtu, au regard clair et droit, tous animés d'une foi enthousiaste dans les destinées de notre Patrie et prêts à faire, pour sa libération, le sacrifice de leur vie ».
S'en suit un article du président de l'Amicale des Bretons de l'AEF, le médecin lieutenant-colonel Georges Gaston Bizien. Cet homme, né en 1891 à Douarnenez, est mort en août 1945 à Brazzaville. Il fit une grande partie de sa carrière dans le SSA aux colonies, d'abord au Gabon, à partir de 1917, puis au Levant (1920), déjà Brazzaville (1923), les Établissements français d'Océanie (1928), l'AOF (1932), et enfin l'AEF, plus particulièrement au Congo français (1940-1945). Dans son article, il rappelle le souvenir de ces Bretons qui ont donnés leur vie pour la France lors de la Grande Guerre, et exprime le courage de ces jeunes hommes partis derrière leur « nouveau connétable », le général De Gaulle. Une image de la Pointe du Raz accompagne l'article, dans la partie basse.

Enfin, en dernière page, le journal publie un article sur l'Amicale des Bretons de l'AEF sur le ressenti général de la communauté présente en majorité dans la ville centrale de la fédération, siège du gouvernement général : Brazzaville. Elle exprime également le manifeste envoyé au gouverneur général Pierre Boisson, resté fidèle à Vichy et Pétain, quand, à ce moment-là, la majorité des membres du bureau de l'Amicale se refusait à combattre les idées de la Résistance et des résistants, de la France libre. C'était dès juillet 1940. Ils expliquent que Boisson ne tenait pas compte de leur « appel », et que l'Amicale œuvra de toutes ses forces pour se rallier à la France libre, à De Gaulle. Le radio-club, organe de transmission des informations de la ville, se mit également elle aussi à diffuser les messages de la France libre. Puis, fin août 1940, c'est le ralliement officiel.
Le journal se termine par une image du général Adolphe Sicé, président de l'Association des Bretons de la Grande-Bretagne, et une photo d'un groupe de Bretons ralliés à la France libre, arrivés en Grande-Bretagne, à table.

Ce document est le témoin d'une dispute au sein des colonies françaises pour le contrôle de ces territoires, pour beaucoup stratégiques pendant la Seconde Guerre mondiale. L'AEF en faisait partie car son étendue, du sud du Sahara, aux rives de l'océan Atlantique, devait faire l'objet d'un contrôle assez important. Ce journal montre bien l'attachement de ses habitants à la France libre, et cela très tôt. En effet, l'AEF fut un des premiers territoires de l'Empire à se rallier à la France libre, après les territoires d'Océanie, à l'image des Nouvelles-Hébrides, première terre d'Empire ralliée à De Gaulle, dès le 20 juillet 1940, par l'intermédiaire de son gouverneur général, Henri Sautot.
Puis, au sein de l'AEF, deux colonies se rallient à De Gaulle, avec la volonté énergique du gouverneur Félix Eboué : l'Oubangui-Chari et le Tchad (23 août 1940). Le colonel Leclerc est un des grands acteurs du ralliement des colonies africaines à la France libre : il permet le ralliement du Cameroun, français depuis la fin de la Première Guerre mondiale, le 27 août ; en revanche, le lendemain, 28 août, il faut mettre à la porte le gouverneur du Gabon, Masson, pétainiste, pour établir l'autorité de De Gaulle sur Brazzaville, capitale de l'AEF. 
De Gaulle souhaite marquer de sa présence le ralliement de l'AEF à la France libre, en venant au Tchad en 1940. Une conférence a lieu dans la capitale de l'AEF, Brazzaville, qui proclame la création de l'organe de commandement de la France libre, sous le nom de Conseil de défense de l'Empire (11 juillet 1940-24 septembre 1941).

Ce journal marque donc un témoignage de l'importance de la presse écrite dans les territoires de l'Empire, où la radio, autre moyen de communication, a une envergure bien moins importante qu'en métropole (la radio se limite aux grandes villes coloniales, à l'image de Brazzaville).

Voici le lien pour consulter le document en intégralité : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1177561x.item




Poddichini.


Dernière édition par poddichini le Mar 2 Jan 2018 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
medaille 71
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 4085
Localisation : Bourbonnais
Thème de collection : médailles, uniformes et coiffures brodés...
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   Mar 2 Jan 2018 - 18:02

Salut Thomas,
comme d'habitude, un post "fouillé" et bien écrit....
Je ne connaissais pas ce journal et son histoire.
Bravo
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11678
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   Mar 2 Jan 2018 - 18:05

Bonjour Medaille71,

merci à vous ! C'est en effet un journal peu connu, produit à petite échelle, de façon assez locale. Il fait partie de toute cette série de journaux mi-clandestins, mi-officiels, publiés par les divers organes de Résistance en métropole et dans l'Empire.

Amcialement,

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
yannou8829
Général de Division
Général de Division
avatar

Nombre de messages : 1218
Age : 19
Localisation : Pou Kaer
Thème de collection : WW2: Français, Allemand, Tank Destroyer US
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   Dim 14 Jan 2018 - 10:32

Salut Thomas,

Merci du partage, joli "exposé", ça fait plaisir de voir un document sur son coin,

Bonne journée Smile

Yann,
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 11678
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   Dim 14 Jan 2018 - 10:37

Demat Yann,

merci pour votre sympathique commentaire. Oui, ce document devrait intéresser les Bretons du forum, abordant à la fois la Résistance en terre bretonne, et les actions en faveur de la France libre menées par les Bretons d'Afrique équatoriale française.

Devezh mat,

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942   

Revenir en haut Aller en bas
 
"France d'abord" - journal des Français libres d'Afrique - 1942
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forces françaises libres à Bir Hacheim et El Alamein.
» Forces françaises libres à Bir Hacheim et El Alamein.
» Mon journal de voyage en Chine (2)
» Le journal d'Anne Frank • Anne Frank / Otto H. Frank
» Identif Casque US Sergent-chef BEHRA ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: